Comment réussir votre voyage en Bosnie-Herzégovine ?

Equipe Partir.com

Tous les conseils de la rédaction

Pays montagneux de la péninsule des Balkans, la Bosnie-Herzégovine qui a beaucoup souffert de la guerre civile qui a pris fin en 1995, est un pays en plein essor avec des voyageurs de plus en plus nombreux à venir découvrir ses somptueux paysages et sa culture fascinante. Villes anciennes avec les minarets des mosquées, synagogues, dômes des églises et icônes orthodoxes ou clochers des églises catholiques témoignent d’un patrimoine riche et multiculturel. On peut aussi bien déguster des viennoiseries que des pâtisseries orientales au sésame et miel. A visiter, la ville de Mostar, l’une des plus belles villes du pays, ses maisons turques anciennes et son quartier du Vieux pont classé sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Sarajevo, capitale du pays et véritable carrefour de cultures et de religions, est une ville symbole à découvrir. Côté activités sportives, le pays n’est pas en reste : ski l’hiver, canoë et rafting l’été. De nombreuses randonnées sont possibles pour admirer les jolis panoramas que le pays a à offrir.

Voir plus
Une destination pour les amoureux de :
PAYSAGE
TREKKING
1

Choisir la bonne période pour partir en Bosnie-Herzégovine

Avec un climat méditerranéen sur la côte Adriatique et plutôt continental à l’intérieur des terres, la Bosnie se visite idéalement durant les beaux jours, de fin avril à début octobre. Les paysages verdoyants de montagne et les lacs émeraude reprennent des couleurs et se parent de fleurs. Il fait bon se balader au cœur des villes comme Mostar et Sarajevo, surtout au printemps, sous le soleil, sans les orages d'été, et bien avant l’arrivée des touristes. En juillet-août, le moment est venu de faire une petite trempette sur la côte à Neum pour faire baisser la température !

Jan. Fév. Mar. Avr. Mai. Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Période 4 Période 0 Période 0 Période 0 Période 0 Période 2 Période 1 Période 1 Période 2 Période 0 Période 0 Période 4

Pas le temps de planifier votre voyage ?

Pour créer un programme de voyage adapté à vos envies et à votre budget, nous recherchons pour vous les meilleures agences de voyages locales. Recevez gratuitement jusqu'à 4 devis et comparez !
Demander votre devis

2

Programmer votre vol vers la Bosnie-Herzégovine

temps de vol

1h45
Réserver un vol vers la Bosnie-Herzégovine ? Rien de plus facile. Réserver un vol vers la Bosnie-Herzégovine au meilleur prix ? Voilà qui est un peu plus compliqué… La variation des tarifs est en effet telle que nous craignons souvent de payer plus cher que les autres. Alors à quel prix acheter votre billet d’avion vers la Bosnie-Herzégovine ? Quelle est la meilleure période pour réserver vos vols ? De quel aéroport partir ? De quelle ville partir en vol direct ? L’équipe de Partir.com a décrypté toutes les formules et les offres du ciel pour vous répondre.
Vol direct depuis : Charleroi | Mulhouse | Voir les vols direct

Avant de comparer vos vols

Gardez bien ces 3 tarifs en mémoire. Ils vous donnent en effet de précieux repères pour voyager au meilleur prix.

Prix exceptionnel 168€
Bon prix 192€
Prix moyen 254€
Prix A/R Paris

Créer votre alerte

Vous recevrez un email quand le prix du billet d'avion sera au plus bas.
Créer votre alerte vol
Source des données vols Algofly.fr
3

Organiser vos visites et activités

Voyager c’est bien, mais planifier son itinéraire à l’avance et savoir que voir et que faire sur son chemin, c’est encore mieux. Pour vous guider dans le choix et l’élaboration de votre périple, la team Partir.com a synthétisé les incontournables et les meilleures expériences offertes et par la Bosnie-Herzégovine. Que vous composiez votre voyage vous-même ou que vous passiez par une agence de voyage, nos guides pratiques et cartes exclusives vous éclairent tout au long du parcours.

4

Suivre les 12 conseils de la rédaction pour partir en Bosnie-Herzégovine

Souvent oubliée au profit de ses voisines, comme la Croatie ou même le Monténégro, la Bosnie mérite pourtant un voyage à elle seule, du fait de la richesse de son patrimoine historique et culturel. Si vous avez le temps, on vous conseille de faire un détour et de passer :
- au minimum : 1 journée à Sarajevo ou à Mostar. De nombreuses excursions à la journée existent au départ de Dubrovnik ou des Bouches de Kotor, alors ne manquez pas l’opportunité de voir ces deux perles des Balkans.
- idéalement : 3 jours, pour faire une petite boucle traversant les zones principales d’intérêt, à savoir, Sarajevo la capitale, Mostar, le petit village médiéval de Pocitelj et les sublimes cascades de Kravice.
- avec un peu plus de temps : 1 semaine, pour avoir le temps de s’imprégner de l’ambiance du pays, découvrir de magnifiques villages du Nord comme Jajce ou Travnik, sans oublier de belles expériences en nature, comme du rafting dans la rivière Tara au Sud ou de la randonnée dans le parc naturel de Blidinje.

Impossible de s’ennuyer en Bosnie-Herzégovine. Le pays regorge de patrimoine, de petits centres-villes tous plus charmants les uns que les autres, et de musées en tout genre. À commencer par la vieille ville de Sarajevo, ses mosquées, ses églises et ses musées : celui d’art contemporain Ars Aevi a été conçu par Renzo Piano. À voir également, la maison Despic, le palais Saray, les souks et bazars ottomans et les hammams. À Mostar, ne ratez pas la magnifique résidence ottomane Muslibegovic et le vieux pont du XVIe, dans une profonde vallée classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. À découvrir également : le château-fort de Srebenik sur son éperon rocheux, les traditionnelles maisons bosniaques en torchis et en bois, le parc national de Sutjeska, le canyon de la Neretva, les cascades de Kravice, les montagnes karstiques des Alpes Dinariques, qui culminent à 2 600 mètres avec leurs grottes et canyons, et les forêts dans lesquelles vivent encore loups, ours et lynx.
Voir tous les incontournables de Bosnie-Herzégovine.

Véritable terrain de jeu à ciel ouvert, la Bosnie-Herzégovine ravira les amateurs d’activités outdoor, avec la possibilité de s’essayer au rafting au cœur de la rivière Tara, au canoë sur des lacs de montagne, sans oublier la possibilité de randonner et faire du trek dans un de ses nombreux parcs et forêts, avant de se rafraîchir sous une cascade, comme à celle de Kravice. En hiver, les amateurs de ski ne seront pas non plus oubliés (la saison dure plus de trois mois) dans la belle station de Johorina. Quand en été, vous pourrez aller farnienter sur un transat dans la station balnéaire de Neum, sur l’Adriatique. Découvrez toutes les activités à faire en Bosnie-Herzégovine.

Rien de plus facile que de ramener un souvenir original en serpentant dans les ruelles des souks de Sarajevo, ou même de Mostar. Vous trouverez certaines spécialités, comme des tapis ottomans traditionnels, mais aussi des plateaux à thé turc en cuivre, ou plus spécial, des gadgets créés à partir des balles récupérées suite à la guerre, ciselées et reconverties en porte-clés ou stylos. Pensez aussi à rapporter une bonne bouteille de vin de la région Herzégovine, riche en vignes.

On ne définit plus la richesse de la cuisine bosniaque, scindées entre différentes influences méditerranéennes, ottomanes et occidentales. Ne manquez pas de tester les kebabs, le cevapi (saucisse de viande de mouton et bœuf haché avec poivrons et oignons), le burek (feuilletés fourrés à la viande, au fromage ou aux épinards), le kéfir, les yaourts et fromages blancs locaux, sans oublier les viennoiseries, loukoums et pâtisseries orientales au miel accompagnées d’un café turc…

Les infrastructures de transport, notamment les lignes de chemin de fer, ont été largement détruites durant la guerre de Yougoslavie, rendant les rails inutilisables. Le plus simple pour se balader en Bosnie reste d’emprunter les lignes de bus régulières entre les points principaux, comme Sarajevo, Mostar et les pays limitrophes. Ou même d’emprunter un circuit organisé pour se laisser guider. Si vous préférez plus de liberté, optez directement pour la location d'une voiture en Bosnie.

La conduite en Bosnie suit les principales règles de conduite européenne, vous n’aurez donc pas de grosses surprises de ce côté-là. Cependant, le nombre d’accidents est parmi les plus élevés d’Europe, notamment dû à un état des routes pas toujours optimal, des axes peu éclairés la nuit, non bordés en montagne et avec la présence d’animaux errants. Les Bosniaques adoptent également une conduite assez… surprenante, et parfois dangereuse pour les touristes. Ne faites pas pour autant l’impasse sur l’option road-trip, mais conduisez seulement en journée, à votre rythme et munissez-vous d’une bonne assurance.

La guerre plane comme un fantôme au-dessus de la réputation du pays. Pourtant, vous vous rendrez vite compte, une fois sur place, que l’ambiance est plutôt calme et sereine, surtout du point de vue d’un touriste. Vous pourrez vous balader en toute sérénité dans les villes comme Sarajevo, Mostar et les petits villages de campagne, trouvant un accueil plutôt chaleureux et bienveillant à chaque coin de rue et dans les chambres d’hôtes. Un conseil : n’abordez pas trop vivement votre point de vue politique ou religieux. Et laissez les locaux parler de la guerre sans émettre d’avis. Histoire d’apprendre, sans offenser qui que ce soit.

Oui, le pays n’a pas encore été nettoyé de toutes les mines anti-personnelles disséminées dans ses sols durant la guerre. Cependant, il n’y a pas vraiment de danger pour ceux qui visiteraient le pays et s’en tiendraient aux grands axes et chemins usités par le plus grand nombre. En campagne, restez idéalement sur les routes goudronnées. Et si vous souhaitez vous balader dans la nature, n’empruntez que les chemins balisés, ou faites appel à un guide touristique pour les excursions les plus reculées.

Durant les beaux jours, le pays aborde un climat très doux et des températures qui peuvent osciller entre 20 et 35°C. Près de la côte, munissez-vous d’un maillot de bain, de crème solaire et d’un chapeau. Pensez que certaines régions sont à influence majoritairement musulmane. Dans les grandes villes comme Sarajevo ou Mostar, vous pourrez vous habiller comme vous l’entendez. Mais dans les régions plus rurales et reculées, essayez d’adopter une tenue un peu plus sobre. Enfin, les soirées sont vite fraîches, surtout en altitude. Donc pensez à vous munir d’une petite veste, voire même d’un imperméable en été, les orages d'été étant monnaie courante dans les environs de Sarajevo.

- Flâner dans les ruelles et les souks de Sarajevo et se croire à Istanbul, l’espace d’un instant.
- Déguster un burek ou fumer une chicha sur une terrasse de Sarajevo ou Mostar.
- Se rafraîchir dans l’une des nombreuses cascades du pays, comme à Kravice.
- Discuter de l’histoire du pays avec les locaux, dans les commerces ou en chambre d’hôtes.
- S’émerveiller de la richesse du pays, où les mosquées côtoient églises orthodoxes et chrétiennes.
- Profiter de la nature comme jamais, avec du rafting en rivière, de la randonnée en montagne et baignade à la mer.

- La conduite des Bosniaques, parfois quelque peu effrayante.
- L’ambiance très calme des soirées bosniaques, quand on souhaite faire la fête.

5

Décrypter toutes les informations pratiques

Récap’ des informations pratiques à connaître avant de vous envoler vers la Bosnie-Herzégovine.

  • Décalage horaire
    Aucun décalage horaire
  • Temps de vol
    environ 4h30
  • Langues
    bosnien, serbe, croate.
  • Passeport
    Obligatoire
  • Visa
    Non
  • Sécurité
    Pays sécurisé
  • Voiture
    Location de voiture facile