Les plages en Colombie

Globe trotteuse
Laura, globe trotteuse

Parmi sa diversité de paysages, la Colombie compte un sublime littoral de 3000 kilomètres. Du Pacifique à la côte caraïbe, deux facettes se dévoilent. Amateurs de farniente et d’ambiance festive, les plages aux eaux translucides des Caraïbes vous attendent. Profitez de la mer calme et des longues étendues de sable blanc lors de votre voyage en Colombie.
Sinon, expérimentez un voyage hors des sentiers battus dans la région du Choco côté pacifique. Plus difficile d’accès, vous serez récompensé de vos efforts en rencontrant des baleines à bosse. De Nuqui à Juanchaco, le littoral pacifique et ses plages sauvages cachent également de bons spots de surf.
La météo évolue beaucoup d’une région à une autre du fait de l’écart de reliefs. En revanche, sur la côte le climat reste agréable toute l’année. Sachez cependant que le temps est plus capricieux côté Pacifique. La pluie s’invite souvent, quelle que soit la saison. Sur la péninsule de la Guajira, au nord, c’est tout l’inverse. Le climat est désertique et chaud en permanence. On enregistre une température moyenne de 29°.

janv. fév. mars avril mai juin juil. août sept. oct. nov. déc.
Température mer27°26°27°27°28°29°29°29°29°30°29°28°

Les plus belles plages

plage Les dunes de Taroa carte

Les dunes de Taroa

Destination hors des sentiers battus, la péninsule de la Guajira est une succession de paysages désertiques spectaculaires. Prenez un instant pour ressentir la sensation d’infini qui règne ici. À Taroa, d’immenses dunes de sable doré terminent leur course dans la mer azur. Dévalez leurs pentes à toute allure avant d’aller vous rafraîchir.

Plage de sable | Plage sauvage
plage Playa de los Ladrilleros carte

Playa de los Ladrilleros

Si la Colombie n’apparaît pas comme une destination de surf majeure, elle offre pourtant quelques belles opportunités. Dans la région del Valle, au sud de la côte pacifique, défiez les vagues à Juanchaco. De décembre à janvier, elles peuvent atteindre 2 à 3 mètres. Si vous êtes débutants, optez pour la plage de los Ladrilleros à proximité. D’avril à octobre, il y a des vagues pour tous les niveaux. Pour accéder à Juanchaco, prenez un bateau depuis Buenaventura (40 minutes de trajet).

Plage de sable | Surf
plage Playa de Terquito carte

Playa de Terquito

La plage de Terquito est lovée dans un écrin de verdure. Flânez pieds nus sur son sable fin avant d’aller explorer la jungle. À seulement 50 mètres, une magnifique cascade dénommée cascade de l’amour se jette dans la mer et fait la renommée de cette plage. Sachez qu’elle est uniquement accessible en bateau depuis Nuqui. À proximité, trouvez aussi les meilleurs spots de surf de Colombie comme Pico de Loro, Pela Pela et Juan Tornillo. Nuqui paraît coupée du reste du pays mais s’y rendre permet de connaître une autre facette de la Colombie. L’option la plus rapide est de prendre un petit avion à Medellín (45 min jusqu’à Bahia Solano) puis de prendre un bus jusqu’à Nuqui.

Plage sauvage | Surf
plage Bahia solano carte

Bahia solano

Parfait arc de sable blond entouré de collines à la végétation luxuriante, la baie de Solano rayonne par sa beauté. Elle est aussi le point de départ pour une rencontre inoubliable, celle avec les baleines à bosse. De juin à octobre, des bateaux proposent des excursions pour aller les observer en mer. Bahia Huina et son sable rouge fait aussi partie des plages incontournables des environs. Négociez un bateau pour vous y rendre. La région du Choco est plus difficile d’accès mais mérite les efforts supplémentaires.

Plage sauvage | Équipements sur la plage
plage Playa blanca d'isla Baru carte

Playa blanca d'isla Baru

La playa blanca à Isla Baru près de Carthagène n’usurpe pas son nom. Du sable blanc s’y étire langoureusement sur 3,5 km. Farniente et baignade y sont les activités préférées. Profitez de la limpidité de l’eau pour faire aussi du snorkeling. Les conditions sont idéales pour observer les fonds sous-marins. L’endroit est très fréquenté, éloignez-vous des installations pour plus de tranquillité.

Plage de sable | Équipements sur la plage
plage Bahia concha carte

Bahia concha

Située au nord de Santa Marta, une baie turquoise au sable blanc se dessine : Bahia concha. Encerclée par des collines verdoyantes, elle offre un cadre idyllique pour se baigner ou se reposer. Émerveillez-vous devant le dégradé bleu créé au fur et à mesure de la profondeur de l’eau cristalline. Sur la plage, sirotez un jus bien frais ou restaurez-vous dans une des nombreuses paillotes. Cependant, si vous voulez faire des économies, apportez votre pique-nique, les prix pratiqués sont élevés. Non loin, la bahia de Neguanje offre une alternative plus intimiste.

Plage de sable | Plage sauvage
plage Les plages du parc tayrona carte

Les plages du parc tayrona

Véritable perle des Caraïbes, le parc national de Tayrona est un des plus beaux espaces naturels de Colombie. La beauté de ces plages bordées de rochers imposants n’y est pas étrangère. La plus connue, celle de Cabo San Juan possède un promontoire rocheux particulièrement photogénique. Prélassez-vous sur le sable blond avant d’aller randonner au cœur de la forêt voisine. Prenez un instant au coucher de soleil pour observer en toile de fond la lumière dorée caresser les montagnes.

Plage de sable | Équipements sur la plage
plage Playa blanca au lac de Tota carte

Playa blanca au lac de Tota

Pour terminer cette sélection, place à une plage atypique. Ne cherchez pas la mer ou l’océan, la plage blanche se situe sur les rives d’un lac. À 3000 mètres d’altitude, dans le Boyaca, le lac de Tota est le plus grand de Colombie. Malgré son eau fraîche, il attire les Colombiens qui ne craignent pas de s’y baigner. Vous pouvez aussi vous adonner aux différents sports nautiques proposés (canoë, planche à voile, plongée…).

Plongée | Équipements sur la plage
Conseiller où partir
Laura,
Globe trotteuse

L'avis de Laura

Ce qui surprend en arpentant les plages de Colombie, c'est leur diversité. Entre les populaires plages autour de Carthagène et celles désertes de la Guajira le contraste est intense. J'ai eu un faible pour les plages du parc de Tayrona, leurs rochers ronds leur donnent un petit air des Seychelles. La jungle et la montagne à proximité ne font qu'ajouter à la beauté du paysage. Bien que populaire, il est possible de trouver des plages plus confidentielles aux alentours.
Aimant le calme et la nature, j'ai aussi beaucoup aimé les plages sauvages de la région du Choco. La possibilité d'y voir des baleines à bosses est pour moi un argument majeur pour s'y rendre. Leur difficulté d'accès les préserve d'un tourisme non maîtrisé que l'on retrouve parfois ailleurs. C'est une région aussi très intéressante pour connaître une autre facette de la Colombie.
Enfin, que dire de la Guajira, cette péninsule désertique où les dunes finissent leur lente avancée dans la mer. Au delà des paysages spectaculaires, les rencontres en chemin avec la communauté Wayuu , vivant dans des conditions difficiles, m'ont profondément marqués.

Cartes des plages