L’achat des billets d’avion


Le choix du billet d’avion est une étape cruciale dans l’organisation d’un grand voyage. Cela vaut la peine d’y attacher le plus grand soin puisque le coût du vol représente pratiquement les deux tiers du coût total de vos vacances.

Toutes les places d’un avion ne sont pas aux mêmes tarifs. Ce sont donc évidemment les moins chères qui sont réservées les premières. Si vous mettez trop de temps à vous décider, vous passerez certainement à côté des bonnes affaires. L’idéal est de s’occuper de commander ses billets d’avion dès le mois de Janvier. A partir de cette date, les prix commencent à augmenter progressivement, pour devenir carrément prohibitifs plus on se rapproche de la date du départ. Certains sites internet donnent la tendance des prix des vols suivant les périodes de l’année (Evolution des prix des vols). Cela donne une idée du moment où il est préférable de s’engager.

D’une manière générale, il ne faut pas hésiter à passer du temps sur internet. La recherche d’un billet d’avion est assez longue. Vous pouvez commencer par consulter les sites de voyages pas chers. Cela vous donne un premier aperçu des prix pratiqués et vous permet d’établir la liste des principales compagnies aériennes qui assurent la liaison. Nous vous déconseillons d’aller plus loin sur ce genre de site, car en cas de problème, il n’y a absolument personne en face pour vous aider.

Le mieux est de se rendre directement sur les sites des compagnies régulières et de rechercher les horaires et les tarifs qui vous intéressent. La différence de prix avec les sites « low cost » est souvent insignifiante, et les compagnies régulières présentent au moins l’avantage d’avoir des bureaux, avec des vrais interlocuteurs, un service commercial et un numéro de téléphone à appeler en cas de soucis.

Comment trouver un billet d’avion pas cher ? Deux paramètres sont à prendre en compte : les dates de votre vol et la ville de départ. Il faut jongler entre ces deux éléments. Testez des départs à partir des différents grands aéroports internationaux autour de chez vous. N’ayez pas d’idées préconçues à propos du pré-acheminement : par exemple pour les Lyonnais, Lyon se trouve exactement à la même distance des plateformes de Paris, Zurich et Milan. Suivant la région où vous habitez, vous pouvez parfaitement envisager un départ depuis Genève, Madrid, Frankfort, Londres ou Amsterdam. Faites vos simulation et vous constaterez que les prix peuvent varier du simple au double !

Si vous êtes nombreux, c’est plus intéressant de rejoindre votre point de départ en voiture plutôt qu’en train ou en avion. Avantage supplémentaire : vous ne dépendez que de vous-même et n’êtes pas tributaires des retards ou des grèves, à moins que vous n’ayez une confiance aveugle dans la SNCF, AIR FRANCE ou les aiguilleurs du ciel !

En parallèle de cette recherche, si votre emploi du temps le permet, modifiez la date de votre départ. Les prix changent si vous voyagez un mercredi ou un we. Encore une fois, les écarts sont loin d’être négligeables.

Parfois, il est tentant de prendre un billet chez une première compagnie, et un deuxième chez une autre pour profiter au maximum de tarifs intéressants. Mais en cas de retard, si vous manquez votre deuxième vol, vous avez tout perdu et c’est toute la suite de votre voyage qui est impactée. Pour cette raison, il vaut mieux acheter un seul billet qui couvre l’intégralité de votre trajet. De cette façon, en cas de problème, vous êtes pris totalement en charge par votre compagnie aérienne tant que vous et vos bagages n’êtes pas arrivés à destination.

Si vous avez des correspondances, évitez de choisir les short connections. Une correspondance d’une heure est la limite en dessous de laquelle il ne faut pas descendre car n’oubliez pas que vos bagages aussi doivent changer d’avion. En cas de doute, vous pouvez appeler votre compagnie et demander si votre sélection est viable ou pas.

Lorsque vous avez enfin trouvé le billet d’avion idéal, vérifiez que le prix reste le même en faisant une simulation depuis d’autres ordinateurs que le vôtre, avec surtout des adresses IP différentes. On peut également utiliser son smartphone à condition de ne pas passer par le réseau wifi domestique. Attention, vous êtes pistés ! En effet, certaines compagnies et certains moteurs de recherche pratiquent l’IP tracking. Ils repèrent vos requêtes et augmentent volontairement le prix des billets à chacune de vos connexions pour vous faire croire qu’il n’y a plus de place à des prix intéressants. Si vous constatez que les prix montent mystérieusement en l’espace de quelques heures, pas de panique, assurez – vous que vous n’êtes pas victime de cette pratique pas très honnête. Ce phénomène semble être plus fréquent le week–end.

Il est conseillé de payer les billets d’avion avec sa carte bancaire afin de profiter des assurances qu’elle propose. Cela évite des frais supplémentaires et redondants. Si vous avez des doutes sur la nature de la couverture de votre carte de crédit, n’hésitez pas à consulter votre banque.

Comparateur de vols
  


Guide de voyage Thaïlande - Copyright Jean-François Gueux