Suède

Bons plans en Suède dénichés par des voyageurs

Partir en Suède, au-delà du cercle polaire, en hiver sur la Voie Royale.Traversée à ski Abisko

Combien cela t'a coûté ?

Budget pour 2 personnes
2 Billets d'avion adultes 1 100 € A ajouter : frais de transport jusqu'à l'aéroport (en voiture = 0,2 €/km) et frais de parking (125 €/10 jours)
Trajets en bus, taxis, train, auberge de jeunesse, restau à Kiruna 700 € La nourriture emportée de France n'est pas comprise dans le prix
Total pour la famille 1 800 €
Total par personne 900 €

Combien de temps es-tu parti ?

Dix jours de voyage pour 7 journées complètes passées sur les skis. La meilleure période correspond à la fin du mois de Mars/début Avril. Avant, les jours sont courts et il fait encore froid. Au delà du 15 Avril, la neige peut commencer à fondre et le temps suffisamment se radoucir pour que la neige laisse place à la pluie.

Par quel moyen de transport ?

4h de vol entre Paris CdG et Kiruna, avec une escale à Stockholm. Un départ depuis Paris est la solution la moins chère. Il est conseillé de prendre un billet d'avion unique pour l'ensemble du trajet sur la compagnie Flysas. En s'y prennant longtemps à l'avance, il est possible de trouver des combinaisons vraiment pas chères. Le fait d'avoir un seul billet donne de la sécurité en cas de retard d'un vol ou de perte de baggage.

Quel mode d'hébergement as-tu choisi ?

Au départ et à l'arrivée de la randonnée à ski, le plus simple est de dormir à l'auberge de jeunesse de kiruna. L'endroit est absolument charmant. Pendant la traversée, les nuits se déroulent sous la tente. A vous de trouver le meilleur endroit pour dormir, suivant le relief du paysage, le temps, le vent et votre avancée pendant la journée. L'installation demande beaucoup de temps : montage des tentes, fonte de la neige, préparation du repas. Il est conseillé de s'arrêter pour camper aux alentours de 16h. Si vous souhaitez un peu plus de confort, il est possible de dormir dans des refuges. Ils sont répartis tous les 20 km environ, ils sont gardés, payants et nécessitent des réservations préalables. Cela évite de transporter les tentes, les matelas, les duvets, mais c'est une autre forme de voyage, une autre façon d'effectuer la traversée.

As-tu loué une voiture ?

La voiture est inutile. Une fois arrivé à kiruna, il faut prendre un taxi pour aller jusqu'à l'auberge de jeunesse. Le lendemain matin, il suffit de reprendre un taxi pour se rendre à la gare. De là, on prend le premier train qui s'arrête à Abisko, terminus du voyage. Le train vous dépose sur le quai enneigé de la gare d'Abisko où il n'y a strictement personne. On chausse les skis dans la gare et c'est parti pour 7 jours de traversée jusqu'à Nikkaluokta. De l'autre côté, en milieu de journée, un bus quotidien vous ramène à Kiruna, puis à nouveau le taxi jusqu'à l'auberge de jeunesse. Voyager avec les moyens de transport locaux est très facile et s'organise sans problème depuis la France grâce aux réservations sur internet.

Et pour la restauration ?

Il y a de quoi se nourir à Kiruna : essentiellement de la restauration rapide style pizzeria. Pendant le raid, l'autonomie est totale. Il faut avoir prévu l'intégralité de ses repas depuis la France. Ne pas oublier de faire le plein d'essence pour le réchaud à Kiruna car c'est le dernier endroit où il est possible de s'approvisionner. Les réchauds à gaz sont proscrits car il fait trop froid pour que le gaz se vaporise ! Comme tout ce que vous transportez se trouve dans une pulka, il ne faut pas hésiter à prendre plus de nourritur

Avec qui es-tu parti ?

Voyage en famille (avec des enfants ayant au moins 16 ans et un minimum d'expérience de ce genre d'aventures). Voyage entre amis

Comment était l'accueil local ?

Les gens sont sympathiques. Mais en dehors des villes, on ne rencontre pas grand monde. Non, c'est exagéré, on ne rencontre personne !

Le tourisme ?

Les sites internet des offices du tourisme sont très bien fait et très complets. Ils permettent d'organiser facilement son voyage depuis la France.

Que faut-il ne pas manquer ?

Le raid consiste à traverser à ski, en autonomie complète la région montagneuse du Kebnekaise en suivant la Voie Royale. La Voie Royale est une piste balisée, même en hiver, où il est impossible de se perdre : des poteaux avec une grosse croix rouge sont plantés tout le long de l'itinéraire qui représente à peu près 110 km. Il faut compter environ une moyenne de 20 km par jour, ce qui laisse un jour de sécurité en cas de grand mauvais temps. Il est possible de profiter de cette journée de sécurité si le temps le permet, pour réaliser l'ascension du Kebnekaise. C'est le point culminant de la Suède. C'est une randonnée splendide de 1800 m de dénivellé qui se déroule dans des paysages démesurés. Mais gare au mauvais temps !
En cette saison les températures descendent rarement en dessous de - 20 °C. Il faut être habillé comme pour faire du ski l'hiver dans les Alpes, tout en pensant que vous êtes 24h/24h dehors. Les skis de randonnée classiques se prêtent bien à ce genre de raid, surtout si vous allez au sommet du Kebnekaise. La pulka est une sorte de grosse luge dans laquelle on entasse tout son équipement, rangé dans un grand sac en toile étanche faite maison. Une pulka neuve coûte environ 45 € sur internet. (site en Allemagne)

Ce raid est tout sauf monotone. Les paysages traversés sont immenses et sauvages. Le climat est rude. Chaque journée est différente. Elles se passent en trois temps : petit déjeuner sous la tente et démontage du camp. Progression à ski, avec une moyenne ne dépassant pas souvent les 2 km/h. Cela veut dire qu'on skie toute la journée. Tranquillement, mais bien toute la journée ! De toute façon, quand on s'arrête de bouger, on a vite froid. Dernière étape : installation du camp et préparation du repas du soir.

On croise de temps en temps des animaux : lagopèdes, troupeaux de rennes, élans, ... Il n'y a pas de danger objectif sur cet itinéraire. Pas de risque d'avalanche (le dénivellé total du raid est de 1000 m), pas de risque de se perdre. La difficulté vient de l'effort continu à fournir au cours de la journée, et des conditions climatiques qui peuvent être très rudes. Même si vous êtes sous tente, il y a toujours moyen de rejoindre un refuge en cas de gros coup dure. Il est aussi possible de faire des variantes en empruntant des vallées parallèles à la Voie Royale. Mais là, le balisage est absent. Cartes et GPS sont vivement recommandés !

En résumé, c'est un magnifique voyage de 7 jours qui marque tous les participants. Le voyage est intérieur parce qu'on à le temps de penser entre chaque pas. Mais c'est une expérience exceptionnelle à partager avec tous les autres participants.

Que faut-il éviter ?

"Sous estimer son équipement, sa protection contre le froid. Economiser du poids en rationnant la nourriture, l'essence. Ne pas anticiper tous les problèmes ou défaillance que l'on pourrait rencontrer car l'autonomie est totale. Ne pas être suffisamment bien préparé."

Quelques infos pratiques ?

Formalite : Carte d'identité ou passeport pour les ressortissants français. Pas de décalage horaire. Aucun vaccin ni traitement particuliers ne sont obligatoires.
Monnaie : Couronne suédoise (SEK) - 1 SEK est égale à environ 0,11 €
Langue : Suédois, mais la plupart des gens parle anglais ou allemand
Sécurité : Aucun problème de sécurité. Même les ours ne présentent aucun danger puisqu'ils dorment pendant l'hiver !