Vacances en Normandie

Du Mont-Saint-Michel au Tréport, la Normandie est formée de deux régions et 5 départements : le Calvados, la Manche, l’Orne pour la « basse Normandie » avec Caen pour capitale et l’Eure, la Seine Maritime pour la «  haute Normandie » avec Rouen pour capitale. Vieille province française , la Normandie offre au moins deux aspects géographiques : la « basse Normandie »,souvent plus haute en altitude, a les sols granitiques du massif armoricain, près de la Bretagne et jusque d...suite

A voir en Normandie

Du Mont-Saint-Michel au Tréport, la Normandie est formée de deux régions et 5 départements : le Calvados, la Manche, l’Orne pour la « basse Normandie » avec Caen pour capitale et l’Eure, la Seine Maritime pour la «  haute Normandie » avec Rouen pour capitale. Vieille province française , la Normandie offre au moins deux aspects géographiques :

  • la « basse Normandie »,souvent plus haute en altitude, a les sols granitiques du massif armoricain, près de la Bretagne et jusque dans la presqu’île du Cotentin : les Mont des Avaloirs et la forêts d’Ecouves qui culminent à 417 mètres dans les « alpes mancelles »,ou « suisse normande » dont le « pain de sucre » près de Clécy est le favori des amateurs d’escalade et de varappe

(avec le bocage et les vergers de pommiers du pays d’Auge autour de Lisieux entre les deux,)

  • la « haute Normandie», dans le bassin parisien, la vallée de la Seine et les falaises crayeuses du pays de Caux près de la Manche, jusqu’au Vexin et à la « boutonnière » du pays de Bray.

ORNE : ALENCON, célèbre pour ses marchés de chevaux percherons et pour ses dentelles, Alençon possède une église de gothique flamboyant avec un superbe porche et un musée de peinture.

St Céneri-le-le gerei, dans les Alpes Mancelles, près du Mont des Avaloirs et du signal d’Ecouves 417 mètres, dans la vallée encaissée de la Sarthe, est un pittoresque village avec son église romane, son vieux pont, classé parmi les plus beau de France .Des randonnées sont possibles avec les GR22 et 36, à pied, balades à cheval ou à vélo, des randonnées en canoë kayak sont possibles sur la Sarthe ou l’Orne. Le méandre de Rouvrou et la roche d’Oëtre offrent de beaux panoramas et de belles randonnées entre Flers et Putanges. Les pêcheurs apprécient aussi toutes ces rivières poissonneuses dans lesquelles on peut voir des loutres.

Bagnoles de-l’Orne est une des premières stations thermales, propose des cures de remise en forme, assez kitch, mais sympathique, au milieu des bocages et des pommiers.

Argentan situé au cœur de l’Orne et à 2 heures de Paris est une agréable cité entourée des forêts d’Ecouves et de Gouffern, près du haras national du Pin, elle a des beaux bâtiments et hôtels particuliers sur les berges fleuries de l’Orne, ses places s’animent les jours de marché.

Domfront, au cœur du bocage, à 75 km du Mont st Michel, est une ville fleurie, au patrimoine médiéval préservé : la forteresse des Plantagenêt bâtie sur un promontoire et son parc.

La roure du Camembert à faire lorsque les vergers de pommiers sont en fleurs permet de découvrir le petit village de Camembert et le prieuré Sr Michel très bien restauré et entouré d’un beau jardin.

PRESQU’ILE DU COTENTIN MANCHE

Ses côtes découpées et sauvages rappellent la Bretagne ; l’intérieur des terres est plus verdoyant avec ses bocages.Le val de Saire offre de superbes panoramas de Quettehou, au Vast et à Pernelle, on aperçoit l’île de Tatihou.

On peut se rendre à pied à Tatihou ou prendre un bateau amphibie, pour visiter musées et jardins et assister à des festivals concerts en août.

St Vaast–la-Hougue, station balnéaire très agréable avec une belle plage de 1,5km abritée de tamaris, pittoresque port de pêche et centre ostréicole, on peut donc y déguster d’excellentes huîtres, jardins avec mimosas et palmiers.

Le parc naturel régional des marais du Cotentin offre beaucoup de possibilités de randonnées, sentiers de découverte, dans des paysages, une faune et une flore et une architecture variée : par exemple des maisons en terre.

Barfleur petit port charmant, près d’une église et demeures en granit à toits de schiste, une promenade au phare de Gatteville offre un panorama superbe. Du phare de Cap Levy également, on peut voir l’immense rade (la plus grande rade artificielle du monde) de Cherbourg.

Cherbourg grand port militaire et de plaisance et escale transatlantique, qui fut un élément stratégique essentiel lors du débarquement de 1944, on peut faire le tour de la rade en vedette, y pratiquer la voile (départ de grandes courses).

La presqu’île de la Hague a des paysages d’Irlande avec sa côte sauvage déchiquetée. Malgré l’implantation de la centrale nucléaire de Flamanville, de très belles randonnées offrent des paysages superbes vers le Nez de Jobourg, au long des sentiers de douaniers,en traversant des villages comme Omont, superbes, en visitant de magnifiques parcs-jardins à la végétation luxuriante comme à Vauville : 40000 m2.

La plage de Vauville est magnifique, on peut pratiquer du vol à voile, du planeur au camp Maneyrol. En allant vers le sud, on trouve les dunes et la magnifique plage de Siouville qui attire les amateurs de char à voile et de surf, et l’anse de Sciotot appréciée des surfeurs pour ses rouleaux.

Barneville-Carteret est une station balnéaire ancienne avec une longue et belle plage. Des randonnées agréables sont à faire vers le cap de Carteret par le sentier des douaniers : dunes, moulins, vieilles maisons... On peut aussi y pratiquer la voile et l’aviron, et partir pour des balades en mer.

Granville a beaucoup de charme avec son port de pêche et de plaisance, une longue plage de sable du plat gousset nichée dans une anse, au pied de falaises et bordée par une digue-promenade, la ville haute sur son promontoire rocheux offre de beaux panoramas, : la baie du Mont St Michel et les îles. On peut y pratiquer la voile ou faire des sorties en vieux gréements, partir en excursion pour les îles Chausey, archipel granitique français, avec de belles plages et des réserves ornithologiques. Une centaine de personnes habitent sur la Grande île qui mesure 2 km de long.

LE MONT SAINT MICHEL

Considéré comme une merveille en raison de l’originalité de son site, ce chef d’œuvre architectural qui se dresse sur le sable entre ciel et mer, attire beaucoup de visiteurs du monde entier. L’abbaye bénédictine gothique est effectivement éblouissante avec son élégant cloître comme suspendu, sa grande nef et son chœur flamboyant s’appuyant sur des bases de forteresse, la crypte a des piliers romans, l’architecture s’affine peu à peu et devient dentelle. La traversée à pied de la baie est possible avec un guide (il y a les plus fortes marées d’Europe) pour traverser le Couesnon qui sépare la Bretagne de la Normandie.


CALVADOS

Caen, capitale de la Basse Normandie, conserve de très beaux monuments malgré les bombardements terribles de 1944 : l’abbaye aux hommes fondée par Guillaume le Conquérant avec l’église St Etienne, l’abbaye aux Dames fondée par la reine Mathilde, l’église St Pierre Renaissance, la citadelle, le musée des Beaux Arts avec ses riches collections, les vieux quartiers du Vaugueux et de la rue Froide piétonniers et rénovés se prêtent à la flânerie.

Le Mémorial–musée pour la paix, inauguré le 6 juin 1988, est un musée et centre culturel actif, construit sur un ancien bunker, près de la colline aux oiseaux, beau parc de 17 ha.

La route du cidre, du pommeau et du calvados est un circuit fléché qui permet sur 50 km de découvrir de beaux villages et des sites bucoliques : fermes à colombages aux toits de chaume, vaches et pommiers, ruisseaux, et aussi de déguster les fromages normands livarot et Pont l’évêque.

Beuvron en Auge, classé parmi les plus beaux villages de France, avec sa place et ses halles entourées de maisons à colombages ; des randonnées pédestres sont nombreuses à partir du village.

Bayeux est une belle ville avec ses hôtels particuliers, ses rues pavées et sa superbe cathédrale gothique avec ses 5 portails sculptés. Elle est connue pour sa tapisserie de la reine Mathilde, une broderie en fait, longue de 70mètres, exécutée de 1066 à 1077, cette bande dessinée est un précieux document très vivant sur le Moyen Age et l’épopée normande.

Lisieux, capitale du pays d’Auge, détruite pendant la guerre, est surtout connue pour la carmélite sainte Thérèse, une basilique construite en 1929 dans le style du Sacré Cœur de Paris, avec des murs intérieurs recouverts de mosaïques, est un lieu de pèlerinage.

Entre Lisieux et Livarot des fermes manoirs, souvent à colombages, avec leurs beaux colombiers, ont beaucoup de charme et sont très intéressantes à visiter ; des circuits à vélo offrent la possibilité de les découvrir sur des petites routes vallonnées et verdoyantes. Saint Germain de Livet, entouré de douves, est superbe avec sa façade en colombages et en damiers de pierre et brique, manoir d’Orbec, musée municipal, le manoir de Bellou, le château de Vendeuvre, le manoir de Coupesarte petite forteresse en colombages sertis de briquettes entrecroisées, entourée de douves dans lesquelles se reflètent les tourelles, le château de Crèvecoeur est aussi un lieu culturel actif.

Longue et superbe plage de galets et de sable au pied d’impressionnantes falaises à St Jouin de Bruneval, qui possède une base nautique avec point plage pour faire de la voile ou du kayak, pratiquer la pêche à pied ou observer les animaux de l’estran, près du Cap d’Antifer.

LE HAVRE 2ème port français, entièrement reconstruit après la guerre par Auguste Perret et Oscar Niemeyer qui a construit le centre culturel, le musée des Beaux Arts Malraux, face à la mer, abrite une collection de toiles de Boudin Marquet et Dufy ; le Havre a aussi une plage.

LA COTE FLEURIE

Honfleur est un petit port de pêche charmant à l’embouchure de la Seine, avec ses façades aux écailles d’ardoises autour du vieux bassin, qui a séduit les peintres impressionnistes : en témoigne le musée Boudin, des promenades en mer et sur l’estuaire sont proposées ; deux plages sont à proximité du centre ville dont celle du Butin avec ses piscines naturelles.

Les stations balnéaires les plus renommées depuis la Belle Epoque sont Cabourg et Deauville avec leur casino, et palaces, mais d’autres ont aussi du charme avec leurs grandes plages de sable fin, leurs cabines, les promenades des planches, et ses villas normandes, Art Nouveau ou orientales  : Trouville, Houlgate, Blonville, Villers–sur-Mer, Villerville, Cricqueboeuf, Dives-sur-mer marina, le sentier du littoral permet de les découvrir en randonnant.

Deauville est connue pour le luxe de ses palaces et de ses yachts, son festival, ses courses hippiques et de polo, ses rallyes de voitures de collection, son casino, sa promenade des « planches » et ses parasols multicolores.

Cabourg où plane le souvenir du Balbec de Marcel Proust, avec sa promenade et son immense plage de sable fin  où l’on peut voir des cavaliers galoper au bord de l’eau le matin, son grand hôtel et son casino, conserve son charme ; on peut y pratiquer le char à voile et le speed-sail, faire de l’équitation et du tennis.

LA COTE DE NACRE ET LES PLAGES DU DEBARQUEMENT

De grandes plages de sable sauvages dominées par de hautes falaises crayeuses, mais aussi par des blockhaus : c’est ici que s’est livrée la terrible bataille du débarquement le 6 juin 1944, entre Ouistreham et Utah beach, Omaha Beach (Vierville-sur-mer)avec 3000 soldats américains morts le D.Day : les cimetières témoignent ainsi que le musée mémorial à Saint Laurent sur mer. Des circuits de bus verts permettent la visite de tous les sites du débarquement dans le calvados depuis Caen et Bayeux.

Mais la côte de nacre c’est aussi des stations balnéaires agréables avec de belles plages : Courseulles, St Aubin, Luc sur mer...

SEINE MARITIME

LA COTE D’ALBATRE, dans le pays de Caux, 120 km de falaises crayeuses , est unique par son paysage et ses lumières, et le sentier côtier du GR21 permet de la parcourir dans des panoramas sublimes qui ont tant séduit les peintres ; des fleuves côtiers ont creusé des « valleuses » verdoyantes au creux desquelles on découvre de petites criques.

ETRETAT : depuis la très belle plage de galets ou depuis le sentier côtier , GR21, qui longe le golf, sur les falaises, on peut admirer le paysage sublime, surtout au coucher de soleil, de cette arche de craie « la porte d’Aval » avec l’ Aiguille de 70 mètres qui surgit de la mer, et à droite de la plage la falaise d’Amont avec elle aussi son aiguille.

FECAMP port de pêche actif, niché au creux d’une vallée entre les falaises, est aussi une belle ville avec son abbatiale de la Trinité ,ses musées, son château-distillerie de Bénédictine, son bord de mer où il fait bon déambuler au bout de la digue sur les estacades de bois, admirer Etretat au loin et observer les vieux gréements. L’on peut aussi partir à la journée dans un bateau de pêcheurs pour pêcher, et bien sûr se baigner sur la plage.

La côte se poursuit, avec des plages à Veulettes sur mer, St Valéry en Caux, Veules les Roses, dans un site séduisant car l’embouchure de la Veule avec ses cressonnières incite à de belles promenades, sa plage est assez sablonneuse, Varengeville, station balnéaire dans une vallée verdoyante et arborée, dans laquelle on peut visiter de très beaux jardins, une belle chapelle du XIIème avec un vitrail de Braque, entourée d’un cimetière marin, le manoir d’Ango, bâtiment Renaissance avec un superbe colombier à la marqueterie de briques et de pierre.

DIEPPE a de quoi séduire, à 180km de Paris, avec une si belle plage et un port actif, sa belle église St Jacques gothique et renaissance, l’église St Rémy qui accueille des concerts, son château-forteresse-musée qui possède des toiles impressionnistes et une magnifique collection d’ ivoires sculptés. Toute la ville s’anime le samedi pour un grand marché, pour le festival international de cerf volants et pour la fête du hareng et de la coquille st Jacques en novembre.

LE TREPORT petit port de pêche et station balnéaire la plus proche de Paris, sa longue plage de galets est dominée par une haute falaise, un funiculaire permet d’ailleurs de rejoindre la ville basse lorsqu’on est en hauteur ; de l’autre côté de la Bresle se tient Mers les Bains qui a une belle et grande plage et des villas colorées décorées de céramiques architecturales fin XIXème.


ROUEN capitale de la haute Normandie, dans un méandre de la Seine, est une des plus belles villes de France. Sa cathédrale gothique ,peinte par Monet, est magnifiquement sculptée, la tour St Romain, la tour de beurre avec sa couronne octogonale et ses carillons, la tour lanterne avec la plus haute flèche de France ont fière allure ; le vieux Rouen a été admirablement restauré après la guerre : l’église et l’aître St Maclou (cloître pour les pestiférés), l’archevêché, les maisons à colombages des rues Damiette, Martinville, St Romain , rue du Gros Horloge, palais de justice, musée des Beaux Arts et ses riches collections dans un espace clair et agréable.

Dans le beau cadre de la vallée de la Seine, Jumièges, partiellement en ruine est une abbaye romane qui conserve sa majesté avec sa façade et ses deux tours, et la végétation qui l’envahit.

Entre Forges les Eaux et Rouen, vers Tôtes, les amateurs de jardins peuvent visiter de beaux parcs aménagés par des paysagistes : à Grigneuseville, Beaumont le Hareng, Etampuis par exemple.

EURE

Lyons la forêt, comme son nom l’indique est situé au milieu d’une très belle et vaste forêt, futaie de hêtres essentiellement, classé parmi les plus beaux villages de France, ses maisons à colombages sculptés bâtis autour d’une vieille halle. Dans la forêt, on peut randonner, visiter les ruines de l’abbaye cistercienne de Mortimer dans un cadre bucolique.

Le château de Vascoeuil, XVIème siècle, abrite le musée Michelet, mais aussi un centre d’art qui organise d’intéressantes expositions temporaires. Son parc accueille des sculptures modernes et possède un beau colombier.

Vallée de la Seine

Sur un éperon au-dessus d’Amfreville sous les monts, la côte des deux amants est un site escarpé duquel on a une vue panoramique sur la vallée de la Seine, c’est un site d’envol pour les parapentes, et un site de randonnées. La base de loisirs de Léry propose du kayak, de l’aviron, sur les lacs et de l’escalade.

Les Andelys est célèbre pour son château fort "Château Gaillard " construit par Richard Cœur de Lion, surplombant un méandre de la Seine, entouré de falaises, on peut faire des croisères sur la Seine.

A Giverny on peut visiter la maison et ses estampes japonaises et le jardin de Claude Monet qui avait détourné les eaux de l’Epte pour aménager son étang aux nymphéas, on peut également visiter le musée d’art américain.

Carte NORMANDIE
Paysage  



Vous aimerez aussi