Jour 8 – Ascension du Mauna Loa – Montée à Red Hill Cabin


Ce que vous n’oublierez pas :
  • Les champs de lave désertiques du Mauna Loa
  • La vue depuis Red Hill Cabin
  • La première nuit en refuge

Le point de départ de la randonnée n’est pas très loin du Namakanipaio campground. A environ 1,1 km en direction de Hilo, engagez-vous sur la première route qui part sur la gauche. C’est la fameuse Mauna Loa road qui serpente au milieu d’une magnifique forêt sur 18 km. Elle est de plus en plus étroite au fur et à mesure qu’elle s’élève sur les pentes du volcan, mais elle reste goudronnée jusqu’au terminus. Elle se termine brusquement en plein milieu des arbres, par un petit parking, à 2000 mètres d’altitude. C’est toujours mille mètres de gagner !

A partir de cet endroit, vous pouvez dire adieu à la civilisation ! Le chemin qui mène à Red Hill Cabin est celui qui se trouve dans le prolongement de la route. Il est d’abord bien marqué, tant qu’il grimpe au milieu de la végétation. Pendant plusieurs centaines de mètres, il semble s’orienter dans la mauvaise direction. Ce n’est qu’une impression. Le volcan est tellement grand que les repères disparaissent. Plus on monte et plus la verdure se fait rare. Place aux coulées de lave et son enfilade de cairns. Même par mauvais temps, l’itinéraire est facile à suivre. Les cairns doivent toujours rester visibles. Dans le cas contraire, c’est que vous êtes en train d’ouvrir une nouvelle voie !

La pente n’est jamais raide. La trace monte régulièrement du début jusqu’à la fin. Si vous êtes avec des enfants, il est conseillé de gérer l’effort de sorte qu’il n’y ait pas de fatigue excessive. Une pause toutes les heures ou tous les deux à trois kilomètres permet de maintenir un rythme tranquille mais régulier. Le GPS n’est pas du tout indispensable. Par contre, il permet de mesurer son avance et d’espacer correctement les temps de repos. Obligez-vous à bien boire à chaque arrêt. Rien ne sert de se presser. Au contraire, c’est en marchant doucement que vous vous adapterez le mieux à l’altitude.

Quatre bonnes heures de marche sont nécessaires pour rejoindre le refuge de Red Hill. Le lieu porte bien son nom. A 3000 mètres d’altitude, le paysage qui s’étend à vos pieds est grandiose. Bienvenue sur la lune ! En face, les télescopes géants du Mauna Kea sont bien visibles.

RED HILL CABIN – 3000 METRES D’ALTITUDE
RED HILL CABIN – 3000 METRES D’ALTITUDE

Nous vous conseillons de calculer votre journée pour arriver au refuge autour de quatorze heures. Cela laisse tout le temps pour lézarder au soleil, profiter du panorama, s’habituer à l’altitude, manger et boire chaud. Traitez l’eau avec des pastilles ou faites là bouillir pendant dix minutes.

VUE DEPUIS RED HILL CABIN
VUE DEPUIS RED HILL CABIN

Quand le soleil disparaît, le froid et l’obscurité tombent immédiatement. Après un repas à la frontale ou à la bougie si vous en avez apportées, il n’y a pas grand-chose de plus agréable à faire que de se glisser au chaud au fond du duvet !


  


Guide de voyage Hawaï - Copyright Jean-François Gueux