Notre sélection d'activités

Sophie, Journaliste voyages
Sophie, Journaliste voyages

Au-delà des activités incontournables à faire sur place, un voyage au Bhoutan est une expérience en soi. L’ambiance, l’atmosphère, l’accueil des Bhoutanais, les paysages, tout participe à vous faire passer un séjour inoubliable. Au Royaume du Bhoutan, le temps semble s’être arrêté pour ne laisser flotter qu’une grande sérénité.
Visitez les dzongs, monastères et temples sacrés. Assistez à un festival religieux pour en savoir plus sur les traditions et la culture locale. Les paysages grandioses himalayens feront le bonheur des adeptes de nature, de randonnée et d’ornithologie. En famille, initiez-vous au tir à l’arc, partez pour une session de rafting, goûtez à la gastronomie bhoutanaise et découvrez le riche artisanat local.

Voir plus
  • Assister à un festival
    Culture
    Tsechu festival Thimphu Dzong

    Assister à un festival

    Au Bhoutan, les dzongs sont partout. Ces imposants monastères bouddhistes sont le théâtre de grands festivals traditionnels, les Tsechus, qui se déroulent tout au long de l’année. Ces fêtes spectaculaires expriment pleinement les traditions bhoutanaises. Les amateurs de photographie apprécient beaucoup ces évènements où des moines vêtus de costumes colorés exercent des danses masquées étonnantes. Organisez votre itinéraire autour de l’un des festivals du Bhoutan. Les Tsechus de Paro et Thimphu attirent le plus de monde. On vous conseille celui de Kurjey dans la région du Bumthang ou celui de Gangtey près de la vallée de Phobjikha.

  • Découvrir l’artisanat
    Culture
    Fabrication de textile près de Trashigang

    Découvrir l’artisanat

    L’art religieux bouddhiste, qu’on retrouve dans les dzongs, a beaucoup inspiré les créations artisanales. L’artisanat bhoutanais est riche et se décline sous différentes formes : tissus, peintures, objets… Visitez l’usine Jungshi Handmade Paper Factory pour observer le processus de fabrication du papier. Vous pouvez acheter l’habit traditionnel bhoutanais, un gho pour les hommes ou une kira pour les femmes. À Thimphu, découvrez le National Textile Museum. Si vous voyagez dans l’Est du pays, jusqu’au village de Khoma, près de Lhuntse, vous trouverez les plus beaux tissus du pays en soie ou en laine tissés à la main.

  • Visiter les monastères
    Culture
    Dzong à Trashigang

    Visiter les monastères

    Le Royaume du Bhoutan est le pays des dzongs, ces monastères-forteresses sont souvent perchés stratégiquement sur des pitons rocheux. Lieux de pouvoir et centres religieux, ils sont disséminés sur tout le territoire. Les plus connus sont à Paro, le dzong de Drukyel et le monastère de Taktshang, le fameux « Nid du Tigre ». Ne manquez pas le dzong de Trongsa, le plus impressionnant et celui de Punakha, un des plus imposants. Mais de plus petits monastères bouddhistes valent également le détour et se rejoignent après une balade à pied : le petit ermitage de Juneydrak dans la vallée de Haa ou le couvent de Kila perché sous le col du Chele La. Tous comprennent une vaste cour intérieure où se déroulent les fameux festivals, évènement à ne manquer sous aucun prétexte !

  • Faire du Rafting
    Aventure
    Rafting près du Punakha Dzong

    Faire du Rafting

    Descendre une rivière au Bhoutan en rafting est une activité de plein air relativement récente. Tous ceux qui ont essayé ont adoré ! Vous trouverez plusieurs agences spécialisées dans l’organisation d’excursion en rafting notamment près de Punakha sur la rivière Mo Chhu ou dans les secteurs reculés du nord-est du pays, sur la rivière Kuri Chhu. Préférez le début de l’automne ou la fin du printemps pour ne pas avoir trop froid. Vous apprécierez le soir venu un bain aux pierres chaudes, tradition très relaxante disponible dans la plupart des hôtels.

  • Goûter à la cuisine bhoutanaise
    Gastronomie
    Ema Datse, plat traditionnel

    Goûter à la cuisine bhoutanaise

    Au Bhoutan, il y a tous les ingrédients disponibles, frais et le plus souvent bios pour réaliser des plats himalayens typiques et étonnants. N’oubliez pas que les plats traditionnels sont toujours épicés. La spécialité du Bhoutan la plus populaire, l’Ema Datse, est composée de piments verts cuisinés dans une sauce au fromage. Vous mangerez du riz rouge local, goûterez aux plats proches des spécialités tibétaines tels que les soupes de nouilles ou les momos, raviolis frits ou à la vapeur. À part la viande de yak séchée et un peu de poulet, vous verrez que le régime bhoutanais est plutôt végétarien.

  • Observer les oiseaux
    Détente
    Grues à cou noir survolant la vallée de Phobjikha

    Observer les oiseaux

    Destination idéale pour les amateurs d’ornithologie, le Bhoutan est connu pour abriter une population d’environ 300 grues à cou noir venu du Tibet pour passer l’hiver. C’est dans la vallée de Phobjikha que vous pourrez les admirer et assister à leur envol émouvant. Un festival en l’honneur de leur protection a lieu chaque année au mois de novembre. Mais le Bhoutan compte plus de 600 espèces d’oiseaux et une grande variété d’habitats. Certaines agences sont spécialisées dans les voyages axés sur l’observation des oiseaux.

  • S’initier au tir à l’arc
    Détente
    Compétition de tir à arc

    S’initier au tir à l’arc

    Essayez d’assister à un tournoi de tir à l’arc pendant votre voyage au Bhoutan. Bien plus qu’un divertissement, le tir à l’arc, le datse, est une vraie coutume nationale. Il y a des compétitions tout au long de l’année et même un championnat national très suivi par les Bhoutanais. Les victoires sont fêtées par les joueurs en réalisant des petits rituels de danses et chants bhoutanais. Vous pourrez peut-être vous initier en tentant à votre tour d’atteindre la cible grâce à un arc traditionnel en bambou et toucher du bout des doigts une tradition ancestrale !

  • Partir en randonnée
    Sport
    Trekking au Bhoutan

    Partir en randonnée

    De plus en plus de voyageurs s’aventurent sur les chemins de trek au Bhoutan, en empruntant des itinéraires encore vierges et préservés. Le Druk Path Trek, incontournable trekking entre Paro et Thimphu, le Jomolahri Trek vous emmène en plus haute altitude, sur de vastes pâturages à la frontière du Tibet, le Merak-Sakteng Trek offre une belle immersion culturelle pour découvrir les villages brokpa, le fameux Snow Man Trek, connu pour être le plus dur et long trek du monde. Notre coup de cœur va pour le Laya-Gasa Trek pour atteindre Laya, village isolé dans l’est du Bhoutan où vit le peuple Layap. Vous pouvez également partir pour de simples marches à la journée, rejoindre un monastère ou un temple à flanc de montagne.