Que voir, que faire en Arménie ?

Linda, Blogueuse Voyages
Linda, Blogueuse Voyages

L’Arménie est un petit pays d’Asie occidentale coincé entre la Turquie, l’Azerbaïdjan, la Géorgie et l’Iran. Ancienne république de l’URSS, le pays est devenu indépendant en 1991 et il s’est depuis ouvert tout doucement à l’Europe et au tourisme. Située au cœur des majestueuses montagnes du Caucase, l’Arménie est un paradis pour les amoureux de nature sauvage. Outre la beauté de ses paysages, l’Arménie est aussi connue pour son patrimoine culturel très riche. Ce pays au passé douloureux et à l’histoire passionnante est le premier à avoir adopté le christianisme au début du IVe siècle. Vous découvrirez ainsi lors de votre voyage de fabuleux sites religieux comme le Monastère de Geghard et celui de Khor Virap. Erevan, sa capitale au charme indéniable jouit d’une vue imprenable sur le mont Ararat. Véritable symbole national du pays, il appartient aujourd’hui à la Turquie pour le plus grand malheur des Arméniens. Voyager en Arménie c’est aussi aller à la rencontre de ses habitants, un peuple chaleureux et accueillant. Prêts à embarquer ?

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

Erevan
Temps de visite : 2 jours
carte

Erevan

Architecture Marché Monuments Patrimoine

Capitale du pays, Erevan séduit de nombreux voyageurs non pas pour la beauté ou la richesse de ses bâtisses mais plutôt pour son ambiance décontractée et chaleureuse. La majorité des bâtiments sont construits avec une pierre volcanique à la couleur rose, ce qui rend la ville très charmante. Pour commencer, dirigez-vous vers La Place de la République, le cœur de la capitale, qui offre un mélange de style d’architecture soviétique et arménienne. Puis direction la Mosquée Bleue, un magnifique édifice construit par les Turcs puis modifié par le Shah d’Iran lorsqu’il récupéra Erevan. C’est aujourd’hui un véritable lieu de culte pour la communauté iranienne d’Arménie. La visite se poursuit vers la Cascade, un monument à la forme d’escalier géant qui abrite un musée d’art contemporain. L’ascension de ses 572 marches réserve une belle surprise à l’arrivée : un superbe panorama sur la ville d’un côté et une superbe vue sur le mont Ararat de l’autre. Ce volcan, véritable emblème national, domine la ville avec sa cime majestueuse et enneigée en toile de fond. Un tour au Musée du Génocide arménien promet une visite intéressante et bouleversante sur l’histoire douloureuse du pays.

Le conseil de Linda : Pour s’immerger au cœur de la vie locale et découvrir un bout de la gastronomie arménienne, dirigez-vous vers le Gum Market. Cet ancien marché à proximité du centre-ville est accessible depuis la station de métro Zoravar Andranik.

Le monastère de Geghard
Temps de visite : 1 journée
carte

Le monastère de Geghard

Patrimoine mondial de l'UNESCO Architecture Monuments

Le monastère de Geghard est un véritable joyau de la vallée d’Azat. C’est au centre d’un cirque rocheux que se dresse cet étonnant monastère troglodyte. Fondé au XIIIe siècle, il fut jadis occupé par des moines vivant dans des grottes percées à flanc de falaise. Le monastère de Geghard a fait l’objet de violentes disputes au cours des siècles, a été détruit au moment de l’invasion arabe puis fortement endommagé par des tremblements de terre. Il a toutefois toujours été reconstruit et les anciennes pierres réutilisées. Geghard signifie « lance » en arménien car c’est ici qu’aurait été conservée la lance qui transperça le corps du Christ. Les moines affirmaient posséder un fragment de l’arche de Noé ce qui fait de ce lieu un site important de pèlerinage. Le monument se fond dans un paysage à la grande beauté naturelle. Inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000 c’est un des sites incontournables à visiter lors d’un voyage organisé en Arménie.

Le conseil de Linda : Il est très facile de rejoindre le monastère de Geghard depuis Erevan via les transports publics. Rendez-vous au Gai Bus Station à l’est de la ville où un bus vous conduira au village de Goght à quelques kilomètres du monastère. Il ne vous reste plus qu’à poursuivre le chemin en taxi ou à pied.

Le temple de Garni
Temps de visite : 1 journée
carte

Le temple de Garni

Patrimoine mondial de l'UNESCO Merveilles naturelles Monuments

Le temple de Garni est l’unique monument helléniste d’Arménie. Situé à l’est d’Erevan et dominant un canyon où coule la rivière Azat, il servait autrefois de résidence d’été aux rois arméniens. Ce temple, construit par le Roi Tiridate Ier, était dédié au Dieu Soleil Mithra, très vénéré au Proche-Orient. Tous les temples païens furent détruits après l’adoption du christianisme sauf le temple de Garni, un lieu aujourd’hui classé Patrimoine mondial de l’UNESCO. Sculpté dans du basalte il a été parfaitement restauré après des dégâts causés par plusieurs tremblements de terre. Ce chef-d’œuvre d’art hellénistique se dresse dans un décor majestueux, un lieu qui ravira les amoureux d’histoire et de nature.

Le conseil de Linda : À gauche du temple, un petit sentier vous permettra de rejoindre le fond des gorges et de découvrir un spectacle étonnant : d’impressionnants orgues basaltiques. Appelées aussi La Symphonie des Pierres, ces colonnes de basalte sont à ne pas manquer !

Dilijan
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Dilijan

Beau village Artisanat Rando Nature

Au cœur de la région montagneuse de Tavush se trouve la ville Dilijan, surnommée aussi « la Suisse de l’Arménie ». Proche de la Géorgie et de l’Azerbaïdjan Dilijan est une ville paisible et bucolique, traversée autrefois par la mythique Route de la Soie. Dotée d’un patrimoine culturel et historique très riche, elle est aujourd’hui une station thermale qui attire de nombreux touristes. Les maisons en bois pittoresques et les rues pavées jalonnées d’ateliers d’artisanat d’art promettent une visite agréable et bucolique. Réputée pour son habitat traditionnel préservé, elle attire aussi pour sa nature environnante, toute en relief. De nombreux sentiers balisés permettent de marcher dans un paysage fait de lacs et de forêts. Plusieurs trésors s’y cachent comme le lac de Parz accessible uniquement à pied. La ville de Dilijan est donc un lieu idéal pour se ressourcer ou pour s’adonner à la randonnée.

Le conseil de Linda : Pour ramener quelques souvenirs pittoresques, dirigez-vous à Dilijan dans la rue Sharambeyan où se trouvent plusieurs boutiques d’artisanat local.

Etchmiadzin
Temps de visite : Une demie-journée
carte

Etchmiadzin

Monuments Patrimoine mondial de l'UNESCO Art et culture

L’Arménie fut le premier pays à avoir adopté officiellement le christianisme comme religion d’État en l’an 301. Le pays est ainsi doté de nombreux monastères et d’églises qui font le bonheur des touristes. La cathédrale de Sainte-Etchmiadzin, située à 20 kilomètres à l’ouest d’Erevan, est le plus ancien édifice chrétien d’Arménie. Elle occupe ainsi une grande place dans le patrimoine historique du pays, symbolisant le cœur de la chrétienne arménienne. Inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000, la cathédrale de Sainte-Etchmiadzin est devenue un vrai lieu de pèlerinage. Considérée comme étant la plus ancienne cathédrale du monde, la visite est assurément la promesse d’un moment unique. Ce monument est aujourd’hui le lieu le plus visité d’Arménie.

Le conseil de Linda : À quelques kilomètres d’Etchmiadzin se trouve le site archéologique de Zvartnots inscrit lui aussi au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Des vestiges qui devraient plaire aux amateurs d’histoire et de vieilles pierres.

Le monastère de Khor Virap
Temps de visite : 1 journée
carte

Le monastère de Khor Virap

Patrimoine Monuments Points de vue

Perché sur une colline et dominé par l’imposant Mont Ararat, le monastère de Khor Virap est un lieu très prisé en Arménie et un haut lieu de pèlerinage. Considéré comme le premier monastère de l’ère chrétienne, c’est aussi ici que viennent de nombreux arméniens chaque année pour sacrifier des moutons et procéder au rituel du madagh, le sacrifice de coqs. Des traditions sacrificielles qui font partie intégrante du rituel religieux arménien. D’après la légende, Saint-Grégoire l’Illuminateur fut emprisonné pendant treize ans dans un puits qu’il est possible de visiter. C’est de cette geôle souterraine qu’il aurait converti le pays au christianisme. La vue incroyable que l’on a depuis le monastère sur le mont Ararat est sans aucun doute l’une des plus mythiques du pays. Ce monastère fait partie des lieux emblématiques à visiter lors d’un séjour organisé en Arménie.

Le conseil de Linda : La visite du fameux puits qui descend sept mètres sous terre fera partie des temps forts de la visite donc ne le ratez pas ! Le site étant très prisé des Arméniens et des touristes, je vous conseille de privilégier une visite en semaine.

Le Lac Sevan
Temps de visite : 1 journée
carte

Le Lac Sevan

Nature Lac Baignade Rando Monuments

Dans la province de Gegharkunik se trouve le lac Sevan, une véritable merveille de la nature perchée à 1950 mètres d’altitude sur un plateau arménien. Situé à 60 kilomètres au nord d’Erevan, ce lac d’eau douce est le plus grand lac alpin du Caucase et l’un des plus hauts du monde. Il s’étend sur 80 kilomètres de long et sur 30 kilomètres de large ce qui lui vaut le surnom de Mer d’Arménie. C’est un lieu idéal pour se promener, se détendre sur ses berges et pour profiter du paysage pittoresque qui s’offre à vous au pied des montagnes. Lors de la saison estivale vous trouverez au bord du lac un large panel d’activités nautiques qui devrait ravir petits et grands.

Le conseil de Linda : Le lac Sevan offre aussi d’autres trésors comme le monastère de Sevanavank. Situé sur les rives d’une presqu’île, il attire de nombreux voyageurs notamment pour le superbe panorama que l’on y trouve.

Le Mont Ararat
Temps de visite : Quelques heures
carte

Le Mont Ararat

Nature Points de vue Patrimoine

Bien qu’il appartienne à la Turquie depuis 1920, le mont Ararat est un véritable symbole national. Ce volcan endormi couvert de neiges éternelles domine l’horizon de la capitale d’Erevan du haut de ses 5165 mètres d’altitude. Au sommet deux cimes se dévoilent : le Grand Ararat et le Petit Ararat, culminant à 3925 mètres, ce qui en fait le sixième plus haut sommet de l’Arménie. Ce volcan inactif a alimenté de nombreuses légendes car il est mentionné dans la Bible que l’arche de Noé se serait échouée sur cette montagne après le déluge. La plus belle vue sur le mont Ararat est celle que l’on trouve au monastère Khor Virap, une vue époustouflante sur ce géant saupoudré de blanc.

Le conseil de Linda : Il est impossible de faire l’ascension du mont Ararat depuis l’Arménie. Les aventuriers qui souhaitent tenter cette expérience devront se rendre en Turquie.

Le canyon du Debed
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Le canyon du Debed

Monuments Nature Patrimoine

La vallée de Debed au nord du pays est connue pour ses canyons et ses paysages faits d’à-pics vertigineux, jalonnés d’églises, de monastères et de villages pittoresques. La vallée est réputée notamment pour deux monastères millénaires, Haghpat et Sanahin, classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le monastère de Sanahin est perché au sommet de la ville d’Alaverdi qui possède peu d’attrait mais qui reste une étape incontournable lors d’une excursion dans la vallée de Debed. Situé dans un environnement sauvage et escarpé, le monastère de Haghpat est perché sur une colline qui surplombe le canyon, offrant ainsi un paysage envoutant.

Le conseil de Linda : Odzoun est un village très apprécié des touristes dans la vallée, notamment pour sa basilique datant du Vème siècle.

Le monastère de Tatev
Temps de visite : 1 journée
carte

Le monastère de Tatev

Patrimoine mondial de l'UNESCO Monuments Points de vue

Au sud de l’Arménie se trouve le monastère de Tatev, l’un des plus grands centres religieux du pays. Ce complexe monastique datant du IXe siècle est niché à plus de 1537 mètres d’altitude sur un éperon rocheux qui domine les gorges de la rivière Vorotan. Le paysage est tout simplement spectaculaire, offrant une vue à couper le souffle sur les montagnes verdoyantes parfois recouvertes de neige. Du fait de son altitude et de sa localisation, Tatev est resté pendant longtemps isolé. Depuis 2011, il existe un téléphérique long de 5,7 kilomètres qui permet de rallier le monastère depuis la route. Le trajet de 12 minutes est impressionnant et offre une vue vertigineuse sur les gorges profondes et les montagnes recouvertes de forêts. Inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO le monastère de Tatev est un haut lieu de pèlerinage et un des sites les plus visités de l’Arménie.

Le conseil de Linda : Il n’est pas rare de devoir attendre plusieurs heures avant de pouvoir emprunter le téléphérique "Wings Of Tatev" car nombreux sont ceux qui viennent visiter le monastère en haute et basse saison. Il est fortement conseiller de réserver ses places à l’avance via le site officiel.

Conseiller où partir
Linda,
Blogueuse Voyages

L'avis de Linda

Si vous cherchez une destination atypique loin des grands circuits touristiques l’Arménie est pour vous ! L’ambiance est chaleureuse, un peu hors du temps sur ses routes cabossées ponctuées de troupeaux de moutons et de vieilles ladas. J’ai été vite charmé par ce petit pays dès mon arrivée à Erevan, dominé par l’imposante silhouette du mont Ararat. L’Arménie se prête bien pour un road trip en indépendant. On peut voyager en empruntant les marshrutkas, des minibus bon marché où l’on fait toujours de belles rencontres. Le seul bémol avec les transports publics c’est qu’ils ne desservent généralement pas les principaux sites touristiques. Je vous conseille donc si vous avez peu de temps sur place de louer une voiture pour être totalement libre de vos mouvements. Les Arméniens sont bienveillants envers les touristes, ils vous demanderont toujours si vous aimez leur pays et vous diront qu’ils adorent la France (et Charles Aznavour forcément)... Le pays n’est pas du tout dangereux mais les relations avec la Turquie et l’Azerbaïdjan sont compliquées ce qui explique certaines frontières fermées et militarisées. Impossible de ne pas succomber face à l’authenticité de ce petit pays du Caucase, je suis sûre que vous serez comme moi, très vite charmé !

Carte interactive des lieux à visiter