Partir en voyage en Macédoine

La Macédoine, pays peu connu situé dans la péninsule des Balkans, mais qui mérite vraiment d’être visité. Entre sa richesse naturelle et ses traditions toujours présentes, un voyage en Macédoine reste une expérience inoubliable. Vous aimez les balades dans une somptueuse nature entre montagnes, lacs, rivières et forêts, profiter du calme et vous vider l’esprit, vous ne serez pas déçus de votre voyage en Macédoine. Le pays, qui a connu de nombreuses occupations, offre une richesse culturelle importante et une population hétérogène. Danse folklorique et musique rythment la vie des Macédoniens. La Macédoine, c’est aussi ses nombreux monastères, ses mosquées, ses églises, ses villages authentiques et ses nombreux sites archéologiques, vestiges de son passé mouvementé.

Partir en Macédoine

L'essentiel sur la Macédoine

Les plus

Plusieurs itinéraires touristiques. Population rurale chaleureuse et hospitalière.

Les moins

Les itinéraires situés au niveau des zones frontalières séparant la Macédoine et le Kosovo font l'objet d'une vigilance particulière. Soyez prudents si vous souhaitez vous y aventurer. Suite aux différents affrontements passés, toutes les zones n'ont pas été nettoyées de mines éventuelles.
Attention si vous conduisez sur les routes de Macédoine car elles ne sont pas toujours en bon état. Évitez la conduite de nuit.

A voir

La Macédoine affiche une homogénéité fascinante entre l'Occident et l'Orient. Dominée par la magistrale forteresse de Kala, l’architecture de Skopje est parsemée de mosquées et de monastères dont la mosquée Mustapha Pasha et son magnifique jardin aux senteurs de rose, la plus belle du pays. A voir également, l’église de l'Ascension ou de Saint-Sauveur, église orthodoxe située dans le centre de la ville et connue pour sa cour fermée où se trouve la tombe d'un héros nationaliste. Un témoin de pierre enjambe avec élégance la rivière Vardar. Il s'agit du vieux pont byzantin Kameni Most. A Skopje, orient et occident ainsi que passé et présent s'accordent avec perfection. En dehors de la ville, dans les milieux ruraux, les merveilles ne font pas défaut. De somptueux monastères, des villages champêtres, des vestiges anciens sont à contempler. Au sud-ouest, la ville d’Ohrid est sans conteste l'épicentre touristique du pays. Ses trésors écologiques et ses merveilles historiques sont indéniables. Une ancienne cité grecque Heraclea et une forteresse médiévale enrichissent la ville par leur place incontournable dans l'histoire. Le lac d'Ohrid, le plus ancien lac d'Europe, est un phénomène naturel exceptionnel car on y trouve de nombreuses espèces endémiques rares. La faune ornithologique y est également très riche.

A faire

A Ohrid, profitez pleinement d'une balade en bateau sur le lac. La richesse culturelle nationale donne lieu à des évènements auxquels vous pouvez assister : dans le village de Galicnik, les noces publiques sont ouvertes à tous. La ville d’Ohrid est aussi connue pour ses festivals d’été. Ce sont des évènements culturels spectaculaires à ne pas manquer: inaugurés par le président de Macédoine, ils accueillent des artistes internationaux pour des concerts musicaux, des expositions d'art, des représentations littéraires. Au nord-est du pays, plus précisément dans la région de Konani, il est de coutume qu'au printemps soit organisé la mise en eau des rizières. Les trois parcs nationaux sont des itinéraires incontournables, visitez-les et contemplez les merveilles qu'ils recèlent. Fréquemment pratiqué en Macédoine, l'alpinisme est prisé par de nombreux touristes. Mais, la randonnée reste l'activité qui vous permettra de profiter au mieux de la nature.

Gastronomie

A base de délicieux haricots verts, le tavce-grafce est un plat national macédonien, dégusté depuis plusieurs générations. Ce plat est concocté fièrement par les restaurants pour la plus grande satisfaction des touristes. Pour les adeptes de la viande grillée, goutez à un plat hérité des civilisations ottomanes et byzantines, il s’agit du kebapi (aussi appelé Cevapi). Ce succulent mets est fortement recommandé pour son goût unique. La richesse culturelle gastronomique de la Macédoine, vous propose en outre toute une panoplie de plats traditionnels d’une suave saveur balkanique qui vous marquera à jamais.

Artisanat et shopping

Contrairement à ce que l'on peut penser, la Macédoine est riche en artisanat. Tonneliers, orfèvres, forgerons… les Macédoniens excellent en outre dans l'art de la broderie, et leurs kilims (tapis d'orient) sont splendides. Le célèbre vieux bazar de Skopje, quant à lui affiche une fascinante culture paradoxale. Passéiste et moderne, occidentale et orientale: une culture mosaïque transparaît merveilleusement dans les marchés macédoniens. Le grand marché couvert de Tetovo, lui, est un détour incontournable ; parcourez ces étals et vous trouverez des trésors.

Partir en Macédoine

Info pratique

  • Langue(s) : Macédonien
  • Régime : République parlementaire
  • Capitale : Skopje
  • Population : 2 082 370
  • Affluence faible
  • Monnaie : Denar
  • Pays sécurisé
  • Destination adaptée aux enfants
  • Location de voiture facile


Paysage  

Coût de la vie

Prix moyen d'un repas au restaurant : 7 €
Salaire moyen mensuel :386 €
Important : vérifiez auprès du ministère des affaires étrangères les conseils aux voyageurs (formalité, risque, santé).


Vous aimerez aussi

et pourquoi pas...

Grèce la Grèce