Notre sélection d'activités

Annie, Rédactrice Voyages
Annie, Rédactrice Voyages

En pays ardéchois, on se dépayse et on profite. C’est une terre riche, tonique, bouillonnante, qui déploie ses multiples déclinaisons pour inciter le visiteur à revenir. Que faire en Ardèche ? Admirer les splendeurs de son milieu naturel en flânant dans ses vieux villages ou en contemplant ses superbes panoramas. Bouger en faisant de la randonnée ou du vélo. Exploiter l’environnement en pratiquant les sports nautiques, la spéléologie, l’escalade ou le vol en montgolfière. Se cultiver et se détendre en visitant des châteaux, des grottes ou en assistant à des festivals. Mais aussi savourer les produits du terroir, ou bien s’adonner tout simplement au farniente et à la baignade. Tout est possible pendant votre séjour en Ardèche. Il ne vous reste plus qu’à préparer votre périple et à déterminer le programme.

Voir plus
  • Profiter de la richesse des événements culturels
    Culture
    Ardèche Aluna festival

    Profiter de la richesse des événements culturels

    Toute l’année, l’Ardèche organise fêtes, événements et festivals. Le père Noël au Musée de l’Alambic (ça ne s’invente pas !), les Nuits de la BD, la « faîtes » de la science, la fête de la gastronomie, les jardinades, entre autres, vous invitent à la rencontre et au partage. Parmi les festivals les plus connus, l’Ardèche Aluna Festival propose en juin une vingtaine de concerts de pop-rock-variété française et internationale et Labeaume en Musique installe sa scène sur la rivière en juillet-août pour offrir une quinzaine de concerts de musique classique et musique du monde.

  • Goûter, savourer, apprécier les plaisirs du palais
    Gastronomie
    Châtaignes d'Ardèche

    Goûter, savourer, apprécier les plaisirs du palais

    L’Ardèche est une terre de goût. Elle nous fait profiter de sa gastronomie généreuse tout en nous régalant du nom de ses produits, qui chante à nos oreilles : les caillettes (boulettes de viande), la maôche (panse de cochon farcie… le nom est plus poétique que le produit !), le picodon (fromage de chèvre), la bombine, la crique ou la pouytrolle (plats typiques de l’Ardèche). Mais il y a aussi la châtaigne (une institution), le saucisson, la tapenade, la myrtille, le nougat. Et, bien sûr, le vin ! C’est un territoire qui a le sens de l’accueil, et qui met tout en œuvre pour que vos papilles ne s’ennuient pas non plus.

  • Sillonner la route des gorges de l'Ardèche
    Détente
    Route dans les gorges de l'Ardèche

    Sillonner la route des gorges de l'Ardèche

    Si vous êtes pressés, parcourir les 32 kilomètres de la route des gorges de l’Ardèche, surnommée « la route touristique », permet de faire le plein de sensations sans trop vous fatiguer. Vous suivez la rivière à 200 m de hauteur, et vous pouvez contempler le paysage en vous arrêtant aux belvédères si le cœur vous en dit. Une pause baignade ou la visite d’une des nombreuses grottes proches sont appréciées en été pour trouver un peu de fraîcheur.

  • Faire une pause détente au lac d'Issarlès
    Détente
    Le lac d'Issarlès

    Faire une pause détente au lac d'Issarlès

    Le lac d’Issarlès, au nord-ouest du département, comble un cratère né de l’activité volcanique. Il a la particularité étonnante de changer de teinte en fonction du temps et des saisons. Il est utilisé depuis 1953 par EDF pour alimenter une centrale hydroélectrique. Vous pouvez vous y baigner, pêcher, pratiquer des sports nautiques, vous promener… ou tout simplement lézarder et ne rien faire. Quelques chiffres ? Il est situé à 1 000 mètres d’altitude, sa profondeur est de 135 mètres, sa superficie de 97 hectares et sa circonférence de 5 km.

  • Pédaler en famille sur la voie verte ou pratiquer le VTT sur les sentiers
    Sport
    VTT en Ardèche

    Pédaler en famille sur la voie verte ou pratiquer le VTT sur les sentiers

    La Via Ardèche (voie verte) est un itinéraire de 23 km aménagé sur l'ancienne voie ferrée. Au cours de cette balade familiale sécurisée, entre Vogüe et Grospierres, vous empruntez des viaducs et tunnels tout aussi remarquables que les sites et les villages traversés. Faites le plein, à votre rythme, de superbes vues sur la rivière, les plaines et les montagnes. Pour ceux que l'effort rebute, louer un vélo électrique est un bon compromis. Quant aux amateurs de VTT, ils pourront s'adonner à leur sport favori sur les nombreux sentiers balisés.

  • Choisir sa formule de descente en canoë
    Aventure
    Canoë près de Vallon-Pont-d'Arc

    Choisir sa formule de descente en canoë

    Pour un canoéiste, passer sous l’arche du pont d’Arc, c’est le top ! Vallon-Pont-d’Arc est la Mecque du canoë. Osez une escapade sur la rivière, en optant pour l’une des différentes formules. Vous laisserez-vous tenter par une mini-descente de 7 ou 8 kilomètres (2 heures), une grande descente pour couvrir les 32 km en une journée (si vous êtes très sportif), ou la même descente sur deux jours (pour prendre votre temps et vous poser) ? Si l’idée d’une nuit à la belle étoile vous séduit, deux aires de bivouac autorisées vous attendent.

  • Faire un baptême de spéléologie
    Aventure
    Spéléologie

    Faire un baptême de spéléologie

    Plusieurs milliers de grottes arpentent les sous-sols du sud Ardèche. Outre les têtes d’affiche (qui sont protégées), certaines sont exploitées pour recevoir le visiteur curieux de découvrir les fonds souterrains. Un guide diplômé encadre des groupes pour une exploration à la demi-journée, à la journée ou même de nuit. Des sorties spéléo sont également organisées pour les enfants à partir de 5 ans, accompagnés d’un des parents.

  • Tenter un séjour
    Aventure
    Via ferrata

    Tenter un séjour "autrement" et des émotions fortes

    En territoire ardéchois, vous pouvez pratiquer une multitude d'activités, tout en profitant du cadre naturel exceptionnel. L'incontournable canoë-kayak est la star, mais vous pouvez également essayer le canyoning, la via ferrata, l'escalade ou encore, en hiver, les raquettes ou les chiens de traîneaux. L'hébergement est aussi facteur de dépaysement. Plongez-vous dans l'aventure en choisissant un logement atypique : bivouac en pleine montagne, cabane (perchée ou non), roulotte, yourte, tipi, bulle transparente... L'imagination n'a pas de limites pour ce concept en voie d'expansion !

  • Célébrer l'invention de la montgolfière à Annonay
    Aventure
    Montgolfière

    Célébrer l'invention de la montgolfière à Annonay

    Ce sont les deux fils d’un papetier d’Annonay, les frères Montgolfier, qui ont inventé en 1782 le ballon à air chaud. La toute première montgolfière décolle le 4 juin 1783 à Annonay, monte à 1000 mètres, avant de s’échouer dans une vigne. Mais le concept est né, et, après quelques mises au point, il sera prêt à traverser les siècles. Survolez le nord Ardèche en douceur, et découvrez la région sous un angle différent. Un panorama en altitude, avec un autre point de vue sur les gorges, les vallées et les rivières : une belle façon de faire honneur au génie des frères inspirés !