Notre sélection d'activités

Linda, Blogueuse Voyages
Linda, Blogueuse Voyages

L’Arménie est une destination encore confidentielle dotée d’un riche héritage culturel, historique et religieux. Les montagnes du Caucase, dont le mythique mont Ararat, véritable symbole national, sont parfaites pour s’adonner à la randonnée. À défaut de pouvoir gravir le mythique mont Ararat, vous pourrez toute de même faire l’ascension du mont Aragats, le plus haut sommet du pays. Berceau du christianisme, l’Arménie est jalonnée de nombreuses églises et monastères, souvent lovés dans un cadre naturel sauvage, qui promettent de belles échappées. Vous aimez l’insolite ? Laissez-vous tenter par une excursion au village de Goris pour découvrir ses habitations troglodytes et ses cheminées de fée aux airs de la Cappadoce. Et ne manquez pas de prendre un bain dans les geysers de Jermuk, dépaysement garanti ! Un voyage en Arménie possède de nombreux attraits, alors laissez-vous tenter par cette destination hors des sentiers battus plutôt prometteuse, vous ne le regretterez pas !

Voir plus
  • Visiter le village troglodyte de Goris
    Culture
    Vue depuis la colline du village de Goris

    Visiter le village troglodyte de Goris

    Située au sud de l’Arménie dans la province de Syunik et proche de la frontière avec l’Azerbaïdjan, Goris est une ville tranquille lovée au sein d’une vallée verdoyante. Son intérêt ne réside pas forcément dans la ville actuelle mais plutôt dans la ville originelle appelée Old Goris où se trouvent d’anciennes habitations troglodytes. La promesse d’une visite originale et insolite qui se poursuit en découvrant une centaine de cheminées de fée non loin du village. Un lieu étonnant aux airs de Cappadoce qu’il faut absolument admirer lors du coucher du soleil. Émerveillement garanti !

  • Découvrir des monastères millénaires
    Culture
    Le monastère de Khor Virap

    Découvrir des monastères millénaires

    La découverte du patrimoine religieux arménien est incontestablement un des temps forts d’un voyage en Arménie. Au début du IVe siècle, l’Arménie fut le premier pays à adopter le christianisme comme religion d’État. Ainsi, au fil des siècles, son territoire a vu fleurir un grand nombre d’églises et de monastères. Certains sites font partie des incontournables à visiter comme le monastère de Khor Virap situé au pied du Mont Ararat ou celui de Saint — Jean de Hovhannavank, un des plus beaux joyaux historiques du pays. Le monastère de Geghard et l’église de Etchmiadzin sont deux autres lieux à inclure absolument lors de votre séjour.

  • Dormir chez l'habitant
    Culture
    Rue du quartier de Yerevan

    Dormir chez l'habitant

    La découverte de l’Arménie se fait aussi avec la rencontre de son peuple à l’hospitalité légendaire. Rien de tel que de loger chez l’habitant pour partager le quotidien d’une famille, s’imprégner des traditions et connaitre l’Arménie en profondeur. Même s’il est préférable d’apprendre quelques rudiments d’arménien ou de russe pour échanger, dormir chez l’habitant permet de se loger à moindre cout et garantie surtout de belles rencontres. Une façon aussi de récolter de précieux conseils pour des visites hors des sentiers battus. Une expérience à vivre au moins une fois lors d’un voyage en Arménie.

  • Gravir le volcan Aragats
    Sport
    Ascension du mont Aragats

    Gravir le volcan Aragats

    À défaut de pouvoir gravir le mont Ararat qui appartient aujourd’hui à la Turquie, l’ascension du mont Aragats est une belle alternative à privilégier pour les amateurs de randonnée. Situé au cœur de la chaine du Petit Caucase sur le haut plateau arménien, ce volcan composé de quatre sommets culminant entre 3900 et 4100 mètres est le plus haut sommet du pays. Le sommet sud est le plus facile des quatre et généralement l’itinéraire le plus souvent conseillé. Le départ se fait au lac Kari Litch avec une nuit au cœur du cratère. L’ascension du volcan Aragats est le gage d’une expérience unique, une activité nature à inclure impérativement lors de votre voyage.

  • Emprunter le plus long téléphérique du monde
    Aventure
    Téléphérique Les Ailes de Tatev

    Emprunter le plus long téléphérique du monde

    L’Arménie peut se vanter de posséder le téléphérique le plus long du monde ! Inauguré en 2010 et surnommé Les Ailes de Tatev il permet d’accéder au monastère médiéval de Tatev, l’un des plus grands centres religieux d’Arménie datant du IXe siècle. Le trajet parcourt 5,7 kilomètres et surplombe les spectaculaires gorges du Vorotan. Une expérience où il est préférable de ne pas être sujet au vertige ! Un trajet qui garantit déjà quelques sensations avant la découverte d’un des sites les plus visités d’Arménie.

  • Savourer la gastronomie arménienne
    Gastronomie
    Épices sur le marché à Erevan

    Savourer la gastronomie arménienne

    La gastronomie arménienne est un vrai melting pot culinaire aux influences turques, persanes, grecques et libanaises. Les herbes et épices sont parties du patrimoine culinaire et se retrouvent dans de nombreux plats leur donnant ainsi une saveur particulière. Le lavash, le pain traditionnel arménien, accompagne tous les plats. Ils sont généralement composés de poissons ou de brochettes de viande, les khorovats, cuites au feu de bois. Le khachlama est une soupe de bœuf et de pommes de terre très appréciée des Arméniens de même que le khapam, un ragout de citrouille que l’on déguste pendant les fêtes.

  • Flâner au Vernissage Market à Erevan
    Détente
    Stand du Vernissage Market à Erevan

    Flâner au Vernissage Market à Erevan

    Erevan ne manque pas de lieux à visiter comme Le Vernissage, un endroit plutôt original pour dénicher des souvenirs. Dans ce marché aux puces autrefois marché d’art populaire se pressent de nombreux curieux, touristes mais aussi locaux. Situé non loin de la Place de la République, vous trouverez à la fois des stands d’artistes mais aussi des artisans qui proposent des produits traditionnels faits à la main. Les chineurs trouveront leur bonheur dans la partie dédiée aux objets de seconde main. Un lieu idéal pour ramener un souvenir authentique et local.

  • Se baigner dans un geyser
    Détente
    La station thermale de Jermuk

    Se baigner dans un geyser

    Si vous aimez l’insolite, vous allez être servi ! C’est au cœur de la région verdoyante du Vayots Dzor que se trouve la station thermale de Jermuk. Entourée de forets et de prairies alpines, la ville se situe sur les hauteurs du massif du Zanguezour, dans un cadre naturel très sauvage. Cette station de cure thermale attire de nombreux visiteurs tous les ans notamment pour son eau minérale réputée pour ses bienfaits thérapeutiques. Sa singularité réside dans les 500 geysers que l’on trouve à proximité, des sources d’eaux naturelles où il est même possible de se baigner. Cette station de cure thermale peut être une bonne idée pour une parenthèse détente lors d’un séjour organisé en Arménie.