Que voir, que faire en Chine ?

Pam, Blogueuse Voyages
Pam, Blogueuse Voyages

L’Empire du Milieu, ce pays culturellement aux antipodes de nos façons de vivre, fascine l’Occident depuis toujours. Effectuer un voyage en Chine est un rêve que certains caressent depuis l’enfance grâce à son côté mystérieux, différent et envoûtant. Dans les 20 dernières années, la Chine a évolué à une vitesse phénoménale et il est de plus en plus facile de voyager en ses terres. Bien sûr, la barrière de la langue y est toujours présente lorsque l’on sort des grandes villes, mais les trains grande vitesse, les hôtels qui se multiplient au sein de la plupart des régions et l’ouverture des Chinois sur le monde sont toutes des facettes qui facilitent un voyage en Chine. Ce pays immense a énormément à offrir à ses visiteurs et peut combler les envies de tous les types de voyageurs avec ses différences, culturelles, culinaires et la diversité de ses paysages d’une région à l’autre. Que vous soyez à la recherche de villes cosmopolites, de villages reculés et traditionnels, de plages de sable blanc, de déserts infiniment grands ou de montagnes enneigées, la Chine pourra assurément satisfaire votre soif de découvertes. Vous pourrez vous émerveiller sur la Grande Muraille de Chine, l’emblème du pays, randonner de village en village à Yuanyang entouré des plus belles rizières du pays, aller à la rencontre des minorités qui vivent encore dans le Guizhou, vous prélasser sur les plages d’Hainan, en apprendre plus sur la culture tibétaine dans l’ouest du Sichuan ou en prendre plein la vue sur le mont Huangshan. La Chine envoûte, déstabilise et séduit à la fois tous les voyageurs qui s’y aventurent.
Après 3 voyages de plusieurs mois dans cet immense pays, je vous fais partager ma liste des incontournables à ne pas manquer lors de votre voyage en Chine.

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

La Grande Muraille de Chine
Temps de visite : Une journée
carte

La Grande Muraille de Chine note 3

Il est pratiquement impossible d’imaginer se rendre dans l’Empire du Milieu sans visiter la Grande Muraille de Chine. Ce lieu rempli d’histoire et absolument incontournable fait partie de l’itinéraire de la plupart des voyageurs qui s’aventurent dans cet immense pays d’Asie et l’on comprend facilement pourquoi. Considérée comme l’une des 7 merveilles du monde et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Muraille de Chine est une étape presque obligatoire d’un voyage en Chine et restera certainement gravée longtemps dans votre mémoire. On peut la rejoindre facilement depuis Pékin en prenant part à un tour organisé, mais il est également tout à fait possible de fouler la Muraille complètement seul en sortant des sentiers battus. La Muraille en soi est déjà très impressionnante, mais en ajoutant également au tableau les paysages montagneux qui l’entourent, cela rend le lieu pas moins que spectaculaire.

Le conseil de Pam : Pour visiter la Muraille sans les hordes de touristes, je vous conseille de vous rendre en transport en commun jusqu’au village de Huang Huan Chen où vous pourrez dormir sur place et vous rendre sur la Muraille au lever du soleil. Nul doute que vous serez les seuls à profiter de l’endroit. On est bien loin de la portion Badaling où 55 000 touristes par jour s’y rendent.
Vous aimerez La Grande Muraille de Chine pour :
Patrimoine mondial de l'Unesco Points de vue Montagne

Les rizières en terrasse de Yuanyang
Temps de visite : 2 jours
carte

Les rizières en terrasse de Yuanyang note 3

À l’heure du lever du soleil, au moment précis où la lumière chaude du matin vient créer un effet miroir dans l’eau des rizières en terrasses de Yuanyang, le voyageur a peine à croire le spectacle qu’il découvre devant ses yeux. Les rizières en terrasse de Yuanyang figurent parmi les plus belles d’Asie et avec raison. Le paysage à perte de vue de rizières et parsemé de tous petits villages est l’image que l’on se fait de la campagne chinoise à son meilleur. Les rizières, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, et créées au fil du temps par les Hani, une minorité ethnique vivant dans le sud-ouest de la Chine, ont tout pour plaire aux amateurs de randonnée. On peut y passer un après-midi ou une semaine à zigzaguer de rizière en rizière et de village en village. Les habitants sont encore curieux et parfois surpris de voir passer un touriste devant leur porte dans ces minuscules bourgs sans accès à la route.

Le conseil de Pam : Pour couper en deux le trajet depuis Kunming, je vous conseille de vous arrêter à Jianshui, petite ville agréable et oubliée des touristes. Également, vous pouvez payer pour avoir accès aux points de vue sur les rizières de Yuanyang, mais ce n’est vraiment pas nécessaire. Partez en randonnée au travers de celles-ci et vous aurez des dizaines de points de vue gratuits à vous seul.
Vous aimerez Les rizières en terrasse de Yuanyang pour :
Patrimoine mondial de l'Unesco Beau village Rando Montagne Points de vue

Vallée de Jiuzhaigou
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Vallée de Jiuzhaigou note 3

Classée réserve de biosphère par l’UNESCO, la vallée de Jiuzhaigou (« Vallée des 9 villages ») est une réserve naturelle à l’écosystème hors normes. Aventurez-vous dans ses paysages magiques ponctués de lacs émeraude, de grottes, de forêts verdoyantes aux couleurs enchanteresses, observez sa faune, traversez ses villages et laissez-vous conter la légende du lieu…
Une escapade unique, qui ne manquera pas de laisser sa trace dans votre âme de voyageur.

Vous aimerez Vallée de Jiuzhaigou pour :
Nature Patrimoine de l'UNESCO Rando

Parc national de Zhangjiajie
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Parc national de Zhangjiajie note 3

Situé dans la région de Hunan, le parc national de Zhangjiajie attire les voyageurs curieux de découvrir un décor d’inspiration unique.
Des immenses piliers de grès qui vous rappelleront sans aucun doute le décor onirique du film Avatar de James Cameron, aux vues panoramiques époustouflantes au milieu des nuages, en passant par un tour d’ascenseur en pleine nature, le parc national de Zhangjiajie est la promesse d’une journée d’aventure mémorable.

Le conseil de Pam : Le parc est généralement très fréquenté, prévoyez-donc en avance l’itinéraire que vous souhaiter emprunter. L’entrée au parc est payante.
Vous aimerez Parc national de Zhangjiajie pour :
Nature Parc Rando

Hong Kong
Temps de visite : 3 à 4 jours
carte

Hong Kong note 3

Située à l’est du territoire chinois, la ville de Hong Kong est souvent reconnue comme une petite New-York asiatique. Visiter Hong Kong, c’est s’immerger dans un melting-pot culturel entre passé colonial, influences britanniques et mœurs chinoises.
Surplombez la ville depuis Victoria Peak, offre-vous une session shopping, flânez dans les marchés typiques, découvrir les temples… Et ne manquez pas d’apprécier ce contraste détonant entre modernité et traditions, entre effervescence et quiétude. A chacun son ambiance !

Vous aimerez Hong Kong pour :
Ville Culture Shopping

Guilin
Temps de visite : 3 à 4 jours
carte

Guilin note 3

Véritable écrin naturel, la ville de Guilin possède des paysages enchanteurs à faire rougir les amoureux de photographie.
Voguer sur la rivière Li à la rencontre de ses pêcheurs, visiter les villes voisines de Yangshuo et Longsheng, traverser des villages authentiques, randonner jusqu’aux rizières, s’immerger dans des grottes… Guilin mérite amplement le détour !

Vous aimerez Guilin pour :
Nature Rivière Villages

Yunnan
Temps de visite : 7 à 15 jours
carte

Yunnan note 3

La province de Yunnan, situé au sud-ouest du territoire chinois, est sans conteste l’une des provinces les plus remarquables de la région. Vous y trouverez des paysages verdoyants ponctués de rizières en terrasse, des lacs, des sommets tibétains, de nombreux villages ethniques… Loin de l’ambiance tumultueuse des villes, la province de Yunnan vous offre une parenthèse hors du temps.
Bonus : son climat tempéré en fait une destination idéale toute l’année !

Vous aimerez Yunnan pour :
Nature Rizières Villages

Le mont Huangshan
Temps de visite : 2 jours
carte

Le mont Huangshan note 3

Reconnu également comme les montagnes Jaunes, le parc national de Huangshan, situé dans la province de l’Anhui, est un des plus beaux du pays. Les paysages incomparables qui s’y retrouvent impressionnent la totalité des voyageurs qui s’y aventurent. Les plus téméraires feront l’ascension des 6000 marches à pied afin d’atteindre le sommet, tandis que les autres pourront sauter dans le téléphérique et rejoindre le haut de la montagne en 10 minutes à peine. Une fois rendus au sommet, les sentiers balisés du mont Huangshan sont bordés de falaises vertigineuses et offrent des points de vue spectaculaires sur les montagnes déchiquetées et les vallées profondes. Voilà un panorama que vous n’êtes pas près d’oublier !

Le conseil de Pam : Si vous voulez profiter des lieux sans les touristes, le mieux est de dormir au sommet du mont et de se lever très tôt, afin d’avoir la chance de voir le soleil se lever sur les falaises. Pensez à réserver à l’avance, puisqu’il n’y a que quelques hôtels sur place.
Vous aimerez Le mont Huangshan pour :
Rando Merveilles naturelles Montagne Patrimoine mondial de l'Unesco

La route de la soie dans la province du Gansu
Temps de visite : 2 semaines
carte

La route de la soie dans la province du Gansu note 3

La ville de Xi’an est le point de départ de la route de la soie en Chine. Cette route mythique fait rêver tous les amateurs d’histoire qui n’ont qu’une seule envie, suivre les pas du grand explorateur, Marco Polo. Un voyage sur la route de la soie dans le Gansu vous fera découvrir une partie du pays plutôt méconnue et très loin du tourisme de masse. Un des premiers arrêts est la ville de Wuwei afin d’observer le bouddha géant de Tiantishan. Les voyageurs se rendent également au géoparc coloré de Danxia qui constitue un des points phares de la portion route de la soie. Ensuite, la route se poursuit plus à l’ouest à Dunhuang, au cœur du désert du Gansu. C’est l’occasion de prendre part à un tour de chameau ou de visiter les formations rocheuses de Yadang ainsi que la grotte de Mogao. Si vous êtes à la recherche d’un itinéraire hors du commun et empreint à la fois de paysages uniques et de monuments remplis d’histoire, le Gansu est une option à considérer sérieusement.

Le conseil de Pam : Le Monastère de Labrang est un des incontournables de la région et surtout une excellente occasion de s’imprégner, le temps de quelques heures, de la culture tibétaine. Bien que ne faisant pas partie de la route de la soie, le détour en vaut la chandelle !
Vous aimerez La route de la soie dans la province du Gansu pour :
Merveilles naturelles Patrimoine

Le Bund de Shanghai et la vue sur le quartier Pudong
Temps de visite : 2 heures
carte

Le Bund de Shanghai et la vue sur le quartier Pudong note 3

La plupart des voyages en Chine débutent ou se terminent par un passage par Shanghai, cette immense métropole asiatique qui séduit ou rebute. Lorsque l’on séjourne dans la perle de l’Orient, on est évidemment en Chine, mais sans tout à fait l’être. La ville s’étant énormément occidentalisée durant les dernières années, elle a quelque peu perdu de son charme d’antan. Néanmoins, il reste très agréable d’y passer quelques jours à découvrir ses quartiers et à manger d’excellents dumplings. Nul ne va à Shanghai sans se rendre sur le Bund, cette avenue aux airs européens donnant sur le skyline du quartier des affaires de Pudong. Il faut absolument s’y rendre le soir, lorsque les lumières colorées offrent un spectacle absolument sensationnel. Évidemment, vous ne serez pas seul à profiter de la vue, mais le paysage urbain est tellement hypnotisant qu’on en arrive à oublier la foule qui fourmille autour de nous.

Le conseil de Pam : Si vous venez tout juste d’atterrir en Chine, je vous suggère de vous rendre jusqu’à East Nanjing Road et de marcher sur cette artère piétonne et abondamment illuminée afin de vous rendre jusqu’au Bund. Vous serez certainement impressionné par l’ambiance citadine très animée du quartier. Croyez-moi, lorsqu’on aperçoit Pudong tout au bout de l’artère, on a le sentiment d’avoir atteint le centre du monde.
Vous aimerez Le Bund de Shanghai et la vue sur le quartier Pudong pour :
Architecture Monuments Patrimoine mondial de l'Unesco Points de vue

La région de Yangshuo
Temps de visite : 3 jours
carte

La région de Yangshuo note 2

Les environs de la ville de Yangshuo dans la province du Guangxi, situé dans le sud-ouest du pays, offrent des panoramas à couper le souffle, littéralement. C’est une des plus belles régions de la Chine grâce à son paysage unique orné de centaines de pics karstiques. On ne se lasse pas de contempler la nature qui nous entoure à Yangshuo. Peu importe où vous posez le regard, la vue y est toujours grandiose. Ayant très peu de dénivelés, la région de Yangshuo est le terrain idéal pour de longues journées à vélo à la découverte de la campagne du Guangxi. Ces lieux pittoresques attirent beaucoup de voyageurs qui rejoignent la rivière Yulong pour un tour de radeau en bambou traditionnel. Yangshuo est sans contredit une étape à ne pas manquer lors d’un voyage en Chine.

Le conseil de Pam : Le mieux à mon avis est de dormir dans un hôtel aux abords de la rivière Yulong pour être loin du tumulte du centre de Yangshuo. C’est le calme plat près de la rivière et vous êtes assurés d’avoir une vue imprenable sur les pics karstiques de la région. Il suffit ensuite de louer un vélo ou un scooter électrique pour se déplacer en toute liberté.
Vous aimerez La région de Yangshuo pour :
Beau village Campagne Rivière/Fleuve Merveilles naturelles Points de vue

Les villages de minorités dans la province du Guizhou
Temps de visite : 5 jours
carte

Les villages de minorités dans la province du Guizhou note 2

La province du Guizhou est très rarement visitée des voyageurs en Chine. Encore moins lors d’un premier voyage sur place. Par contre, ceux et celles qui ont envie de sortir des sentiers habituels et de vivre un moment hors du temps seront charmés par les paysages montagneux du Guizhou. Plusieurs minorités ethniques vivent encore dans la province, et ce, en gardant bien vivantes leurs traditions ancestrales et en se tenant loin des dictats de la société de consommation actuelle de la Chine. Plusieurs villages Dong et Miao se situent en périphérie de la ville de Kaili et sont relativement facile d’accès. Pensez à intégrer le village de Zhaoxing à votre route, vous ne serez pas déçus. On y retrouve une ambiance d’antan où les habitants s’adonnent à leurs activités quotidiennes, malgré les quelques touristes chinois sur place. Partez à pied dans les rizières avoisinantes des villages autour de Kaili pour aller à la rencontre d’un peuple accueillant et surtout, pour en prendre plein la vue et avoir l’impression d’être catapulté 100 ans en arrière.

Le conseil de Pam : Si c’est possible, essayez de vous rendre dans le Guizhou au même moment qu’un des nombreux festivals des minorités. Vous aurez ainsi la chance de vivre une expérience authentique et folklorique tout en découvrant plus en profondeur la culture unique de ce coin de pays.
Vous aimerez Les villages de minorités dans la province du Guizhou pour :
Art et culture Beau village Campagne Rando

La région tibétaine du Sichuan
Temps de visite : 7 jours
carte

La région tibétaine du Sichuan note 2

Vous mourez d’envie de vous rendre au Tibet, mais votre budget n’est pas conséquent et les permis à obtenir vous découragent. Pourquoi ne pas considérer la région tibétaine de la province du Sichuan ? C’est une excellente alternative à un voyage au Tibet. Vous serez au pied de l’Himalaya et irez à la rencontre de la population tibétaine, de leur religion et de leurs traditions. Un passage sur le plateau de Litang à la rencontre des nomades s’impose ainsi qu’un arrêt dans le petit village de Tagong, afin de partir à la découverte des plaines environnantes à dos de cheval durant plusieurs jours. Un séjour dans l’ouest de la province du Sichuan saura certainement combler vos envies de dépaysement et assouvir votre curiosité sur le Tibet.

Le conseil de Pam : Assurez-vous de visiter l’ouest du Sichuan avant l’arrivée de l’hiver. Les routes sont souvent impraticables durant la saison froide et les randonnées impossibles. Planifiez aussi plusieurs jours pour profiter de la région, car les distances sont longues et selon l’état des routes, certains trajets peuvent devenir interminables.
Vous aimerez La région tibétaine du Sichuan pour :
Nature Patrimoine Rando Campagne

La vieille ville de Lijiang
Temps de visite : 3 jours
carte

La vieille ville de Lijiang note 2

Située dans la province du Yunnan et reconnue comme un lieu bien prisé des touristes, Lijiang est tout simplement magnifique. Ce n’est pas pour rien qu’elle figure sur bien des circuits de voyage en Chine. Son charme est indéniable et l’on s’en rend vite compte dès les premiers instants où l’on flâne dans les rues de la vieille ville piétonne. L’architecture des bâtiments typiquement chinois et bien entretenus est son attrait principal. Les rues en pavé de Lijiang sont entrecoupées de plusieurs canaux et par le fait même de ponts en pierre qui rendent les lieux encore plus élégants. Des centaines de boutiques, de restaurants et d’hôtels bordent ses rues. Vous n’aurez aucune difficulté à trouver des souvenirs pour toute la famille. Bien sûr, on est loin du vieux village encore authentique, mais on arrive toute de même à se faire une bonne idée de ce que Lijiang a pu être à l’époque de la route du thé et des chevaux. Lors d’un voyage dans le Yunnan, Lijiang est un arrêt agréable et enchanteur.

Le conseil de Pam : Montez dans un taxi ou à bord de l’autobus en direction du village de Baisha, situé à seulement 6 km de Lijiang. Il fait bon se promener dans ce bourg minuscule et paisible, loin du tumulte touristique de Lijiang. De plus, lors de votre réservation, assurez-vous que votre hôtel se trouve dans la vieille ville. Il serait dommage de loger dans la nouvelle ville, chaotique, sale et sans charme particulier.
Vous aimerez La vieille ville de Lijiang pour :
Architecture Beau village Patrimoine mondial de l'Unesco

Les rizières du dos du dragon
Temps de visite : 3 jours
carte

Les rizières du dos du dragon note 2

Les rizières en terrasse de la région de Longsheng dans la province du Guangxi sont franchement étonnantes et sauront émerveiller tous les voyageurs adeptes de randonnée en montagne. Peu importe le moment de l’année, chaque saison a son charme particulier à Longsheng. Communément appelée rizières du dos du dragon, la région est le lieu par excellence pour partir à la découverte de minuscules villages et d’une tradition millénaire. Les habitants de la région s’adonnent jour après jour à la culture du riz en terrasse et il est fascinant de les voir à l’œuvre. La randonnée la plus prisée de la zone est celle entre le village de Dazhai et de Ping’an qui se fait facilement en une journée. La balade est plutôt accessible et peut convenir à tous les types de marcheurs. Vous ferez certainement la rencontre des femmes de la minorité Yao qui se ne se coupent les cheveux qu’une fois au courant de leur vie. En échange de quelques yuans, elles accepteront de défaire leur coiffure pour laisser leurs cheveux presque toucher le sol. Plusieurs jours dans la région sont nécessaires pour s’imprégner de cette vie montagnarde et sereine.

Le conseil de Pam : Séjournez dans le village de Tiantizang. C’est le moins touristique de la région des rizières du dos du dragon et il se situe tout au haut de celles-ci. Vous devez monter une trentaine de minutes depuis la station d’autobus de Dazhai pour rejoindre le village, mais cela en vaut la chandelle. Vous serez récompensé par la vue dès votre arrivée à l’auberge.
Vous aimerez Les rizières du dos du dragon pour :
Rando Points de vue Merveilles naturelles Montagne Beau village

Pékin, la capitale chinoise
Temps de visite : 3 jours
carte

Pékin, la capitale chinoise note 2

Que ce soit pour visiter la Cité Interdite, le Temple du Ciel ou les hutongs de la capitale, ces quartiers traditionnels qui ont survécu à l’urbanisation de la ville et à l’arrivée des gratte-ciel, ou que ce soit pour déguster le fameux canard laqué ou se promener au Palais d’été, le voyageur a tout à sa disposition pour être dépaysé à Pékin et aborder de façon quasi parfaite son voyage en Chine. C’est l’occasion idéale d’en apprendre plus sur l’histoire de la Chine et d’ainsi mieux comprendre et apprécier son séjour dans l’Empire du Milieu. Si vous êtes plutôt adepte de design et d’art de rue, on retrouve également à Pékin le 798 Art Distric où vous assouvirez vos envies dans ce quartier hipster et alternatif. Les foodies seront aux anges et pourront apprivoiser la cuisine chinoise à son meilleur. Que vous aimiez ou non les grandes villes, un arrêt à Pékin s’impose lors d’un voyage en Chine.

Le conseil de Pam : Consacrez plusieurs jours à la visite de Pékin si la ville vous intéresse puisqu’il y a énormément d’endroits à visiter et les visites peuvent prendre du temps. Vaut mieux ne pas être pressé pour vraiment apprécier la ville. Les lieux touristiques peuvent être envahis de touristes, peu importe le temps de l’année, mais je vous conseille d’éviter à tout prix Pékin durant les vacances chinoises.
Vous aimerez Pékin, la capitale chinoise pour :
Architecture Monuments Art et culture Patrimoine

Harbin et son festival de glace
Temps de visite : 2 jours
carte

Harbin et son festival de glace note 1

Chaque année, un million de visiteurs rejoignent Harbin, capitale du Heilongjiang, province la plus septentrionale de Chine, pour une seule et unique raison, son festival de glace qui a lieu de janvier à février. La ville aux allures soviétiques se transforme en un lieu absolument féérique durant les mois glacials d’hiver. Malgré le froid sibérien qui y règne, Harbin saura faire renaître l’enfant en vous avec ses centaines de sculptures en glace et en neige tout illuminées le soir venu. Les parcs d’attractions regorgent de possibilités d’activités hivernales et sauront satisfaire autant les enfants que les adultes. S’il vous reste encore un peu de temps à Harbin après avoir visité tous les sites du festival et que la vie locale vous intéresse particulièrement, les vieux quartiers tout près de la rivière Songhua pourraient bien assouvir vos envies d’ambiance locale et de quartiers traditionnels. Harbin, situé à 8 heures de train de Pékin s’ajoute parfaitement à un itinéraire dans le nord de la Chine si vous y êtes durant l’hiver.

Le conseil de Pam : Le festival de glace étant très populaire auprès des Chinois, je vous conseille de réserver votre hébergement et votre moyen de transport pour vous y rendre à l’avance, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Aussi, n’oubliez pas des vêtements chauds, il peut faire très froid à Harbin l’hiver.
Vous aimerez Harbin et son festival de glace pour :
Architecture Fêtes et festivals Divertissements

Kashgar et le peuple ouïghour
Temps de visite : 2 jours
carte

Kashgar et le peuple ouïghour note 1

À l’extrême ouest de la Chine se trouve la province du Xinjiang à des années-lumière des itinéraires classiques dans l’Empire du Milieu. Rares sont les touristes qui se rendent jusqu’au Xinjiang et encore moins dans la ville de Kashgar afin d’aller à la rencontre du peuple ouïghour. Les paysages autour de Kashgar ont des airs d’Asie centrale et les habitants ressemblent beaucoup plus à des Kirghizes qu’à des Chinois. À Kashgar, on prend inévitablement conscience de la grandeur de la Chine puisqu’on a l’impression de se retrouver dans un autre pays, tout simplement. S’aventurer dans le Xinjiang rime avec des paysages uniques en leur genre, des déserts isolés et des panoramas escarpés. Vous êtes absolument assuré de sortir des sentiers battus en vous rendant jusqu’à Kashgar, ancienne ville mythique de la route de la soie.

Le conseil de Pam : Assurez-vous de visiter la région durant l’été puisque les températures d’hiver sont extrêmement froides et peuvent ternir votre voyage. De plus, il ne faut surtout pas manquer le marché du dimanche de Kashgar pour une visite des plus authentiques.
Vous aimerez Kashgar et le peuple ouïghour pour :
Art et culture Marché Patrimoine

L’île d’Hainan
Temps de visite : 3 jours
carte

L’île d’Hainan note 1

Lorsque l’on pense à un voyage en Chine, l’on a rarement en tête de se prélasser sur des plages de sable blanc devant une eau cristalline. C’est pourtant possible sur l’île d’Hainan, située tout au sud du pays, qui vous séduira à coup sûr. L’île regorge de rizières, de montagnes et comme toutes-bonnes stations balnéaires qui se respectent, de plantations de palmiers. À l’extrême sud de l’île, la baie de Yalong a tout pour plaire et est l’endroit idéal pour le farniente, mais également pour les sports nautiques. Le village de Gusong vaut quant à lui également le déplacement puisque vous découvrirez un village authentique et encore bien loin du tourisme de masse. Si vous avez plutôt envie de vous dégourdir les jambes, l’ascension du mont Whuzi, point culminant de l’île, vous en mettra plein la vue. Hainan est la contrée parfaite pour terminer un voyage chargé dans l’Empire du Milieu et en profiter pour se reposer sur la plage tout en sirotant un cocktail.

Le conseil de Pam : Depuis 2018, les voyageurs de 59 pays voulant se rendre à Hainan peuvent le faire sans avoir à se procurer un visa pour la Chine. Cela peut être une excellente occasion de faire un saut en Chine lors d’un voyage ailleurs en Asie. Attention, il faut réserver le voyage par le biais d’une agence pour être exempté de cette condition d’entrée.
Vous aimerez L’île d’Hainan pour :
Détente Île Plage / Station Balnéaire

Les villages reculés autour de Wuyuan
Temps de visite : 3 jours
carte

Les villages reculés autour de Wuyuan note 1

Certains des plus beaux paysages ruraux de toute la Chine se retrouvent dans les environs de Wuyuan dans la province de Jiangxi. La région est parsemée de petits villages traditionnels où un mode de vie encore bien simple persiste. Visiter les villages reculés autour de Wuyuan permet d’aller à la rencontre d’une Chine encore bien préservée, presque figée dans le temps, et de faire la rencontre d’une population locale accueillante et ravie de rencontrer des étrangers. Les villages de Jialu, Xiaoqi, Sixi et Dazhangshan vous donneront l’impression d’avoir voyagé dans le temps. Wuyuan est une étape particulièrement appréciée de la plupart des voyageurs qui osent s’y rendent. Pour découvrir la Chine d’antan, loin du tourisme de masse, les villages de la province du Jiangxi doivent absolument être ajoutés à votre itinéraire.

Le conseil de Pam : Afin de bien visiter la région et de pouvoir vous arrêter dans les villages qui vous interpellent le plus facilement, le mieux est de louer un scooter. Vous serez ainsi complètement libre de vos déplacements.
Vous aimerez Les villages reculés autour de Wuyuan pour :
Beau village Rando Nature

Conseiller où partir
Pam,
Blogueuse Voyages

L'avis de Pam

Déjà 3 fois que je voyage en Chine et tout indique que j’y retournerai encore et encore. Étant passionnée de l’Asie, la Chine m’intrigue au plus haut point. Avec sa culture diamétralement opposée à la nôtre, un voyage dans l’Empire du Milieu est toujours réussi si on est à la recherche de dépaysement et de découvertes hors du commun. Pour être tout à fait honnête, ma première rencontre avec la Chine n’a pas été ce qu’il y a de plus facile. J’étais confrontée dans certaines de mes valeurs et le fait de ne pas pouvoir entrer en contact avec la population m’irritait. Néanmoins, j’ai eu le besoin criant d’y retourner et ces préjugés se sont volatilisés. Je suis tombée amoureuse du pays, de sa population vaillante et accueillante et évidemment de sa nourriture. Les montagnes éloignées de la province méconnue du Guizhou m’ont réconciliée avec la Chine et j’ai su, à ce moment précis, que cette histoire d’amour allait perdurer dans le temps. Les provinces du Yunnan et du Guangxi ont également été des coups de cœur et se sont hissées presque au sommet de mes meilleurs souvenirs de voyages.
Ma seule déception en Chine, c’est Shanghai. Bien sûr, le Bund m’a impressionné, mais je m’attendais à plus de cette ville et j’ai été déçue. La Chine reste à mon avis un pays que l’on visite après avoir fait quelques voyages ailleurs sur le continent. La barrière de la langue est si grande en dehors des villes qu’il faut être débrouillard et habituer au voyage pour s’en sortir sans stress.
LE conseil que je dois absolument vous dire est de ne surtout pas entreprendre une visite au grand complet du pays en 3 semaines. La Chine, c’est immense. Je vous assure que si vous jetez votre dévolu sur une province ou deux et que vous prenez le temps de bien découvrir cette région, votre voyage sera beaucoup plus agréable. De toute façon, rares sont ceux qui ne font qu’un seul voyage en Chine. Vous y retournerez !

Carte interactive des lieux à visiter