Lille : les 9 lieux incontournables à voir

Lucie, Blogueuse Voyages
Lucie, Blogueuse Voyages

Ah le Nord, son ciel gris, son patois, son Maroilles, son…. attendez, le Nord ce n’est pas tout à fait ça ! Il est temps de faire un petit séjour à Lille pour découvrir qui sont réellement les Lillois (par ailleurs élus plusieurs fois « habitants les plus accueillants de France ») et les secrets et merveilles que renferme cette jolie ville remplie de vestiges et d’histoire. Saviez-vous par exemple que le Général de Gaulle était né à Lille ? De bien grands noms y sont passés et les férus d’histoire de France se feront une joie d’en découvrir davantage lors d’une visite guidée dans le Vieux-Lille. Une magnifique architecture préservée, des parcs secrets, des spécialités sucrées encensées par des figures historiques, des collections d’art mondialement reconnues, Lille est une ville dynamique à haut potentiel culturel et où il fait bon vivre. Partez à la découverte d’une ville jeune et moderne qui a su préserver son patrimoine et ses vieilles pierres.
Suivez-moi à la découverte des incontournables de Lille, une ville que je connais particulièrement bien pour y avoir passé mon enfance et être revenue m’y installer depuis quelques années.

Voir plus

Que voir à Lille ?

La place du Général-de-Gaulle : le rendez-vous des Lillois
Temps de visite : Une heure

La place du Général-de-Gaulle : le rendez-vous des Lillois

Le petit Charles de Gaulle est né à Lille en 1890 et cette place emblématique de la ville lui est dédiée. Elle est dominée par quatre femmes : la « Déesse » qui trône fièrement en son centre, perchée en haut de sa colonne, et les « Trois Grâces » représentant les trois provinces régionales qui couronnent le bâtiment de « la Voix du Nord ». Lieu de rendez-vous par excellence de tous les Lillois, la « Grand’Place », située à quelques pas de la gare de Lille-Flandres, est le point de départ idéal pour une visite de la métropole ou un après-midi shopping. Depuis ce spot central, vous aurez tout loisir d’admirer l’architecture classique et les façades multicolores restées intactes. Mention spéciale pour la magnifique devanture de La Cloche d’Or qui rehausse avec grâce la vitrine d’un bijoutier.
D’autres bâtiments anciens sont situés à proximité et valent le coup d’œil : la populaire Vieille Bourse et son marché aux livres, le flamboyant Opéra de Lille et la Chambre de Commerce (CCI) et son étincelant « Hall d’honneur » dont le beffroi néo-flamand surplombe la ville.

Le conseil de Lucie : Non loin de la Grand-Place se trouve un bar un peu particulier avec un nom à rallonge : le Dernier bar avant la fin du monde, ou « Dernier bar » pour les intimes. Véritable refuge à geeks, il propose des cocktails originaux et offre la possibilité de jouer à des jeux de plateaux ou encore de participer à des tournois d’E-sport à l’étage. Mais le plus impressionnant reste son décor incroyable, un véritable musée rempli de pièces de collection uniques !
Vous aimerez La place du Général-de-Gaulle : le rendez-vous des Lillois pour :
Architecture | Monuments | Shopping

La Vieille Bourse : pour l’amour des livres
Temps de visite : Une heure

La Vieille Bourse : pour l’amour des livres

Sous ce petit nom qui ne paye pas de mine, la Vieille Bourse est considérée comme l’un des plus beaux bâtiments de la ville ! Inspirée de l’architecture flamande et vêtue de tons rouge et ocre, ses portails et fenêtres sont finement sculptés. On y retrouve notamment des Lions de Flandre, l’emblème national. Tous les après-midi, du mardi au dimanche, une foule de bibliophiles et de curieux se pressent dans cette petite cour discrète dissimulée en plein cœur de Lille, à deux pas de la Grand’Place. Si vous aimez dénicher de jolies trouvailles littéraires à petits prix ou de vieux posters vintages, c’est un rendez-vous à ne pas manquer !

Le conseil de Lucie : Tous les étés, le dimanche soir, les amateurs de tango se retrouvent pour des soirées suaves dans la cour de la Vieille Bourse. Entrée libre.
Vous aimerez La Vieille Bourse : pour l’amour des livres pour :
Architecture | Monuments | Shopping

Le Vieux-Lille : jolies façades et secrets bien cachés
Temps de visite : Deux heures

Le Vieux-Lille : jolies façades et secrets bien cachés

Pour découvrir les charmes du Lille d’antan, c’est dans le Vieux-Lille qu’il faut se promener. Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à rejoindre une visite guidée (se renseigner auprès de l’Office du Tourisme), tant l’histoire de la ville est riche et qu’il y a de secrets imperceptibles pour des yeux novices. Outre les petits estaminets et les boutiques très chics qui ponctuent les rues de ce quartier presque entièrement pavé, l’émerveillement se trouve dans les façades. Les couleurs, les ornements, les anciennes inscriptions sont autant de détails qui accrochent l’œil (on peut même y apercevoir des marques de boulets de canon !). À hauteur de la place Louise de Bettignie, vous remarquerez la façade bleue et rouge façon bateau pirate qui fait toujours beaucoup d’effet !
À proximité, vous pourrez aussi visiter le musée de l’Hospice Comtesse, ancien hôpital médiéval, la très moderne cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille et la Maison natale de Charles de Gaulle aujourd’hui transformée en musée.

Le conseil de Lucie : Si vous vous rendez à Lille durant les beaux jours, faites un arrêt au bar « l’Imaginaire ». Il ne paye pas de mine à première vue, mais sa terrasse à l’abri des regards est un pur délice en soirée, un verre de vin à la main. À découvrir !
Vous aimerez Le Vieux-Lille : jolies façades et secrets bien cachés pour :
Architecture | Patrimoine | Shopping

La Citadelle : un espace de loisir au coeur de la ville
Temps de visite : 2 à 3 heures

La Citadelle : un espace de loisir au coeur de la ville

Vestige de la gloire du Roi Soleil, cette ancienne ville militaire fortifiée, construite en étoile par Vauban, était désignée à l’époque comme « Reine de Citadelles ». Rien que ça ! Elle abrite aujourd’hui encore des forces militaires. Il est possible de visiter ce lieu historique sur réservation auprès de l’Office de Tourisme.
Au-delà des remparts, la Citadelle dispose d’un immense parc de 110 hectares, le plus vaste de Lille, qui se divise en plusieurs espaces : le bois de Boulogne, parfait pour une longue balade revigorante en forêt ou au bord de la Deûle, le jardin Vauban et sa petite grotte cachée, le zoo de Lille récemment refait à neuf et qui abrite plus de 400 animaux exotiques, et le Cita-Parc, un parc d’attractions familial sur le thème des animaux et de la nature.
Pour la petite anecdote, à l’entrée de la Citadelle, vous tomberez sur un monument quelque peu insolite estampillé « Au pigeon voyageur ». Il rend hommage aux pigeons de la Grande Guerre et à leurs propriétaires disparus pour les services rendus à la nation. À voir également, le superbe pont Napoléon construit le long de l’allée des Marronniers.

Le conseil de Lucie : Tous les ans au printemps et à la fin de l’été, la Foire aux Manèges de Lille vient s’installer sur l’Esplanade du Champ de Mars, à quelques pas de la Citadelle. La Grande Fête du Cirque de Lille qui accueille des artistes du monde entier a lieu, quant à elle, en automne.
Vous aimerez La Citadelle : un espace de loisir au coeur de la ville pour :
Monuments | Patrimoine | Divertissements | Parcs et jardins

La pâtisserie Méert : la petite gaufre jamais égalée
Temps de visite : Une demi-heure

La pâtisserie Méert : la petite gaufre jamais égalée

Lille, c’est aussi des spécialités sucrées. Parler de la mégalopole sans citer Méert serait une insulte à la culture locale ! Installée rue Esquermoise depuis 1761, la Maison Méert est l’une des plus anciennes pâtisseries de France. Elle est célèbre pour ces fameuses gaufres blondes ovales fourrées au sucre, vanille de Madagascar et beurre. Ils ont tous succombé à cette gourmandise made in Lille : de Gaulle, Churchill, Jackie Kennedy et même Buffalo Bill ! Mais ce n’est pas tout, le savoir-faire ancestral de Méert se décline en un arc-en-ciel de friandises : pâtes de fruits, chocolats, gâteaux, guimauve, caramel… Le tout dans un décor pompéien des plus raffinés. Deux boutiques adjacentes sont à découvrir ainsi qu’un très chic salon de thé.

Le conseil de Lucie : Les gourmands apprécieront aussi de découvrir une autre spécialité régionale : le merveilleux, un subtil gâteau meringué recouvert d’une chantilly épaisse. Direction rue de la Monnaie, Aux Merveilleux de Fred, une adresse emblématique et devenue célèbre à travers le monde !
Vous aimerez La pâtisserie Méert : la petite gaufre jamais égalée pour :
Gastronomie | Shopping | Patrimoine

Le palais des Beaux-Arts : de l’art et encore de l’art
Temps de visite : Deux heures

Le palais des Beaux-Arts : de l’art et encore de l’art

Déclamé comme l’un des musées français les plus riches, le palais des Beaux-Arts est l’activité parfaite à envisager lorsque le temps se veut capricieux. Situé sur la place de la République, joliment mise en valeur par une fontaine circulaire, ce superbe bâtiment du XIXe siècle abrite les œuvres d’artistes mondialement renommés : Rodin, Goya, Courbet… Peintures, céramiques, sculptures et installations, de la préhistoire à nos jours, vous offrent un voyage artistique et historique à travers les décennies. Dans le hall d’entrée d’un blanc immaculé, un plafond étoilé et deux énormes lustres en vitraux multicolores donnent le ton. C’est le point de départ d’un parcours qui vous mènera à travers plusieurs pièces, spacieuses et lumineuses, à la découverte d’œuvres classiques incontournables et parfois même surprenantes !

Le conseil de Lucie : Les amateurs d’art peuvent se renseigner sur les expos ayant lieu à la Gare Saint-Sauveur et au Tripostal, deux hauts-lieux de l’art contemporain mais aussi de la vie nocturne lilloise. Un peu en-dehors de la ville, à Villeneuve-d’Ascq, le LaM est aussi un beau musée à visiter.
À noter que les musées sont gratuits tous les 1ers dimanche de chaque mois et lors de « la nuit des musées ».
Vous aimerez Le palais des Beaux-Arts : de l’art et encore de l’art pour :
Musées | Art et Culture | Architecture

La cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille : quand la modernité se mêle au passé
Temps de visite : Une heure

La cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille : quand la modernité se mêle au passé

Autant le dire tout de suite, concernant Notre-Dame-de-la-Treille, les avis sont partagés. Vous allez rapidement comprendre pourquoi en découvrant sa façade ultra moderne. Une question de goût, me direz-vous ! Toujours est-il qu’aujourd’hui, c’est en grande partie cette folie architecturale qui l’a rendue célèbre. Au démarrage de sa construction en 1854, elle devait être une cathédrale somme toute classique de style néo-gothique, mais les aléas de l’histoire ont voulu que cela prenne plus de temps que prévu. Autre temps, autre style, ce n’est qu’en 1999 que la construction de sa façade fut achevée. Ce ne sont pas moins de quatre artistes qui y ont travaillé : Pierre-Louis Carlier et Peter Rice pour la façade contemporaine translucide, Georges Jeanclos pour le portail et Ladislas Kijno pour la rosace en vitraux. Le résultat extérieur est discutable, mais l’atmosphère qui se dégage à l’intérieur de l’édifice est sublime grâce à un habile jeu de transparence et de lumières produit par cette étonnante façade.

Le conseil de Lucie : Lille possède pas moins de six églises et cathédrales, dont l’étonnante église Sainte-Marie-Madeleine, dans le Vieux-Lille devenu lieu d’art contemporain, la classique mais charmante église Saint-Maurice qui se situe en plein centre-ville, et la vertigineuse église du Sacré-Cœur, qui s’élève au cœur du quartier universitaire de la « Catho ».
Vous aimerez La cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille : quand la modernité se mêle au passé pour :
Architecture | Monuments

Le jardin des Géants : de la poésie aux portes de la ville
Temps de visite : Une heure

Le jardin des Géants : de la poésie aux portes de la ville

Ce petit jardin de 3 hectares a quelque chose de magique. Lieu confidentiel, il est très peu connu des voyageurs de passage. Situé à la lisière de la ville, il est un espace hors du commun et hors du temps. Quand on s’y aventure pour la toute première fois, on croirait presque avoir découvert un passage secret vers un autre monde, entre chemin de bambous et petites rigoles d’eau discrètes. Ce jardin extraordinaire est composé de trois espaces aux noms poétiques : l’herbe des Géants, le parvis des Nuages et le jardin des Sources. Lors de votre balade, vous emprunterez l’allée des Brumes et vous vous perdrez dans le labyrinthe des Murmures. Mais d’où vient donc son drôle de nom ? Le lieu est bel et bien peuplé de géants sortant de terre ! Leurs énormes têtes sont faites d’osier tressé et de mousse. Ils semblent veiller paisiblement sur des trésors enfouis... Ce jardin tropical abrite aussi une drôle de ménagerie : des murs végétaux d’animaux exotiques crachent de l’eau par la bouche en été.

Le conseil de Lucie : Pour profiter des mille et une merveilles de ce jardin d’Eden, il est conseillé de le parcourir au printemps ou en été. C’est aussi l’occasion de siroter une grenadine sur la terrasse du café à l’entrée du parc.
Vous aimerez Le jardin des Géants : de la poésie aux portes de la ville pour :
Détente | Parcs et jardins

La Piscine : un plongeon onirique dans l’art
Temps de visite : Une heure

La Piscine : un plongeon onirique dans l’art

À quelques kilomètres de Lille, dans la ville textile de Roubaix, ce musée quelque peu insolite est un lieu unique en son genre. Construite en 1932, cette ancienne piscine abrite aujourd’hui une collection de 2000 œuvres d’art dans un cadre qui se veut exceptionnel. Au-delà des tableaux et des pièces de céramique, le plus grandiose reste son allée de statues disposées sur chacune des rives de la piscine encore débordante d’eau claire. En hauteur, depuis la rambarde du premier étage, c’est presque une vision onirique qui s’offre aux visiteurs. Le vitrail aux teintes orangées se reflète avec grâce dans cette piscine dont le souvenir des baigneurs d’antan paraît aujourd’hui lointain.

Le conseil de Lucie : Profitez de votre passage à Roubaix pour visiter la Manufacture, un musée de création textile installé sur un ancien grand site de tissage où vous pourrez observer de vieilles machines encore en action !
Vous aimerez La Piscine : un plongeon onirique dans l’art pour :
Musées | Art et Culture | Architecture

Conseiller où partir
Lucie,
Blogueuse Voyages

L'avis de Lucie

Difficile d’avoir un avis neutre sur cette ville qui est celle où j’ai passé une partie de ma petite enfance. Pourtant, je l’ai quitté pendant plus de 15 ans. Une distance qui m’a permis de la retrouver il y a peu, quasi intacte, comme dans mes souvenirs.

Il y a quelque chose de spécial dans cette ville que l’on aime pour ces qualités mais aussi pour ces petits défauts : le temps changeant, les rues pavées si belles mais qui font mal aux pieds, la gentillesse des gens dans les commerces, l’esprit de famille qui règne dans les marchés, les étudiants ou les amoureux qui se donnent rendez-vous sur la Grand’Place. On aime simplement se balader dans les petites rues du Vieux-Lille, manger un welsh dans un estaminet du coin accompagné d’une Ch’ti (une bière du Nord), s’allonger dans le jardin Vauban ou rêvasser au bord du quai du Wault. Ici, la vie s’écoule lentement, on se sent bien.

Tout est centralisé et facile d’accès, on peut se rendre un peu partout à pied dans le centre, prendre le métro, ou emprunter un V’lille. Un weekend suffit pour profiter des plaisirs de la ville. Vous verrez, comme beaucoup avant vous, vous tomberez sous le charme de Lille !

Carte interactive des lieux à visiter