Que voir, que faire au Nicaragua ?

Pam, Blogueuse Voyages
Pam, Blogueuse Voyages

Le Nicaragua a longtemps été un pays délaissé des voyageurs en Amérique Centrale, et ce, souvent au profit du Costa Rica ou du Panama. Dans les dernières années, le pays a connu une montée fulgurante en ce qui concerne sa popularité et est venu se classer dans plusieurs palmarès comme destination en vogue et avec raison. Ses plages aux vagues idéales pour les amateurs de surf, ses volcans tous plus impressionnants les uns que les autres, ses villes dynamiques et sa biodiversité en font une destination idéale autant pour les aventuriers que pour les voyageurs plutôt intéressés pour des vacances en mode farniente. Un voyage au Nicaragua saura satisfaire et émerveiller même les plus sceptiques. On en revient charmé et on a qu’une seule envie, y retourner pour s’imprégner encore et encore de son ambiance à la fois décontractée et vibrante.
Dès vos premiers pas dans les villes colorées de Leon et de Granada, vous serez enchantés et absorbés par tout ce que la culture d’Amérique latine a d’unique. Le charme immédiat que dégagent les plages de sable noir du Nicaragua vous donnera envie de vous poser à la terrasse d’un restaurant et d’y déguster les meilleurs jus de fruits le temps de toute une vie. Vous n’aurez d’autres choix que d’un jour quitter les plages, car l’envie de visiter l’île d’Ometepe et de faire l’ascension de ses volcans deviendra irrépressible. Vous serez ensuite certainement pris par le désir de découvrir les cultures du café dans les montagnes près de Matagalpa et terminerez votre périple par quelques jours ou quelques semaines sur les plages immaculées de Little Corn à vous prélasser dans un hamac, un bon livre à la main. Bref, on peut rester longtemps au Nicaragua sans jamais s’ennuyer et l’on repart tous avec un amour inexpliqué pour le pays.

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

Leon
Temps de visite : 2 jours
carte

Leon

Reconnue comme une ville jeune et dynamique, Leon est certainement la ville à ne pas manquer lors d’un voyage au Nicaragua, surtout si vous ne devez en choisir qu’une. Vivantes et colorées, les rues de Leon envoutent tous voyageurs désirant s’imprégner de la culture en pleine évolution du Nicaragua. On sent rapidement que la ville a une influence sur le reste du pays et que c’est à cet endroit que les nouvelles idées se développent.
Profitez-en pour visiter le musée de la révolution afin d’en apprendre davantage sur les évènements qui ont ébranlé le Nicaragua. Également, les fresques murales que l’on retrouve partout dans la ville témoignent de l’histoire et du passé tumultueux de Leon et du reste du pays. Leon regorge en outre de galeries d’art et il ne faut surtout pas manquer la visite de l’élégante cathédrale à l’architecture baroque coloniale et de la vue depuis son toit tout blanc. La ville étant située à seulement une vingtaine de kilomètres des plages du Pacifique, elle peut devenir une excellente base pour quelques jours.

Le conseil de Pam : Pour le repas du soir, si vous avez envie d’une ambiance très locale, je vous conseille de vous rendre derrière la cathédrale pour y manger à l’extérieur sur de petites tables de plastiques. Vous y ferez certainement la rencontre de quelques habitants de la ville et dégusterez des plats simples, mais bien typiques.
Vous aimerez Leon pour :
Art et culture Architecture Monuments Gastronomie

L’île d’Ometepe
Temps de visite : 3 à 4 jours
carte

L’île d’Ometepe

L’île d’Ometepe regorge de certains des plus beaux paysages ruraux de tout le Nicaragua. Un mode de vie encore bien simple y persiste et donne une ambiance hors du temps à l’île. Visiter Ometepe permet d’aller à la rencontre d’un côté du Nicaragua presque figé dans le temps. Les habitants, assis confortablement devant leur petite maison colorée, vous saluent au passage et témoignent de cette vie paisible que l’on retrouve à Ometepe. Ne vous étonnez pas de devoir immobiliser votre véhicule pour laisser passer quelques chevaux ou un troupeau de vaches, c’est un évènement bien commun sur l’île. Une des activités incontournables de l’île est sans aucun doute Ojo de Agua. C’est l’endroit parfait pour siroter des cocktails servis dans une noix de coco tout en se baignant dans une piscine naturelle à l’eau cristalline d’origine volcanique. Il faut également profiter du séjour sur l’île pour partir à la conquête du volcan Maderas. Cette randonnée assez difficile est tout de même accessible et la vue sur le lac du cratère à son sommet en est la récompense. Si vous êtes plutôt adepte d’activités plus relaxantes, le coucher de soleil à la pointe Jesus Maria ou une petite balade à Chaco Verde, afin d’observer plusieurs espèces d’oiseaux et des singes hurleurs devrait combler vos envies de zénitude.

Le conseil de Pam : Prévoyez au moins 3 jours complets sur l’île, surtout si vous prévoyez de vous déplacer à vélo. Les distances sont longues et vous aurez besoin de quelques jours pour vous donner une bonne idée de ce qu’Ometepe a à offrir. Le mieux à mon avis est de louer un scooter pour vos déplacements. Attention, certaines routes sont en très mauvais état, vous devez avoir de l’expérience avec ce type de véhicule pour vous y déplacer en toute sécurité. De plus, l’ascension du volcan doit absolument se faire avec un guide.
Vous aimerez L’île d’Ometepe pour :
Campagne Détente Île Lac Nature

Granada, la ville colorée
Temps de visite : 2 jours
carte

Granada, la ville colorée

Ville coloniale par excellence, Granada se doit d’être sur votre itinéraire de voyage au Nicaragua. Nul doute que la magie opérera lorsque vous déambulerez dans les nombreuses rues en pavés de la ville en observant les façades colorées des maisons des habitants. Granada est l’image exacte que l’on s’imagine de l’Amérique Latine, alors quelques jours sur place vous charmeront au plus haut point si vous êtes attiré par cette culture unique. L’Iglesia de la Merced et la Cathédrale de Granada sont tous deux des lieux à visiter sans faute lors d’un séjour dans la ville. Somme toute, les locaux profitent énormément des parcs et des lieux publics, Granada est donc la ville parfaite pour essayer de vous mêler à la foule afin de pratiquer votre espagnol.

Le conseil de Pam : N’hésitez surtout pas à vous éloigner du centre et de la calle calzada afin de découvrir un Granada plus authentique et local. Le centre touristique de la ville est agréable et très joli, mais en s’éloignant de celui-ci, on découvre ce qu’est réellement Granada.
Vous aimerez Granada, la ville colorée pour :
Architecture Monuments Art et culture Patrimoine

Jiquilillo
Temps de visite : 2 jours
carte

Jiquilillo

Très peu de voyageurs font le trajet de deux autobus qui sépare Leon de Jiquilillo et c’est inévitablement ce qui fait que ce village de pêcheurs reste aussi authentique, malgré l’essor du tourisme dans le pays. La plage du village est particulièrement animée en matinée lorsque les pêcheurs reviennent du large après avoir déniché leurs meilleures prises. Les surfeurs étant également de la partie afin de profiter des vagues matinales, l’ambiance y est à son meilleur. Jiquilillo ne dispose d’aucune connexion internet, c’est donc la bourgade idéale pour une déconnexion bien méritée et un retour à soi. Une balade sur la plage en fin de journée vous permettra d’assister à un coucher de soleil toujours hautement impressionnant. Vous repartirez de ces quelques jours à Jiquilillo les batteries rechargées et surtout plus zen que jamais…

Le conseil de Pam : Pensez à retirer de l’argent avant de vous rendre dans le village de Jiquilillo et à faire vos courses si vous croyez avoir besoin de quelque chose de spécial, car il n’y a pas de DAB au village et il peut être difficile de dénicher des articles spécifiques.
Vous aimerez Jiquilillo pour :
Plage Beau village Mer Sports nautiques

San Juan del Sur
Temps de visite : 3 jours
carte

San Juan del Sur

À San Juan del Sur, on peut manger des sushis, faire la tournée des bars et se gâter dans une boutique de surf. Nous sommes à mille lieues du Nicaragua authentique, mais un séjour sur place est loin d’être désagréable. Nul besoin de le préciser, San Juan del Sur est LA destination touristique par excellence pour tous voyageurs ayant envie de s’éclater. Étant un des lieux les plus fréquentés du pays, San Juan del Sur s’est énormément adapté au tourisme et reste une des destinations très prisées des voyageurs passionnés par le surf. Plusieurs plages des environs sont idéales pour l’apprentissage de ce sport et vous trouverez également une panoplie de possibilités de cours de yoga. On peut rester des jours et des jours à San Juan del Sur sans s’ennuyer, mais surement aussi parce qu’on a le sentiment d’être un peu à la maison.

Le conseil de Pam : N’hésitez surtout pas à choisir un hébergement en dehors de la ville de San Juan del Sur si vous êtes à la recherche d’un peu plus de calme. Les plages environnantes sont beaucoup plus tranquilles et surtout plus belles que celle de San Juan.
Vous aimerez San Juan del Sur pour :
Mer Plage Sports nautiques

L’île Little Corn
Temps de visite : 4 jours
carte

L’île Little Corn

Ne cherchez plus, le paradis terrestre existe bel et bien et il se trouve à Little Corn au Nicaragua. Cette île paradisiaque est le lieu de farniente le plus prisé du pays. Ses plages d’eau turquoise et de sable blanc sont d’une beauté légendaire et vous donneront certainement envie de vous installer dans un hamac et de ne plus jamais quitter l’île. Les fonds marins regorgent d’espèces de poissons colorées, ce qui en fait l’endroit idéal pour pratiquer la plongée ou le snorkeling. Le trajet peut être long pour rejoindre l’île, mais vous verrez, lorsque vous y mettrez les pieds, vous comprendrez tout de suite à quel point le voyage vers la côte caribéenne en valait la chandelle. Encore une fois, vous n’aurez d’autres choix que de déconnecter complètement puisque l’électricité n’est disponible que durant quelques heures par jour. Bienvenue au paradis !

Le conseil de Pam : Si Little Corn est le dernier arrêt de votre itinéraire, je vous conseille de prévoir une journée tampon entre votre départ de l’île et votre vol vers la maison depuis Managua. Les températures causent souvent des retards ou des annulations de vols et cela vous permettra d’éviter beaucoup de stress.
Vous aimerez L’île Little Corn pour :
Plage Sports nautiques Plongée Île Détente

Laguna de Apoyo
Temps de visite : Une journée
carte

Laguna de Apoyo

La laguna de Apoyo est un lac volcanique à l’eau bleu intense niché dans le cratère d’un volcan. La vue sur celui-ci et sur la végétation luxuriante qui l’entoure est à couper le souffle et mérite le trajet depuis la ville de Granada. Les berges de la lagune sont l’endroit tout indiqué pour un moment calme et reposant. Les plus sportifs pourront profiter d’une journée en kayak sur les eaux du lac ou de quelques heures de paddle. Ne manquez pas de visiter les villages blancs qui se situent tout près de la lagune pour une incursion dans la culture nicaraguayenne.

Le conseil de Pam : Le mieux est d’arriver très tôt le matin pour profiter des lieux avant que tous les touristes soient présents. Le lieu est touristique et avec raison, alors plus la journée avance et moins vous serez seul. N’hésitez pas à payer pour avoir accès à la plage d’un hôtel. Les lieux sont bien aménagés et plus agréables.
Vous aimerez Laguna de Apoyo pour :
Détente Lac Points de vue Réserve naturelle

Matagalpa et la culture du café
Temps de visite : 2 jours
carte

Matagalpa et la culture du café

Matagalpa est une superbe région montagneuse du nord du Nicaragua, renommée en premier lieu pour sa culture du café, mais également pour ses forêts tropicales habitées par des dizaines d’espèces. Les paysages verdoyants des environs de Matagalpa offrent des sentiers de randonnée qui sauront charmer tous les amateurs de marche en montagne. La ville de Matagalpa, lovée entre les montagnes de plantations de café, mérite aussi que l’on s’y attarde, ne serait-ce que quelques heures. Attablez-vous sur l’une de ses terrasses afin de déguster un des meilleurs cafés de tout le pays. Il faut également absolument monter jusqu’au Mirador el Calvario afin d’admirer la vue remarquable sur la ville.

Le conseil de Pam : Si vous prévoyez partir en randonnée sans l’aide d’un guide, je vous conseille de vous procurer une carte détaillée des randonnées possibles dans les environs au restaurant Centro Girasol.
Vous aimerez Matagalpa et la culture du café pour :
Montagne Nature Observation de la faune Rando

L’archipel de Solentiname
Temps de visite : 2 jours
carte

L’archipel de Solentiname

Bien loin des itinéraires classiques, l’archipel de 36 îles de Solentiname se trouve pourtant sur le lac Nicaragua, le même que l’île d’Ometepe. Solentiname est encore un secret bien gardé et rares sont les touristes qui s’y aventurent. Si vous cherchez une destination hors des sentiers battus et loin de la civilisation, vous avez trouvé. Le silence qui règne, le temps qui semble ralentir et la richesse de la faune et de la flore en fait un des lieux les plus paisibles du pays et une destination écotouristique parfaite. Partez à l’aventure sur l’archipel de Solentiname et il ne fait aucun doute que vous en reviendrez amoureux fou…

Le conseil de Pam : Pensez à avoir avec tout l’argent nécessaire pour votre séjour sur l’archipel. L’électricité n’est pas toujours présente et l’on ne retrouve pas de distributeurs de billets de banque sur les îles.
Vous aimerez L’archipel de Solentiname pour :
Nature Détente Animaux

Conseiller où partir
Pam,
Blogueuse Voyages

L'avis de Pam

En tant que Québécoise, le Nicaragua est une destination tout indiquée pour un voyage au chaud lorsque les hivers glacials sévissent sur ma belle province. En seulement quelques heures d’avion, le dépaysement est au rendez-vous, les jus de fruits frais abondent, la flore luxuriante nous apaise en un instant et le son des vagues éloigne le stress si loin qu’on l’oublie complètement…
Pour être tout à fait honnête, j’ai finalement décidé de mettre les pieds pour la première fois au Nicaragua en 2017 grâce à un billet d’avion en solde. L’idée d’y aller ne m’avait encore jamais traversé l’esprit. Mon amour pour l’Asie en est définitivement pour quelque chose, mais quelle erreur de ma part de remettre toujours à plus tard ce voyage au Nicaragua. Ce périple a fait naître en moi un amour certain pour l’Amérique Centrale et une envie très forte de continuer à découvrir cette partie du monde, un voyage à la fois. Mes cours de yoga matinaux à Playa Maderas sont à eux seuls une des raisons principales de mon envie de retourner au Nicaragua un jour. Rien de plus apaisant à mon avis que d’entendre le chant des oiseaux et s’abandonner à sa pratique, dans un lieu loin de chez soi où l’ambiance décontractée fait naître le désir de venir y passer sa retraite. J’ai également été submergée par un coup de cœur profond pour Ometepe, cette île tranquille où il fait bon vivre. Et je me suis surprise à apprécier marcher dans les villes du pays, moi qui croyais qu’elles ne me charmeraient pas du tout au départ.
Bref, le Nicaragua aura su me surprendre et me donner l’envie de poursuivre mes découvertes de cette partie de l’Amérique qui m’était jusqu’alors complètement inconnue. Le pays est une excellente façon d’aborder cette partie du globe.

Carte interactive des lieux à visiter