Les 9 lieux incontournables à voir en Namibie

Marlène, Rédactrice Voyages et photographe
Marlène, Rédactrice Voyages et photographe

Après avoir vécu deux années en Namibie, je vous livre les sites qui pour moi ne sont à rater sous aucun prétexte si vous souhaitez découvrir la Namibie.
La Namibie est un pays à la fois sauvage et vaste qui ne se limite pas qu’à un désert. Ce pays d’Afrique Australe regorge de paysages hors du commun et exceptionnels, offrant alors à ses voyageurs des expériences aussi variées qu’étonnantes.
La Namibie dispose de tous les ingrédients nécessaires pour effectuer des safaris dans le parc national d’Etosha ou dans des réserves et concessions privées, explorer des sites naturels à pied, en montgolfière ou même en « avion-taxi » et observer une faune et une flore à la fois singulière et variée.
La Namibie est également riche en ethnies avec près de onze groupes ethniques qu’il est possible de rencontrer au fil de son voyage, comme par exemple les Hereros et les Himbas au nord ou encore les Bushman au sud-est.
Entre montagnes, fleuves, canyons, plaines, dunes, une chose est sûre : un voyage en Namibie vous marquera à jamais à travers des découvertes uniques et grandioses !

Carte des lieux à visiter

Notre sélection de lieux à voir

La bande de Caprivi
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

La bande de Caprivi

Au nord-est du pays, dans une région étroite longeant les pays de l'Angola, du Botswana, de la Zambie et du Zimbabwe, se tient la bande de Caprivi. Une région qui ne ressemble à aucune autre région de la Namibie avec ses jungles et plaines verdoyantes, ses fleuves et ses divers parcs nationaux tels que Bwabwata, Mudumu, Nkasa Rupara et Mahango. Chacun de ses parcs abrite une faune sauvage extrêmement riche avec de nombreux troupeaux d’éléphants qui se déplacent, ainsi que d’autres prédateurs comme des lions, des crocodiles et des hippopotames.

Le conseil de Marlène : La bande de Caprivi constitue une étape idéale à découvrir entre août et décembre avant de se rendre vers le Parc national de Chobe au Botswana et aux Chutes Victoria. Cette région est aussi idéale pour s’initier à la pêche et observer les nombreux oiseaux qui y ont élu domicile, le temps d’un safari en véhicule tout terrain ou à bord d’un bateau.
Vous aimerez La bande de Caprivi pour :
Nature | Safari | Observation de la faune

Le Kaokoland
Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Le Kaokoland

Le Kaokoland dit « le pays des Himbas » est situé au nord-ouest de la Namibie et regorge de très beaux paysages verdoyants et intacts. Le Kaokoland abrite aussi plusieurs villages comme dans la région d’Opuwo, essentiellement peuplée par les Himbas qui sont des pasteurs semi-nomades.
La région est aussi propice à la découverte des chutes d’Epupasituées au nord de Opuwo, à la frontière de l’Angola, que vous pourrez découvrir en vous baladant à pied. Vous prendrez le temps d’admirer les diverses cascades et les chutes qui atteignent jusqu’à 37 mètres de haut. Vous pourrez aussi monter à bord d’un canoë pour découvrir la rivière de Kunene.

Le conseil de Marlène : Pour aller à la rencontre du peuple Himbas de manière responsable, faites appel à une agence locale pour découvrir aux côtés d’un guide local, l’un de leurs villages et leur mode de vie.
Vous aimerez Le Kaokoland pour :
Art et culture | Nature | Rivière | Merveilles naturelles | Chutes d'eau

Le Grand Sud
Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Le Grand Sud

Au sud de la Namibie, les dunes rouges font place à d’autres paysages tout aussi surprenants, avec le Canyon de la Fish River, qui est le deuxième plus grand Canyon au monde. Avec ses 550 mètres de profondeur, ses 150 kilomètres de long, 27 kilomètres de large, le site attire les voyageurs férus de randonnée. Pour accéder aux entrées de ce site naturel, vous pourrez soit vous rendre au nord à Hobas (offrant une vue spectaculaire sur le canyon) ou au sud du canyon à Ai-Aus, au bord de la rivière.
Toujours vers le sud, il y a d’autres petites villes et villages où il est intéressant de faire une halte, comme le port de pêche de Lüderitz à l’atmosphère si paisible, la petite bourgade d’Aus où vous apercevrez peut-être des chevaux sauvages, ou encore Kolmanskop, dite la « ville Fantôme » envahie par le sable du désert.

Le conseil de Marlène : Si vous souhaitez opter pour la découverte du canyon Fish River, il vous faudra trois jours pour emprunter les sentiers de randonnée du Fish River Hiking Trail, et cette découverte ne pourra s’effectuer qu’en hiver car en été les températures sont trop élevées.
Vous aimerez Le Grand Sud pour :
Nature | Rando | Merveilles naturelles | Points de vue

Le Kalahari
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Le Kalahari

Le terme Kalahari (ou Kgalagadi) signifie « grande soif » en langue Tswana et c’est une région semi-désertique avec ses dunes rougeâtres aux couleurs surprenantes.
Il existe quelques hébergements dans la région de Marientalproposant des safaris guidés en voiture ou à pied pour partir à la découverte d’une riche faune sauvage avec des girafes, des zèbres, des antilopes comme l’oryx et quelques petits prédateurs comme les chacals à chabraque ou encore les suricates.
Du côté de Tsumkwe, la région invite aussi les voyageurs à de belles rencontres avec le peuple de chasseurs nomades appelés les bushmen (ou San), qui ont conservé leur langage à clics si unique (ils s’expriment en claquant leur langue).

Le conseil de Marlène : Faites une étape à Mariental (avant de vous rendre vers le Grand Sud du pays ou après avoir découvert le désert du Namib avant de revenir sur Windhoek) en séjournant dans l’une des réserves privées et participer à diverses activités comme des promenades à pied, à cheval ou en 4X4 ouvert pour découvrir les splendeurs de cette région.
Vous aimerez Le Kalahari pour :
Nature | Merveilles naturelles | Animaux | Rando

Namib-Naukluft
Temps de visite : 2 à 4 jours
carte

Namib-Naukluft

L’un des plus grands spectacles de la nature à découvrir en Namibie est sans conteste le désert du Namib, connu pour être le plus vieux désert du monde avec ses immenses dunes de couleur ocre, orangée et jaune. Le désert s’étend tout le long de la côte namibienne, sur près de 150 kilomètres de long.
Cette région du Namib-Naukluft fascine par la diversité de sa flore avec les welwitschias millénaires, sa faune sauvage (oryx, autruches, suricates...)qui a su s’adapter aux conditions arides du désert et ses paysages si variés avec ses dunes rouges, ses lits de rivières, son canyon et ses montagnes.
Ne manquez pas l’immanquable site de Sossusvlei, qui compte parmi les plus hautes dunes de sable au monde avec certaines dunes atteignant plus de 300 mètres de haut. Depuis les dunes, vous pourrez découvrir la vue incroyable sur la Deadvlei, qui est une « plaine » salée où se dressent de nombreux arbres morts et asséchés avec le temps.

Le conseil de Marlène : Si vous êtes en quête d’un moment inoubliable, montez à bord d’une montgolfière avant le lever du soleil, pour survoler les dunes de Sossusvlei et contempler pendant près d’une heure les vues spectaculaires qui s’offrent à vous au lever du soleil. Après cette expérience inoubliable, un petit déjeuner au champagne local vous sera servi.
Vous aimerez Namib-Naukluft pour :
Nature | Merveilles naturelles | Animaux | Rando

Swakopmund
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Swakopmund

À l’ouest du pays sur la Côte Atlantique, se tiennent la ville portuaire de Walvis Bay, et la ville de Swakopmund, situées entre la mer et le désert.
. La ville même de Swakopmund regorge de quelques restaurants très agréables, à proximité de la mer et de quelques boutiques et galeries d’art et musées pour découvrir encore un peu plus l’histoire du pays.
. Au départ de WalvisBay, vous pourrez opter pour une croisière pour observer des dauphins, des colonies d’otaries, des pélicans et d’autres espèces d’oiseaux comme les cormorans, et ensuite vous aventurer au beau milieu du site protégé de Sandwich Harbour avec ses majestueuses dunes qui se jettent dans l’océan.
. Au nord de Swakpomund se trouve un sanctuaire avec plus de cent mille otaries, avec la réserve naturelle de Cape Cross, que vous pourrez découvrir le temps de quelques heures. Encore plus au nord de la réserve se tient la « Côte des Squelettes » (dite aussi « la Skeleton Coast ») : un endroit à la fois étrange et fascinant qui reste l’un des déserts les plus vierges et isolés au monde. C’est ici que se sont échoués des bateaux maudits par les tempêtes de l’Atlantique Sud et où il est encore possible d’y voir quelques épaves, dans un cadre très calme et de toute beauté.

Le conseil de Marlène : On ne va pas à Swakopmund pour se baigner (car l’eau est vraiment froide !) mais plutôt pour s’adonner à des activités insolites comme par exemple faire du kayak avec les otaries ou du surf dans les dunes.
Vous aimerez Swakopmund pour :
Nature | Shopping | Mer | Divertissement

Damaraland
Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Damaraland

Lorsque vous arrivez dans la région du Damaraland, située à l’ouest de la Namibie (à l’arrière de la « côte des Squelettes »), le voyage prend encore plus des allures de grande aventure. Il est fort possible que vous ne rencontriez personne pendant des dizaines de kilomètres.
La région du Damaraland abrite des paysages désertiques et des immenses espaces naturels d’une beauté époustouflante qui ne laisse personne indifférent, avec une faune et une flore extraordinaires qui ont su s’adapter au cœur d’un territoire hostile et unique. Ainsi si votre hébergement l’organise, vous pourrez partir avec des rangers observer les éléphants du désert.
Dans le Damaraland, vous découvrirezle massif du Brandberg, vieux de 3500 ans qui demeure aujourd’hui l’un des vestiges les plus importants de l’art préhistorique en Afrique. Le site de Twyfelfontein, classé au patrimoine mondial de l’Unesco reste aussi un site naturel à ne pas manquer car il est également connu pour ses gravures rupestres datant de plus de 2.000 ans.
Au sud de la région se tient aussi le site naturel de Spitzkoppe, géré par un groupe de Damaras locaux, où vous pourriez passer quelques heures (ou la nuit) en plein cœur de massifs de granit aux formes géologiques insolites.

Le conseil de Marlène : Le Damaraland est une terre sauvage, accessible essentiellement en 4X4. Si vous souhaitez vous éloigner de la grande route, ne partez pas seul. Optez toujours pour un voyage en convoi avec au moins deux véhicules avec suffisamment d’essence en réserve, de l’eau et faites aussi appel à des prestataires sur place qui seront capables de vous guider et qui connaissent bien la région afin de voyager en toute sécurité !
Vous aimerez Damaraland pour :
Animaux | Points de vue | Merveilles naturelles | Observation des animaux | Patrimoine mondial de l'Unesco

Etosha
Temps de visite : 2 à 4 jours
carte

Etosha

Tout au nord du pays, se tient l’une des plus belles réserves d’Afrique, le Parc National Etosha qui est le 3ème plus grand d’Afrique avec 22.000 km2 de superficie. Avec plus de 115 espèces de mammifères et près de 340 espèces d’oiseaux, Etosha est un immense parc qui abrite un vaste lac asséché (le terme « Etosha signifie « grand endroit blanc d’eau asséché ») de plus de 5.000 km2 qui attire tout au long de l’année une grande faune sauvage mais plus particulièrement durant la saison des pluies, lorsque ce lac se remplit.
Le parc compte de nombreux points d’eau où il est facile d’y observer les animaux comme lions, éléphants, girafes, rhinocéros, de nombreux zèbres et antilopes tels que les koudous, oryx et springboks.
Le parc d’Etosha est accessible par quatre portes d’entrées : Okaukuejo au centre, Namutoni à l’est avec Von Lindequist Gate, à l’ouest avec les entrées de Von Lindequist Gate et King Nehale Lya MpinganaGate.

Le conseil de Marlène : De jour comme de nuit, le parc national d’Etosha offre de beaux moments de safaris. Toutefois, pour les safaris de nuit, il est obligatoire de dormir au sein même du parc et de faire appel à un véhicule conduit par un "guide ranger" pour avoir la chance d’observer des animaux avec une lampe frontale, à proximité des points d’eau éclairés spécialement la nuit.

Pour en savoir plus
Les plus beaux safaris
Vous aimerez Etosha pour :
Nature | Animaux | Observation de la faune | Safari

Windhoek
Temps de visite : 1 jour
carte

Windhoek

Toute aventure en Namibie débute généralement à Windhoek, la petite capitale du pays, située à 1650 m. Il est possible de découvrir Windhoek le temps de quelques heures ou d’une journée complète avec une visite du centre-ville avec ses demeures coloniales datant du 20ème siècle, ses boutiques dans l’une des avenues principales (Independance Avenue) pour rapporter quelques souvenirs, et si cela vous intéresse découvrir le township de Katutura, à quelques kilomètres à l’extérieur de la ville.
Il est également possible de faire quelques petites randonnées à pied dans les environs de Windhoek, et admirer les très belles montagnes comme les monts Auas, Eros et les collines du Khomas Hochland, et ainsi vivre une première immersion en plein cœur de la nature.

Le conseil de Marlène : Les journées d’été sont très chaudes mais les nuits peuvent être fraîches (car les températures peuvent descendre jusqu’en dessous de 0 degrés parfois), alors pensez toujours à votre petite laine en Namibie !
Vous aimerez Windhoek pour :
Art et culture | Artisanat | Rando | Shopping

Conseiller où partir
Marlène,
Rédactrice Voyages et photographe

L'avis de Marlène

Après avoir vécu quelque temps en Namibie, ce pays d’Afrique Australe reste selon moi le pays qui m’a le plus marqué. Avec ses paysages hors du commun, si variés et si contrastés, la Namibie ne peut laisser personne indifférent et offre de très beaux spectacles de la nature, plus particulièrement avec ses magnifiques paysages désertiques et ses dunes ocres du Namib, avec les falaises imposantes du Fish River Canyon et sa riche faune sauvage. Voyager en Namibie procure des émotions très fortes. Tout semble s’être arrêté, tout est calme et grandiose. Si vous êtes un voyageur en quête d’aventure et de nature, la Namibie peut être votre prochaine destination !