Notre sélection d'activités

Linda, Blogueuse Voyages
Linda, Blogueuse Voyages

Dormir sous une yourte, traverser des steppes immenses à cheval, randonner au cœur des monts Célestes, partager le quotidien de familles de nomades et s’imprégner de leur culture .... Voilà une partie de ce qui vous attend lors d’un voyage au Kirghizistan. Un pays encore préservé du tourisme, hors des sentiers battus et qui garantit des expériences inoubliables. Ce n’est pas les villes qui voleront votre cœur mais bien les paysages kirghizes à la beauté sauvage ainsi que l’hospitalité incroyable de ses habitants. Bienvenue au cœur de l’Asie Centrale, dans un des pays que traverse la mythique Route de la Soie ! Une belle immersion au sein de la culture nomade dans un décor qui régalera tous les amoureux des grands espaces.
Découvrez les activités à faire lors de votre voyage au Kirghizistan.

Voir plus
  • Faire l'expérience d'un trek à cheval
    Aventure
    Randonnée à cheval

    Faire l'expérience d'un trek à cheval

    Pays de semi-nomade, les Kirghizes sont fiers de leurs chevaux et les traitent avec amour. On les voit partout, en liberté ou avec les locaux qui lesutilisent comme un moyen de locomotion à part entière. Que ce soit pour quelques heures ou sur plusieurs jours, faire l’expérience d’un trek à cheval est l’activité incontournable à tester dans ce pays. Au bord d’un lac, dans une forêt ou au milieu des jailoo, ces immenses pâturages, les terrains de jeux pour expérimenter cette activité se déclinent à l’infini. C’est la promesse d’une belle échappée sauvage lors d’un voyage au Kirghizistan !

  • Assister à un match de Bouzkachi
    Culture
    Match de bouzkachi

    Assister à un match de Bouzkachi

    Le bouzkachi est un sport équestre qui se pratique dans de nombreux pays d’Asie Centrale. Sa pratique est plutôt déroutante car deux équipes de cavaliers s’affrontent autour d’une carcasse de chèvre remplie de sable qui fait office de « ballon ». Un spectacle haut en couleur qui fait partie des jeux traditionnels populaires au Kirghizistan. Ce sport reste un peu brutal car presque tous les coups sont permis et les cavaliers n’hésitent pas à se bousculer fortement pendant la partie ! Appelé Oulak-Tartych au Kirghizistan, il n’est pas rare d’assister à ces parties improvisées dans des villages ou lors de festivités telles que Norouz, la fête du printemps ou le 31 août lors de la fête d’indépendance du pays. Un sport qui peut surprendre mais qui reste une expérience à vivre en terre kirghize.

  • Rencontrer un éleveur d'aigle
    Culture
    Éleveur d'aigle

    Rencontrer un éleveur d'aigle

    Bokonbayevo est un petit village tranquille sur les rives sud du lac Issyk-Kul. C’est ici que vous pourrez découvrir des fermes où se pratique encore la tradition de la chasse à l’aigle. Lors de la saison de la chasse, il est même possible de partir à cheval avec les chasseurs et leurs rapaces et revenir avec quelques victuailles. Tous les ans au moins d’aoûts se déroule un festival des oiseaux de proie ou des dresseurs de faucons de toute la région se produisent au bord du lac. C’est sans aucun doute le moment idéal pour assister à cette pratique ancestrale plutôt insolite qui régalera petits et grands lors d’un voyage au Kirghizistan !

  • Dormir dans une yourte
    Culture
    Yourte

    Dormir dans une yourte

    Le Kirghizistan est l’endroit idéal pour expérimenter une nuit dans une yourte, l’habitat traditionnel des familles nomades. C’est sur un matelas à même le sol que vous passerez votre nuit, avec la chaleur réconfortante du poêle à bois. Cette expérience vous permettra de séjourner auprès d’une famille de bergers et d’être au plus près de leur mode de vie et de leurs traditions. Vous pourrez voir comment les bergers s’occupent de leurs bétails, assister à la traite et partager un repas en famille dans une ambiance toujours très conviviale. Que ce soit au bord d’un lac ou au pied des montagnes, le souvenir de ce moment restera gravé longtemps dans vos mémoires.

  • Se relaxer sur une plage du lac Issyk-Kul
    Détente
    Lac Issyk-Kul

    Se relaxer sur une plage du lac Issyk-Kul

    Même si le Kirghizstan est réputé pour ses montagnes et ses grandes possibilités d’activité outdoor, il est tout de même possible aussi de lézarder sur une plage au soleil. Sur les rives nord du lac Issyk-Kul, il existe plusieurs stations balnéaires, très appréciées en été par les touristes russes et kazakhs. Vous pourrez louer des pédalos, faire du jet-ski et bien d’autres activités nautiques avec une vue imprenable sur les montagnes qui font face au lac. Même si la baignade est possible, les eaux du lac même en plein été restent plutôt fraîches. Les plages de Chopon-Alta sont idéales pour se détendre ou se ressourcer après quelques journées de randonnée.

  • Goûter aux spécialités kirghizes
    Gastronomie
    Plats traditionnels

    Goûter aux spécialités kirghizes

    Vous le verrez vite, la nourriture au Kirghizistan est grasse et tient bien au corps. Influencés par la culture nomade, les plats sont à base de viandes et de produits laitiers. Les spécialités ne manquent pas, certaines plus étranges que d’autres avec des saveurs qui surprendront votre palais. Parmi celles-ci, les kourouts, des boules de fromages durs à base de lait caillé, réveilleront vos papilles pendant plusieurs jours ! Les plats traditionnels les plus répandus sont les samsas, des beignets fourrés à la viande et aux oignons, les mantis, des ravioles fourrées à la viande et les lagmans, des nouilles plates accompagnées de viande de mouton et de légumes. Le plov, à base de riz et de viande est une spécialité qui se cuisine lors des grandes occasions. Le kumiss, spécialité des nomades est une boisson à base de lait de jument fermenté qui vous laissera des souvenirs impérissables !

  • Randonner jusqu'au lac Ala Kul
    Sport
    Lac Ala Kul

    Randonner jusqu'au lac Ala Kul

    Au cœur de la vallée de Karakol, le lac Ala Kul est sans doute le plus beau lac d’altitude du pays. Perché à 3560 mètres, le lac avec sa couleur turquoise contraste avec le blanc des cimes enneigées qui l’entoure. La randonnée ne se fait pas sans peine car il y a un peu de dénivelé mais quelle récompense à l’arrivée ! L’itinéraire le plus fréquenté débute à l’entrée de la vallée en passant par le col Ala Kul et se termine à Altyn Arachan. Il est nécessaire d’avoir tout l’équipement pour être autonome ou d’avoir recours à une agence pour être accompagné car il n’y a aucune infrastructure en chemin. Cette randonnée de quatre jours est une vraie belle échappée au cœur des paysages alpins kirghizes.

  • Randonner jusqu'au lac Song Kul
    Sport
    Lac Song Kul

    Randonner jusqu'au lac Song Kul

    Le lac Song Kul est une petite perle kirghize. Un lac d’altitude entouré de hauts sommets enneigés où les rives du lac deviennent des pâturages durant la saison estivale. C’est après trois jours de marche, à pied ou à cheval que l’on atteint le lac Song Kul. La randonnée n’est pas très difficile mais nécessite de savoir s’orienter ou d’être accompagné par un guide car le chemin n’est pas balisé. Les paysages sont grandioses, parsemés de campements de yourtes et de troupeaux de chevaux en liberté. Incontestablement, une randonnée qui fera partie des temps forts d’un voyage au Kirghizistan.