Partir en voyage en Corée du sud

Longtemps enviée par le Japon à l’est et la Chine à l’ouest, la Corée du Sud est un pays de contrastes. En effet, le modernisme remarquable de cet ancien pays du tiers-monde n’a d’égal que son art de vivre ancestral, son histoire passionnante et sa culture riche et variée. Destination touristique à privilégier, la Corée du Sud attire pour sa nature fascinante, son paysage à couper le souffle, son architecture contemporaine ou traditionnelle encore préservée et ses habitants optimistes toujours en quête du succès.

L'essentiel sur la Corée du sud

Les plus

La possibilité de séjourner dans des monastères bouddhistes lors d’un «temple stay » ; les écritures bouddhiques conservées sur des planches de bouleau à découvrir au temple de Haiensa Gyeongju (Kyongju) et ses tumuli royaux ; les sites religieux de Bulguska et de Seokguram ; Séoul avec le sanctuaire de Jongmyo et le palais de Changdeokgung ; les remparts de la forteresse de Hwaseong ; les vestiges préhistoriques de Gochang, de Hwasun et de Ganghwa ; l'accueil des coréens

Les moins

Les embouteillages et la pollution de Séoul ; coût élevé du voyage

A voir

Les sites touristiques de la Corée du Sud sont étroitement liés à la situation géo-politique du pays au cours de ces dernièrs décennies. Ainsi parmi les endroits à ne pas rater figure la DMZ qui est le symbole durable de la guerre de Corée avec sa zone minée qui s’étend sur 250 km de long et 4 km de large. A visiter, bien sûr, uniquement en circuit organisé, il offre une vision surréaliste du pays, notamment à la Joint Security Area (JSA). Moins dangereux mais aussi palpitant, le site de Changdeokgung ou « palais de la Prospérité » est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et est à découvrir impérativement avec son jardin secret : le Huwon. Les forts de Hwaseong à Suwon également patrimoine mondial de l’Unesco attirent pour leurs remparts majestueux (dont un de 5,52 km) alors que le village traditionnel Hanok Maeul à Jeonju offre un dépaysement total avec ses maisons d’artisans et ses restaurants proposant le vrai bibimbap. Le village historique et intemporel de Hahoe conserve quant à lui les traditions et coutumes ancestrales, loin du modernisme coréen des grandes villes. Le site de Bulguk-sa de Gyeongju, patrimoine mondial de l’Unesco, est aussi un joyau architectural typiquement coréen à visiter. Le port de Busan, avec son festival international du film et son centre cinématographique, et Boryeong avec son insolite fête de boue garantissent par ailleurs un séjour des plus ludiques dans ce pays très réglementé.

A faire

La Corée du Sud est l’endroit de prédilection des sportifs de toutes les disciplines. Parmi les activités à ne pas rater figurent le ssireum qui est la lutte traditionnelle coréenne, le taekwondo, le tir à l’arc, mais également le golf qui est désormais un sport populaire ainsi que le base-ball professionnel. Les passionnés d’activités en plein air sont aussi servis dans le pays grâce à ses multiples circuits de VTT et de ski notamment à Yongpyong, au Alps Ski Resort près du parc national de Seoraksan et bien entendu dans le comté de Pyeongchang, lequel accueille les Jeux olympiques d’hiver en 2018. La randonnée est une pratique courante en Corée, notamment à Jeju-do avec ses 26 itinéraires parcourant les régions côtières, l’arrière-pays, et le Hallasan, point culminant du pays. Si vous n’êtes pas fan de karaoké et sorties nocturnes dans les restaurants, bars et brasseries, les salles de cinéma et clubs de jazz, les casinos et discothèques, retrouvez la quiétude et la sérénité dans un temple à Guin-sa pour un séjour de dépaysement.

Gastronomie

La cuisine coréenne est réputée pour ses plats toujours accompagnés de banchan (divers petits mets de soja, épinards, cresson, etc.) ou de kimchi (qui est composé de légumes macérés dont du chou chinois fermenté) en déjeuner comme en dîner. Si le riz est omniprésent, il se décline bien souvent en bibimbap, une spécialité coréenne des plus appréciées. La nuit tombée, vous pouvez découvrir au marché de Gwangjang des plats originaux typiques du pays tels que le bindaettok lequel est une sorte de pancake à base de haricot, à moins que vous préfériez vous rabattre dans les coffee shop et les sandwicheries. Bien entendu, vous pouvez également essayer la soupe de nouilles kalguksu, les bouillons de seolleongtang, le galbi qui est une côte de bœuf grillées ou découvrir le bulgogi ou barbecue coréen dans sa version d’origine, et pourtant souvent au menu dans les restaurants du pays. Après avoir profité d’une bonne rasade de magkeolli, de soju (alcool à base de patate douce), du cheongju (à base de riz fermenté) de maeshliju (à base de prune) ou toute autre boisson alcoolisée, un bouillon de haejangguk s’impose pour guérir la gueule de bois !

Artisanat et shopping

Comme souvenirs de vacances en Corée du Sud, rapportez des bijoux fantaisie, du Ginseng et des vêtements et articles de maroquinerie lors de votre voyage. Pensez aussi à vous offrir toutes les nouvelles technologies (téléphonie, informatique et électronique) à prix compétitifs, notamment au marché de Yongsan.

Partir en Corée du sud

Info pratique

  • Langue(s) : Coréen
  • Régime : République
  • Capitale : Séoul
  • Population : 48 955 203
  • Passeport obligatoire
  • Affluence modérée
  • Touristes les plus représentés : Japonais
  • Monnaie : Won
  • Pays sécurisé


Paysage  

Coût de la vie

Prix moyen d'un repas au restaurant : 18 €
Salaire moyen mensuel :2031 €
voyages en Corée du sud expert Corée du sud
Sélection des plus beaux voyages en Corée du sud
à partir de : 645 €, 1 semaine hors vol

Je vous ai sélectionné parmi les meilleures agences de voyages françaises ou locales les plus beaux voyages : voyage individuel ou en petit groupe, avec ou sans guide, classique ou authentique... Des voyages à personnaliser à votre rythme et selon vos envies !


Trouvez votre voyage !
Important : vérifiez auprès du ministère des affaires étrangères les conseils aux voyageurs (formalité, risque, santé).


Vous aimerez aussi