Ciudad-Guatemala

La capitale, fondée en 1773 est un des hauts lieux de l'histoire précolombienne. Elle jouit d'un climat doux tout au long de l'année, elle est dominée par trois volcans Agua, Fuego et Acatenango. L'ancienne ville est reconstruite sur l'emplacement de celle quasi détruite le jour de Noël 1917, avec ses maisons basses de style colonial aux fenêtre protégées de grilles ajourées avec, à l'intérieur, le traditionnel patio décoré de fleurs, de fontaines. Les avenues sont bordées d'arbres tels les flamboyants, les jacarandas, les tulipiers.

Le Parque Central, coeur de la ville ancienne est bordé par la Bibliothèque Nationale, le Palais du Gouvernement, la Cathédrale, commencée en 1782, et le Portal del Comercio.

En allant vers le nord, une visite s'impose au parc Minerva pour aller jusqu'à la curieuse carte en relief du Guatemala de 1 089 m2 ; très proche, la Ermita del Carmen sur une petite colline et l'église de la Asunción, la plus ancienne du pays (1604). Au pied du Cerro Carmen, la Candelaria du début du XVIIème siècle offre de belles statues polychromes, de magnifiques autels et retables, puis San Miguel des Capucines, la Recoleccion et son reliquaire d'argent apporté d'Espagne en 1524, Santa Rosa dont les retables proviennent d'Antigua, Santo Domingo et sa vierge du Rosaire sculptée en 1630, la Merced et sa coupole de mosaïques...

Parmi les musées, le Musée d'Archéologie et d'Ethnologie de la Aurora qui offre une magnifique collection d'objets mayas en provenance de l'Altiplano et du Petén ; le musée de l'Artisanat, à voir pour ses costumes, céramiques et objets d'argent ; le musée Popol Vuh d'Archéologie et sa très belle collection d'art précolombien et colonial.

A voir dans les environs de Ciudad-Guatemala:

Chinaultla célèbre pour ses poteries indigènes.

San Pedro et San Juan Sacatepequez, ces deux villages ont de superbes marchés. San Pedro est un village de tisserands très connu.

Mixco Viejo, situé sur une plate-forme rocheuse,

voyage,vacances,partir