Comment réussir vos vacances en Aveyron ?

Tous les conseils pour un voyage libre, authentique et personnalisé
Des gorges spectaculaires, des commanderies templières ou des hauts plateaux désertiques… Bienvenue en Aveyron, où nature, patrimoine et gastronomie se rejoignent pour former une des destinations françaises les plus accueillantes. Sans oublier l’architecture bien sûr, avec l’impressionnant viaduc de Millau, célèbre dans le monde entier. Au détour des petites routes départementales, vous sillonnez à travers les paysages grandioses des causses basaltiques et des gorges encaissées, faites le plein de culture et d’histoire dans les bastides médiévales et les musées de Rodez, et découvrez la richesse du terroir pastoral de l’Aubrac et du Larzac. Sans omettre bien entendu de ravir vos papilles à chaque étape du voyage en dégustant les excellentes spécialités locales. Vous qui avez envie de découvrir un département authentique, fier de ses traditions et riche en paysages naturels, alors l’Aveyron est faite pour vous !

Avant de faire vos valises, la rédaction vous donne plein de conseils et d’astuces pour préparer votre séjour au pays du Roquefort et du viaduc de Millau. C’est parti pour un voyage en Aveyron !
Voir plus
Une destination pour les amoureux de :
PAYSAGE
FAMILLE
MER
SPORT
CULTURE
TREKKING
GASTRONOMIE
1

Planifier vos visites


Amateurs à la fois de nature, de patrimoine et de gastronomie, vous allez adorer l’Aveyron ! En plein cœur de l’Occitanie, c’est un des plus grands départements français, le cinquième en superficie, et il regorge de superbes sites à découvrir. Un séjour en Aveyron, c’est partir à l’aventure au fil des petites routes départementales, des villages de charme et des paysages naturels grandioses.

Que voir en Aveyron ?
2

Organiser vos activités


Bienvenue en Aveyron, un des départements français qui offre le plus de possibilités pour les amateurs de sports de plein air ! Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les conditions physiques : descendre le Tarn en canoë ou en kayak, survoler Millau en parapente, escalader les falaises des grands Causses comme le Larzac ou le Causse Noir, randonner le long du chemin de Compostelle…

Que faire en Aveyron ?
3

Bien choisir votre hôtel ou location


Hôtel pour le côté confort ? Location d’appartement ou de maison pour plus de liberté ? Chambre chez l’habitant pour échanger avec vos hôtes ou camping pour être au plus près de la nature ? Quelque-soient vos envies, les comparateurs Partir.com simplifient vos recherches et facilitent votre évasion.

Comparer les hôtels en Aveyron Comparer les locations en Aveyron

Les offres irrésistibles

4

Choisir la bonne période pour partir en Aveyron

L’Aveyron n’est pas encore une destination trop envahie par les touristes, alors vous pouvez y aller en pleine saison en été ou bien à la fin du printemps ou au début de l’automne. C’est le meilleur moment pour profiter notamment des sports de nature. De novembre à avril, il faut plutôt privilégier les activités urbaines dans les grandes villes comme Rodez ou Millau. À moins que vous n’ayez envie de neige et de sport d’hiver : dans ce cas, vous pouvez profiter des stations d’altitude sur le haut plateau de l’Aubrac.

Jan. Fév. Mar. Avr. Mai. Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Période 4 Période 4 Période 4 Période 0 Période 1 Période 1 Période 2 Période 2 Période 1 Période 2 Période 4 Période 4
Climat et météo en Aveyron
5

Suivre les 7 conseils de la rédaction pour partir en Aveyron

L’Aveyron est le département français qui comporte le plus de villages classés « Plus beaux villages de France », alors vous avez l’embarras du choix ! Que voir alors en Aveyron ? Avec son abbatiale romane, ses maisons à colombages et ses ruelles pavées, Conques figure sur le podium, avec La Couvertoirade, cité templière sur le plateau du Larzac, et Najac, perché sur un piton rocheux en surplomb des gorges étroites de l’Aveyron. À ne pas manquer également la bastide médiévale Sauveterre-de-Rouergue ou le village de Peyre, avec une vue exceptionnelle sur le viaduc de Millau.

L’Aveyron est un département très rural et l’offre de transports en commun est peu développée. Si vous n’avez pas de voiture, louez-en une pour pouvoir vous déplacer et accéder aux lieux à visiter. Les routes sont en bon état. Il faut juste prévoir quelques ralentissements en haute saison à l’entrée des villages touristiques.

Le meilleur moyen de visiter le viaduc de Millau, c’est… de se rendre sur l’aire d’autoroute du viaduc. Bien plus qu’une simple station de repos et de restauration, c’est un espace musée gratuit avec plein d’informations sur la construction du célèbre ouvrage d’art. Il y a aussi des points de vue d’observation pour prendre de belles photos. Pour s’approcher au plus près du viaduc, c’est possible d’y réserver une visite guidée de 50 minutes.

Une centaine de kilomètres du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle traverse l’Aveyron. On peut faire la totalité en 5 jours environ, ou alors des étapes à la journée. La plus belle étape c’est Conques, avec l’abbatiale Sainte-Foy, chef-d’œuvre de l’Art roman et son tympan sur le thème du Jugement dernier. D’Ouest en Est, vous découvrirez ensuite Sénergues, Espeyrac, Golinhac, Estaing, Espalion, Saint-Côme-d’Olt, puis le plateau de l’Aubrac avec Saint-Chély-d’Aubrac.

Depuis quelques années, Millau a réussi à décrocher le statut de « capitale des sports de pleine nature ». Avec sa position centrale dans le département, au milieu des plus beaux espaces naturels, vous y trouverez plein d’agences capables d’organiser vos activités sportives, que ce soit du parapente, du saut à l’élastique, de l’escalade, de la via ferrata ou du canoë-kayak.

La réputation gastronomique de ce département de bons vivants n’est plus à faire… La spécialité incontournable, c’est l’aligot, un plat à base de purée de pommes de terre, de fromage, de crème et d’ail, le plus souvent accompagné de saucisses. Il faut goûter aussi bien sûr au bœuf de l’Aubrac et au fromage de Roquefort. Pour boire, découvrez les vignobles de l’Aveyron comme le Marcillac, un vin rouge qui s’accorde très bien avec la gastronomie locale.

Pour les gourmands, pensez à rapporter des fromages locaux, comme le Roquefort bien sûr, mais aussi du bleu des Causses, du laguiole ou de la tomme de brebis. Côté artisanat, l’objet emblématique de l’Aveyron, connu dans le monde entier, c’est le couteau de Laguiole (mais attention aux imitations bas de gamme dans les magasins de souvenirs : demandez bien le certificat d’origine avec le nom et l’adresse du fabricant). À Millau le produit phare c’est la ganterie de luxe : les artisans gantiers fournissent les marques les plus prestigieuses de la haute couture.

6

Vous inspirer des coups de cœur de la rédaction

Best of

(On adore)

1.
Visiter Conques, un des plus beaux villages de France.
2.
Rouler au-dessus des nuages en empruntant le vertigineux viaduc de Millau.
3.
Descendre le Tarn en canoë-kayak ou en stand-up paddle.
4.
Tester des sports à sensations fortes comme le saut à l’élastique ou le parapente.
5.
Se régaler avec un bon aligot ou une pièce de bœuf de l’Aubrac.
6.
Découvrir l’histoire légendaire des Templiers sur le plateau du Larzac.
7.
S’immerger dans les tableaux de noir et de lumières au musée Soulages à Rodez.

Confidence pour confidence

(Nous aimons un peu moins)

La faiblesse des transports en commun.
Beaucoup de sites et restaurants fermés hors-saison.
7

Vous immerger avant votre voyage

La sélection photo Partir.com vous donne un avant-goût des expériences palpitantes qui vous attendent.