Les 8 lieux incontournables à voir au Laos

Nastasya, Rédactrice voyages
Nastasya, Rédactrice voyages

Le Laos, c’est le pays souvent oublié de la région d’Asie du sud-est, au profit de ses voisins plus renommés comme la Thaïlande, le Vietnam, ou même le Cambodge et ses temples d’Angkor. Avis donc à ceux qui seraient un tout petit peu plus curieux que les autres, vous allez vite être récompensés ! Car le Laos, c’est, sans aucun doute, le pays le plus sauvage et préservé du coin ! On craque pour l’architecture coloniale de la vieille Indochine, encore présente dans les grandes villes comme Vientiane ou Luang Prabang ! On y apprécie la culture si exotique et dépaysante de l’Asie éternelle, entre paysages grandioses de campagne verdoyante, temples bouddhistes raffinés, grottes mystérieuses cachées dans les roches karstiques, minorités ethniques discrètes dans le Nord et paradis d’îlots et de chutes d’eau dans le Sud du pays. Sans compter que les habitants, à la bienveillance contagieuse, évoluent dans une ambiance beaucoup plus sereine et relaxante ici, un bonheur de sérénité ! Pensez donc à un voyage au Laos un jour, un pays en passe de devenir un incontournable !

Notre sélection de lieux à voir

Ventiane
Temps de visite : Une journée
carte

Ventiane

Capitale du pays, Vientiane est une ville où on a l’impression que le temps s’est arrêté, tout y est zen. Découvrez tout d’abord ses somptueux monastères et temples, comme son fameux temple Pha That Luang et sa stupa dorée, ou le Wat Sisaket et ses centaines de statues de bouddhas. Situé sur les rives du Mékong, l'incontournable Buddha Park mérite également le coup d'œil, avec ses gigantesques sculptures. La meilleure vue sur la ville est accessible depuis le sommet de Patuxai, l'équivalent de l'Arc de Triomphe dédié à ceux qui ont péri pendant la guerre. Derrière son image de ville assoupie grouille en fait une vie plus trépidante et surprenante qu’on pourrait le croire. À 18 h, on entend parfois les cantiques des bonzes. La promenade le long du fleuve s’anime alors de marchés locaux, de petits restaurants surplombant le Mékong et d’animations, comme des cours de danse en groupe, s’improvisant avec le soleil couchant en toile de fond !

Le conseil de Nastasya : La ville de Vientiane, forcément moins abritée par la nature que les campagnes, peut se révéler hyper étouffante aux heures chaudes de la journée. Privilégiez donc des visites tôt le matin, et des balades au bord du Mékong en fin d’après-midi. Il y aura plus de vie, et votre métabolisme vous dira merci !
Vous aimerez Ventiane pour :
Art et culture | Architecture | Marché | Monuments

Luang Prabang
Temps de visite : 1 à 3 jours
carte

Luang Prabang

Magnifique cité coloniale et ancienne capitale royale au creux des montagnes du Laos, classée patrimoine mondial de l’Unesco, la ville attire par son charme et son rythme tranquille. La ville est implantée sur les rives du Mékong où flâner est agréable. Dans un cadre naturel joignable en ferry ou en bateau, c'est une ville plongée dans une architecture coloniale et un paysage calme de maisons colorées qui attendent les visiteurs. Ici, une grande partie de la ville est piétonne, facilitant sa visite en marchant calmement. Les journées sont rythmées par le Tak Bat, la procession des moines faisant l’aumône dès le lever du jour, suivi par la vie paisible d’une petite ville aux nombreuses échoppes et boutiques de charme qui se visite à pied. Et se termine par le marché nocturne qui, tous les soirs, rivalise d’odeurs et de couleurs pour régaler les yeux comme l’estomac ! Pensez également à visiter la magnifique grotte de Pak Ou en pirogue et les chutes de Kuang Si, magnifique spectacle de la nature ! On ne vous dit qu’une chose, vous allez tomber amoureux de Luang Prabang, c’est dit !

Le conseil de Nastasya : Assister à la cérémonie du Tak Bat, ce moment où les moines sortent pour faire l’aumône, est un moment incontournable lors d’une visite à Luang Prabang. Toutefois, l’afflux de touristes gêne de plus en plus cette tradition. Veillez donc à vous faire discret, rester de l’autre côté de la rue et éviter de mitrailler à tout-va. Cela reste une procession religieuse tout de même !
Vous aimerez Luang Prabang pour :
Art et culture | Architecture | Marché | Monuments | Patrimoine mondial de l'Unesco

Luang Namtha et la région Nord du Laos
Temps de visite : 2 jours
carte

Luang Namtha et la région Nord du Laos

Avis aux amoureux de nature, de cultures ethniques et de randonnées, le Nord du Laos est fait pour vous ! Cette magnifique région montagneuse, totalement préservée, se caractérise par ses paysages de cultures parsemées de pics karstiques, de jungles luxuriantes et de petits villages aux maisons de bois et aux toits de chaume nichées dans les collines. L’un des points de départ privilégié de la région pour des randonnées de quelques jours est sans conteste Luang Namtha, point de départ stratégique. De là, des guides locaux vous emmènent crapahuter dans la jungle, visiter des chutes d’eau et dormir chez l’habitant dans différents villages, le fonctionnement y étant le plus participatif possible pour faire vivre plusieurs villages grâce au tourisme. Vous y croiserez différentes minorités comme les Khmu, les Taï ou encore les O’Pa. Pas de costumes traditionnels ici, les gens vivent à la dure à la montagne. L’expérience n’en sera que plus authentique !

Le conseil de Nastasya : Pas toujours facile de communiquer avec les peuples du Nord, gens de la montagne habitués à la vie rurale, peu communicants et ne parlant pas l’anglais. Si vous souhaitez tout de même créer le contact, commencez par jouer avec les enfants. Ils restent, comme toujours, le meilleur moyen de briser la glace et de passer un joli moment plein de joie.
Vous aimerez Luang Namtha et la région Nord du Laos pour :
Beau village | Nature | Observation de la faune | Rando | Chutes d'eau

Thakhek & le centre du Laos
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Thakhek & le centre du Laos

Voilà une région souvent oubliée des touristes, tout simplement parce qu’il est beaucoup plus facile de se rendre à Vientiane, Luang Prabang, puis au Sud au cœur des 4 000 îles. Pourtant, le centre du Laos se démarque par ses magnifiques forêts majestueuses, à la forte concentration d’animaux sauvages et abritant de nombreuses grottes nichées dans des montagnes de calcaire. La vallée de Konglor par exemple, encaissée au sein de monts karstiques uniques, nous donne tout simplement la vision d’un décor hors du temps. Une touche d’irréel surtout au lever ou au coucher du soleil, lorsque les rayons balayent les reliefs et la paisible rivière Hinboun. Au fond de la vallée, on rejoint les grottes spectaculaires dans lesquelles on se perd progressivement, et que l’on traverse de part et d’autre, en pirogue, sur une longueur de plus de 7 km avec une simple lampe frontale ! Ne manquez pas non plus l’une de ses villes majeures, Thakhek, cité typique du Laos emplie d’empreintes architecturales coloniales au bord du Mékong, point d’ancrage idéal pour se poser au bord du fleuve et ralentir, face aux rivages de la Thaïlande voisine. Calme, sérénité, charme suranné… Sans aucun doute, vous serez séduits !

Le conseil de Nastasya : Si vous êtes amateur d’expédition en scooter, on vous conseille la boucle de Thakhek sur 4 jours, beaucoup moins connue que celle des Bolovens, mais qui vous réservera des points de vue à couper le souffle, entre montagnes karstiques, grottes, jungle verdoyante, lagons cachés dans la verdure et forêts d’arbres morts plantés dans l’eau. Un must pour les aventuriers !
Vous aimerez Thakhek & le centre du Laos pour :
Art et culture | Architecture | Nature | Rando | Chutes d'eau

Savannakhet
Temps de visite : Une journée
carte

Savannakhet

Ville paisible au bord du Mékong, Savannakhet est principalement réputée pour ses édifices coloniaux qui datent de l’époque française et ses cafés vintages. La « grande sœur » de Thakhek irradie par sa place centrale et ses édifices coloniaux, qui datent de l’époque française. On adore tout particulièrement ses cafés vintages à l’accueil chaleureux et ses bars où l’on vous accueillera avec un sourire sincère. Pensez également à visiter le temple Vat Hin Hang et les ruines de la maison de pierre Heuan Hin, un vestige qui fait totalement penser aux temples de l’époque angkorienne. C’est clairement la ville parfaite pour s’imprégner d’une ambiance locale décontractée sur fond de musique Thaï « live »…

Le conseil de Nastasya : Comme beaucoup d’autres villes au Laos, Savannakhet est d’un calme… absolu, de jour comme de nuit. C’est à se demander ce que font les locaux durant la journée, on n’en voit quasiment pas. Si vous êtes amateur de calme et d’immersion, vous êtes au bon endroit. Si vous préférez l’ambiance et le partage, passez votre chemin !
Vous aimerez Savannakhet pour :
Art et culture | Architecture | Marché | Monuments

Pakse et la province de Champassak
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Pakse et la province de Champassak

Ancien royaume, puis avant-poste français au début du XXe siècle, Paske a conservé de nombreux bâtiments d'époques, dont des maisons coloniales et des palais résidentiels. On vous conseille particulièrement la visite de Wat Luang, le temps principal de la ville. Sinon, c’est surtout une ambiance tranquille qui règne dans ce sud du Laos, où les promenades sont excellentes. Chaque excursion de la province de Champassak mène vers les vestiges de Wat Phu, un ensemble de temples pré-angkoriens du meilleur effet, situés au pied du Mont Phu Passak. Essayez de passer devant le village de Ban Khiet Ngon sur le chemin, il abrite normalement un troupeau d’éléphants entretenus par les locaux, une belle occasion de voir des éléphants en liberté et bien portant ! Et terminez votre belle journée d’excursion par un retour au marché nocturne de Pakse, le Dao Heuang Market. C’est le moment de faire voyager les papilles !

Le conseil de Nastasya : Ne manquez pas d’admirer une vue imprenable sur toute la ville en grimpant des centaines de marches jusqu’au bouddha d’or. Mais l’effort en vaut vraiment la peine !
Vous aimerez Pakse et la province de Champassak pour :
Art et culture | Architecture | Marché | Monuments | Nature

Plateau des Bolovens
Temps de visite : 2 à 4 jours
carte

Plateau des Bolovens

Situé au sud-est du Laos, le plateau des Bolovens est une région particulièrement réputée pour ses cascades exceptionnelle, cachées dans une jungle luxuriante à l’état brut. Si vous voulez du sauvage, c’est ici qu’il fait venir ! La région se visite en parcourant une petite ou une grande boucle, idéalement en scooter, et en se laissant porter par les pistes en terre, les petits panneaux indiquant « waterfalls » ici et là et l’envie d’aller voir ce qui s’y passe. Parmi les plus incontournables, on vous conseille la magnifique cascade jumelle de Tad Fane, Tad Katamkok, de loin la plus réputée, ou bien encore celle de Tad Champee, près du village de Tad Lo, où vous pourrez vous baigner en toute tranquillité… Ou pas d’ailleurs, car les enfants prennent souvent d’assaut les eaux pour s’y amuser, dans un décor des plus exotiques !

Le conseil de Nastasya : Le meilleur moyen de visiter cette région sublime est de louer un scooter, alors prévoyez votre permis international et prenez votre courage à deux mains ! Pour les baignades, mesdames, pensez à prendre un châle pour vous couvrir. On n’est pas très fan du bikini par ici !
Vous aimerez Plateau des Bolovens pour :
Nature | Rando | Chutes d'eau

Si Phan Don & le sud du Laos
Temps de visite : 2 à 4 jours
carte

Si Phan Don & le sud du Laos

Plus connu sous le nom des 4 000 îles, Si Phan Don se caractérise par des milliers de petits îlots dispersés autour du Mékong, sur lesquels on aperçoit des animaux paître et des cabanes en bois sur pilotis. En d’autres termes, bienvenue dans l’un des coins les plus sereins et paradisiaques du Laos ! Si Phan Don est clairement le coin privilégié pour les touristes en quête d’un peu de calme et de détente, après une découverte intense du pays. C’est le Graal du repos et du farniente, vous êtes prévenus ! À part vous prélasser sur les terrasses des guest house, dans un hamac ou les pieds dans l’eau, il est possible de se balader entre les différentes îles, comme Don Khong, la plus grande et facilement accessible, Don Det, pour les amoureux de la fête, ou Don Khone, pour les amoureux en quête d’un peu de calme. Ne manquez surtout pas la cascade de Li Phi, la plus connue de la région, c’est sublime ! Et tentez de voir les derniers dauphins d’Irrawaddy lors d’une excursion en kayak par exemple.

Le conseil de Nastasya : Le moyen le plus simple et adéquat pour se déplacer dans les 4 000 îles, c’est le vélo ! Toutes les guest house et hébergements vous proposeront une solution de location, sans compter les nombreuses petites échoppes dans les villages.
Vous aimerez Si Phan Don & le sud du Laos pour :
Beau village | Île | Nature | Rando | Chutes d'eau

Conseiller où partir
Nastasya,
Rédactrice voyages

L'avis de Nastasya

À chaque fois que je me rappelle mon voyage au Laos, je repense à la surprise que j’ai ressentie en découvrant ce pays d’Asie : oui, il y a des temples bouddhistes, oui la nature est belle. Oui, c’est une destination relativement facile d’approche, peu chère et tellement exotique ! Mais surtout, j’ai été totalement happée par ce calme, cette sérénité ! Après deux mois passés à entendre les klaxons incessants des rues de Bangkok, les bruits de moteur des scooters dans les villes moyennes du Vietnam et le flot de touristes dans les grands temples d’Angkor, ce fut un agréable choc de découvrir un pays asiatique où… le silence est roi ! Repos des oreilles et de l’âme assuré. Passé ce moment d’étonnement, j’ai particulièrement apprécié le côté encore très préservé du pays, bien loin des activités et, disons-le, de l’aspect maintenant un peu surfait d’autres destinations d’Asie. Au Laos, les infrastructures sont là, les logements, les transports. Mais il y a toujours un petit côté cassé, bancal ou pas à l’heure qui donne une saveur délicieusement aventurière à l’expérience globale, j’adore !
Un petit rappel : le Laos ne s’appelle pas le pays au million d’éléphants pour rien, il y en a encore. Par contre, le tourisme grandissant amène de plus en plus de lieux touristiques à proposer les fameuses balades à dos d’éléphants et autres animations allant totalement à l’encontre du bien-être de ces pachydermes sublimes. Rappelez-vous que c’est un peu comme les œuvres d’art, mais version Dame Nature. C’est donc bien aussi si on se contente de toucher avec les yeux !

Carte des lieux à visiter