Jour 18 – La Waipi’o Valley


Ce que vous n’oublierez pas :
  • La route qui descend au fond de la Waipi’o Valley

Si le temps est favorable, c’est le bon moment pour remonter la côte de Hamakua. Le Nord-Est de Big Island est la portion la plus arrosée de l’île car les deux énormes volcans-boucliers bloquent les nuages qui ont traversé le Pacifique en se gorgeant d’humidité. La route n°19 va jusqu’à Honoka’a. Pour rejoindre la célèbre Waipi’o Valley, il faut prendre la n°240 et la suivre jusqu’au bout. Elle se termine sur un parking, au bord du vide qui domine la plus célèbre vallée de l’île, 280 mètres plus bas. Il paraît que c’est ici que l’emblématique roi Kamehameha aurait passé son enfance.

Anecdotes à propos de Kamehameha

Pas de panique, on ne va pas vous retracer la vie complète de cette figure emblématique des îles Hawaii ! Par contre, sachez que le nom de ce roi légendaire a inspiré Akira Toriyama, créateur du célèbre manga Dragon Ball Z. Le personnage « Tortue Géniale » est l’inventeur de la technique destructrice qui consiste à concentrer sa force et à la projeter sous la forme d’un flux d’énergie avec ses mains. Cette technique a été baptisée Kamé Hamé Ha ! C’est aussi un jeu de mot en Japonais car Kamé signifie « tortue » et Ha se traduit par « vague ». Tortue Géniale porte d’ailleurs toujours des chemises à fleurs !

Un sous-marin américain porte également le nom de Kamehameha.

WAIPI’O VALLEY
WAIPI’O VALLEY

Une route goudronnée très étroite conduit au fond de la vallée. Il est interdit de l’emprunter sans utiliser un 4x4 à cause de la pente qui dépasse les 25 % ! Une voiture normale serait bien incapable de descendre et surtout, de remonter. A pied, 20 minutes sont nécessaires pour atteindre le pied des falaises. Ensuite, un chemin boueux longe la rive droite de la rivière et débouche sur la jolie plage. La végétation est luxuriante. De très belles cascades dévalent depuis les hauts plateaux. Par temps dégagé, le site est magnifique. La remontée ne prend pas tellement plus de temps que la descente. Mais cela donne vraiment très soif !

Depuis Hilo, il faut environ quatre heures pour faire la visite complète. C’est possible de traîner un peu en route en rejoignant la côte dans les différents parcs aménagés. Le cadre de Laupahoehoe Beach Park est très beau mais il ne faut pas venir ici pour se baigner. Il n’y a pas de plage, uniquement des récifs acérés, des grosses vagues et un courant du diable !

Le lendemain, c’est retour à Honolulu. Pensez à réserver votre taxi pour l’arrivée à l’aéroport ! La wifi est accessible dans les Mac Do et autres fast-food à l’extérieur de Hilo.


  


Guide de voyage Hawaï - Copyright Jean-François Gueux