Que voir, que faire au Guatemala ?

Paul, Blogueur et globetrotter
Paul, Blogueur et globetrotter

La Guatemala, c’est la promesse d’un voyage extraordinaire et d’une expérience unique à la découverte de l’une des destinations les plus passionnantes d’Amérique Centrale. Le Guatemala est un pays authentique et préservé qui abrite notamment Tikal, la plus impressionnante cité maya au monde. Pays à la fois sauvage et volcanique, le Guatemala est connu pour son sublime lac Atitlan, une lagune irréelle coincée au pied de trois volcans majestueux.
Partir en voyage au Guatemala, c’est également découvrir Antigua, l’ancienne capitale coloniale. Cette merveille architecturale a miraculeusement survécu aux éruptions et aux tremblements de terre successifs. Des villages mayas des hauts plateaux à la jungle impénétrable de la plaine, des volcans majestueux aux cités anciennes, le Guatemala vous offre une évasion inattendue dans un pays encore méconnu. Je vous invite à découvrir ma sélection des 10 lieux incontournables à voir au Guatemala pour préparer dès aujourd’hui votre prochain séjour.

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

Antigua, l’ancienne capitale
Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Antigua, l’ancienne capitale note 3

Charmante, magique et un brin surannée, la ville d’Antigua est un bijou d’architecture coloniale fondée à la fin du XVe siècle. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle fut détruite en grande partie suite au tremblement de terre de 1773. Pour ne pas oublier l’histoire, de nombreux bâtiments en ruine ont été laissés en l’état, faisant de la ville l’une des destinations les plus émouvantes du Guatemala.
Commencez par visiter la cathédrale de Santiago, dont les impressionnantes ruines ont résisté au tremblement de terre. Poursuivez en direction de l’arche de Santa Catalina et de l’église de la Merced. Terminez par l’ascension du Cerro de la Cruz, avec à la clef un point de vue magnifique sur la ville et les volcans.

Le conseil de Paul : Venez à Antigua durant la Semaine Sainte, la plus importante fête religieuse du Guatemala et de toute l’Amérique Centrale. J’ai eu la chance d’y assister lors de mon voyage, c’est une expérience particulièrement forte.
Vous aimerez Antigua, l’ancienne capitale pour :
Patrimoine mondial de l'Unesco Architecture Monuments

Le lac Atitlan
Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Le lac Atitlan note 3

Se réveiller sur les rives du lac Atitlan ressemble à un rêve. Face à vous, 3 cônes volcaniques impressionnants : le San Pedro, le Toliman et le volcan Atitlan. Décrit comme le plus beau lac au monde par l’explorateur Alexander von Humboldt, Atitlan offre des paysages impressionnants et saisissants, comme on en voit peu ailleurs dans le monde. Pour moi, le lac Atitlan constitue véritablement une étape incontournable au Guatemala.
De nombreux villages se sont établis sur les rives tout autour du lac Atitlan. Chacun offre une atmosphère et un panorama différent sur la lagune, les volcans et les montagnes alentour. Parmi les lieux à ne pas manquer dans la région, je vous conseille San Pedro, San Marcos, Santa Cruz et Santa Catalina Polopo.

Le conseil de Paul : Établissez votre camp de base dans un des villages bordant le lac. Ensuite, des navettes en bateau-bus vous permettent de faire la liaison entre les différentes localités de la lagune.
Vous aimerez Le lac Atitlan pour :
Merveilles naturelles Volcan Lac

Le cité maya de Tikal
Temps de visite : Une journée
carte

Le cité maya de Tikal note 3

Étape incontournable de tout voyageur au Guatemala, la cité maya de Tikal est une merveille archéologique dissimulée en plein cœur de la jungle, dans le nord du pays. Édifiée au IVe siècle avant J.-C, cette ancienne cité-État est l’une des plus importantes de la civilisation maya. Elle s’étend sur près de 16 hectares dans le Peten.
Constitué de plus de 4000 structures en pierre, ce site majestueux classé à l’UNESCO compte de nombreux temples et monuments funéraires à la valeur exceptionnelle. Parmi eux, je citerai notamment la Grande Place, le Temple du Grand Jaguar, le Temple du Serpent à Deux Têtes et le complexe du Monde Perdu.

Le conseil de Paul : À Flores, de très nombreuses agences proposent des excursions guidées ou non vers Tikal. Pensez à bien comparer les offres, car les prix peuvent varier du simple au triple pour la même prestation.
Vous aimerez Le cité maya de Tikal pour :
Patrimoine mondial de l'Unesco Site archéologique Architecture

Le marché de Chichicastenango
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Le marché de Chichicastenango note 2

Le marché de Chichicastenango est le plus grand et le plus célèbre de tout le Guatemala. Vivant et coloré, c’est un lieu idéal pour découvrir l’artisanat indien, les étoffes et les masques traditionnels. Aujourd’hui, cette étape est devenue incontournable au Guatemala, si bien que tous les voyageurs (ou presque) se rendent à Chichicastenango. Le marché a beaucoup perdu en authenticité, mais reste encore à découvrir.
Le marché de Chichicastenango est un lieu idéal pour faire de bonnes affaires et trouver de l’artisanat local, ou des souvenirs à rapporter de voyage. Profitez de votre passage en ville pour visiter l’église Saint Thomas construite en 1540 ou découvrir le Cerro Pascual Abaj.

Le conseil de Paul : Si vous le pouvez, évitez de vous rendre sur le marché de Chichicastenango dans le cadre d’une visite organisée par un tour opérateur. Pour éviter de vivre cette expérience au pas de course, mieux vaut se débrouiller par soi-même.
Vous aimerez Le marché de Chichicastenango pour :
Culture Artisanat Patrimoine

Semuc Champey et ses piscines naturelles
Temps de visite : Une journée
carte

Semuc Champey et ses piscines naturelles note 2

Isolée au cœur des montagnes du centre de pays, Semuc Champey est une escale qui se mérite. Depuis Guatemala City, il faut compter facilement 7 à 8 heures de route pour rejoindre le hameau isolé de Lanquin, blotti dans la jungle. Mais quel spectacle à l’arrivée ! Je vous promets que vos efforts seront largement récompensés.
Le secret de Semuc Champey, ce sont ses innombrables piscines naturelles à l’eau couleur turquoise, dans lesquelles on peut se délasser tout en s’offrant une pédicure 100 % naturelle. Il est également possible de randonner dans la forêt, pour profiter de superbes points de vue sur la rivière.

Le conseil de Paul : En découvrant les piscines naturelles sans guide, vous pourrez profiter des eaux limpides de la rivière au matin, avant l’arrivée des touristes qui affluent avec les tours organisés à partir de 13 heures.
Vous aimerez Semuc Champey et ses piscines naturelles pour :
Merveilles naturelles Rivière / Fleuve Rando

L’île de Flores
Temps de visite : Une journée
carte

L’île de Flores note 2

Dans le nord du Guatemala, au cœur de l’état du Peten, l’île de Flores est une escale inattendue et salvatrice avant de rejoindre Tikal. Si la ville de Santa-Elena peut paraître un brin désordonnée et peu accueillante, Flores est radicalement différente.
Cette ville île située sur le lac Petén Itzá se compose d’un dédale de petites ruelles colorées grimpant au sommet d’une petite colline dominée par une superbe église de style baroque. Vous pourrez également y découvrir de sublimes exemples d’architecture coloniale. Enfin, il est possible de naviguer sur le lac, le temps d’une croisière.

Le conseil de Paul : Au coucher du soleil, prenez un verre sur l’une des nombreuses terrasses panoramiques qui dominent les rives du lac. Le spectacle est à couper le souffle.
Vous aimerez L’île de Flores pour :
Architecture Beau village Lac

Le Rio Dulce
Temps de visite : Une demi-journée
carte

Le Rio Dulce note 2

Naviguer sur le Rio Dulce est une expérience inoubliable au cœur de la jungle guatémaltèque. Je vous raconte maintenant l’une de mes plus belles expériences au Guatemala. Ce fleuve relie l’enclave Garifuna de Livingston au Lago d’Izabal, le temps d’un voyage de 40 kilomètres dans un décor sauvage et préservé.
Le fleuve se parcourt en lancha, ces barques à moteur qui transportent les voyageurs et les marchandises à travers la région. Sur votre route, vous pourrez faire escale dans des sources chaudes, dans les canaux et les jardins de nénuphars de Golfete, puis au castillo San Felipe.

Le conseil de Paul : Au départ de Livingston, empruntez-la lancha de 9h30 qui remonte le fleuve en 3h30 au lieu de 2h30 et marque l’arrêt dans de nombreux lieux sur le trajet.
Vous aimerez Le Rio Dulce pour :
Fleuve Merveilles naturelles Jungle

Livingston, le village garifuna
Temps de visite : 2 jours
carte

Livingston, le village garifuna note 2

Livingston est une étape à part au Guatemala. Cette enclave garifuna permet de découvrir la culture de cette communauté, descendant des nègres marrons, qui peuple les côtes du Belize, du Guatemala et du Honduras. Vous ne pouvez rejoindre Livingston qu’en bateau, via Puerto Barrios ou le Rio Dulce.
Livingston est connu pour sa gastronomie, mélange d’influences caribéennes et guatémaltèques. Goûtez absolument la tapado, une soupe de poisson à la banane et au lait de coco. C’est un délice. Baladez-vous dans le village à la découverte de son architecture typique. Puis poursuivez le long de la plage pour rejoindre les piscines naturelles de Siete Altares. Enfin, prenez le bateau pour aller barboter sur la Playa Blanca.

Le conseil de Paul : Depuis Livingston, il est possible de passer la frontière vers le Belize à bord d’une lancha. Une bonne manière de poursuivre votre voyage et de découvrir les magnifiques îles et cayes des Caraïbes.
Vous aimerez Livingston, le village garifuna pour :
Mer Culture Gastronomie

Les volcans du Guatemala
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Les volcans du Guatemala note 1

Situé sur la ceinture de feu du Pacifique, le Guatemala compte la plus grande concentration de volcans d’Amérique Centrale. Trois d’entre eux sont particulièrement actifs et entrent régulièrement en éruption : le Pacaya, le Fuego et le Santiaguito. La découverte des volcans du Guatemala fait, bien entendu, partie des grands incontournables de ce voyage.
Il est possible de randonner vers le sommet des volcans Atitlan, Toliman et San Pedro notamment, si vous séjournez dans la région du lac Atitlan. Depuis Antigua, il est possible d’entreprendre un trek guidé pour découvrir le volcan Pacaya ou l’Acatenango avec une nuit au sommet.

Le conseil de Paul : Si vous recherchez une ascension plutôt facile sur un volcan en activité, je vous conseille celle de Pacaya. La randonnée vers le cratère dure environ 4 à 5 heures aller-retour et l’expérience est inoubliable. C’est assez physique, mais le jeu en vaut la chandelle.
Vous aimerez Les volcans du Guatemala pour :
Merveilles naturelles Volcan Rando

Quetzaltenango et les montagnes
Temps de visite : 2 jours
carte

Quetzaltenango et les montagnes note 1

Nichée dans les montagnes à plus de 2000 mètres d’altitude, Quetzaltenango est la deuxième plus importante ville du Guatemala. Elle est située dans une région sauvage à la diversité exceptionnelle. Vous y croiserez la route d’immenses volcans, de rivières et de sources chaudes, ainsi que de nombreux villages indiens et mayas.
La région de Xela est riche en activité et découverte. Dans les environs, vous pourrez notamment visiter les charmants villages de montagne de Zunil et Almolonga. Si vous aimez randonner, ne manquez pas l’ascension des volcans Chicabal ou Santa Maria. Enfin, offrez-vous un petit bain dans les sources thermales de Fuentes Georginas.

Le conseil de Paul : Si vous visitez la région de Quetzaltenango pendant le week-end, ne ratez pas le marché de San Francisco El Alto, l’un des plus grands d’Amérique Centrale. L’immersion dans le Guatemala authentique est garantie.
Vous aimerez Quetzaltenango et les montagnes pour :
Culture Montagne Rando

Conseiller où partir
Paul,
Blogueur et globetrotter

L'avis de Paul

J’ai longtemps hésité avant de partir visiter le Guatemala. La faute à la mauvaise réputation du pays et aux nombreuses mises en garde des sites gouvernementaux. Heureusement que je ne me suis pas laissé décourager, car sinon je n’aurais jamais eu la chance de découvrir cette destination absolument captivante.
Mon plus beau souvenir de voyage au Guatemala me transporte au bout d’un ponton sur le lac Atitlan, juste avant le lever du soleil. Devant moi s’élevaient les cônes majestueux des volcans Toliman et San Pedro fondus dans la brume matinale. Inoubliable ! Je garde également un souvenir ému de ma visite de la cité maya de Tikal et du coucher de soleil, admiré depuis la Grande Place, avant de regagner l’entrée du site à la nuit tombée.
Enfin, j’ai passé une semaine entière dans les rues de la divine Antigua, une ancienne cité coloniale tout à fait passionnante. J’ai pu assister à de nombreuses processions de la Semaine Sainte, dans la ferveur générale. Autant vous dire que cette expérience restera gravée à jamais dans ma mémoire. Si j’ai un seul conseil à vous donner, c’est le suivant : faites vos valises et foncez au Guatemala.

Carte interactive des lieux à visiter