Que faire en Roumanie ? 11 idées d'activités

Élisabeth, Journaliste et photographe
Élisabeth, Journaliste et photographe

La Roumanie est aussi un pays à vivre ! En fonction de vos goûts, de vos envies et de vos destinations dans le pays, nous vous proposons un bel éventail d’expériences à vivre. À Bucarest, on vous emmène à la Cărturești Carusel, une des librairies les plus belles du monde, puis dans la taverne traditionnelle Caru’ cu Bere ou dans un food tour à thème. À Cluj, plongez dans un bain de culture, et dans la station balnéaire d’Eforie sur la mer noire, dans un bain de boue pour faire peau neuve. Dans les Carpates, observez des ours dans leur milieu naturel ou faites du ski à Poiana Brasov ! Dans une ancienne mine souterraine à Salina Turda, emmenez vos enfants dans un parc d’attractions unique. Dans un appartement-musée de Timisoara, revivez l’ère communiste à travers des objets de l’époque. Amateurs de sensations fortes, hasardez-vous dans la forêt hantée de Hoia avant de vous émerveiller dans le tunnel féérique de l’amour à Obreja.
Découvrez quelques idées d'activités pour réussir votre voyage en Roumanie.

  • Tester la gastronomie roumaine au Caru’cu Bere
    Gastronomie
    Le Caru’Cu Bere

    Tester la gastronomie roumaine au Caru’cu Bere

    Le Caru’Cu Bere est la plus ancienne taverne de Bucarest. Dans un décor Belle Époque de recoins et de balcons, le tout en bois vernis apparent, on y sert une cuisine traditionnelle roumaine de qualité accompagnée de bières maison excellentes ou de bons vins roumains. La spécialité maison, le Ciolan de porc cu varză acră călită, du jarret de porc accompagné de choux, de radis noir et d’une sauce épicée, est un incontournable de la taverne. On y vient aussi pour son ambiance : les serveuses en costumes paysans et les groupes de musique traditionnelle forment un ballet unique.

  • Embarquer dans un food tour
    Gastronomie
    Sarmale

    Embarquer dans un food tour

    La Roumanie est une destination de gourmands… Profitez-en pour vous concocter un petit food tour pour découvrir les plats traditionnels du pays. Vous pouvez choisir un tour thématique (marchés, street food, cuisine traditionnelle) dans Bucarest ou encore dans des villes comme Brasov ou Cluj pour des plats plus typiques de Transylvanie. Quel que soit votre choix, veillez à ne pas passer à côté des « Sarmale » — feuilles de vignes ou de chou farcies —, de la « Tochitura » — du cochon poêlé avec des œufs sur le plat et de la polenta — des « Ciorba » — des soupes succulentes aux légumes ou à la viande, sans oublier les « Clatite », les crêpes roumaines.

  • Prendre un bain de culture à Cluj-Napoca
    Culture
    Jazz in the Park

    Prendre un bain de culture à Cluj-Napoca

    Fans de festivals et de culture, destination Cluj ! Grande ville étudiante et capitale européenne de la jeunesse en 2015, elle porte le surnom emblématique de « fête qui ne se termine jamais ». De la musique électro des festivals Unfold ou Electric Castle au jazz à l’occasion de l’événement Jazz in the Park en passant par le Design Festival ou le mondialement connu TIFF (Transylvania International Film Festival), vous trouverez chaussure à votre pied.

  • S’immerger dans un des plus belles librairies du monde : la Cărturești Carusel
    Culture
    La Cărturești Carusel

    S’immerger dans un des plus belles librairies du monde : la Cărturești Carusel

    Cap sur Bucarest et la Cărturești Carusel (le carousel de lumière), une librairie surprenante au cœur de la capitale roumaine. Installée dans une villa rococo datant de 1903 qui appartenait à une famille de banquiers grecs, elle contient plus de 10 000 ouvrages répartis sur trois étages bordés de balcons donnant sur un l’espace central du bâtiment. Vous adorerez le rayon papeterie ainsi que le salon de thé au dernier étage.

  • Voyager au temps du communisme au Musée du Consommateur Communiste
    Culture
    Musée du Consommateur Communiste

    Voyager au temps du communisme au Musée du Consommateur Communiste

    Tandis que sous le régime de Ceausescu, les Roumains étaient curieux des objets de l’Ouest, à notre tour de découvrir ceux de l’Est au Musée du Consommateur Communiste à Timisoara. Sur les étagères de ce petit musée fort sympathique ouvert en 2015 dans un appartement, vous trouverez des poissons en verre, des bibelots typiques des foyers roumains, des jeux désuets en bois et des vêtements plutôt ternes et des collections de vinyles.

  • Observer les ours bruns dans leur milieu naturel
    Aventure
    Ours brun

    Observer les ours bruns dans leur milieu naturel

    Amoureux de nature et de sensations fortes, aventurez-vous dans la région de Brasov pour observer des ours bruns dans les montagnes des Carpates. Avec plus de 8 000 spécimens, la Roumanie est le pays d’Europe où vivent le plus d’ours bruns. Vous partirez bien sûr avec un guide garde-chasse qui saura vous faire approcher des ours sans qu’ils s’en rendent compte ! Avec un peu de chance, vous pourrez même voir des loups.

  • Découvrir un jardin secret surnommé « le tunnel de l’amour »
    Aventure
    Le "tunnel de l’amour" à Obreja

    Découvrir un jardin secret surnommé « le tunnel de l’amour »

    À l’ouest de la Roumanie, à proximité du village d’Obreja, le « tunnel de l’amour » est un joli jardin secret bien gardé hors des sentiers battus. Autour de rails de chemin de fer abandonnés, la nature a repris ses droits et créé un environnement unique de branches et de feuilles laissant passer des rayons de lumière… N’oubliez pas votre amoureux ou amoureuse pour vous laisser enchanter par cet endroit romantique, ou en tout cas, votre appareil photo !

  • Se faire des frayeurs dans la forêt de Hoia
    Aventure
    La forêt de Hoia

    Se faire des frayeurs dans la forêt de Hoia

    À moins d’une dizaine de kilomètres à l’ouest de Cluj, la forêt de Hoia porte le drôle de surnom de « Triangle des Bermudes » de Roumanie… Une de ses nombreuses légendes raconte qu’une jeune fille aurait disparu pendant cinq ans avant de réapparaître totalement amnésique. Si vous aimez les frayeurs, enfoncez-vous à pied au milieu de ses arbres biscornus qui ressemblent à des créatures inquiétantes. Sinon, choisissez l’option vélo grâce à des pistes cyclables aménagées autour, beaucoup moins effrayante !

  • Aller aux sports d’hiver à Poiana Brasov
    Sport
    Pistes de ski à Poiana Brasov

    Aller aux sports d’hiver à Poiana Brasov

    Les Carpates sont tout aussi enchanteresses en hiver qu’en été. Que vous aimiez le ski ou tout simplement les balades en raquettes dans la montagne, offrez-vous quelques jours dans la station de ski de Poiana Brasov. Située à 1 000 m d’altitude à seulement 12 km de Brasov, elle héberge une douzaine de pistes et regorge de balades alentour. Autre atout non négligeable, les prix des séjours sont largement plus abordables que dans les Alpes.

  • S’enivrer d’air salin dans un parc d’attraction souterrain
    Détente
    Parc d'attraction dans les anciennes mines de sel de Turda

    S’enivrer d’air salin dans un parc d’attraction souterrain

    À 40 km au sud de Cluj, les anciennes mines de sel de Turda qui datent de l’ère romaine hébergent un parc d’attractions pas comme les autres car il est souterrain ! Outre les manèges et autres grands huit, vous pourrez faire du bateau sur un lac, du bowling et même du golf. Le tout en respirant un air salé particulièrement bon pour la santé, dans un univers magique grâce à un bel éclairage sophistiqué.

  • Prendre des bains de boue au bord de la mer noire
    Détente
    La station balnéaire d’Eforie

    Prendre des bains de boue au bord de la mer noire

    Les bords de la mer noire ne figurent pas toujours au top ten des attractions roumaines. Pourtant, passer deux ou trois jours de villégiature dans la station balnéaire d’Eforie Nord à 14 km au sud de Constanta vous feront un bien fou, grâce à ses cures de boue ! Les bains de boue publics de « Baile Reci » sont plus que revigorants et donnent la sensation, après quelques heures enduits de boue, de faire peau neuve ! Pour seulement 15 lei (environ 3 euros).