Que voir, que faire dans le Jura ?

Annie, Rédactrice Voyages
Annie, Rédactrice Voyages

Vous avez envie de vous dépayser, de changer d’air, de vous refaire une santé ? Vous avez besoin d’un retour aux sources dans une nature sauvage et préservée ? Laissez-vous tenter par l’ambiance bucolique du Jura, en région Bourgogne-Franche-Comté. Entre les sites d’exception et les cités de caractère classées, les villes plus animées (telles que Lons-le-Saunier, sa capitale) et les immenses forêts, vous aurez largement de quoi remplir votre planning de vacances. Pendant votre séjour dans le Jura, prenez le temps de sillonner la route des lacs ou celle des sapins, dont les paysages évoquent parfois ceux du Québec. Admirez torrents, cascades et points de vue à couper le souffle. Découvrez les savoir-faire locaux (bois, lunettes…), la gastronomie du terroir et le fameux vin jaune AOC. Seul ou en famille, le Jura surprend et enchante, étonne et ravit. Petit ou grand, chacun en revient à coup sûr rassasié d’air frais, d’activités et de belles images.

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

Les 7 cascades du Hérisson : le spectacle de la nature
Temps de visite : 3 heures
carte

Les 7 cascades du Hérisson : le spectacle de la nature

Chute d'eau Points de vue Merveilles naturelles Nature Rando

Façonnée par l’eau, la vallée du Hérisson est l’une des stars de la Franche-Comté. Le Hérisson est un torrent tumultueux né de l’union de deux ruisseaux, qui suit un parcours de 3,7 km. Ce site, magique en toute saison, fait partie du vaste ensemble de la Vallée du Hérisson-Plateau des 7 lacs, inscrit au réseau des Grands Sites de France.
Un sentier ombragé vous conduit à cette succession de cascades, constituées par 31 sauts, qui captivent le visiteur. Dans ce haut lieu touristique situé à Ménétrux-en-Joux, vous vous retrouvez dans un décor époustouflant, avec le son de l’eau en toile de fond. Avec ses 65 mètres de hauteur, la cascade de l’Éventail est la plus impressionnante.
Des belvédères vous invitent à admirer les superbes points de vue. En bas, la Maison des Cascades vous livre les secrets de ce patrimoine naturel remarquable : mythes, légendes, géologie, histoire des moulins et des forges qui bordaient le Hérisson… Et, à deux pas, le lac de Chalain vous attend pour un moment de détente.

Le conseil de Annie : Des escaliers naturels ou aménagés permettent de parcourir les 255 mètres de dénivelé, mais, même par beau temps, le sol peut être glissant. Des chaussures de rando sont donc recommandées.

Baume-les-Messieurs : au centre de trois vallées
Temps de visite : 2 heures
carte

Baume-les-Messieurs : au centre de trois vallées

Chute d'eau Merveilles naturelles Nature Patrimoine Points de vue

Petit village de 175 habitants, Baume est situé dans un cirque classé, au carrefour de trois vallées. La « reculée » de Baume-les-Messieurs est un site spectaculaire. Le village, classé Plus beau village de France, se niche dans l’écrin naturel de falaises abruptes au pied desquelles serpente la Seille. Les maisons se serrent autour de l’Abbaye impériale, ancienne abbaye bénédictine de grande renommée, admirable symbole de l’art roman jurassien du 16e siècle.
En faisant une pause au belvédère des roches de Baume, à Crançot, on est aux premières loges d’un magnifique point de vue sur la vallée et le village. Ses grottes sont un autre lieu de visite, avec des salles de 20 à 80m de hauteur, une rivière et un lac qui se succèdent sur 1 km de galeries. Vos enfants seront ravis d’y croiser des chauves-souris.
Enfin, cerise sur le gâteau, les cascades des Tufs, qui se jettent dans les bassins du Dar, ont la prétention de figurer parmi les plus belles d’Europe. À vous de voir, mais il se pourrait bien que ce palmarès soit mérité.

Le conseil de Annie : Les cascades sont au maximum de leur débit après quelques jours de pluie, et sont forcément moins spectaculaires en période de sécheresse. On peut y accéder par la route ou par un petit chemin sinueux (avec de bonnes chaussures).

Dole : patrimoine et gastronomie
Temps de visite : 3 heures
carte

Dole : patrimoine et gastronomie

Art et Culture Architecture Patrimoine Gastronomie

Flâner dans les rues étroites de la vieille ville en admirant les façades de ses maisons anciennes, c’est s’offrir une parenthèse hors du temps. Classée Ville d’Art et d’Histoire depuis 1992, Dole réjouit le visiteur par la richesse et la noblesse de son décor.
Laissez-vous éblouir par la collégiale Notre-Dame, l’ancien Hôtel-Dieu (devenu médiathèque), la fontaine de la place aux Fleurs, le canal des Tanneurs et le petit pont qui l’enjambe, les maisons de la place Nationale… Il fait bon profiter de l’ambiance de ce qui fut jusqu’en 1678 la capitale de la Franche-Comté, et qui en garde la noblesse. Le circuit du « Chat perché » (Marcel Aymé est passé par là) vous invite à arpenter la ville pour dénicher les pépites de la cité.
Outre son Musée des Beaux-Arts, Dole abrite aussi la maison natale de Pasteur, devenue un musée à sa mémoire. Si vous préférez voir l’envers du décor, le tourisme fluvial vous permet de découvrir le lieu côté rivière.

Le conseil de Annie : Capitale de la gastronomie franc-comtoise, Dole organise fin septembre le week-end gourmand du Chat perché, rendez-vous des gourmets et adeptes de la bonne cuisine du terroir.

Château-Chalon : le berceau des vignobles du Jura
Temps de visite : 2 heures
carte

Château-Chalon : le berceau des vignobles du Jura

Beau village Patrimoine Points de vue Vignobles

Ce village perché au bord du Revermont, classé Plus beau village de France et Cité comtoise de caractère, est le fief du fameux vin jaune et un haut lieu de la gastronomie. Château-Chalon est un vignoble AOC de renom, et son vin jaune est le meilleur de la région.
Mais ses atouts ne s’arrêtent pas là. Du haut de son rocher, Château-Chalon domine la vallée de la Seille et la plaine de Bresse. Autant dire que son décor vaut le détour. Situé au bord d’une falaise, son mirador naturel offre une vue plongeante sur les reculées voisines.
Parcourez ses ruelles et arrêtez-vous pour admirer ses belles demeures vigneronnes. Faites une pause à l’un des belvédères pour contempler les superbes paysages de vignes ou de prairies ponctués de murets de pierre. Imaginez la splendeur passée de l’ancienne abbaye, et découvrez ses derniers vestiges. Entrez dans l’église Saint-Pierre, qui allie avec bonheur art roman et gothique.

Le conseil de Annie : Visitez en famille le musée de l’École d’autrefois, qui a ouvert ses portes en 1884. Les plus grands peuvent opter pour une dégustation de vin, qui s’associera parfaitement avec un Comté ou un Morbier local.

Salins-les-Bains : l'histoire du sel sous des voûtes médiévales
Temps de visite : 1h30 à 2 heures
carte

Salins-les-Bains : l'histoire du sel sous des voûtes médiévales

Patrimoine mondial de l'UNESCO Musée Divertissement

Situé au bord de la rivière Furieuse, le site de la Grande Saline à Salins-les-Bains a exploité le sel pendant plus de 1 200 ans, jusqu’en 1962. Au Moyen-Âge, 800 personnes travaillaient pour cette entreprise, qui représentait la moitié des revenus de la Franche-Comté. Classé depuis 2009 au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce haut lieu historique et industriel de la région est devenu un musée du sel.
Dans la galerie souterraine aux superbes voûtes médiévales, on découvre des installations encore en état de marche (pompes, roue hydraulique, balancier du XIXe siècle…) ainsi que le processus de fabrication. Un parcours muséographique et un espace audiovisuel accueillent le visiteur dans les anciens greniers à sel.

Le conseil de Annie : Au cours de la visite guidée, il est possible de déguster la saumure, qui serait plus concentrée en sel que la mer Morte. Avis aux amateurs !

Le Pic de l'Aigle et belvédère des 4 lacs : plein les yeux !
Temps de visite : De 1 à 3 heures en fonction de l'option choisie
carte

Le Pic de l'Aigle et belvédère des 4 lacs : plein les yeux !

Rando Montagne Nature Points de vue

À partir de Chaux-du-Dombief, ne manquez pas deux superbes balades. Du haut de ses 993 mètres, le Pic de l’Aigle, sommet du massif jurassique, offre un inoubliable panorama à 360° sur la chaîne du Jura et sur le mont Blanc, que vous pouvez apercevoir quand l’horizon est dégagé (aller-retour : 1h).
Si vous avez plus d’énergie et de temps, consacrez 2h30 pour rejoindre le belvédère des 4 lacs et profiter d’une vue imprenable sur les eaux bleu turquoise des lacs du Jura (l’llay, le Narlay, le Petit et le Grand Maclu).

Le conseil de Annie : Deux variantes sont possibles. Pour une balade tranquille ou en famille, optez pour l’itinéraire de 5,3km et 100m de dénivelé (pour un parcours plus sportif : 9,7km et 333m).

La Station des Rousses : une nature grandiose et ressourçante
Temps de visite : 1 journée
carte

La Station des Rousses : une nature grandiose et ressourçante

Détente Montagne Nature Rando Merveilles naturelles

Au cœur du Parc naturel régional du Haut-Jura, près de la frontière suisse, la Station des Rousses est un espace idéal pour les amateurs de ski ou de randonnées. Hiver comme été, vous pouvez pratiquer une activité physique tout en profitant des panoramas grandioses.
Forêts et prairies, falaises et reliefs, combes et crêtes composent une diversité de paysages qui enchantent et ressourcent. L’eau, le bois et la roche sont les éléments dominants. Admirez les rivières, les cascades et les lacs. Marchez dans les forêts (nombreuses sur ce territoire) et découvrez la richesse de la faune.
Extasiez-vous devant la vue du mont Blanc, ou faites du bateau sur le lac des Rousses. Il y en a pour tous les goûts ! En fonction de votre envie et de vos capacités, vous avez le choix entre différents itinéraires qui partent des quatre villages (Les Rousses, Lamoura, Prémanon et Bois d’Amont).

Le conseil de Annie : Allez à la rencontre des artisans ou entrez dans les musées qui mettent à l’honneur les savoir-faire de la région (bois, cuir, horlogerie, lunetterie…).

La Haute vallée de la Saine : un lieu de randonnée enchanteur
Temps de visite : 3 à 4 heures
carte

La Haute vallée de la Saine : un lieu de randonnée enchanteur

Rando Montagne Nature Points de vue Chute d'eau

On ne peut être que captivé par le spectacle majestueux offert par la nature dans ce site protégé situé à Foncine, au cœur de la « vallée des spectacles » (la bien nommée). Une entaille creusée par la Saine vous emporte sur 18 km dans le tourbillon de ses fabuleux paysages.
De sa source au pied du sommet du Couliou jusqu’à la Lemme où il se jette, le torrent classé « site protégé » a déployé toute son imagination créatrice pour se hisser au rang des premières destinations du Jura. Gorges, gouffres et cascades se relaient pour vous en mettre plein la vue.
Quelques belvédères, faciles d’accès ou plus discrets, vous permettent d’admirer les gorges de la Langouette et de Malvaux, les cascades du Bief de la Ruine, parmi d’autres splendeurs. La richesse patrimoniale et écologique du lieu est rehaussée de mythes et légendes bien ancrés, qui rajoutent un peu de mystère à la beauté du lieu.

Le conseil de Annie : Profitez également de quelques pépites aux alentours : la cité médiévale de Nozeroy et les deux chutes successives de la cascade de la Billaude.

La Route des lacs : un itinéraire de site en site
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

La Route des lacs : un itinéraire de site en site

Campagne Détente Gastronomie Points de vue Artisanat

Tout au long de cet itinéraire routier de 150 km, de Marigny à Thoirette, avancez à votre rythme et faites des pauses où bon vous semble. De nombreux endroits remarquables sont à découvrir, vous n’avez que l’embarras du choix.
Farniente et détente vous attendent sur les rives des 20 lacs de la région. Du pont de la Pyle, admirez les méandres du lac de Vouglans. À Clairvaux, visitez le Musée des machines à nourrir et courir le monde, nom sympathique pour cette exposition d’une centaine de maquettes en bois réalisées par un agriculteur artiste. Au bord du lac du Val, arpentez le parc animalier du Hérisson ou, un peu plus loin, empruntez le sentier de découverte autour du château de Présilly.

Le conseil de Annie : Après l’effort, le réconfort… Faites une pause gourmande, en savourant un plat typique jurassien (connaissez-vous la cancoillotte ?) accompagné d’un vin du cru.

Conseiller où partir
Annie,
Rédactrice Voyages

L'avis de Annie

Je suis revenue du Jura conquise et convaincue par le charme de cette région, que je ne connaissais pas. Les têtes d’affiche ont bien sûr remporté mes suffrages (il faudrait être difficile), et j’ai aimé particulièrement Baume-les-Messieurs, Château-Chalon et la Haute-Vallée de la Saine, pour leurs vues inoubliables. Mais en sortant des sentiers battus, j’ai eu aussi quelques belles surprises et des rencontres inattendues avec la nature. Un autre avantage, et non des moindres en période de canicule, est de pouvoir se rafraîchir dans les lacs qui pullulent. Les grandes cascades (Hérisson, Tufs…) sont incontournables, mais beaucoup moins spectaculaires par temps sec. Il faut donc choisir le bon moment. Les restaurants bondés ne sont pas très fun. En plein été, les lieux de visite sont chargés aussi, mais on arrive toujours à trouver des endroits plus discrets où la tranquillité se savoure. Bref, ce fut une expérience régénérante et apaisante, que je recommande.

Carte interactive des lieux à visiter