Que voir, que faire en Drôme ?

Alexandra, Rédactrice voyages
Alexandra, Rédactrice voyages

On le sait, la France regorge de régions magnifiques et la Drôme est l’une de celles qui mérite le détour. Elle foisonne de beautés et de trésors dans plusieurs domaines et c’est ce qui fait toute sa richesse. Le patrimoine bâti est exceptionnel et ravira les amateurs de vieilles pierres. Un retour dans le passé avec les villages de Romans-sur-Isère et de La Garde-Adhémar à l’atmosphère médiévale bien présente ou celui de Crest et son donjon le plus haut de France. Sans oublier le château de Grignan, une ancienne forteresse transformée en une somptueuse demeure et fief de Madame de Sévigné.
À Vassieux-en-Vercors, revivez la résistance acharnée des maquisards contre les Allemands dans le Vercors pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour une visite insolite, le Palais Idéal du Facteur Cheval est probablement le monument architectural le plus extraordinaire qui soit. Profitez de votre présence dans la Drôme pour pénétrer dans une nature préservée dont les paysages du parc national du Vercors forcent le respect comme le Cirque d’Archiane et ses falaises spectaculaires.
Les villes de Valence et de Montélimar sont des étapes intéressantes tant au niveau culturel, historique que des divertissements. Pour une sortie avec vos enfants, La Ferme aux Crocodiles leur plaira à coup sûr. La Drôme est aussi un pays de terroir où il est possible de déguster de nombreuses spécialités. Parmi elles, le nougat de Montélimar, les vins du vignoble de Tain l’Hermitage, grands crus de la vallée du Rhône, et l’huile d’olive de Nyons aux saveurs fruitées.

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

Le château de Grignan
Temps de visite : 1h30
carte

Le château de Grignan

Dans un cadre bucolique, le château de Grignan s’élève fièrement sur son promontoire rocheux. Pourtant, il a connu nombre de rebondissements depuis sa construction au XIe siècle. À l’origine, c’était un château fort puis il devint une majestueuse demeure pendant la Renaissance. Mais la Révolution vient chambouler la petite vie tranquille et fastueuse du château. Véritable signe extérieur de richesse, son démantèlement est inévitable. C’est au cours du siècle dernier que sa reconstruction est décidée, pour le plus grand plaisir des amateurs d’histoire. Splendides salles de réception, des appartements privés soigneusement décorés, boiseries, tapisseries, vous tomberez sous le charme de ce château. Ne manquez pas de faire un tour sur la terrasse qui offre un panorama exceptionnel sur la Drôme Provençale. Pour la petite histoire, le château de Grignan est devenu célèbre grâce à la marquise de Sévigné qui venait régulièrement rendre visite à sa fille, alors maîtresse des lieux.

Le conseil de Alexandra : Privilégiez une visite guidée à une visite libre. La différence de prix est minime et il serait dommage de ne pas écouter les histoires et anecdotes d’un guide qui connaît le château sur le bout des doigts.
Vous aimerez Le château de Grignan pour :
Beau village | Art et Culture | Architecture | Patrimoine | Points de vue

Le Palais Idéal du Facteur Cheval
Temps de visite : 1h30
carte

Le Palais Idéal du Facteur Cheval

Voilà bien une œuvre unique et atypique dont vous ne pouvez pas faire l'impasse si vous vous rendez dans la Drôme. Ferdinand Cheval, alors facteur de son état, s'imagine, lors de ses tournées, un palais idéal. En 1879, son idée se concrétise et il décide de commencer la construction de ce qui va devenir un véritable chef-d'œuvre d'art brut. Il lui faudra 33 ans de travail acharné pour concevoir son Palais Idéal. Mais le plus surprenant, ce sont les matériaux utilisés et le résultat final ! Le Facteur Cheval a notamment utilisé des pierres et des coquillages et a réussi à créer, entre autres merveilles, des sculptures en forme d'animaux, des tombeaux, une mosquée et un château du Moyen-Age. Mais où trouvait-il toute cette inspiration ? Eh bien essentiellement de ses lectures, de la nature et même des cartes postales qu'il distribuait. Prenez le temps également d'observer les murs et vous y verrez des citations et des poèmes. Une visite incontournable !

Le conseil de Alexandra : N'hésitez pas à faire cette visite avec des enfants. Un quizz leur est proposé pour la rendre plus ludique et leur permettre de vraiment regarder le Palais dans ses moindres détails.
Vous aimerez Le Palais Idéal du Facteur Cheval pour :
Art et culture | Monuments

Valence
Temps de visite : 1 journée
carte

Valence

Située le long du Rhône, Valence est une étape agréable et intéressante sur la route de la Drôme Provençale. En effet, elle possède plusieurs très beaux monuments qui lui ont valu de recevoir le label Ville d’Art et d’Histoire. Les amateurs d’art seront servis. Certains édifices ne sont pas très éloignés les uns des autres, vous n’aurez donc pas à traverser la ville de long en large. Vous pourrez vous rendre à la cathédrale Saint-Apollinaire et admirer le Pendentif, un monument funéraire qui date de la Renaissance ou bien à l’église Saint-Jean. Autre curiosité, la Maison des Têtes et sa façade aux diverses têtes sculptées. Pour vous donner un aperçu de ce qu’était Valence au Moyen-Age, rendez-vous à la plus ancienne maison de la ville : la Maison du Drapier construite au XIIIe siècle. Imposante, la fontaine monumentale porte bien son nom. Vous ne pouvez pas la manquer en arrivant à Valence ! Pour en savoir plus sur l’histoire de la Drôme, direction le Musée d’Art et Archéologie qui rassemble divers objets, peintures et sculptures. Et profitez-en pour rejoindre son belvédère dont le panorama sur la ville est tout bonnement exceptionnel. Valence possède également de nombreux parcs et jardins où il est possible de se poser et se reposer. Il y a le Parc Jouvet, en plein centre-ville, ou le Champ de Mars et son kiosque à musique, devenu célèbre par le dessin « les amoureux de Peynet ».

Le conseil de Alexandra : À environ 1 h de route de Valence, la petite ville historique de Die mérite le détour, notamment pour ses monuments, ses vestiges historiques et son musée d’Histoire et d’Archéologie.
Vous aimerez Valence pour :
Art et culture | Détente | Monuments | Musées | Parc et jardin

Le parc naturel régional du Vercors
Temps de visite : 1 journée
carte

Le parc naturel régional du Vercors

Pour un retour aux sources au cœur d’une nature exceptionnelle, direction le parc naturel régional du Vercors. Ce n’est pas une mais mille découvertes que propose ce vaste territoire. En effet, la grande diversité des paysages permet de passer de prairies à des gorges en passant par des falaises de calcaires impressionnantes. De quoi en prendre plein les yeux en l’espace de quelques heures seulement. Au milieu de cet environnement très photogénique, vivent de nombreux animaux notamment des oiseaux nicheurs, des chamois, des chevreuils, des mouflons… Il est d’ailleurs possible de les observer dans la grande majorité du parc. Au sein même du PNR du Vercors se trouve la réserve des Hauts Plateaux, la plus grande réserve naturelle française. Sa particularité est qu’elle est totalement sauvage. En effet, il n’y a ni route ni village, seulement des sentiers de randonnée. Une nature à l’état brut qui force le respect. Côté activités, vous avez l’embarras du choix : parcourir les chemins pour essayer d’apercevoir les animaux, escalader les falaises, descendre les rivières tumultueuses lors d’une sortie canyoning ou encore explorer les grottes à la recherche d’une ancienne vie cachée.

Le conseil de Alexandra : Pour communier totalement avec la nature, il vous est possible de bivouaquer dans la réserve naturelle des Hauts-Plateaux.
Vous aimerez Le parc naturel régional du Vercors pour :
Merveilles naturelles | Nature | Observation de la faune | Réserve naturelle | Rando

Vassieux-en-Vercors
Temps de visite : 3 heures
carte

Vassieux-en-Vercors

C’est une visite empreinte d’émotions qui vous attend. Lors de la Seconde Guerre mondiale, le Vercors était un haut lieu de la Résistance française et l’un des plus importants maquis de la zone libre. Au cœur de cette zone, Vassieux-en-Vercors a joué un rôle important dans la lutte contre l’invasion allemande. C’est ici que résistants et soldats ennemis se sont affrontés sans relâche pendant des mois et des mois. Mais à l’été 1944, l’Allemagne bombarde ardemment la petite commune qui finit par être complètement détruite et tuant la grande majorité des maquisards. Vassieux-en-Vercors est devenue ainsi une ville mémoire dont les monuments nous rappellent le dévouement et la volonté de ces hommes pour retrouver une France libre. Le Musée de la Résistance permet d’en apprendre plus sur comment s’organisait et opérait la Résistance, grâce à des témoignages et des objets. De son côté, le Mémorial de la Résistance offre une vue panoramique sur les champs de bataille. Poignant. À l’entrée de la commune, la Nécropole regroupe 187 tombes appartenant aux maquisards et civils tués lors de ce dramatique été de 1944.

Le conseil de Alexandra : Essayez-vous à la cani-rando. Il s’agit d’une randonnée pédestre où vous êtes harnaché à un chien. Une façon différente et ludique de randonner et qui plaira sûrement aux enfants.
Vous aimerez Vassieux-en-Vercors pour :
Monuments | Montagne | Musées

La Garde-Adhémar
Temps de visite : 2 heures
carte

La Garde-Adhémar

La Drôme possède de très beaux villages dont celui de La Garde-Adhémar. Il est d’ailleurs classé parmi "Les Plus Beaux Villages de France" et c’est amplement mérité. À son charme authentique se mêle odeurs de fleurs, de plantes et d’aromates venues titiller vos narines et vous rappeler que vous êtes en Drôme Provençale. Ce petit village médiéval a conservé de nombreuses traces de son passé moyenâgeux comme par exemple les passages voûtés, les ruelles pavées, les enceintes fortifiées et ses hautes murailles. Un plaisir pour les yeux qui se poursuit jusqu’au parvis de l’église Saint-Michel d’où le point de vue sur la vallée du Rhône et les monts environnants est simplement magnifique. Autre très beau panorama, celui sur le Tricastin depuis le Jardin des Herbes situé en contrebas de l’église.

Le conseil de Alexandra : La randonnée « le Val des Nymphes » fait un grand tour autour du village. Elle dure environ 2h30 et est de niveau facile. Au programme : points de vue sur le village, la vallée du Rhône et les champs de lavande.
Vous aimerez La Garde-Adhémar pour :
Beau village | Points de vue | Patrimoine | Parcs et jardins

Tain-l'Hermitage
Temps de visite : Une demi-journée
carte

Tain-l'Hermitage

Œnologues et gourmands, bienvenue à Tain-l'Hermitage ! Cet incontournable est fait pour vous ! Berceau de nombreux vignobles à la renommée mondiale, la vallée du Rhône est un passage obligé pour tous les amoureux des grands crus. Au nord de Valence, le vignoble de l'Hermitage produit plusieurs cépages rouges et blancs. Vous avez même la possibilité de sillonner les vignes via un sentier de découverte ponctué de panneaux explicatifs, vous racontant l'histoire de ces cépages. Et pour tout savoir sur la fabrication du vin, rendez-vous à La Cave de Tain pour un parcours pédagogique instructif et une dégustation, en toute modération bien sûr. Si vous êtes plutôt chocolat, alors direction la Cité du Chocolat Valrhona où son parcours interactif et gourmand ravira petits et grands.

Le conseil de Alexandra : Le petit train des vignes de l'Hermitage vous propose une promenade de 45 min en plein milieu des vignes.
Vous aimerez Tain-l'Hermitage pour :
Détente | Gastronomie | Vignobles

Crest
Temps de visite : Une heure
carte

Crest

Dans la petite ville de Crest, un monument bien particulier attire tous les regards des visiteurs. Il s'agit du donjon le plus haut de France, 52 m de hauteur, et dont la vue est à couper le souffle depuis le sommet. Tout en haut, la vallée de la Drôme s'ouvre à vous et il est possible que vous restiez bouche bée un certain moment… Côté histoire, le donjon faisait partie à l'origine d'une forteresse qui fut démantelée au XVIIe siècle par Louis XIII. Il décida néanmoins de conserver le donjon qui devint une prison jusqu'à la fin du XIXe siècle. Une geôle à la triste réputation comme en témoignent les dessins des prisonniers sur les murs, racontant leurs déplorables conditions de vie.

Le conseil de Alexandra : Pour découvrir la tour sous un autre angle et de manière insolite, vous pouvez le descendre… en rappel ! Activité possible tout au long de l'année et les enfants sont les bienvenues.
Vous aimerez Crest pour :
Architecture | Patrimoine | Points de vue

Le Cirque d'Archiane
Temps de visite : 1 à 3 heures
carte

Le Cirque d'Archiane

Si vous êtes à la recherche d’un site naturel grandiose qui vous laisse complètement pantois, alors le Cirque d’Archiane doit faire partie de votre liste de sites à voir dans la Drôme. Lorsque vous arriverez, de gigantesques falaises de calcaire se dresseront devant vous et vous vous sentirez bien petit… Bien que le Cirque d’Archiane soit le terrain de jeu favori des amateurs d’escalade, il existe divers sentiers de randonnée pour pouvoir l’explorer plus en détail. Celui qui part du hameau éponyme permet d’en faire le tour en environ 3 h. Une très belle balade au milieu de paysages intacts où se cachent de nombreuses espèces. Si vous êtes chanceux, et silencieux, vous apercevez peut-être des animaux d’exception comme le bouquetin ou le Gypaète Barbu (famille des vautours).

Vous aimerez Le Cirque d'Archiane pour :
Merveilles naturelles | Rando | Nature | Observation de la faune

Montélimar
Temps de visite : Une journée
carte

Montélimar

Lorsque l’on parle de Montélimar, on pense immédiatement au nougat. Et pour cause, c’est la capitale mondiale de cette confiserie à base de miel, de sucre caramélisé et d’amandes, de noix ou de noisettes. Pourtant ce n’est pas que le nougat qui définit Montélimar. La ville possède un passé historique important représenté par divers monuments encore en parfait état. Lors de votre visite, vous ne manquerez pas le château des Adhémar qui a la particularité de dominer la ville et d’offrir de splendides points de vue. Le centre historique de Montélimar loge de très beaux bâtiments comme la Maison de Diane de Poitiers ou la collégiale Sainte-Croix. Par ailleurs, il est très agréable de s’y promener car les rues sont piétonnes. L’âme de Montélimar se retrouve également dans les Allées Provençales, ces voies semi-piétonnes où se rassemblent les habitants venus se balader, faire du shopping ou simplement prendre un café. Faites aussi un tour au Palais des Bonbons et du Nougat où rien que l’odeur qui flotte vous rappellera votre enfance.

Le conseil de Alexandra : Pour tout savoir sur la fabrication du nougat, visitez une nougaterie. Toutes ouvrent généralement leurs portes aux visiteurs et proposent une petite dégustation. Avis aux gourmands !
Vous aimerez Montélimar pour :
Architecture | Gastronomie | Shopping | Détente

Romans-sur-Isère
Temps de visite : Une demi-journée
carte

Romans-sur-Isère

Un coup de cœur. C’est probablement ce qu’il va se passer lorsque vous visiterez Romans-sur-Isère. Ancienne cité médiévale, elle a conservé de nombreuses traces de son passé lui procurant un charme certain. Le mieux est de sillonner la ville au gré de vos pas pour en découvrir tous les attraits. La collégiale est un monument phare – et un joyau architectural – de Romans-sur-Isère puisque c’est autour d’elle que la ville s’est développée. On le voit bien avec les ruelles alentour, faites de pavés et bordées de vieilles bâtisses. Non loin, la Tour Jacquemart est aussi un édifice à ne pas manquer. Le mieux est d’y être à l’heure pile pour voir l’automate frapper la cloche. Un spectacle à lui tout seul. Le Musée International de la Chaussure est un incontournable de Romans-sur-Isère. En plus d’avoir une collection incroyable et unique au monde, il raconte l’histoire de la chaussure depuis ces 4 000 dernières années. Si vous avez une folle envie d’acheter une paire de chaussures en sortant, ne vous étonnez pas…

Le conseil de Alexandra : À une vingtaine km de Romans-sur-Isère, la grotte de Thaïs abrite des vestiges préhistoriques. Ouvert d’avril à octobre.
Et pour les amateurs de shopping, ne manquez pas les nombreux magasins d’usines à Marque Avenue Romans ainsi que les boutiques de créateurs de chaussures présents à Romans.
Vous aimerez Romans-sur-Isère pour :
Architecture | Beau village | Musées | Shopping

La Ferme aux Crocodiles
Temps de visite : 2 à 3 heures
carte

La Ferme aux Crocodiles

Savez-vous qu’elle est la différence entre un crocodile et un alligator ? Combien de kg de nourriture mange un crocodile dans une journée ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans la Ferme aux Crocodiles. Par la richesse de ses espèces et le parcours ludique aménagé, cette visite pédagogique se révèle être très intéressante. Si vous prenez la peine de lire les panneaux explicatifs relatifs à chaque espèce, alors vous deviendrez incollable sur le sujet. Il faut savoir que la Ferme aux Crocodiles regroupe la moitié des espèces de crocodiles qui existent à travers le monde. Il y en a de très rares, comme les alligators albinos du Mississippi ou de très connues, comme les crocodiles du Nil. Ils sont en tout environ 400, de quoi donner des frissons quand même, notamment à l’heure des repas où leur gueule grande ouverte laisse apparaître des dents acérées.

Le conseil de Alexandra : Il fait 30 degrés (toute l’année) dans la serre où se trouvent les crocodiles. Pensez à prendre un sac pour y ranger vos pulls, manteaux… et une bouteille d’eau.
Vous aimerez La Ferme aux Crocodiles pour :
Animaux | Divertissement | Détente

Nyons
Temps de visite : Une demi-journée
carte

Nyons

Nyons est célèbre pour ses olives noires qui donnent une huile d’olive particulièrement goûteuse. D’ailleurs, ne repartez pas de Nyons sans votre bouteille d’huile d’olive ! Mais la ville est aussi célèbre pour son pont voûté en pierres. Le pont Roman est formé d’un seul arche en ogive et offre une très belle vue sur la rivière et la ville. Sous le pont subsistent d’anciens moulins à huile. Profitez de votre venue pour flâner dans la vieille ville et monter jusqu’à la Tour Randonne. L’ascension est raide, voire très raide mais l’effort fourni sera largement récompensé par la magnifique vue panoramique sur Nyons et ses environs.

Le conseil de Alexandra : Venez découvrir la fabrication de scourtins à la Scourtinerie, ces paniers tressés en fibre de coco utilisés pour extraire l’huile d’olive.
Vous aimerez Nyons pour :
Architecture | Beau village | Points de vue | Gastronomie

Les villages perchés
Temps de visite : Une journée
carte

Les villages perchés

À l’époque médiévale, de nombreux villages ont été construits sur des promontoires rocheux, telles des forteresses pour faire face aux ennemis. Ces villages perchés font aujourd’hui partie du patrimoine bâti remarquable de la Drôme. Vous tomberez sous le charme de ces villages avec leurs remparts, leurs maisons à flanc de falaise, leurs calades, leurs murets de pierres… Lors de votre séjour, ne manquez pas celui de Crest, de Marsanne, de Poët-Laval ou encore de Mirmande. Flânez dans les ruelles et imprégnez-vous de cette atmosphère typique où parfois le temps semble s’être arrêté. Par ailleurs, sachez que Poët-Laval et Mirmande font partie des 4 villages drômois labellisés "Les Plus Beaux Villages de France" avec La Garde-Adhémar et Montbrun-les-Bains.

Vous aimerez Les villages perchés pour :
Beau village | Art et Culture | Architecture | Patrimoine | Points de vue

Conseiller où partir
Alexandra,
Rédactrice voyages

L'avis de Alexandra

La Drôme a été pour moi une découverte incroyable. Le Moyen Âge est une époque que j'affectionne tout particulièrement et voir tous ces villages perchés et leurs vestiges, ces maisons adossées à même la roche, a été extraordinaire. J'ai adoré m'imaginer à cette époque en sillonnant les petites rues qui sont aujourd'hui fleuries et qui apportent un charme fou. Alors, bien sûr, comme tout coin touristique, les visiteurs abondent en été et l’on est obligé de jouer des coudes dans les ruelles étroites. Le mieux est de venir hors saison, comme en mai, juin ou septembre (voire même octobre) ; la chaleur y est d'ailleurs plus supportable.
Habituée à randonner depuis que je suis petite, il était inconcevable de ne pas aller dans le parc naturel du Vercors. Il existe plusieurs sentiers de différents niveaux et adaptés à tous, donc aucune excuse pour ne pas aller marcher. Et c'est juste un plaisir de voir qu'il y a encore des coins préservés où la nature a encore son mot à dire. En été, n'oubliez pas de prendre le nécessaire pour vous préserver des effets du soleil. J'ai bien aimé aussi le contraste des paysages et des couleurs entre la Drôme des collines et la Drôme Provençale. Toujours avoir son appareil photo à portée de main car la Drôme est très photogénique. La voiture est indispensable à mon sens même si vous ne visitez qu'une partie de la Drôme. Cependant, j'ai croisé beaucoup de (courageux) cyclistes car ça monte et ça descend, mais le vélo colle bien à l'esprit nature de la région je trouve. À tester !

Carte interactive des lieux à visiter