Notre sélection d'activités

Florian, Rédacteur web voyages
Florian, Rédacteur web voyages

Malgré le fait que les îles Féroé soient relativement peu habitées, les activités à réaliser sur place sont plutôt nombreuses. En effet, la nature environnante aide les locaux à surfer sur la vague du tourisme, ces derniers s’adressant dès lors, à tout le monde. Ainsi, si vous êtes un amoureux pur et dur de la nature, vous aurez l’occasion de participer à de grandes et longues randonnées au cours de laquelle vous pourrez vous émerveiller face à la faune et la flore locale. Pour les plus sportifs, il est tout à fait envisageable de passer des heures dans l’eau, à faire des randonnées en kayak, à plonger voire même à surfer. Enfin, pour celles et ceux qui souhaitent un périple plus en corps avec la culture, la gastronomie locale et les quelques musées, dont le musée national, situé à Torshavn. L’occasion pour nous de faire le tour des meilleures activités à réaliser lors d'un voyage aux îles Féroé.

Voir plus
  • Admirer la faune et la flore locale
    Aventure
    Macareux sur l'île de Mykines

    Admirer la faune et la flore locale

    Aux îles Féroé, la nature jouit de tous ses droits. Avec 50 000 habitants environ et une vaste superficie, les territoires sont souvent très peu peuplés, voire inhabités. Résultat, la faune et la flore en profitent, proliférant sans rencontrer la moindre barrière. Sur l’île de Mykines par exemple, les amateurs d’oiseaux seront ravis d’apprendre qu’il est possible d’observer de nombreuses colonies de macareux, de sulas et d’autres oiseaux marins. En tout et pour tout, plus de 300 espèces d’oiseaux différentes ont été recensées sur l’archipel. Sur terre, de nombreux moutons peuplent les prairies alors que dans les eaux, il n’est pas rare d’apercevoir des baleines ! Enfin, les plus férus de pêche seront ravis d’apprendre que saumons et truites peuplent les petits cours d’eau.

  • Goûter à la cuisine locale
    Gastronomie
    Plat avec poisson et pommes de terre

    Goûter à la cuisine locale

    Appartenant officiellement au Danemark, les îles Féroé sont fortement influencées par cette culture culinaire nordique. Poisson, viande et pomme de terre sont les aliments de base de la cuisine locale. Ainsi, parmi les plats les plus typiques, nous retrouvons par exemple la peau de cabillaud séché, le pâté de foie tiède aux oignons. Pour aller plus loin, il est également possible de manger du gras de baleine, de la saucisse d’agneau ou encore, du macareux. Une cuisine riche et lourde, qui permet d’appréhender au mieux possible le mauvais temps et d’être bien calé pour la journée !

  • Profiter de Nolsoy
    Détente
    Le village de Nolsoy

    Profiter de Nolsoy

    Vous le savez, aux îles Féroé, le temps peut vite évoluer, rendant notre programme parfois un peu compliqué à organiser. Si vous vous trouvez aux alentours de Torshavn, profitez donc d’une journée au temps maussade pour vous rendre du côté de Nolsoy. Accessible en ferry, pour un voyage d’une durée de 20 minutes environ, le petit village vous offrira un moment de paix assez inattendu. Excentrique, libre, ce village détonne. Profitez de votre petite visite pour vous rendre sur la place centrale du village, goûter aux excellents mets proposés par la petite cabine en bois posée en plein centre. Relaxez-vous ensuite, en vous rendant au sauna, que les visiteurs sont bien entendu invités à utiliser. Pour les plus motivés, vous pourrez également visiter le phare de l’île, après une randonnée longue de 14 kilomètres.

  • Participer à la Saint-Oslav
    Culture
    Quartier de Torshavn

    Participer à la Saint-Oslav

    Pour les personnes souhaitant s’imprégner de la culture locale, rendez-vous aux Féroé à partir de juillet. C’est à cette période de l’année qu’a lieu la fête Saint-Oslav. Ce jour de fête trouve ses origines en Norvège et vise à célébrer le roi Olav le Saint, tué lors de la bataille de Stiklestad, le 29 juillet 1030. Sa mort aurait permis la christianisation de la Norvège et, par ricochet, des îles Féroé. Chaque année les locaux, eux, descendent depuis Torshavn jusqu’à un peu partout dans les Îles, vêtus de leurs habits traditionnels. Les festivités elles, durent tout un weekend. Culture, musique, sport, nourriture, tout est mis en œuvre afin de passer quelques jours de folie totale.

  • Apprendre et se cultiver
    Culture
    Maisons typiques de Torshavn

    Apprendre et se cultiver

    Malgré le fait que la région soit relativement peu peuplée, la culture jouit d’une grande importance aux îles Féroé. En effet, il est possible d’en apprendre énormément sur les locaux et la culture nordique de manière générale, en se rendant au Musée national des Féroé, situé à Torshavn. Bien évidemment, les Féroïens sont très ouverts et n’hésitent jamais à discuter avec vous, des coutumes locales, qu’elles aient un rapport avec la nourriture, l’art voire même la religion, qui joue un rôle très important sur place.

  • Faire du kayak
    Sport
    Kayak à Tjørnuvík

    Faire du kayak

    Comme dans de nombreuses régions où l’eau s’impose comme l’élément maître, de nombreuses excursions maritimes sont organisées. Ainsi, il est possible de passer une demi-journée, voire une journée complète, sur un kayak. Les eaux calmes des Féroé offrent la possibilité de se promener de longues heures durant, de quoi vous permettre de découvrir le pays, d’un tout nouvel œil, d’une toute nouvelle perspective. Souvent, les expéditions partent depuis Hoyvik et font « route » jusque Torshavn. Plusieurs arrêts sont bien évidemment proposés, de quoi vous permettre de vous reposer et prendre de magnifiques clichés.

  • Explorer les profondeurs
    Sport
    Baie de Tijornuvik

    Explorer les profondeurs

    Les 18 îles composant l’archipel permettent de nombreuses activités aquatiques. Outre le kayak, il est également possible de plonger. Bien entendu, il convient d’être habitué à ce genre de pratique, qui ne se destine pas aux débutants, même s’il est possible de trouver des cours pour ces derniers. La visibilité, elle est meilleure lorsque l’hiver pointe le bout de son nez et que les températures de l’eau commencent à chuter. N’oubliez pas de partir avec une lampe et, pour celles et ceux qui seraient tentés, de plonger avec un expert des environs qui saura vous emmener dans les coins les plus sympathiques et reculés. Une activité de plus en plus prisée et appréciée par les touristes, qui ne cessent de louer la faune et la flore marine locale, très impressionnante.

  • Surfer sur les vagues
    Sport
    Île de Drangarnir aux îles Féroé

    Surfer sur les vagues

    Alors que personne ne s’y intéressait réellement, le surf est en train de se développer aux îles Féroé. Les dernières années ont vu la demande exploser. Il faut dire que le coin offre d’innombrables possibilités, même s’il est impératif que celles et ceux qui tenteront le défi se familiarisent avec les guides de bonnes pratiques. En effet, la météo évolue très rapidement, rendant parfois difficile la pratique de ce sport. N’hésitez donc pas à bien vous renseigner avant de vous lancer. Pour les débutants, de nombreuses écoles offrent la possibilité de débuter le surf, en proposant cours et initiations ainsi que location de matériel.