Les plages au Guatemala

Blogueur et globetrotter
Paul, blogueur et globetrotter

Le Guatemala n’est pas une destination réputée pour ses plages, mais plutôt pour sa nature préservée, ses volcans et ses montagnes. Pourtant, le littoral guatémaltèque cache quelques petites pépites peu connues et assez peu fréquentées. Sable noir ou sable blanc, océan bleuté ou mer cristalline, les plages du Guatemala offrent une très grande diversité de paysages et d’atmosphères.
Sur la côte Pacifique, vous découvrirez d’innombrables plages sauvages balayées par l’océan et idéales pour le surf, à l’image de Monterrico ou El Paredon. Vos envies de robinsonnades au bout du monde pourront être assouvies sur la plage de Champerico, tout aussi authentique qu’isolée. Sur les rivages de la mer des Caraïbes, le changement de décor est presque total. Vous y découvrirez plusieurs belles plages bordées d’eaux limpides, à l’image de celles de Playa Blanca, Puerto Barrios ou Punta de Manabique. Préparez votre maillot, votre serviette et votre planche de surf pour me suivre à la découverte des plus belles plages lors de votre voyage au Guatemala.

janv. fév. mars avril mai juin juil. août sept. oct. nov. déc.
Température mer28°28°28°29°30°30°31°30°29°28°28°28°

Les plus belles plages

plage La plage de Monterrico carte

La plage de Monterrico

Située sur la côte Pacifique, Monterrico est bordée d’une impressionnante plage de sable noir, réputée pour ses vagues puissantes. Prisée des surfeurs, cette étendue sauvage est également un lieu de reproduction pour les tortues marines. Il est possible de les observer durant la saison de la ponte, qui s’étend de juillet à début octobre. La plage de Monterrico est située au cœur d’une réserve naturelle, où l’on peut s’immerger dans la jungle et observer la faune locale. Soyez très prudents lors de la baignade, les courants sont importants et les vagues peuvent être très fortes.

Plage de sable | Surf
plage La plage d’El Paredon carte

La plage d’El Paredon

Toujours sur la côte Pacifique, la plage d’El Paredon est un lieu de rendez-vous très apprécié des surfeurs en voyage au Guatemala. Ce petit village authentique est réputé pour sa plage sauvage, où viennent s’abattre les vagues puissantes de l’océan. Pas étonnant que de nombreuses écoles de surf aient élu domicile dans cette petite station balnéaire, qui n’était, il y a encore quelques années, qu’un petit village de pêcheurs. Ici encore, restez vraiment vigilant lors de la baignade et ne vous éloignez jamais du rivage. Enfin, ne manquez pas le coucher de soleil qui est juste extraordinaire.

Plage de sable | Surf
plage La plage de Champerico carte

La plage de Champerico

Sur les rivages du Pacifique, les plages sauvages se succèdent à l’infini. Champerico, aussi appelée Champe par les locaux, a la réputation d’être le meilleur spot de surf du Guatemala. Rien que ça. Moins connue des touristes que la plage d'El Paredon, Champe est un repaire de routards et d’initiés qui viennent découvrir les plus grosses vagues du pays. De nombreuses écoles de surf vous permettent de perfectionner votre technique du bottom turn, du cute back ou encore du take-off.

Plage de sable | Surf
plage La plage de Puerto San José carte

La plage de Puerto San José

Très populaire, la plage de Puerto San José se situe également sur la côte Pacifique. Très animée, elle est bordée de nombreux restaurants et bars, où l’on peut goûter la cuisine locale et faire la fête. Cette longue plage de sable fin est propice au farniente. Ses eaux plutôt calmes sont idéales pour la baignade. Vous verrez, de nombreuses familles se donnent rendez-vous sur le sable de cette plage. Enfin, Puerto San José est également le point de départ de nombreuses excursions d’observation des dauphins et des baleines.

Plage de sable | Équipements sur la plage
plage La playa Quehueche à Livingston carte

La playa Quehueche à Livingston

Située à environ 40 minutes de marche du village, la playa Quehueche est la plus proche de Livingston. Cette bande de sable volcanique très sauvage permet de s’immerger dans la nature intacte de cette partie du pays. Vous trouverez au début de la plage de nombreux bars à l’ambiance typiquement caribéenne. C’est un endroit idéal pour boire un verre en fin de journée. En poursuivant à pied, vous atteindrez bientôt des étendues de sable désertes. C’est également ici que débute le sentier de randonnée menant aux Siete Altares, un ensemble de cascades et des piscines naturelles dissimulées en pleine jungle. La seule petite ombre au tableau, c’est la propreté de la plage qui n’est pas toujours impeccable.

Plage de sable | Plage sauvage
plage La playa Blanca à Livingston carte

La playa Blanca à Livingston

Parmi les plus belles plages du Guatemala, la playa Blanca se distingue de toutes les autres par la couleur de son sable, un peu plus blanc que les plages environnantes. Ne vous attendez pas non plus au sable des Caraïbes. Toutefois, ici, l’eau est couleur azur, faisant de Playa Blanca une bonne option si vous avez envie d’une session de snorkeling (chose rare au Guatemala). L’autre particularité de cette plage, c’est qu’elle n’est accessible que par la mer. Un service de lancha assure plusieurs liaisons quotidiennes depuis Livingston, pour quelques dizaines de Quetzal. Ne manquez pas cette superbe plage lors de votre séjour au Guatemala.

Plage de sable | Snorkeling
plage Les plages de Puerto Barrios carte

Les plages de Puerto Barrios

Niché au fond d’une baie protégée s’ouvrant sur la mer des Caraïbes, Puerto Barrios offre de nombreuses plages aux eaux calmes, idéales pour la baignade. À l’ouest de la ville, playa San Tomas est la plus proche du centre. Pour autant, c’est loin d’être la plus belle. Pour retrouver de belles étendues de sable, il faudra continuer jusqu’à la Punta de Palma, encore très sauvage. Vous y trouverez quelques hébergements et plusieurs restaurants de plage dissimulés dans la végétation. De quoi lézarder tranquillement au soleil, avant de reprendre la route. Enfin au nord de la ville, la playa Amatique est entièrement équipée et bordée d’hôtels, de restaurants et de plages privées.

Plage de sable | Équipements sur la plage
plage Les plages isolées de Punta Manabique carte

Les plages isolées de Punta Manabique

Isolées et difficiles d’accès, les plages de Punta Manabique possèdent le charme caractéristique des Caraïbes. Elles sont non sans rappeler les plages immaculées du Belize. Et le gros avantage de cette destination cachée, c’est que presque personne ne s’aventure jusque là. Ce paradis tropical, mélange de sable blanc, de jungle et de cocotiers ondulant au vent se mérite. Très préservée, cette pointe sablonneuse est peuplée par la communauté Estero Lagarto. Il est indispensable de passer par l’intermédiaire d’une agence de voyages pour découvrir cette région du Guatemala.

Plage de sable | Plage sauvage
Conseiller où partir
Paul,
Blogueur et globetrotter

L'avis de Paul

De mon avis, le Guatemala n’est pas une destination taillée pour la plage. Les pays voisins comme le Belize, le Mexique ou le Honduras ont bien plus à offrir aux voyageurs en quête de belles étendues de sable blanc et de cocotiers. D’ailleurs, nombreux sont les visiteurs qui choisissent de combiner leur séjour avec l’une de ces destinations, histoire de profiter de belles plages durant leurs vacances.
Si vous êtes amateurs de surf par contre, le Guatemala a de nombreuses opportunités à vous offrir. En effet, la destination est encore assez confidentielle (du moins chez les voyageurs européens). Il est ainsi possible de surfer de belles vagues sur des plages quasiment désertes. Les écoles et surf camps proposent des offres vraiment intéressantes.
Personnellement, j’ai beaucoup aimé l’ambiance 100 % Caraïbes de Livingston. C’est vrai que ces plages ne rivalisent pas de beauté (même Playa Blanca quoi que disent les guides de voyage), mais le village, le site naturel et le panorama sur le golfe de Manabique sont tout de même très plaisants. En plus en 30 minutes de lancha, vous pouvez faire la traversée vers le Belize et là-bas, c’est une tout autre histoire qui vous attend…

Cartes des plages