Que faire en Provence ? 15 idées d'activités

Alexandra, Rédactrice voyages
Alexandra, Rédactrice voyages

Un séjour dans le Lubéron est synonyme avant tout de découverte et de détente. À votre arrivée, laissez-vous porter par cette ambiance provençale, histoire de vous mettre au rythme de la région. Cette atmosphère paisible va vous inciter à prendre votre temps. Un temps que vous consacrerez aux activités qui ne manquent pas dans le Lubéron. Par exemple, flâner dans les petits villages pittoresques au charme sans pareil où le temps tourne parfois au ralenti. S’immerger dans son histoire et sa culture au travers de son patrimoine et de son architecture médiévale et de l’époque Renaissance. Si vous voulez en prendre plein les yeux, les terres ocre ne vous décevront pas. Avec ses paysages diversifiés, le Lubéron s’explore sans modération, soit lors de randonnées pédestres soit lors de balades à vélo. À vous de choisir votre rythme de croisière. Et puis que les enfants, et les grands, se rassurent, la baignade est tout à fait possible dans le Lubéron et en été, elle est d’ailleurs plus que bienvenue.

Voir plus
  • Prendre un verre au pied de la Sainte-Victoire
    Détente
    Vignobles au pied de la Sainte-Victoire

    Prendre un verre au pied de la Sainte-Victoire

    Après avoir arpenté Aix-en-Provence au point que la ville et ses fontaines n’aient plus de secrets pour vous, il est temps de prendre la direction de cette montagne si chère à Cézanne. À ses pieds et sur ses contreforts, l’homme cultive la vigne qui donne les vins AOC Côtes de Provence Sainte-Victoire. Vous aurez l’embarras du choix entre rouge, rosé ou blanc lors de votre visite des vignobles avec dégustation.

  • Flâner dans les somptueux villages
    Détente
    Le village de Gordes

    Flâner dans les somptueux villages

    Fort de son passé historique riche, le Lubéron en a conservé aujourd’hui encore des traces. Le témoignage de ce passé est transmis par les villages pittoresques et authentiques éparpillés un peu partout sur ce petit bout de Provence. Et quels villages ! À flanc de falaise comme Roussillon et Gordes ou édifiés sur un promontoire rocheux comme Ménerbes, ils se dressent tous dans le paysage pour former un magnifique tableau. Parmi eux se trouvent "Les Plus Beaux Villages de France" comme Lourmarin au charme si particulier ou Ansouis. Et puis, il y en a d’autres qui séduisent dès le premier regard comme Cucuron, peut-être le seul village où l’animation est présente toute l’année. Bonnieux, quant à lui, offre un panorama exceptionnel sur la région. Des villages qui ont chacun leur caractère et dont il faut explorer les moindres recoins pour en découvrir toutes les beautés.

  • Piquer une tête dans l'eau pour se rafraîchir
    Détente
    Lac des Vannades

    Piquer une tête dans l'eau pour se rafraîchir

    En été, la chaleur est parfois telle, qu’on a qu’une seule hâte : se baigner ! Le Lubéron dispose de plusieurs étangs et de cours d’eau où vous pourrez poser votre serviette et piquer une tête. Si vous préférez vous prélasser sur une plage, direction l’étang de la Bonde, le plan d’eau de Cadenet ou le lac des Vannades. Bien entendu, vous ne serez pas les seuls mais cet instant fraîcheur fait tellement du bien, que vous n’y penserez plus. Moins fréquentés, les cours d’eau sont aussi un bon moyen pour se rafraîchir. Si vous n’avez pas froid aux yeux, sachez que la température de La Sorgue varie entre 12 et 14°C. À bon entendeur…

  • Voguer dans les Calanques de Cassis
    Sport
    Kayak dans les calanques de Cassis

    Voguer dans les Calanques de Cassis

    Les calanques de Cassis avec leurs criques et leurs eaux turquoise font partie des trésors à voir en Provence. De nombreux chemins de randonnée permettent de les découvrir de la terre ferme mais pourquoi ne pas changer de perspective et les faire en paddle ? Accompagnés d’un guide, cette balade aquatique au rythme des vagues promet d’être inoubliable. À vous les criques cachées, les recoins secrets des falaises et la baignade dans les eaux limpides.

  • Patauger dans les Gorges du Toulourenc
    Sport
    Le Toulourenc

    Patauger dans les Gorges du Toulourenc

    Rendez-vous au hameau de Veaux à côté de Malaucène, passez le pont au-dessus du Toulourenc sur la D242 et garez-vous sur le parking prévu à cet effet. Il ne vous reste plus qu’à enfiler de vieilles baskets et un maillot de bain pour attaquer cette balade les pieds dans l’eau.... peut-être même un peu plus que les pieds d’ailleurs. Cette activité est la combinaison parfaite entre baignade, promenade, découverte du canyon creusé dans la roche calcaire et pause farniente.

  • Pédaler à la fraîche
    Sport
    Balade à vélo en Provence

    Pédaler à la fraîche

    Quoi de mieux qu’une activité à vélo pour plaire à toute la famille ? Depuis Pernes-Les-Fontaines, le canal de Carpentras offre pas moins de 170 kilomètres de sentiers à découvrir au fil de l’eau. L’un des plus beaux itinéraires est celui qui mène à Fontaine de Vaucluse. Vous traversez des paysages verdoyants, à l’abri des grosses chaleurs, avec vieux ponts de pierre et aqueducs. C’est d’ailleurs après l’un d’eux qu’il faut faire une halte à Fontaine de Vaucluse. Longez la Sorgue cette fois pour aller visiter le moulin à papier Vallis Clausa avant de remonter en selle et de voir où l’envie vous mène.

  • Partir à l'assaut des Dentelles de Montmirail
    Sport
    Rando vers les Dentelles de Montmirail

    Partir à l'assaut des Dentelles de Montmirail

    Ce nom curieux désigne une chaîne de montagnes des monts du Vaucluse, reconnaissables entre toute grâce à l’architecture finement découpée de leurs pics rocheux. Les amateurs de grimpe connaissent bien le site et pour cause, on y compte pas moins de 650 voies d’escalade. De la familiale à l’experte sans oublier la débutante, il y aura des voies pour tous les goûts et tous les niveaux. Et en bonus, il y a un panorama exceptionnel en particulier sur les vignobles réputés de Gigondas et Beaumes-de-Venise. Tous les grands bureaux touristiques de la région peuvent fournir des coordonnées de moniteurs diplômés, alors à vos baudriers !

  • Enfourcher son vélo pour parcourir le Lubéron autrement
    Sport
    Isle-sur-Sorgue

    Enfourcher son vélo pour parcourir le Lubéron autrement

    Pour une découverte du Lubéron à son rythme et en toute liberté, misez sans hésiter sur la petite reine. Loin des routes bruyantes et polluées, profitez du bon air de la Provence où la lavande viendra certainement chatouiller vos narines. Si vous ne savez pas trop par où passer, par où commencer, sachez qu’il existe 4 circuits balisés. Plus ou moins longs et plus ou moins difficiles (de 37 à 236 km), ils vont vous faire passer par le massif et le parc naturel régional du Lubéron, la Durance, Cavalon ou encore les terres ocre. À vous de choisir selon vos envies et votre courage.

  • Randonner à travers les magnifiques paysages
    Sport
    Chemins de rando près de Gordes

    Randonner à travers les magnifiques paysages

    Le Lubéron, c'est à la fois des champs de lavande, des vignobles, des oliviers, de la garrigue mais aussi des forêts et des gorges. Une diversité de paysages qui ouvrent le champ des possibles en matière de randonnées et de balades. Que vous soyez un marcheur aguerri ou un promeneur du dimanche, vous trouverez sûrement le sentier ou le lieu qui répondra à vos envies du moment. Le parc naturel du Lubéron est sans conteste le rendez-vous incontournable des randonneurs qui veulent rejoindre le sommet, le Mourre Nègre, pour admirer une vue panoramique sur la région et bien plus loin encore. Les gorges du Régalon ou d'Oppedette sont l'occasion de découvrir un autre visage du Lubéron. La Forêt des Cèdres près de Bonnieux est idéale pour une promenade à l'ombre des arbres dans un cadre préservé et sauvage.

  • Se prendre pour un cow-boy dans le Colorado provençal
    Aventure
    Le Colorado provençal

    Se prendre pour un cow-boy dans le Colorado provençal

    Inutile de faire appel à son imagination, on s’y croirait même si les paysages en arrière-plan ne sont pas les mêmes. Le long des différents itinéraires pédestres du sentier des Ocres à Rustrel, la roche est rouge comme dans un western puis elle se teinte d’orange au détour d’une « cheminée des fées » avant de devenir jaune dans un des vallons creusés par la main de l’homme. Car ici, ce sont d’anciennes carrières d’ocre, une roche extraite pour son pigment, et c’est cette activité qui a façonné ce paysage tant admiré aujourd’hui. En revanche, vous l’aurez deviné, le blanc est proscrit lors de votre balade.

  • Plonger dans les mines de Bruoux
    Culture
    Mines de Bruoux

    Plonger dans les mines de Bruoux

    Si vos yeux sont en manque des teintes chaudes des ocres, les mines de Bruoux à Gargas sont à voir. C’est d’ailleurs dans ce village que se situe la dernière carrière d’ocres à ciel ouvert encore exploitée en Europe. Mais pour le moment, plongez dans les anciennes galeries pour découvrir les gigantesques voûtes de cette cathédrale de couleurs et en apprendre plus sur ces pigments dont on pouvait produire jusqu’à 40 000 tonnes par an. Pour finir la journée en beauté, les passionnés pourront fabriquer leur propre peinture au Conservatoire des Ocres, Okhra.

  • En prendre plein les yeux aux Carrières de Lumières
    Culture
    Carrières de Lumières

    En prendre plein les yeux aux Carrières de Lumières

    Après avoir flâné dans Les Baux-de-Provence, village de charme perché sur un éperon rocheux des Alpilles, dirigez-vous vers les anciennes carrières d’où ont été extraites les tonnes de pierres qui ont servi à la construction des Baux. Les voûtes immenses abritent aujourd’hui un centre d’art numérique qui organise des expositions artistiques sous forme de projection lumineuse sur plus de 4000 m2 de parois de pierre. Le résultat est grandiose et envoûtant.

  • Se laisser enivrer par l'or bleu
    Culture
    Champs de lavande

    Se laisser enivrer par l'or bleu

    Qui n’a pas rêvé de déambuler dans les allées de lavandes en fleur et de se laisser enivrer par leur parfum, si caractéristique de la Provence ? La plante porte bien son surnom d’or bleu, car elle ne se laisse pas cultiver facilement et sa floraison est courte, un petit mois entre juin et juillet. Vient ensuite le temps de la récolte, lors de fortes chaleurs, pour pouvoir bénéficier pleinement de l’essence de la fleur qui donne une huile essentielle précieuse à la fois pour son parfum et pour ses vertus thérapeutiques. Laissez-vous guider le temps d’une excursion sur le plateau de Valensole, à l’Abbaye de Sénanque ou en Pays de Sault pour en apprendre plus sur la lavande et visiter une des distilleries artisanales encore en activité.

  • Rester bouche bée devant les paysages ocre
    Culture
    Le Colorado provençal

    Rester bouche bée devant les paysages ocre

    L’exploitation de l’ocre a longtemps été une activité florissante du Lubéron. L’homme puis la nature ont façonné les paysages de telle façon qu’il est impossible de ne pas rester bouche bée en les voyant. Le Colorado provençal en est un parfait exemple. On se trouve devant un véritable spectacle de couleurs où le jaune, l’orange et le rouge débordent d’imagination pour nous offrir une scène unique au monde. Le sentier des ocres à Roussillon est peut-être moins impressionnant mais le site est tout aussi beau avec ce mélange incroyable de couleurs. Si vous n’arrivez pas à vous lasser de ce paysage, et on peut le comprendre, les ocres de la Bruyère à Villars et les ocres multicolores à Caseneuve vous attendent pour des balades hautes en couleur. Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de l’ocre, rendez-vous dans les mines d’ocre de Bruoux.

  • Admirer le très beau patrimoine bâti et architectural
    Culture
    Château d'Ansouis

    Admirer le très beau patrimoine bâti et architectural

    Les villes et villages du Lubéron abritent un très beau patrimoine bâti et architectural que vous devez impérativement découvrir et visiter. Il remonte principalement au Moyen Âge mais certains monuments datent de la Renaissance, offrant ainsi un subtil mélange de styles qui se marie à la perfection. Vous pourrez donc admirer des châteaux, comme ceux de Lacoste, d’Ansouis, de Lourmarin ou de la Tour d’Aigues. Mais aussi des tours, des donjons, des remparts, des églises… L’abbaye de Sénanque et l’abbaye Saint-Hilaire font partie de ce patrimoine religieux exceptionnel. Beaucoup plus ancien, le pont Julien, classé monument historique, est l’œuvre de Jules César. Témoignage du passé lubéronnais, le village des Bories est l’exemple type de l’habitat et du mode de vie au XVIe siècle.