Comment réussir son voyage au Bénin

Ce petit pays d’Afrique occidentale, ancien Dahomey, indépendant depuis 1960 possède un patrimoine parmi les plus riches de tout le continent grâce une quarantaine d’ethnies aux traditions variées. Berceau de la culture vaudoue, ne ratez pas la fête de l’Awilé en février pour découvrir ce rite au rythme des tambours.
Pays essentiellement de savanes avec comme point le plus haut le mont Sokbaro à 658 mètres, le Bénin possède de très belles plages au sud. Le parc national de la Pendjari avec ses antilopes, babouins, éléphants et lions est un incontournable du pays pour les amateurs de safari. Du marché de Dantopka au village de pêcheurs de Ganvié, de l’ancien chemin des Esclaves de Ouidah à Abomey et son palais royal, vous serez surpris par la diversité des paysages et activités qu’offre ce pays souvent méconnu. Danse et musique accompagnent une population dès plus accueillante.

Vous aimerez le Bénin pour
PAYSAGE
CULTURE
ANIMAUX
1

Quelle période choisir pour partir au Bénin ?

Pour être sûr de partir à la bonne période, consultez nos conseils et historiques météo avec pour chaque mois de l’année les températures, l’ensoleillement et la pluviométrie.

2

Comment se rendre au Bénin ?

À quel prix acheter son billet d'avion ?

Les prix des vols évoluent en permanence, et correspondent à une grande part du budget voyage, il est important de connaître le BON prix du vol pour savoir quand l'acheter.
Prix moyen A/R Paris Cotonou 790€
Prix exceptionnel A/R Paris Cotonou 480€

Quels sont les aéroports d'arrivée ?

Choisissez l'aéroport le plus proche de votre lieu de séjour.

De quel aéroport partir ?

Consultez les villes de départ qui desservent le Bénin en vol direct, avec le calendrier des vols.
3

Quelle formule et quel budget pour votre voyage ?

Je passe par une agence

Simplicité et sérénité

Quel est le prix par une agence de voyages ?

Voyage sur mesure à partir de 680 €
1 semaine hors vol

Voici les différentes formule proposées par les agences :

J'organise mon voyage par moi même


Les meilleurs comparateurs pour préparer votre voyage sont ici : vols, hôtels, locations, activités...

4

Réponses à vos questions les plus fréquentes

Natitingou constitue le point de départ pour découvrir les superbes trésors qu’offre la région de l’Atakora. Vous pourrez y découvrir le parc national de la Pendjari, très belle réserve biosphère qui accueille une très grande variété d’espèces différentes dans une zone restreinte : lions, guépards, léopards, hippopotames, éléphants et antilopes mais aussi plus de 350 espèces d’oiseaux. Autre lieu d’intérêt de la région, le pays Somba avec ses cases bien particulières et ses célèbres tatas, mini châteaux-forts construits en terre cuite.
Au sud du pays, ne manquez pas la ville d’Abomey ancienne grande cité royale constituée de plus de 12 palais mais dont la plupart ont disparu. Il reste aujourd’hui le palais de Ghézo et de Glélé ainsi que le musée. Ce site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Porto Novo, la capitale administrative du pays, est une ville avec une architecture originale avec des influences françaises et brésiliennes comme en témoigne sa grande mosquée aux façades multicolores. Elle abrite également le beau musée ethnographique Adandé dédié essentiellement à la culture Yoruba. On y découvre des masques, sculptures en bois et instruments de musique.
Non loin, découvrez Cotonou, la capitale économique du pays. La ville est connue pour son immense marché de Dantokpa, le plus grand marché de l’Afrique de l’Ouest. Son port autonome est le véritable poumon de l’économie du pays. Au nord de la ville, promenez-vous en pirogue dans Ganvié, village lacustre constitué de cases sur pilotis entièrement construites en bois et matériaux végétaux. Ganvié, site le plus touristique du pays et souvent comparé à Venise, est accessible uniquement par pirogues.
A 40 kms de Cotonou, visitez Ouidah, ville qui a joué un rôle important dans la traite des esclaves. Aujourd’hui, c’est le centre le plus important de la religion vaudou où se déroule chaque année un festival. A découvrir, le musée d’histoire d’Ouidah, la Route des Esclaves, route de 4 kms qu’empruntaient les esclaves avant d’être embarqués sur des bateaux avec sa place aux enchères où les esclaves étaient sélectionnés et achetés et l’Arbre de l’oubli où les esclaves étaient marqués au fer.

Des randonnées à pied ou en deux roues, des safaris, visites de musées, et de belles rencontres car la population est très accueillante, des baignades dans l’océan sur des plages aménagées.

Masques Ketou , poteries de Sé, tissus, vannerie, bijoux.

L’amiwo : bouillie de maïs à l’arachide et sauce tomate, ragoût de poulet au riz, poissons, fruits : ananas, mangues, goyaves…, ablo : gâteau de riz et maïs à la vapeur.

Infos pratiques

Décalage horaire
-0h en hiver
-1h en été
Temps de vol
environ 6h15
Langue
Français
Passeport
Obligatoire
Visa
Obligatoire
Sécurité
Pays sécurisé