Location de voitures en Angleterre

Vous partez pour un voyage en Angleterre et cherchez des informations pour louer une voiture en toute sécurité dans ce pays ? À partir de l’aéroport de Londres, vous aurez un large choix de voitures de location disponibles. Laquelle est la plus adaptée aux routes anglaises ? Quelles sont les règles de conduite à connaître ? Quels pièges sont à éviter lors de votre location de voiture ? Pour vous aider à louer une voiture en Angleterre en toute tranquillité, voici les conseils que nous pouvons vous donner sur la conduite outre-Manche.

Conditions pour louer un véhicule

Pour louer une voiture en Angleterre, vous devrez avoir au minimum 21 ans. Néanmoins, vous paierez un supplément jeune conducteur si vous avez moins de 25 ans. Il vous sera demandé un permis national délivré par un pays de l’Union européenne (France, Belgique…) et une pièce d’identité. Cependant, suite à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, les réglementations vont sans doute changer. En cas de doute, vous pourrez faire une demande de permis international gratuitement avant votre départ.
Si vous circulez en Angleterre avec votre propre voiture, sachez que l’âge minimum pour conduire est de 17 ans. Vous devrez avoir en votre possession tous les papiers du véhicule, un permis de conduire valide, un passeport ou une carte d’identité et un constat européen d’accident. Assurez-vous que votre assurance automobile vous couvre à l’étranger et conservez bien votre attestation d’assurance.
Dans le véhicule loué ou votre véhicule, vous devrez stocker un triangle de signalisation, un gilet réfléchissant, une trousse de premiers secours, un extincteur et des ampoules de secours lors de votre circulation en Angleterre.

Quel type de véhicule louer ?

Les routes en Angleterre sont très bien aménagées et faciles d’accès. Il peut donc être intéressant de louer une voiture citadine, plus économique, qui vous conduira partout facilement. Le choix d’une berline ou d’un break présente des avantages si vous voyagez à plusieurs afin d’assurer le confort de tous les passagers et de stocker vos bagages facilement. Vous pourrez également louer une voiture de sport pour filer sur les routes selon vos envies.
Voiture de location

Réseau routier

Réseau routier
Les routes en Angleterre sont en très bon état, bien qu’assez étroites par moments. Pour conduire sur ces routes, il vous faudra néanmoins appréhender la conduite à gauche. Cependant, rassurez-vous, l’habitude se prend facilement et rapidement. Il vous suffit de rester vigilant tout au long de votre trajet et de suivre les différents panneaux (au rond-point par exemple) afin de ne pas vous tromper de voie. Soyez vigilant surtout lorsque vous tournez à droite à une intersection.
Lorsque vous louez une voiture en Angleterre, vous voudrez peut-être rejoindre le centre de Londres pour débuter votre voyage. Cependant, pour réduire le trafic en centre-ville, la ville de Londres a mis en place un système de péage du lundi au vendredi de 7h à 18h30. La zone concernée est indiquée par un panneau « Congesting Charging Central Zone ». Pour payer cette taxe, vous devrez enregistrer en ligne ou par téléphone votre numéro de plaque d’immatriculation avant ou dans les 24 heures suivant votre passage en voiture. Le tarif est d’environ 15€ par jour.
En Angleterre, la plupart des autoroutes sont gratuites, mais certaines comportent des péages. Ils fonctionnent comme ceux que l’on retrouve en France : ticket et paiement à la sortie.

Règles de conduite

En Angleterre, la conduite s’effectue à gauche et le volant est à droite. Ainsi, les dépassements s’effectuent par la droite et la voie des véhicules lents est, elle, située le plus à gauche.
À l’approche d’un rond-point, les véhicules arrivant par la droite ont la priorité. Ensuite, vous tournez dans le sens des aiguilles d’une montre, soit par la gauche. Bon à savoir également, en Angleterre, la priorité à droite n’existe pas.
Le klaxon est interdit dans les centres-villes de 23h30 à 7h00. Enfin, comme en France, il est d’usage de céder la priorité aux véhicules d’urgence et il est interdit de téléphoner au volant.

Règles de conduite

Sécurité

Sécurité
Le taux d’alcoolémie légal au volant en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord est de 0,8g/L de sang, soit supérieur à la France. Restez toutefois très prudent. La limite en Écosse est, elle, de 0,5g/L soit identique à la France.
De plus, au Royaume-Uni, la ceinture de sécurité est obligatoire pour le conducteur et tous les passagers. En cas de conduite à moto, le port du casque est obligatoire, mais les feux diurnes ne le sont pas.

Essence

En Angleterre, les stations essence sont nombreuses sur les routes. Comme en France, vous n’aurez pas de problème pour faire votre plein en ville et en campagne. Cependant, il faudra à tout prix éviter de faire l’essence sur l’autoroute, car les prix y sont très élevés. Il est préférable de fréquenter les stations-service des supermarchés ou les tarifs pratiqués sont avantageux.
Pour les carburants, vous trouverez soit du « unleaded petrol » qui correspond à l’essence sans plomb 95/98 soit du « diesel » qui correspond au gazole. En cas de location de voiture, pensez à vérifier que cette information est indiquée sur la clé du véhicule ou sur le réservoir.
En règle générale, l’essence en Angleterre est plus chère qu’en France (+10% environ). Vous pourrez payer en carte bleue et en espèce dans la plupart des stations.
station essence

Vitesse sur les routes

vitesse
Les limitations de vitesse sont indiquées régulièrement sur les routes anglaises. En Angleterre, les panneaux sont exprimés en miles par heure ou mph (1 mile = 1.6 km). De nombreux radars sur les routes et autoroutes s’assurent que les limites soient respectées. Les limites de vitesse sont généralement :
- Vitesse en agglomération : 30 mph soit 48 km/h
- Vitesse hors agglomération : 70 mph soit 112 km/h 90km/h
- Vitesse sur autoroute : 70 miles par heure (mph) soit 112km/h

Conduire en Angleterre

  • Vitesse en agglomération Vitesse en agglomération 48 km/h
  • Vitesse hors agglomération Vitesse hors agglomération 96 km/h
  • Vitesse sur autoroute Vitesse sur autoroute 112 km/h
  • conduite à droite Conduite à Gauche
  • Taux d'alcoolémie Taux d'alcoolémie 0,8 g/L
  • Feux de jour Allumage des feux de jour Non
  • Autoroutes Péage Autoroutes généralement gratuites
  • Prix de l'essence Prix du litre d'essence 1,40 €
  • Permis international Permis françaisvalide

Nos 6 conseils et pièges à éviter

1. Sachez que vous réservez une catégorie et non un modèle

- Selon la catégorie choisie, c’est le loueur qui vous attribuera un modèle précis en fonction des disponibilités des véhicules.
- Vérifiez que le coffre peut contenir toutes vos valises.
- L'écart de prix entre deux catégories peut être très faible, comparez.

2. Choisissez bien l'emplacement de l’agence de location

- Pour gagner du temps : préférez les agences accessibles à pied depuis le terminal de l'aéroport.
- Pour économiser : comparez les prix avec les agences plus excentrées voire en centre ville.

3. Vérifiez les frais cachés

- Conducteur supplémentaire : attention aux coûts additionnels journaliers.
- Jeune conducteur : vérifier le montant du surcoût la plupart du temps pratiqué.
- Frais d’annulation : bien s’assurer que les frais d’annulation sont gratuits, on ne sait jamais en cas d’imprévu de dernière minute.
- Kilométrage illimité : rouler librement sans coût supplémentaire, mais doit être inclus dans votre contrat.
- GPS : Avant de prendre l'option GPS vérifiez si votre forfait téléphonique permet d'utiliser le GPS de votre téléphone sans surcoût.

4. Soyez vigilants sur les assurances, franchises et garanties supplémentaires

La majorité des loueurs inclut dans leur forfait : l’assurance au tiers, l’assurance tous risques et vol. Le problème est qu’en général, la franchise est souvent exorbitante. Celle-ci peut- être réduite grâce à une assurance supplémentaire.
- Vérifiez quelles assurances sont comprises avec votre carte bancaire.
- Si vous prenez l'assurance supplémentaire directement chez l’agence de location lors de la prise de véhicule, cela sera plus facile à gérer en cas d’incident que de passer par un tiers.
- Si vous prenez l'assurance sur la plateforme en ligne, elle sera sûrement moins chère.
- Ayez une carte de crédit avec autorisation pour débiter la caution (plafond).
- La majorité des opérateurs exigent le paiement de la location par carte de crédit.

5. A checker lors de la prise en charge et la restitution

- Prise en charge du véhicule : contrôlez le niveau de carburant, prendre en photo extérieur et intérieur du véhicule.
- Restitution : Reprendre des photos du véhicule. Vérifiez l’heure de retour stipulée dans le contrat, faire le plein, nettoyer rapidement intérieur et extérieur, restituez GPS et autres options.

6. Utilisez un comparateur pour trouver le meilleur prix

- Les agences et offres sont nombreuses. Notre comparateur permet de trouver l'offre la moins chère en comparant toutes les caractéristiques: options, avis client, emplacement de l'agence, frais...
- Réservez à l’avance : les tarifs sont souvent plus avantageux.
- Prenez de la marge sur les horaires de prise et de restitution du véhicule, en général les prix sont à la journée quelles que soit les heures de prise du véhicule, mais les retards peuvent être facturés...
- Méfiez-vous des prix trop attractifs en vérifiant les frais cachés. En cas de doute privilégiez les grandes enseignes.

Comparateur