Pays-Bas : les 11 lieux incontournables à voir

Nastasya, Rédactrice voyages
Nastasya, Rédactrice voyages

Par quoi commencer quand il s’agit de parler d’Amsterdam, la fameuse Venise du Nord, avec ses quelque 160 canaux, ses ruelles anciennes et étroites, bordées de maisons aux façades longilignes, formant un tout divinement esthétique. Amsterdam, c’est la promesse d’une claque visuelle, avec ses petits canaux bordés d’house-boat cosy, dont Prinsengracht reste le fleuron, ses petits ponts romans et ses cafés-librairies qui respirent l’âme arty à 200 %. C’est la promesse d’une capitale historique à la culture d’une folle richesse, en témoigne ses musées remplis de chef-d’œuvre autour du Museumplein, ses quartiers pleins de cafés bruns et de vie, comme à Jordaan ou Pijp, ses nombreux marchés tel Cuypmarkt et ses monuments délicats. Amsterdam enfin, c’est la promesse d’un souffle de liberté et d’une touche d’ouverture, comme en atteste le sulfureux quartier rouge, les coffee-shop ayant pignon sur rue et ses nombreux festivals, rassemblant toutes les communautés durant les beaux jours.
Alors, préparez votre voyage à Amsterdam comme il se doit et plongez au cœur d’une des plus belles capitales du monde, c’est dit !

Voir plus

Que voir à Amsterdam ?

Les canaux d’Amsterdam
Temps de visite : Une demie-journée

Les canaux d’Amsterdam

Architecture Détente Patrimoine mondial de l'UNESCO

Impossible de démarrer une visite d’Amsterdam sans se lancer au fil de ses canaux romantiques à souhait. À pied, à vélo ou en bateau, les plus beaux points de vue de la capitale flamande sont, sans conteste, ceux qui donnent sur ses entrelacs de canaux, de petits ponts en pierre, de ruelles pavées et de fronts de hautes maisons en brique, dans des nuances allant de l’orange au gris foncé, en passant par le bleu dur. Classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, les 3 plus beaux canaux du centre sont Prinsengracht, Keizersgracht et Heregracht. Vous y verrez de nombreux house-boat, ces petites maisons flottantes pleines de verdure.

Le conseil de Nastasya : passez aussi par le pont maigre, ou Magere Brug en néerlandais, l’un des ponts les plus photogéniques d’Amsterdam.

La maison d’Anne Frank & le quartier Jordaan
Temps de visite : Une demie-journée

La maison d’Anne Frank & le quartier Jordaan

Art et Culture Patrimoine Shopping

Juste à l’ouest du centre-ville se trouve le quartier Jordaan. Ancien quartier populaire, créé pour accueillir une population grandissante de la classe ouvrière au XVIIe siècle, c’est aujourd’hui l’un des quartiers les plus bobo de la capitale. Petits cafés branchés, bars cosy, boutiques arty et friperies vintage, on ne se lasse pas de flâner ici. Les touristes viennent également en masse pour y visiter la maison d’Anne Frank, située au Prinsengracht 263. C’est ici que l’auteure du Journal d’Anne Frank et sa famille sont venues se réfugier pendant 2 ans, durant les persécutions nazies.

Le conseil de Nastasya : la maison d’Anne Frank est l’une des attractions les plus prisées d’Amsterdam. Pensez donc à utiliser un billet coupe-file pour la visiter. Sinon, vous devrez faire face à plusieurs heures de queue, et ce, quelle que soit la saison.

Museumplein & les musées d’Amsterdam
Temps de visite : Une demie-journée

Museumplein & les musées d’Amsterdam

Art et Culture Musées

Pas besoin d’être un grand amateur d’art pour avoir déjà entendu parler de la peinture flamande. Certaines toiles, comme La Laitière ou La jeune fille à la perle de Vermeer, Les époux Arnolfini de Van Eyck, ou bien encore La nuit étoilée de Van Gogh, sont réputées dans le monde entier. Vous aurez donc l’embarras du choix pour apprécier ces merveilles artistiques autour du Museumplein, entre la collection d’œuvres plus classique du Rijksmuseum, le musée dédié à Van Gogh, ou bien encore, le Moco, offrant un panel plus riche d’art contemporain.

Le conseil de Nastasya : pensez à prendre un pass Musée ou même un pass de la ville, comme celui de I Amsterdam, pour faire des économies. Chaque musée coûtant entre 15 et 20 €, l’investissement sera vite rentabilisé si vous pensez visiter plusieurs musées et attractions.

Vondelpark
Temps de visite : 2 heures

Vondelpark

Détente Parc et jardin

Durant les beaux jours, vous passerez probablement par l’un des plus grands parcs du centre-ville d’Amsterdam, Vondelpark. Situé à quelques minutes à pied du Museumplein, c’est le lieu privilégié de retrouvailles des Néerlandais, pour une petite balade au vert, une sieste à même la pelouse, ou des pique-niques entre amis le week-end venu. Le parc est particulièrement agréable, du fait de ses lacs et canaux qui guident la balade.


Le marché aux fleurs
Temps de visite : 1 heure

Le marché aux fleurs

Art et Culture Marché Shopping

Situé à la bordure sud de la vieille ville, le marché aux fleurs d’Amsterdam, également appelé Bloemenmarkt, est une institution. D’accord, c’est aussi un lieu très touristique, mais il y a toujours de bonnes raisons pour cela. Flânez le long des petits étals flottants, et découvrez différents types de fleurs, parmi lesquels la tulipe a forcément la place reine. En plus des fleurs, vous pourrez aussi acheter de nombreux bulbes, pour vous ou pour offrir, ramenant ainsi un peu de votre expérience d’Amsterdam à la maison.

Le conseil de Nastasya : si vous visitez Amsterdam un week-end, pensez que le marché aux fleurs est fermé le dimanche. Ne loupez donc pas le coche le samedi.

Le quartier rouge
Temps de visite : 2 heures

Le quartier rouge

Détente Gastronomie Shopping

Le fameux quartier qui fait toujours beaucoup parler de lui quand on prévoit une visite à Amsterdam… En effet, le Red Light District est le quartier officiel et légal de la prostitution à Amsterdam. Ne vous étonnez donc pas d’y voir de nombreuses vitrines et boutiques… un peu spéciales, dédiées à cette activité. Cela dit, au-delà de cette partie sulfureuse, le quartier rouge est aussi et avant tout, un très joli quartier historique de la capitale, plein de ruelles, canaux et coffee-shop anciens, à visiter de jour comme de nuit. Vous y verrez notamment la plus vieille église d’Amsterdam, Oude Kerk, datant du XIVe siècle.

Le conseil de Nastasya : si la partie historique vous intéresse davantage, ne manquez pas le musée Ons’ Lieve Heer op Solder, montrant une petite église clandestine construite dans le grenier d’une maison, à l’époque où la religion catholique n’était pas la bienvenue aux Pays-Bas.

Le palais royal
Temps de visite : 1 heure

Le palais royal

Architecture Monuments Patrimoine

Le sublime édifice du Paleis op de Dam date du milieu du XVIIe siècle. Cet édifice grandiloquent devait être un hôtel de ville, mais il est aussi devenu le palais de la famille royale à d’autres moments de l’histoire. Il est aujourd’hui le lieu de réception privilégié du roi. Ses sols en marbre, sa décoration luxueuse, ses lustres en cristal et ses plafonds peints valent clairement le détour.


Begijnhof
Temps de visite : 30 minutes

Begijnhof

Parc et Jardin Patrimoine

C’est l’un des jardins les mieux cachés d’Amsterdam et pour cause. Situé sur la petite place Spuiplein, Begijnhof, également appelé Béguinage, est une petite cour intérieure datant du XVIe siècle, dont les murs et le petit jardin au calme se cachent derrière une grosse porte en bois que la plupart des passants ne remarqueront pas. Les béguines étaient des femmes catholiques qui vivaient comme des nonnes. Malgré quelques touristes, il faut avouer qu’il règne une grande quiétude dans ce petit jardin. Les visiteurs ne sont pas autorisés à y parler trop fort, c’est très reposant. Vous pourrez également y observer la plus vieille maison en bois encore debout d’Amsterdam, vieille de près de 500 ans.

Le conseil de Nastasya : si vous ne voulez pas rater l’entrée, rendez-vous sur la place Spuiplein et observez la rangée de maisons ne comportant que des façades blanches. Parmi ces maisons se trouve une façade marron. C’est ici que l’on accède au Béguinage.

Albert Cuypmarkt & le quartier de Pijp
Temps de visite : 2 heures

Albert Cuypmarkt & le quartier de Pijp

Gastronomie Marché Shopping

Tout comme la plupart des capitales européennes, Amsterdam ne fait pas exception à la règle concernant les grands marchés conviviaux, où flâner à la recherche de la babiole rare, ou même pour faire ses courses alimentaires. Albert Cuypmarkt est le plus grand marché de la capitale, comptant entre 250 et 300 étalages selon les jours. Situé dans le quartier populaire de Pijp, c’est le rendez-vous incontournable pour tester le hareng à l’étal, acheter du Gouda local ou chiner des babioles vintage. Le quartier de Pijp vaut aussi le détour. Plus populaire que Jordaan, il devient toutefois de plus en plus branché, avec ses nombreux coffee-shop et petites boutiques alternatives. Ne manquez pas de visiter la brasserie Heineken, non loin de là.

Le conseil de Nastasya : tout comme le marché aux fleurs, le Cuypmarkt ne fonctionne pas le dimanche, mais tous les autres jours de la semaine, de 9h à 17h. Ne manquez donc pas le rendez-vous !

NEMO
Temps de visite : 3 heures

NEMO

Architecture Musées Point de vue

C’est une visite incontournable à Amsterdam pour les passionnés de sciences, mais aussi pour ceux en recherche de sorties ludiques et familiales. Le musée des sciences et des technologies d’Amsterdam, dont les lignes élancées rappellent la proue d’un bateau, fait honneur à l’architecture moderne. Ce musée n’abrite pas moins de 5 étages d’activités et de démonstrations dans des domaines scientifiques variés, comme l’énergie, les télécommunications, les maths ou la physique. En été, ne manquez pas la terrasse sur le toit, offrant une superbe vue sur la ville.

Le conseil de Nastasya : si vous êtes dans le coin, pensez à pousser la visite jusqu’au musée Maritime National juste derrière le NEMO. Vous pourrez y observer de sublimes galions d’époque, retour en enfance assuré !

A’dam Lookout
Temps de visite : 2 heures

A’dam Lookout

Détente Point de vue

Cette haute tour située de l’autre côté du fleuve, en face de la gare d’Amsterdam, offre le meilleur point de vue panoramique sur la capitale flamande, ses canaux, ses bâtiments anciens et son port. Les amateurs de sensations fortes opteront pour la balançoire, qui permet de se balancer à 100 mètres de hauteur, les pieds dans le vide, quand les plus modérés préféreront apprécier la vue du rooftop en toute quiétude.

Le conseil de Nastasya : Profitez de vous rendre au Lookout pour vous balader le long du Waterfront de ce côté. L’ambiance y est plus calme, et la vue sur la gare, imprenable.

Conseiller où partir
Nastasya,
Rédactrice voyages

L'avis de Nastasya

Je ne sais pas par quoi commencer pour vous dire à quel point j’aime Amsterdam, et comme je vous conseille de visiter cette ville… C’est une carte postale ambulante, un équilibre parfait parmi les capitales européennes, avec ses jolies maisons hautes en brique, ses canaux, ses vélos qui envahissent les places, ses petits ponts romans et ses devantures de boutiques et de cafés toutes plus charmantes les unes que les autres.

Un conseil, même si c’est la première fois que vous visitez cette ville : perdez-vous. Ok, la balade en bateau vaut le détour, et la visite de certains musées est géniale. Mais le meilleur moyen de s’imprégner de cette ville, au-delà de cocher les cases de visites incontournables, c’est vraiment de marcher ou de pédaler à vélo, de s’enfoncer dans les rues et le long des canaux qui vous inspirent. Car chaque ruelle déborde de petits détails, dans la déco des façades, l’arrangement des fleurs, la vie des places, et ne demandent qu’à être observés.

Petite recommandation cependant. Il y a de grandes chances que vous enfourchiez un vélo durant votre séjour. Sachez que les vélos traditionnels néerlandais n’ont pas de freins et fonctionnent au rétropédalage. Cela demande un petit coup de main à prendre, donc soyez prudents au début. Et pour les piétons, sachez que les vélos sont rois ici. Alors ne traversez jamais sans regarder partout, et restez bien sur votre partie du trottoir.

Carte interactive des lieux à visiter