Que voir en Arménie ? Cartes touristiques et incontournables

Ayant une culture riche en histoire, l’Arménie abrite des monuments et musées de grande importance. Erevan, sa capitale, possède des monuments qui méritent vraiment d’être visités: le Materdaran, la Cascade, différents musées dont le Tsitsernakaberd, Mémorial aux Victimes du Génocide Arménien, et les vestiges de la forteresse d'Erebouni. Dans sa partie orientale, il y a le village de Garni où l’on retrouve l’unique temple païen du pays du même nom. Tatev, Noravank, Khor Virap sont des incontournables du pays. Laissez-vous tenter par l’ascension du Mont Aragats (4 090 m) et par la magie des lieux qui entoure le lac Sevan, ‘’mer intérieure’’ de 1 400 km². Découvrez toutes nos cartes pour préparer au mieux votre voyage.

Trajets et distances

La modernisation rapide de la capitale et son tourisme haut de gamme qui tend à se développer permettent d’atteindre Erevan au mieux en 7h de vol. Comptez une dizaine d’heures en moyenne pour fouler les terres ancestrales de l’Arménie. À l’intérieur de pays, son petit territoire rend les trajets faciles et rapides par la route. Vous pourrez toujours compter sur les minibus, marshroutky, taxis ou louer une voiture avec chauffeur pour arpenter les merveilles de l’Arménie à moindres coûts.

Carte des incontournables ARMENIE

Carte des régions

Un voyage en Arménie, c’est avant tout un voyage historique sur les traces d’églises et monastères chrétiens édifiés entre VIIe et Xe siècles dont plusieurs sont classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Avec ses hautes montagnes et ses reliefs qui recouvrent la quasi-totalité du pays, l’Arménie offre des canyons incroyables, des lacs majestueux, des plaines et vallées typiques de ce territoire enclavé du Caucase. Forêts vierges au Nord, Lac Sévan et mont Aragats dans l’Arménie centrale, gorges et canyons incroyables au Sud, baignent dans une culture chrétienne.

Carte des régions ARMENIE

Les 4 régions touristiques en Arménie :


Erevan, la capitale

photo Erevan, la capitale

La capitale de l’Arménie, une des plus anciennes villes du monde, est embellie par la proximité du mont Ararat. Connue par son institut des recherches scientifiques, le Maténadaran, qui conserve plus de 17 mille manuscrits anciens, la ville vaux aussi par ses marchés, boutiques, excellents restaurants, galeries d’art, musées et théâtres.



Région centrale

photo Région centrale

Plaines et montagnes livrent batailles dans la région centrale d’Arménie. Le lac Sévan, caché dans les hautes montagnes est une merveille qui attise la curiosité des voyageurs. Le mont Ararat en toile de fond du monastère Khor Virap sont l’image même d’une Arménie authentique qui s’ouvre au tourisme.



Région du Nord

photo Région du Nord

Climat frais, montagnes, rivières, lacs et massifs de lave, plaines vertes, air pur, eau translucide, forêts vierges et villages pittoresques caractérisent le Nord, encore peu visité des touristes.



Région du Sud

photo Région du Sud

Région pittoresque bordée par la chaîne de montagnes de Zanguézour, royaume de gorges et canyons impénétrables aux couleurs extraordinaires. Le Sud est riche de prairies alpines, de forêts denses, de cavernes et de rivières.


* Selon le découpage géographique de partir.com

Carte des incontournables ARMENIE

Erevan

photo Erevan

Erevan, qui a tous les avantages d'une capitale, est une ville faite de nombreux contrastes. La ville s’étend sur 5 collines, elle est composée de vastes terrains, de larges avenues, de constructions de tuf rose, de jardins et de parcs verdoyants. Le centre-ville est agréable, vous y trouverez toutes les commodités: marchés, boutiques, excellents restaurants, galeries d’art, night-clubs, salles de concerts, musées, cinémas…



Tatev

Ancien monastère arménien se situant dans la région de Goris, il figure parmi les plus importants monuments du pays. Il fut bâti au milieu d'un magnifique paysage montagneux perché en nid d'oiseau au bord d'une falaise. L'église Saint Pierre, bâtiment incontournable du monastère nous fait découvrir le passé millénaire du site par son architecture très médiévale. L'église Saint Grégoire même si plus récent n'en est pas moins intéressant, car en plus de son architecture très arménienne, il a la prétention d'avoir été le foyer de l'un des plus grands penseurs de la culture arménienne ayant donné son nom à Tatev. Aujourd’hui on y accède par le nouveau téléphérique, considéré comme le plus long du monde.



Canyon du Debed

Le Canyon de Debed est une région d'Arménie, traversée par le fleuve du même nom. De petites villages rustiques, chacune paré de charmante chapelle, jalonnent les cours d'eau. Sa population, qui est extrêmement chaleureuse, fabrique en outre de succulents nectars de miel. De plus, malgré la présence de plusieurs sites, l'attraction touristique première demeurent Sanahine et Haghbat, deux monastères classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ces deux bâtisses âgée, construites au Xème siècle recèlent une richesse historique incomparable ; issus du génie traditionnel arménien, la beauté de leurs structures architecturales monacales se combine harmonieusement à un décor agreste.



Echmiadzin

Echmiadzin, est la capitale religieuse de l’Arménie. Constituée de petite maison basse, la ville se démarque surtout pour la splendeur de son architecture religieuse: la majestueuse cathédrale Saint-Etchmiadzine, la plus ancienne d'Arménie, l'église Saint-Gayane, elle se distingue par sa magnifique portique. De plus, en passant par l'église Sainte-Hripsime, vos yeux s'émerveilleront assurément devant l'authenticité de son architecture médiévale. Ces complexes religieux intègrent, avec le site archéologique de Zvatnotz, la liste du patrimoine mondiale de l'UNESCO.



Dilijan

Ville historique d'Arménie, la ville de Dilijan est située au cœur de la région de Tavush. Malgré les années, ses ruelles et ses maisonnettes ont gardé un aspect agréablement traditionnel. Outre la beauté rustique de ses constructions, la ville possède un parc national unique: les feuilles de ces forêts arborent une couleur vive et joyeuse de vert entremêlé de rouge orangée, tandis qu'au cœur de ces bois, le calme plat et serein du lac Parz enchante le décor par son aspect pittoresque. Non loin de là, le monastère Haghartsin, constitue une attraction majeure pour son incontestable valeur historique.



Yeghegis

Yeghegis est un village situé dans la région de Vayots Dzor. Successivement occupé, au cours des siècles, par divers envahisseurs, la communauté a gardé une empreinte multiculturelle de plusieurs générations. L’on y retrouve les ruines de la forteresse Smbataberd, des églises et des croix de pierre remontant au XI-XIII siècles. Ces joyaux culturels sont en effet jalousement sauvegardés par une communauté, soucieuse de préserver son passé.


Explorer

Vous aimerez aussi

et pourquoi pas...

Turquie la Turquie