Comment réussir votre voyage en Equateur ?

Philippe

Les conseils de Philippe, guide local,
pour un voyage libre, authentique et personnalisé

Situé entre le Pérou et la Colombie, l’Équateur réserve une belle expérience de voyage. Bien qu’il soit le plus petit des pays andins, il offre tout ce qu'on peut attendre d’une destination « nature et découvertes ». Des ruines incas, des trésors coloniaux préservés, une forêt luxuriante, des mangroves fascinantes, des villages côtiers authentiques, une cuisine généreuse… À cela s’ajoute l’ une des plus belles capitales d’Amérique du Sud, Quito, qui réserve aux visiteurs un vrai voyage dans le temps. Toute proche, l’Amazonie est un immense terrain d’aventure où les amoureux de la nature peuvent admirer une biodiversité incroyable. À un peu plus de 900 kilomètres du continent, les îles Galápagos sont un bout de paradis aux paysages parfois sauvages et indomptables. Vous y trouverez une faune endémique unique au monde. L’Équateur laisse toujours des souvenirs impérissables.

Voir plus
Une destination pour les amoureux de :
PAYSAGE
FAMILLE
MER
SPORT
CULTURE
ANIMAUX
1

Choisir la bonne période pour partir en Equateur

Pour la région Andine, les mois que je préfère sont ceux de juin à septembre, car il s’agit de la saison sèche. Les mois de juillet et août sont également très agréables mais il s’agit de la saison haute. Entre juin et septembre, les vents chassent les nuages et permettent de découvrir les sommets enneigés de l’allée des volcans. Si vous souhaitez venir en Equateur pour admirer les baleines à bosse, je vous conseille également juin à septembre.

Jan. Fév. Mar. Avr. Mai. Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Quito Période 0 Période 0 Période 0 Période 4 Période 0 Période 2 Période 1 Période 2 Période 0 Période 0 Période 0 Période 0
Puerto Ayora Période 4 Période 4 Période 0 Période 0 Période 0 Période 2 Période 2 Période 1 Période 1 Période 2 Période 0 Période 0
2

Adopter la formule de voyage adaptée à vos envies

Passer par une agence de voyage

En un clic, vous bénéficiez d’une visibilité globale sur les meilleures offres des voyagistes

Composer vous-même votre voyage

Facilité d'organisation (3/5)
note

Vous comparez les vols, les hôtels, les hébergements, les activités, les locations de voiture et explorez le monde en toute liberté.

Pas le temps de planifier votre voyage ?

Pour créer un programme de voyage adapté à vos envies et à votre budget, nous recherchons pour vous les meilleures agences de voyages locales. Recevez gratuitement jusqu'à 4 devis et comparez !
Demander votre devis

3

Programmer votre vol vers l'Equateur

temps de vol

12h00
Réserver un vol vers l'Equateur ? Rien de plus facile. Réserver un vol vers l'Equateur au meilleur prix ? Voilà qui est un peu plus compliqué… La variation des tarifs est en effet telle que nous craignons souvent de payer plus cher que les autres. Alors à quel prix acheter votre billet d’avion vers l'Equateur ? Quelle est la meilleure période pour réserver vos vols ? De quel aéroport partir ? De quelle ville partir en vol direct ? L’équipe de Partir.com a décrypté toutes les formules et les offres du ciel pour vous répondre.
Vol direct uniquement depuis : Paris

Avant de comparer vos vols

Gardez bien ces 3 tarifs en mémoire. Ils vous donnent en effet de précieux repères pour voyager au meilleur prix.

Prix exceptionnel 624€
Bon prix 730€
Prix moyen 1010€
Source des données vols Algofly.fr
4

Explorer l'Equateur selon votre budget

Si le voyage insuffle une énergie vitale à la vie, ce n’est bien entendu pas une raison pour vous mettre à dos votre banquier. Cout de la vie locale, budget prévisionnel de voyage et guides des prix en Equateur vous ouvrent l’horizon d’un ailleurs à prix minutieusement pensé.

5

Organiser vos visites et activités

Voyager c’est bien, mais planifier son itinéraire à l’avance et savoir que voir et que faire sur son chemin, c’est encore mieux. Pour vous guider dans le choix et l’élaboration de votre périple, la team Partir.com a synthétisé les incontournables et les meilleures expériences offertes et par l'Equateur. Que vous composiez votre voyage vous-même ou que vous passiez par une agence de voyage, nos guides pratiques et cartes exclusives vous éclairent tout au long du parcours.

6

Accéder à des expériences (vraiment) authentiques

Parce que rien ne remplace la connaissance et les conseils d’un guide local, Partir.com vous livre une expérience empreinte de bienveillance et d’authenticité. Que vous souhaitiez parcourir l'Equateur sous un angle classique ou inédit, votre guide vous dévoile toutes les clés de la destination. Entre bonnes adresses, rencontres insolites, anecdotes savoureuses, conseils avisés et découvertes originales, Philippe, c’est l’ami que l’on rêve d’avoir pour découvrir l'Equateur vraiment autrement.

7

Suivre les 13 conseils de Philippe pour partir en Equateur

Parce que Philippe connaît l'Equateur comme sa poche. Nous en avons donc profité pour poser les questions que les voyageurs se posent fréquemment avant de partir en Equateur. Des indications précieuses pour la suite de votre voyage.

Les conditions d’hygiène sont désormais d’un très bon niveau en Equateur. L’eau est potable dans des grandes villes comme Quito ou Cuenca. La nourriture est saine et variée. Il est toutefois préférable d’éviter la viande de porc dans certains marchés ou petites échoppes de rue. Le niveau de délinquance a nettement baissé au-cours des dix dernières années en Equateur (vidéosurveillance dans les grandes villes, présence policière renforcée dans les zones touristiques, etc.). Il convient toutefois d’éviter de se promener après la nuit tombée dans les villes de Quito et Guayaquil. Mieux vaut utiliser les taxis locaux pour se rendre d’un point à un autre, pour aller dîner par exemple.

Pour un séjour touristique de mois de 3 mois, un passeport valide 6 mois après la date de sortie suffit. Au-delà de 3 mois, un visa est obligatoire.
Lors de la préparation de votre voyage, consultez le site officiel de France Diplomatie pour être au courant des dernières actualités (santé/droit d'entrée/sécurité) sur l’Équateur.

Il est possible de voyager en bus public. Ils sont fréquents et bons marchés. On trouve également des hébergements de tous niveaux lors de nombreuses étapes. Toutefois, ce mode de transport vous oblige à rester sur un circuit touristique très classique.
Il est par contre fortement déconseillé de louer une voiture sans chauffeur : La conduite des équatoriens est hasardeuse, les accidents sont fréquents, la signalisation défaillante. Et surtout, si vous êtes impliqués d’une manière ou d’une autre dans un accident de la circulation, la prison préventive est quasi-systématique, dans l’attente d’un hypothétique procès.
Le train n’est plus qu’à usage touristique et ne sert donc plus pour se déplacer dans le pays.
Passer par une agence spécialisée est indispensable pour réserver un séjour en Amazonie ou aux Galapagos.

L’Equateur est une destination idéale pour les enfants, par la diversité de ses paysages, la gentillesse des équatoriens, et surtout grâce aux innombrables activités possibles : Train, rafting, snorkeling, surf, randonnées équestres, etc.

Le riz est consommé à presque tous les repas, y compris dans les petits restaurants. Il est souvent servi en accompagnement d’un plat de viande ou de poisson. La friture est le mode de cuisson le plus apprécié dans le pays : du porc frit, beaucoup de volaille, des pommes de terre frites, etc. C’est aussi le cas du cochon d’Inde, appelé localement « cuy », qui est une spécialité locale que l’on consomme surtout pendant les fêtes. Si vous souhaitez essayer le cuy, nous vous conseillons de le consommer rôti. Dans les Andes, il faut également tester les Llapingachos, galettes de pommes de terre au fromage, les empanadas ou encore les innombrables soupes, dont le célèbre « Locro de Papa », servi avec de l’avocat. Il faut surtout tester la nourriture de la côte pacifique, et notamment les ceviches (soupes de poissons ou crustacés froides, les coques farcies ou les « encocados », plats de poissons dans une sauce au lait de coco. Et bien entendu, il ne faut pas oublier les innombrables fruits exotiques, présents sur les étals toute l’année.

Quand on part dans un pays si lointain, les meilleurs achats que l’on puisse faire sont les objets artisanaux fabriqués localement. La plupart des grands centres commerciaux manquent d’originalité et rappellent un peu les magasins européens. Pour se laisser surprendre et trouver des objets rares, il vaut mieux se rendre dans les foires artisanales, comme celles organisées dans la province d’Azuay. Dans les grandes villes comme Quito, on peut également trouver de jolis objets en bois, en cuir, etc. L’objet par excellence à ramener d’Equateur reste bien sûr le chapeau de Panama, appelé ici « sombrero de paja toquilla », classé au Patrimoine Immatériel de l’Unesco. Fabriqué avec une paille que l’on ne trouve que sur la côte équatorienne, vous pourrez en trouver de magnifiques à Montecristi ou à Cuenca. Dans les marché indigènes, tels Otavalo ou Guamote, vous trouverez également de beaux tissus et ponchos

L’aventure est partout, et la nature omniprésente, lors d'une balade à cheval au pied de' la cordillère des Andes. Les sportifs qui n’ont pas froid aux yeux se laisseront tenter par l’ascension du volcan Cotopaxi ou une randonnée vers le lac de cratère d’El Altar. Notez tout de même que le Cotopaxi est Interdit pour l’instant en raison de l’activité du volcan. Il vaut mieux prévoir actuellement l’ascension du Cayambe, du Chimborazo ou de l’Antisana). Baños, l’une des villes les plus touristiques de l’Équateur, réserve également des sensations fortes entre les sorties en eaux vives en rafting et les descentes en VTT. Les amoureux des vagues, eux, trouveront leur bonheur à Montañita, entre le surf, les soirées endiablées et les couchers de soleil spectaculaires. Dans l’archipel des Galapagos, l’observation de la faune et de la flore demeure l’activité la plus passionnante. La plongée sous-marine est notamment l’occasion de faire des rencontres insolites et inoubliables. Certains sites sont propices au snorkeling, une initiation idéale pour les enfants et les néophytes. Il faut également découvrir l’Amazonie, notamment le Parc Yasuni ou la Réserve de Cuyabeno, qui abrite la plus grande biodiversité au monde : singes, oiseaux, dauphins roses, reptiles, etc. Et enfin, il ne faut pas oublier les splendides villes coloniales de Quito et Cuenca, toutes deux classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Les amoureux de vieilles pierres pourront également découvrir les célèbres ruines incas d’Ingapirca.

En 15 jours, et pour un séjour sans précipitation, il est important de limiter le nombre de régions visitées. Sur cette durée on peut combiner Andes et Amazonie, Andes et Galapagos ou Andes et côte pacifique, en fonction de la période choisie et des centres d’intérêt de chacun.

La vie nocturne est principalement présente dans les grandes villes comme Quito. Vous pouvez par exemple vous rendre au Pobre Diablo, ou encore dans les innombrables bars et restaurants du quartier de la Mariscal.

Il est fortement déconseillé de louer une voiture sans chauffeur : la conduite des équatoriens est hasardeuse, les accidents sont fréquents, la signalisation défaillante. Et surtout, si vous êtes impliqués d’une manière ou d’une autre dans un accident de la circulation, la prison préventive est quasi-systématique, dans l’attente d’un hypothétique procès.

On trouve tous les types d’hébergements en Equateur : Du petit « hostal » économique et sans charme aux plus belles haciendas coloniales. Dans des villes comme Quito ou Cuenca, vous trouverez également de beaux « boutique-hôtels). Aux Galapagos et en Amazonie, les hébergements les plus agréables sont les lodges. Les prix se situent dans une fourchette entre 20 USD la chambre double dans un petit hostal, jusqu’à 500 USD dans les hôtels les plus luxueux de la capitale.

Le WIFI est très répandu en Equateur, même dans les hôtels économiques. Il existe également de très nombreuses « cabinas », où vous pouvez passer vos appels internationaux à des tarifs préférentiels ou vous connecter à Internet. Vous en trouverez, même dans le plus petit des villages. Il est également facile d’acheter une carte SIM locale pour vos téléphones portables. Le GPS, quant à lui, n’est pas encore efficace, les routes du pays n’étant pas encore cartographiées.

Pour un séjour en Équateur, il n'y a pas de vaccination obligatoire. Assurez-vous cependant d'être à jour dans vos vaccins contre diphtérie, tétanos, polio, coqueluche et hépatite B.
Dans certaines zones de l'Amazonie, la vaccination contre la fièvre jaune peut être recommandée.
Quelques mesures d'hygiène indispensables :
- Ne boire de l'eau qu'en bouteille encapsulée
- Se laver les mains régulièrement notamment au moment des repas et aux toilettes
- Éviter de manger des crudités et des fruits non pelés ainsi que des jus de fruits frais
- Ne prenez pas de glaçons

A partir de début 2018, il sera demandé aux voyageurs se rendant en Équateur de présenter une assurance maladie couvrant le séjour, ceci afin de couvrir tous les frais médicaux auxquels vous pourriez éventuellement faire face.

8

Décrypter toutes les informations pratiques

Récap’ des informations pratiques à connaître avant de vous envoler vers l'Equateur.

  • Décalage horaire
    -6h en hiver
    -7h en été
  • Temps de vol
    environ 14h15
  • Langues
    Espagnol,Kichwa et Shuar
  • Passeport
    Obligatoire
  • Visa
    Non
  • Sécurité
    Pays sécurisé
  • Voiture
    Location de voiture facile
9

Vous inspirer des coups de cœur de Philippe

Best of

(On adore)

- Les paysages sont d’une beauté rare et la variété du relief est propice à diverses activités sportives,
- Les îles Galapagos sont un petit paradis perdu qui réserve une véritable communion avec la nature,
- L’Équateur est un sanctuaire de la biodiversité.

Confidence pour confidence

(Nous aimons un peu moins)

- Un seul voyage ne permet pas de découvrir toutes les facettes du pays,
- Il est préférable d’éviter les régions qui se trouvent près de la frontière colombienne pour des raisons de sécurité.
10

Vous immerger avant le grand voyage