Notre sélection d'activités

Sarah, Journaliste et blogueuse Voyages
Sarah, Journaliste et blogueuse Voyages

Bienvenue en Aveyron, un des départements français qui offre le plus de possibilités pour les amateurs de sports de plein air ! Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les conditions physiques : descendre le Tarn en canoë ou en kayak, survoler Millau en parapente, escalader les falaises des grands Causses comme le Larzac ou le Causse Noir, randonner le long du chemin de Compostelle… Et même l’hiver, faire du ski ou des balades en raquettes sur le plateau de l’Aubrac. Après autant d’efforts, vous pourrez récupérer des forces grâce à la riche gastronomie locale : rien de tel qu’un bon aligot-saucisse, arrosé avec un vin de Marcillac, le vignoble le plus réputé de l’Aveyron. Si votre séjour a lieu à la fin du mois de mai, allez assister aux fêtes de la transhumance avec les vaches qui montent sur les plateaux toutes décorées de fleurs et de rubans. Et pour ceux qui préfèrent un rythme plus tranquille et des vacances bien-être, alors rendez-vous à Cransac pour une mini cure thermale et des soins spa de détente. Voilà dix idées d’activités à faire lors d’un séjour en Aveyron.

Voir plus
  • Descendre le Tarn en canoë
    Aventure
    Le Tarn en canoë

    Descendre le Tarn en canoë

    Le Tarn traverse le sud de l'Aveyron et un des meilleurs moyens de découvrir la beauté de ses eaux émeraude c'est de le descendre en canoë, ou en kayak selon vos préférences. Le moment le plus spectaculaire, c'est le passage sous le viaduc de Millau, qui enjambe la vallée du Tarn à 300m de hauteur. C'est très impressionnant de réaliser la taille et l'épaisseur des piles qui soutiennent l'édifice. On se sent vraiment tout petit... Alternative: c'est aussi possible de faire la balade en stand-up paddle, si le courant n'est pas trop fort, ou bien en barque pour ceux qui n'ont pas envie de se mouiller.

  • Voler en parapente au-dessus de Millau
    Aventure
    Parapente à Millau

    Voler en parapente au-dessus de Millau

    Millau, c’est un peu la capitale des sports de plein air ! Amateurs de sensations fortes, vous y trouverez plein d’options possibles comme notamment voler en parapente au-dessus de la vallée du Tarn et du viaduc. Il y a plusieurs points de départ sur les hauts plateaux à proximité de Millau comme sur le Larzac ou le Causse Noir. Les vols se font en binôme avec un moniteur et en totale sécurité. Pas besoin d’être sportif pour essayer cette activité : il suffit juste de se laisser porter par le vent et on a l’impression de voler comme un oiseau.

  • Faire de la via ferrata ou de l'escalade
    Aventure
    Escalade

    Faire de la via ferrata ou de l'escalade

    Les reliefs des paysages naturels de l’Aveyron sont particulièrement propices à la pratique de l’escalade ou de la via ferrata. Les hautes falaises des grands Causses, ces hauts plateaux calcaires, comme le Larzac, le Sauveterre, le Causse Noir ou le Causse Rouge sont d’immenses terrains de jeux à ciel ouvert pour ceux qui aiment grimper, avec juste en dessous les profondes gorges où coulent les rivières Dourbie, Jonte ou Tarn. Il y a de très nombreux sites dans tout le département pour s’adonner à cette activité.

  • Faire du ski sur les hauts plateaux
    Sport
    Station de ski de Laguiole

    Faire du ski sur les hauts plateaux

    On n’y pense pas forcément, mais il y a aussi des stations de ski en Aveyron, sur le haut plateau de l’Aubrac à 1400 m d’altitude : Laguiole et Brameloup. Les possibilités sont assez limitées pour les amateurs de ski alpin, car il y a peu de relief, mais pour ceux qui aiment le ski de fond ou les randonnées en raquette, c’est l’idéal. Sous la neige, les immenses étendues de l’Aubrac sont sublimes et on pourrait même se croire dans le Grand Nord.

  • Randonner le long de Compostelle
    Sport
    Village de Conques

    Randonner le long de Compostelle

    Pour les amateurs de randonnée, il faut savoir que 102 km du chemin de Compostelle passe à travers l’Aveyron. On peut faire la totalité sur cinq jours, ou seulement des étapes à la journée : voilà tout l’itinéraire détaillé du chemin de Compostelle. La traversée se fait d’est en ouest (ou l’inverse), des hauts plateaux de l’Aubrac, jusqu’aux villages de la vallée du Lot. La plus belle étape, c’est le village de Conques, dont l’abbatiale est un lieu incontournable pour les pèlerins de ce chemin religieux.

  • Déguster les vins de l’Aveyron
    Gastronomie
    Village de Valady dans le vallon de Marcillac

    Déguster les vins de l’Aveyron

    Le plus célèbre vignoble de l’Aveyron, c’est celui de Marcillac, situé sur les coteaux ensoleillés juste à côté de Conques. C’est une petite appellation, avec une quarantaine de producteurs, qui misent davantage sur la qualité que sur la quantité. Léger et fruité, c’est un vin rouge qui s’accorde très bien avec la gastronomie locale comme l’aligot de l’Aubrac. Au cœur du village de Valady, vous pouvez visiter la Cave des Vignerons du Vallon qui propose des visites de chais et des dégustations.

  • Se régaler avec les spécialités locales
    Gastronomie
    Aligot

    Se régaler avec les spécialités locales

    Impossible de faire un séjour en Aveyron sans découvrir les spécialités gastronomiques de ce département fort en terroir et en traditions. Un des plats les plus emblématiques, c’est l’aligot, à base de purée de pommes de terre, de tome fromagère, de crème, de beurre et d’ail. Il est souvent accompagné de saucisse. Idéal pour reprendre des forces après une journée bien sportive ! Les deux autres spécialités à ne pas manquer, sont le bœuf de l’Aubrac, une race bovine de haute qualité élevée sur le plateau de l’Aubrac, et le fromage de Roquefort, fabriqué dans les caves de Roquefort-sur-Soulzon.

  • Faire une cure thermale à Cransac
    Détente
    Thermes de Cransac

    Faire une cure thermale à Cransac

    Envie de faire une pause bien-être en Aveyron ? Alors direction Cransac-les-Thermes, dans le nord-ouest du département. Située sur un ancien bassin houiller, la ville qui était autrefois un centre d’exploitation minier est aujourd’hui une station thermale grâce à la récupération des gaz naturels chauds qui s’échappent du sous-sol. Riches en souffre et en minéraux, ils soignent de nombreuses pathologies. En plus des cures thermales médicales (durée de 18 jours prescrite par un médecin), on peut aussi venir en mode détente pour une mini-cure thermale de quelques jours (formules de 1 à 6 jours). Il y a aussi un espace spa avec des soins de relaxation et des massages.

  • Visiter le viaduc de Millau
    Culture
    Viaduc de Millau

    Visiter le viaduc de Millau

    Ouvrage d’art spectaculaire au-dessus de Millau, le viaduc est également un site qu’on peut visiter, pour en apprendre plus sur ses prouesses techniques et architecturales. Pour ce faire, il faut se rendre sur l’aire d’autoroute du viaduc (accessible également par une route depuis Millau), où l’on peut réserver une visite guidée le long du « Sentier des Explorateurs », une ancienne piste de chantier pour les constructeurs de l’ouvrage. On peut s’approcher ainsi vraiment tout près du viaduc et même sentir le tremblement du tablier au passage des camions. (renseignements et réservations)

  • Assister aux fêtes de la transhumance
    Culture
    Fête de la Transhumance

    Assister aux fêtes de la transhumance

    Chaque année après la fonte des neiges sur les hauts plateaux de l’Aubrac, à la fin du mois de mai, les vaches quittent leurs étables pour rejoindre les vastes étendues herbeuses. Pour l’occasion, elles sont parées de fleurs, pompons et autres rubans ce qui rend les troupeaux particulièrement photogéniques. Dans les villages, c’est la fête de la transhumance avec des concerts, des animations folkloriques, des démonstrations de traite, des repas de gastronomie locale… Une superbe occasion pour s’immerger en pleine culture locale et découvrir les traditions de l’Aubrac.