Comment réussir son voyage à Cuba

Le plus grand archipel des Antilles vous accueille à l’est du Mexique. Avec du soleil toute l’année, des centaines de kilomètres de plages caressées par la mer des Caraïbes et des villes historiques à l’architecture coloniale, un voyage à Cuba a tout pour séduire les vacanciers et visiteurs en quête de dépaysement. Au bord du golfe du Mexique, La Havane, la capitale, concentre une grande partie des richesses culturelles et historiques du pays. Du Château del Morro au musée de la Révolution, le séjour s’annonce riche en découvertes et sera rythmé par une longue liste de visites intéressantes.

Vous aimerez Cuba pour
PAYSAGE
MER
CULTURE
FETE
Ernesto, guide local Cubain

Les conseils d'Ernesto, guide local Cubain

Me contacter
1

Quelle période choisir pour partir à Cuba ?

On peut se rendre à Cuba toute l’année, il faut juste tenir compte des conditions climatiques du pays : de novembre à avril, saison sèche (très peu de pluie et températures plus clémentes, autour de 25ºC, mais éventuelle arrivée de fronts froids du Nord qui apportent une certaine fraîcheur pendant quelques jours) et puis la saison des pluies, de mai à octobre (températures plus élevées, grosses averses, risque de cyclones tropicaux.

Mon moi préféré : MARS ! Sachant que la meilleure saison pour venir à Cuba s’étend de novembre à mars, je préfère le début et la fin de cette période. Novembre et mars sont les mois que je conseille en particulier, car les températures sont très agréables (autour de 25ºC), il n’y a guère de pluie et généralement peu de monde.

2

Comment se rendre à Cuba ?

À quel prix acheter son billet d'avion ?

Les prix des vols évoluent en permanence, et correspondent à une grande part du budget voyage, il est important de connaître le BON prix du vol pour savoir quand l'acheter.
Prix moyen A/R Paris La Havanne 960€
Prix exceptionnel A/R Paris La Havanne 890€

Quels sont les aéroports d'arrivée ?

Choisissez l'aéroport le plus proche de votre lieu de séjour.

De quel aéroport partir ?

Consultez les villes de départ qui desservent Cuba en vol direct, avec le calendrier des vols.
3

Quelle formule et quel budget pour votre voyage ?

Je passe par une agence

Simplicité et sérénité

Quel est le prix par une agence de voyages ?

Voyage sur mesure à partir de 589 €
1 semaine hors vol

Voici les différentes formule proposées par les agences :

J'organise mon voyage par moi même

Oui c'est possible !
Facilité d'organisation (3/5)
note

Quel budget si j'organise par moi même ?
Nous avons estimé le coût entre 2000 € et 2500 €
15 jours par personne vol inclus

Monnaie
Peso cubain convertible
Prix moyen repas
6 €
Salaire moyen
448 €
Coût de la vie
-30% moins cher qu'en France
4

Que voir et que faire à Cuba ?

Régions

carte Cuba région

Incontournables

carte Cuba où partir

Distances

carte Cuba distance et trajet

Coins secrets

carte Cuba coins secrets

Aperçu du pays

5

Ernesto répond à vos questions les plus fréquentes

Première fois à Cuba ? Deux semaines et envie de découverte, nature et détente ? La Havane, la région de Viñales, la Baie de Cochons, Cienfuegos, Trinidad et ses environs et finir par quelques jours à Cayo Santa Maria, serait un bon plan. Il y a bien plus que ça à découvrir, mais pour aller plus loin et inclure dans votre séjour Camagüey, Santiago, Baracoa... il faut compter avec un peu plus de temps. Un itinéraire dans le Sud du pays : Camagüey, Bayamo, Santiago, Baracoa, Gibara et les belles plages de Guardalavaca. C'est une région beaucoup moins exploitée et donc, d'un charme extraordinaire.

Vivre un grand événement culturel à Cuba : las Parrandas (Carnaval) de Remedios à Noël, le Festival de cinéma pauvre de Gibara (avril-mai), la Biennale de La Havane (mai-juin), le Festival du Cigare à La Havane (fin février), las Romerias (en mai) à Holguin et en juillet, la Fête du Feu et le Carnaval à Santiago de Cuba.

Cuba est l’un des pays les plus sûrs de la région et cela constitue un atout en ce qui concerne le tourisme.. Certainement, des pickpockets, des rabatteurs et de petites arnaques, on en trouve... comme dans n’importe quel pays touristique. Cependant, le climat de sécurité qu’on respire à Cuba, invite à se promener insouciant partout l’île. Cela suffit de prendre les mesures nécessaires :
- faire attention à ses affaires (sac, appareil photo...)
- ne pas porter des bijoux clinquants
- faire des photocopies de son passeport
- ne pas changer de l’argent et ne pas acheter des cigares dans la rue
- éviter les pièges à touristes (« concerts exceptionnels », « des restaurants où l’on vous propose de ‘formules’ imbattables », « l’occasion spéciale pour se procurer de cigares à un prix intéressant », ...) annoncés gentiment par des rabatteurs dans la rue.

La visite des monuments et musées rythmera vos journées. Si vous faites une halte à Santiago de Cuba, ne manquez pas la découverte du musée Antiguo Cuartel Moncada et de la Basilique Notre- Dame de la Charité situé à El Cobre. Un voyage à Cuba est aussi indissociable du farniente, de la baignade et autre activité balnéaire. Tout cela est possible sur les plages de Varadero, les Cayos (îlots) : Cayo Santa María, Cayo Coco, Cayo Guillermo et Cayo Largo del Sur. Les férus de plongée sous-marine auront droit à un spectacle époustouflant dans les eaux de l’île de la Juventud, à Maria La Gorda, la Playa Los Cocos et la baie des Cochons. En résumé villes historiques classées au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, belles plages d'eaux turquoises, forêts de végétation tropicale et paysages uniques invitent à découvrir ce merveilleux pays. Cependant, les distances sont parfois longues entre deux régions intéressantes à visiter, et souvent on doit les mesurer en heure plutôt qu'en kilomètres. Alors, il faut savoir adapter les itinéraires à la durée de votre séjour et de ce que vous envisager de faire.

La cuisine cubaine est plutôt variée. Elle puise ses racines dans les traditions culinaires africaines, créoles, espagnoles et américaines. Parmi les spécialités culinaires figurent les haricots, le riz, les bananes plantains, le manioc, le porc, le poulet, le poisson et la langouste. Les légumes verts sont rares, par contre, les fruits tropicaux comme la goyave et la papaye abondent dans les marchés paysans. On y trouve également d’excellentes mangues, entre juin et septembre. La banane plantain est à la base de nombreuses spécialités locales, comme les tostones. La soif peut être apaisée par les quelques bières produites à Cuba (notamment Cristal et Bucanero). Également très apprécié, le rhum cubain se prête à la préparation de plusieurs sortes de cocktails.

Vous trouverez des boutiques de souvenirs dans les villes touristiques les plus importantes, dont La Havane et Trinidad. Mais pas question de rentrer bredouille ! Les produits fabriqués localement sont d’excellents souvenirs de vacances. Vous pouvez, par exemple rapporter du café, de la musique ou du rhum. Pour les cigares, il est préférable d’en acheter directement dans les fabriques ou dans les magasins officiels, les Casas del Habano, pour éviter les contrefaçons, très courantes dans la rue. Les Cubains sont aussi réputés pour leur savoir-faire artisanal. De la poterie à la broderie en passant par l’orfèvrerie, l’artisanat local est très diversifié. Vous pourrez trouver des boutiques d’artisanat dans la plupart des villes cubaines, dont le centre historique de La Havane ou à Trinidad.

Certainement ! Ils peuvent jouir de belles plages du pays et s’amuser dans les complexes hôteliers consacrés aux vacanciers voyageant avec leurs enfants, notamment dans les Cayos. Il est aussi possible de trouver des activités amusantes adressées aux enfants dans les principales villes touristiques comme La Havane.

Aujourd’hui, l’hébergement en maison d’hôtes est en pleine expansion à Cuba. C’est une façon de découvrir de plus près, la vie des habitants et de comprendre le quotidien des familles cubaines. Pour ceux qui recherchent du confort, il y a des maisons d’hôtes à la hauteur des hôtels 5 étoiles. A Cuba, notamment dans les villes classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, on trouve de petits hôtels de charme. Cependant, en ce qui concerne les régions de belles plages, on ne trouve que de grands complexes hôteliers, certains d’un luxe inouï.

Bien que cela s’améliore ces dernières années, l’accès Internet demeure parfois un parcours de combattant. Pour se connecter, il faut acheter une carte Nauta (1 heure = $ 2 CUC) et se rendre aux lieux où des antennes publiques ont été installées (souvent des grandes places centrales ou près de grands hôtels). On achète ces cartes dans les bureaux de vente de l’opérateur téléphonique cubain, ETECSA et à la réception de certains hôtels.

Le GPS ne marche guère à Cuba, cependant on peut le remplacer par des applications de Smartphones telles que Maps.me, OfflineMaps, CityMaps2Go, entre autres n’ayant pas besoin d’Internet pour fonctionner. Important, il vaut mieux télécharger ces applis et les cartes de Cuba avant son départ à Cuba.

Les appels téléphoniques à l’étranger sont chers. Le plus pratique c’est d’acheter une carte Propia ($5, $10, $20 CUC) qui permet d’appeler à l’étranger depuis une cabine ou d’un téléphone fixe. Il est aussi possible de se procurer d’une puce locale pour son téléphone portable dans les bureaux d’ETECSA.

Les routes sont plutôt en bon état dans l’ensemble, surtout les autoroutes. Les petites routes sont parfois défoncées, particulièrement celles où beaucoup de camions circulent. Cependant, il faut faire attention sur toutes les routes car souvent on croise des piétons qui font du stop, des vélos, et des animaux. Pour louer une voiture, il faut s’adresser aux agences agrées appartenant toutes au gouvernement cubain : VIA-Transgaviota, Cubacar, Havanautos, REX. On peut également faire appel aux partenaires étrangers de ces agences auprès de différents organismes de voyage. Attention aux éventuelles arnaques qui sont parfois bien dissimulées sur Internet.

On peut circuler librement à Cuba pour faire du tourisme à travers les principales régions du pays. Aujourd’hui, il est possible d’organiser son voyage soi-même, via Internet. Cependant, les difficultés pour se connecter et parfois la barrière de la langue peuvent gêner la communication. Il n’est pas négligeable donc de faire appel à des spécialistes de l’organisation de voyages, surtout pour faire une découverte authentique du pays.

-Cigares, vieilles voitures américaines, musique entrainante, danse sensuelle… les clichés sont au rendez-vous, surtout dans la capitale cubaine,
-Une architecture hispano-coloniale exceptionnelle,
- Des sites historiques classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, comme la vieille ville de La Havane,
-De superbes plages propices au farniente et à la baignade,

- Le voyageur seul est souvent abordé par les habitants à la recherche d'argent qui sont friands de petites arnaques,
- Certaines stations touristiques sont très bétonnées et ont perdu de leur authenticité.

Infos pratiques

Décalage horaire
-6h en hiver
-6h en été
Temps de vol
environ 9h50
Langue
Espagnol
Passeport
Obligatoire
Visa
Non
Sécurité
Pays sécurisé
Voiture
Location de voiture facile

Pas le temps de chercher le voyage idéal ?

Nous recherchons pour vous les meilleures agences locales en fonction de vos envies et votre budget.
Recevez jusqu'à 4 devis d'agences locales puis comparez !
Demander mon devis