L'essentiel : Colombie


En bref

Sans partir à la recherche du diamant vert ou de l’eldorado faites partie des privilégiés à découvrir un pays qui s’ouvre de nouveau chaleureusement au tourisme, laissez vous envoûter par les rythmes de salsa et vous étonner d’univers si différents: dormir dans un hamac sous un carbet sur les contreforts des Andes, partir découvrir les ruines précolombiennes de la ciudad perdida ou la cathédrale de sel de Zipaquira, et s’émerveiller des splendeurs de l’or au musée de Bogota, goûter aux charmes d’un réveil dans une villa coloniale de Carthagène au patio enchanteur, glisser sur l’Amazone à la rencontre des indiens huitotos, randonner dans la forêt tropicale, faire une croisière dans les Caraîbes. Surnommée « Locombia » ou « le pays fou » en rapport avec la guérilla, les cartels de cocaïne et la violence qui y règnent, la Colombie reste pourtant une destination de voyage à privilégier. Véritable terre de mythes et de légendes, elle fascine et attire pour le dynamisme de ses habitants multiculturels, la beauté de ses villes moyennes, les plages inégalées des Caraïbes, les cordillères, les sommets andins et l’Amazonie dans toute sa splendeur.

Langue(s) :
 Espagnol
Monnaie
 : Peso colombien
Forme de l'état
 : République à régime présidentiel
Capitale
 : Bogota
Population
 : 46 591 147

Les plus

Le délicieux café colombien, que vous le préfériez Tinto (noir) ou Pintado (au lait) La salsa qui fait la renommée de ce royaume de la musique La ville contrastée de Bogotá, avec ses fabuleux musées Les plages des Caraïbes et leurs stations balnéaires dont celles de l'archipel San André La forêt amazonienne el les balades sur fleuve

Les moins

L’insécurité qui règne dans le pays

A voir

La découverte de la Colombie commence systématiquement par Bogota où bidonvilles cohabitent avec des architectures futuristes, des églises coloniales dont l'Iglesia de Santa Clara avec ses murs ornés de fresques et l'Iglesia de San Ignacio, ainsi que de magnifiques musées dont le Museo del Oro avec sa collection de 36 000 objets d'orfèvrerie et le Museo Nacional qui retrace toute l’histoire de la Colombie. Après avoir profité d’un panorama unique du haut du Cerro de Monserrate, le sommet des miracles, arpentez les rues trépidantes de la ville où boutiques de luxe et stands de fortune installés à même le trottoir vivent au rythme des Busetas. Avant de vous ressourcer au Jardin Botánico José Celestino Mutis, faites un tour sur la Plaza de Santander avec ses musiciens ambulants, au Mercado de las Pulgas ainsi qu’à la Laguna de Guatavita, le lac sacré des Indiens Muiscas situé à 50 km du centre-ville. La Colombie, c’est aussi l’ancien port fortifié de Cartagena de Indias avec son Palacio de la Inquisición, sa Casa del Marqués de Valdehoyos, son port de las Ánimas, ses belles demeures coloniales, et ses innombrables forts dont le Castillo de San Felipe de Barajas. Ne ratez pas non plus le site archéologique de San Agustín – patrimoine mondial de l'UNESCO – la ville coloniale de Popayán ou encore le célèbre lieu de pèlerins de Nuestra Señora de las Lajas.

8 destinations à découvrir en COLOMBIE

A faire

La Colombie attire pour la multitude d’activités sportives qu’elle occasionne. Ainsi, les parcs de la Sierra de Santa Marta et de la Sierra del Cocuy sont les lieux de prédilection de l’alpinisme alors que le parc Tayrona, la Ciudad Perdida et le site de San Augustin sont serpentés par des sentiers de randonnée. Le trekking connaît un réel succès dans la Sierra Nevada de Santa Marta alors que le parapente est très pratiqué dans la région d’Antioquia mais aussi dans la capitale. Si le rafting est courant à San Gil – Santander, les passionnés de plongée et snorkelling sont attirés par les fonds marins de la côte caraïbe avec sa barrière de corail, notamment du côté de San Andrès, de Providencia et de Islas del Rosario à Cartagena. Les activités de plage et de farniente vous attendent sur les plages de Bahía Solano et El Valle, avant que vous rejoignez la jungle amazonienne pour des escapades en bateau. Un site d’observation de baleines et de dauphins vous attend aussi au Parque Nacional Ensenada de Utría, lequel abrite l'île de Salomón.

Gastronomie

La cuisine colombienne est riche et variée. Si les grandes villes se vantent de leurs restaurants luxueux et de leurs délicieuses cuisines internationales, les villages privilégient en revanche les produits proposés sur les étals du marché, lesquels varient selon le climat. Parmi les repas à ne pas rater figurent le comida corriente qui est un plat de riz, de haricots rouges, de viande (poulet, poisson, bœuf) et de bananes plantains, la soupe ajiaco de Bogotá, la bandeja paisa, le tamal qui n'est rien d'autre qu'un mélange de porc grillé, de riz et de légumes que l'on cuit dans une feuille de bananier, ainsi que le gamitana qui est un plat de poisson d’Amazonie.

Artisanat et shopping

Lors de votre séjour en Colombie, pensez à ramener de Bogotá des bijoux en or ou émeraude. Les poteries indiennes ainsi que les tissus brodés colombiens sont également d’excellents souvenirs à rapporter de votre voyage.

voyage,vacances,partir