Que voir, que faire en Suisse ?

Vanessa, Journaliste montagne/environnement et voyages
Vanessa, Journaliste montagne/environnement et voyages

Vivant à la Grave dans les Hautes-Alpes, je suis une véritable passionnée de montagnes et de grands espaces. Pour mon travail et pendant mon temps libre, j’explore depuis de nombreuses années l’arc alpin qui s’étire sur plusieurs pays. La Suisse fait incontestablement partie de mes coups de cœur de voyage : un pays à échelle humaine, avec une splendide nature préservée, offrant une palette d’activités incomparables, doté d’un riche patrimoine culturel faisant la fierté de ses habitants. Tellement de choses à dire sur cette petite nation helvète qu’il est impossible de tout mentionner !
Il y a en effet tant d’endroits incroyables à visiter et de belles expériences à y vivre ! Je vous présente donc ma sélection de lieux à découvrir lors d’un séjour en Suisse, allant des plus emblématiques aux plus insolites et confidentiels. Les amateurs de nature et de grand air seront comblés, car la Suisse est un territoire essentiellement montagneux, couvert de vastes forêts et abritant rivières et lacs cristallins. C’est l’un des berceaux de l’alpinisme avec des montagnes légendaires comme le Cervin et l’Eiger. De nombreuses régions offrent de magnifiques paysages propices à la randonnée (plus de 60 000 kilomètres de sentiers parfaitement balisés et entretenus parsèment le pays !). Le pays est également le paradis des sports outdoor : vous pourrez pratiquer parapente au-dessus d’Interlaken, stand-up paddle sur le lac Léman, ski alpin et de fond dans les mythiques stations de Verbier, Zermatt, Saint-Moritz…
La Suisse, pays-mosaïque aux quatre langues, s’enorgueillit d’un patrimoine culturel et historique de tout premier plan. Vous serez charmés par l’énergie qui se dégage de ses villes : Berne et son centre médiéval classé par l’UNESCO, Bâle l’alémanique, l’élégante Genève, la branchée Zurich… Votre périple sera également l’occasion de savourer une gastronomie locale riche de multiples influences : avis aux amateurs de fromage, chocolat, viande séchée et de vin. Vous l’aurez compris, la Suisse dispose de multiples atouts naturels, sportifs, culturels, gastronomiques… Elle saura séduire tous les profils et tous les âges et peut se visiter en toute saison, chacune ayant ses charmes et spécificités.

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

Le Valais
Temps de visite : Au moins 2 jours
carte

Le Valais note 3

Lové entre le lac Léman et le Val d’Aoste en Italie, le Valais est l’une des régions montagneuses de Suisse les plus intéressantes et variées. L’axe qui relie Martigny au col de la Furka présente en effet une palette incomparable de vignobles en terrasses, châteaux en ruines, pics élancés… La petite ville de Martigny est la porte d’entrée vers Verbier, une des stations de ski les plus réputées des Alpes au cœur du domaine des Quatre Vallées, qui offre également près de 500 kilomètres de sentiers à parcourir à pied ou en VTT. Quant au Val d’Hérémence, cette vallée étonnamment méconnue abrite elle aussi de somptueux paysages alpins et le barrage de la Grande-Dixence, l’une des plus grandes prouesses hydroélectriques au monde. Le Rhône qui a entaillé le Valais au cours des millénaires serpente à travers le centre de Sion, charmante cité médiévale surplombée par les châteaux de Tourbillon et de Valère. Le vin est ici roi et vous pourrez le déguster à la terrasse d’un des nombreux cafés qui parsèment ses ruelles pittoresques.

Le conseil de Vanessa : Les férus d’art ne manqueront pas de visiter la Fondation Pierre-Gianadda à Martigny. Ce lieu de renommée internationale, qui repose sur les vestiges d’un ancien temple romain, abrite une riche collection d’œuvres de Cézanne, Van Gogh, Picasso ainsi qu’un magnifique jardin orné de sculptures d’artistes majeurs du 20e siècle tels que Brancusi, César, Rodin…
Vous aimerez Le Valais pour :
Histoire Culture Architecture Patrimoine Montagne

La région d'Interlaken
Temps de visite : Au moins 2 jours
carte

La région d'Interlaken note 3

Située dans l’Oberland bernois sur une plaine alluviale entre le lac de Thoune et celui de Brienz, Interlaken est une destination prisée des voyageurs depuis le 19e siècle, lesquels venaient y admirer un impressionnant environnement alpin et séjournaient dans de grands hôtels et demeures cossues. Ces vestiges du passé sont encore présents, mais c’est avant tout aujourd’hui un lieu très connu des amateurs d’adrénaline et de sports de plein air : randonnée à pied, VTT, parapente, escalade, alpinisme, rafting, canyoning, saut à l’élastique… Les options ne manquent pas ! Plus de 45 trains de montagnes, téléphériques et télécabines vous transportent vers un immense réseau de pistes et sentiers. Une excursion vers le plateau de la Schynige, balcon naturel sur les Alpes bernoises, demeure un incontournable. La ville, d’assez petite taille, est agréable à parcourir et bénéficie de vastes espaces verts. Entre les eaux scintillantes des lacs et le blanc des montagnes, Interlaken constitue votre camp de base idéal pour explorer la région.

Le conseil de Vanessa : À seulement vingt minutes de train d’Interlaken, la petite bourgade de Lauterbrunnen vous enchantera par son cadre naturel grandiose. Nichée au fond de la Vallée des 72 cascades, c’est un lieu prisé des amoureux de la randonnée et des amateurs de base jump avec ses falaises verticales. La vaporeuse cascade du Staubbach, haute de près de 300 mètres, est l’un des joyaux de cet écrin de nature préservée.
Vous aimerez La région d'Interlaken pour :
Montagne Patrimoine Rando Nature Lac

Pontresina
Temps de visite : 1 à plusieurs jours
carte

Pontresina note 3

Station d’altitude dominée par le mont Bernina, Pontresina est idéale pour les amateurs de ski, les alpinistes et les randonneurs de haute montagne.
Explorez la nature environnante, faites une descente sur glacier, arpentez le village baigné de lumière de Pontresina et profitez des nombreux points de vue qu’offre la région. Un séjour qui ne manquera pas de vous combler !

Vous aimerez Pontresina pour :
Ski Montagne Rando Nature

Oberland Bernois
Temps de visite : 1 à plusieurs jours
carte

Oberland Bernois note 3

Des couleurs vives de l’été aux couleurs nuancées de l’automne, la région de l’Oberland Bernois s’explore toute l’année. Randonner dans ses paysages diversifiés, parsemés de lacs apaisants, de reliefs montagneux, de belles chutes d’eau et de villages de charme est une expérience immanquable.
Des points de vue vertigineux vous attendent aux sommets des monts de l’Eiger et de Jungrau : frissons garantis !

Vous aimerez Oberland Bernois pour :
Nature Lacs Montagnes Rando

Lac des Quatre Cantons
Temps de visite : 1 journée
carte

Lac des Quatre Cantons note 3

Véritable pépite de la nature, le lac des Quatre Cantons offre des paysages singuliers entre montagnes enneigées, forêts verdoyantes et eau teintée d’un bleu profond. De la pétillante croisière à l’authentique excursion en bateau à vapeur, les panoramas qui défilent devant vous apportent à vos souvenirs des reflets flamboyants.
Ne manquez pas de visiter la jolie ville de Lucerne, point de départ de votre excursion.

Vous aimerez Lac des Quatre Cantons pour :
Lac Nature Croisière

Saint-Moritz et l'Engadine
Temps de visite : Au moins 2 jours
carte

Saint-Moritz et l'Engadine note 3

Saint-Moritz fut une des premières stations de ski et un des berceaux du tourisme alpin en Suisse, qui attira dès ses débuts têtes couronnées, célébrités et grandes fortunes. C’est évidemment aujourd’hui une station réputée pour son côté chic très marqué, mais elle mérite de s’y attarder, car elle se trouve au cœur d’une des plus belles et sauvages régions de Suisse, celle de l’Engadine. Avec son lac d’un bleu profond, ses denses forêts et ses imposants sommets, le décor grandiose de Saint-Moritz n’a rien à envier à celui de Verbier ou de Zermatt. Son domaine skiable de 350 kilomètres de pistes saura combler les amateurs de ski en hiver. Pendant la saison estivale, ses environs sont parsemés d’une multitude de sentiers de randonnée, tels que le Wasserweg qui relie six lacs de montagne, ou encore le Clean Energy Tour, qui se fait au départ du Piz Nair et permet de découvrir différents exemples d’énergies renouvelables. L’ascension du Piz Nair, sommet de 3 057 mètres qui se dresse au-dessus de la station, ne comporte pas de difficultés particulières et permet de jouir de beaux panoramas sur les montagnes environnantes. Enfin, pour les plus téméraires, la via ferrata du Piz Trovat offre des vues exceptionnelles sur le glacier Pers.

Le conseil de Vanessa : Située à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Saint-Moritz, Zuoz est une charmante bourgade typique de l’Engadine, caractérisée par ses maisons colorées abondamment fleuries à la belle saison. Son église abrite d’intéressants vitraux de l’artiste suisse Giacometti. Le village peut constituer une base idéale de séjour à partir de laquelle effectuer des randonnées à pied et à vélo dans la région. Sa petite station de ski ravira ceux qui sont à la recherche d’une ambiance intimiste et familiale.
Vous aimerez Saint-Moritz et l'Engadine pour :
Architecture Lac Montagne Nature Rando

Lausanne et les rives du lac Léman
Temps de visite : Une journée
carte

Lausanne et les rives du lac Léman note 2

Plus petite que Genève par sa taille, Lausanne n’en est pas moins dénuée d’intérêt. Entourée de vignobles et située sur les rives pentues du lac Léman, elle attire tout de suite par sa douceur de vivre et son ambiance bon enfant, due à sa large population estudiantine. Sa cathédrale Notre-Dame, l’une des plus belles du pays, domine le cœur de la vieille ville, et la place de la Palud est un des lieux incontournables du vieux Lausanne. La zone piétonne autour de la place de la Riponne s’anime quant à elle chaque mercredi et samedi avec la venue de divers producteurs régionaux et vous aurez tout à loisir de goûter aux délicieuses spécialités locales. Détail insolite, les hauteurs des ponts à Lausanne, ville de collines, ont donné naissance à des bars chaleureux et animés où faire la fête en toute saison. Non loin, les charmantes et cossues bourgades de Vevey et Montreux méritent elles aussi de s’y attarder, combinant de superbes panoramas et un beau patrimoine culturel.

Le conseil de Vanessa : Situé à proximité de Montreux, le château de Chillon est l’un des sites les plus remarquables de Suisse. Icône du Léman jouissant d’un emplacement idyllique, il ne faut pas manquer de visiter cette forteresse ovale datant du 13e siècle, immortalisée par des écrivains tels que Lord Byron, Alexandre Dumas et des peintres tels que William Turner et Gustave Courbet.
Vous aimerez Lausanne et les rives du lac Léman pour :
Histoire Culture Architecture Patrimoine Lac

Zermatt et le Cervin
Temps de visite : Au moins 1 journée
carte

Zermatt et le Cervin note 2

Si Zermatt peut se targuer d’être le joyau des Alpes valaisannes, le Cervin peut quant à lui s’enorgueillir d’être le symbole de la Suisse dans le monde entier. Pic élancé à la géométrie parfaite culminant à 4 478 mètres d’altitude, il aimante littéralement les visiteurs par sa beauté depuis des décennies. Il est agréable de flâner un moment dans la station réputée de Zermatt, le long de son artère principale la Bahnhofstrasse, bordée de cafés et boutiques de souvenirs, ou encore au fil de la rue Viège, qui a conservé une architecture typique de l’habitat rural valaisan. Plusieurs options sont possibles afin de contempler au mieux le Cervin sous tous ses angles : le train à crémaillère du Gornergrat qui vous emmène en une demi-heure au sommet du Gornergrat à 3 089 mètres d’altitude, ou bien encore le plus haut téléphérique d’Europe qui vous permet d’accéder au Matterhorn Glacier Paradise. Menant au Petit Cervin à 3 883 mètres d’altitude, sa plateforme panoramique sommitale permet de contempler un panorama époustouflant d’une dizaine de glaciers et de nombreux sommets de plus de 4 000 mètres.

Le conseil de Vanessa : Les amateurs de randonnée ne manqueront pas d’emprunter le Matterhorn Glacier Trail, une boucle de deux heures qui est aussi un sentier à thème sur les glaciers et la biodiversité montagnarde. Autre must, sur le trajet retour du train du Gornergrat, faites une halte à Rotenboden afin d’admirer le reflet du Cervin dans le lac Riffelsee. Un moment unique à privilégier au coucher du soleil.
Vous aimerez Zermatt et le Cervin pour :
Montagne Patrimoine Rando Nature Points de vue

Grindelwald et l'Eiger
Temps de visite : Au moins une journée
carte

Grindelwald et l'Eiger note 2

Lorsque l’on prend la route ou le train depuis Interlaken, on s’élève progressivement à travers un paysage de forêts avant de déboucher sur un amphithéâtre rocheux au fond duquel est niché Grindelwald. Un cadre naturel digne d’un décor de cinéma ! La vision est stupéfiante, entre la belle architecture de bois traditionnelle, le vert des prairies, le blanc des cimes et des glaciers, et surtout l’imposante face nord de l’Eiger qui se dresse au-dessus du village et constitue l’une des plus fameuses parois des Alpes, théâtre de nombreux drames et exploits. Grindelwald est aussi l’une des plus anciennes stations de ski helvétiques, fréquentée depuis la fin du 19e siècle. Alors, que vous soyez passionné de ski et/ou de randonnée pédestre, les possibilités qu’offre ce charmant village vous combleront en toute saison ! Une excursion en train vers le Top of Europe, la plus haute gare d’Europe bâtie à 3 466 mètres, sera comme une cerise sur le gâteau qui vous permettra de contempler depuis le Jungfraujoch l’un des plus incroyables panoramas alpins, entre neiges éternelles des 4000 et glacier d’Aletsch.

Le conseil de Vanessa : Beaucoup moins onéreuse que le Top of Europe, la visite des Gorges du Glacier ou Gletscherschlucht est elle aussi digne d’intérêt. À une demi-heure à pied au sud de Grindelwald, les eaux tumultueuses de la rivière ont creusé un envoûtant dédale rocheux veiné de marbres rose et vert, que l’on peut explorer par le biais d’un sentier qui emprunte passerelles et tunnels. Ce lieu est aussi très prisé des amateurs de canyoning.
Vous aimerez Grindelwald et l'Eiger pour :
Montagne Patrimoine Rando Nature Points de vue

Lucerne
Temps de visite : Au moins une journée
carte

Lucerne note 2

Située dans la région de la Suisse centrale, Lucerne a tout de la carte postale idéale : un décor au milieu des montagnes et au bord du superbe lac des Quatre-Cantons, une vieille ville médiévale ou Altstadt parfaitement conservée, une multitude de ponts, places et promenades au bord de l’eau… Vous serez immédiatement séduits par le charme qui se dégage de ses murs, que vous exploriez Lucerne à pied ou à vélo ! Un des monuments les plus emblématiques de la ville est sans conteste le pont de la Chapelle et sa tour, appelé également Kapellbrücke, magnifique pont de bois fortifié et dessinant une courbe sur le fleuve. Chef-d’œuvre d’architecture construit au 14e siècle, c’est le plus vieux pont en bois d’Europe. De nombreux musées, galeries et cafés sont une invitation à la découverte et à la flânerie. Le fameux Fasnacht ou carnaval de Lucerne, qui a lieu tous les ans au mois de février, peut constituer un prétexte d’escapade dans cette cité attachante où il fait bon vivre.

Le conseil de Vanessa : Le lac des Quatre-Cantons ou Vierwaldstättersee est un miroir bleu cobalt entouré de pics majestueux. Alors rien de tel que de prendre de la hauteur pour profiter au mieux du paysage ! Situé au sud-ouest de Lucerne et desservi par la ligne de chemin de fer à crémaillère la plus escarpée au monde, l’excursion jusqu’au sommet du mont Pilate à 2 132 mètres d’altitude vous garantit une journée mémorable, avec des vues incroyables sur les sommets environnants et les petites bourgades bordant le lac.
Vous aimerez Lucerne pour :
Montagne Lac Rando Nature Points de vue

Berne
Temps de visite : Une journée
carte

Berne note 2

Capitale fédérale de la Suisse, Berne est bâtie sur une péninsule entourée par la rivière Aar et ses origines remontent au 12e siècle. La ville fait figure de cité idéale helvétique, et les beaux jours donnent naissance à un foisonnement de terrasses de café, pour le plus grand plaisir des habitants et des visiteurs. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, sa vieille ville ou Altstadt renferme de magnifiques témoignages de l’architecture médiévale, avec ses nombreuses fontaines décoratives, façades en grès vert-gris, ruelles pavées avec demeures ornées de blasons… Caractéristique unique, elle abrite l’une des plus longues promenades commerçantes couvertes d’Europe, composée de six kilomètres d’arcades en tonnelle, et construite pour ne pas rééditer l’incendie dévastateur de 1405. Emblème le plus connu de Berne, la tour de l’Horloge vous surprendra avec sa fameuse ronde des figures du carillon qui précède la sonnerie des cloches. L’étonnant mécanisme reproduisant la course des astres dans le ciel aurait inspiré à Einstein sa théorie de la relativité !

Le conseil de Vanessa : Les citadins assidus pousseront jusqu’à Bâle, ville limitrophe entre la France et l’Allemagne à l’extrémité nord-ouest de la Suisse. Enjambant le Rhin, la cité ne manque pas d’atouts, avec sa vieille ville pleine de charme, ses musées et galeries de tout premier plan, ses bâtiments d’avant-garde et ses nombreux restaurants et boutiques. Son Musée des Beaux-Arts constitue l’une des plus importantes collections de Suisse, faisant la part belle à l’art contemporain.
Vous aimerez Berne pour :
Histoire Architecture Patrimoine mondial de l'Unesco Musées Shopping

Les chutes du Rhin ou Rheinfall
Temps de visite : Une demi-journée
carte

Les chutes du Rhin ou Rheinfall note 2

Situées à l’extrémité nord de la Suisse non loin de Zurich, les chutes du Rhin ne peuvent certes pas rivaliser avec celles du Niagara, mais figurent parmi les plus imposantes d’Europe. Hautes de 23 mètres et larges de 150 mètres, elles offrent avec leur débit impressionnant de 700 m3/seconde un spectacle extraordinaire de la nature. Cette cassure du Rheinfall résulte du déplacement géologique du lit du Rhin il y a plus de 15 000 ans. Un sentier qui descend du château médiéval de Laufen permet de s’approcher au plus près des chutes : des galeries creusées à même la roche surplombent grâce à des balcons les eaux du fleuve en furie. Sensations fortes garanties ! À la période estivale, des bateaux vous emmènent jusqu’au pied des chutes. Vous y effectuerez une halte au fameux rocher situé au beau milieu des rapides : l’expérience est également inoubliable depuis cet endroit ! Objet indispensable à mettre absolument dans votre sac pour la visite : une veste imperméable qui vous permettra de rester relativement au sec !

Le conseil de Vanessa : Un petit séjour sur les bords sereins du lac de Constance vous donnera l’occasion de profiter au mieux de cette région de la Suisse moins connue que d’autres, mais tout aussi intéressante. Schaffhouse saura vous charmer avec ses maisons aux couleurs pastel ornées de fresques bordant d’élégantes rues piétonnes. Quant à Saint-Gall, l’une des plus anciennes villes du pays, elle abrite en son sein une exceptionnelle bibliothèque abbatiale, trésor médiéval classé par l’UNESCO.
Vous aimerez Les chutes du Rhin ou Rheinfall pour :
Chutes d'eau Nature Patrimoine

Les grands cols alpins
Temps de visite : 2 jours
carte

Les grands cols alpins note 2

La Suisse est par excellence un pays de montagnes et comporte plusieurs cols mythiques, que l’on peut parcourir en voiture ou à vélo pour les plus sportifs. Parmi eux, le col du Grand-Saint-Bernard est un point de passage clé entre la Suisse et l’Italie bordé par un superbe lac bleu pétrole. Situé dans le Valais et culminant à 2 473 mètres d’altitude, il peut se parcourir également en raquettes ou à skis l’hiver. Il y a quelques siècles, le passage de ce col représentait un tel danger que des moines y établirent un hospice pour venir en aide aux voyageurs égarés. Le mythe des Saint-Bernard vient de là, car ces chiens retrouvaient et sauvaient souvent des personnes enfouies sous la neige ou en perdition dans la tempête. En été, des randonnées en leur compagnie sont organisées à partir du col. Autre col qui mérite le détour, celui de la Furka qui relie Andermatt dans le canton d’Uri à Gletsch dans le Valais. Il fait partie du circuit très apprécié des Trois Cols avec le Grimsel et le Susten, dévoilant au passage des paysages de haute montagne de toute beauté.

Le conseil de Vanessa : Une fois arrivé au pied des cols de la Furka et du Grimsel, ne manquez pas de faire une pause au village de Gletsch à 1 759 mètres d’altitude. Il y règne encore une ambiance de la grande époque des cols alpins au début du 19e siècle avec ses bâtiments un brin surannés dont l’immense Grand Hôtel Glacier du Rhône. Une balade d’une demi-heure le long d’un sentier pédagogique permet de découvrir l’ancienne zone frontale du glacier.
Vous aimerez Les grands cols alpins pour :
Nature Montagne Patrimoine

Lugano
Temps de visite : Une journée
carte

Lugano note 2

Située à l’extrémité sud du pays à la frontière avec l’Italie, Lugano est la plus grande ville du Tessin, mais aussi le troisième centre financier du pays. Important centre de congrès et d’affaires, c’est une cité dynamique qui parle la langue de Dante et saura vous séduire par son atmosphère méditerranéenne. Parsemée de parcs et jardins fleuris, de villas et édifices religieux, elle jouit de tous les avantages d’une ville à la fois cosmopolite et à échelle humaine. Vous aurez le choix entre flâner le long des rives du superbe lac de Lugano niché dans un écrin de forêts et de montagnes, déambuler dans ses ruelles pavées bordées de boutiques chics, vous attarder à la terrasse d’un des nombreux bars et cafés du centre-ville… Pour les férus d’art, le flambant neuf MASI de Lugano, ou Museo d’Arte della Svizzera Italiana, offre au visiteur une intéressante collection d’art contemporain, allant de l’abstrait à l’expérimental. Enfin, ne manquez pas le marché bihebdomadaire sur la Piazza della Riforma, au cours duquel l’animation bat son plein.

Le conseil de Vanessa : Si vous avez aimé Lugano, alors vous apprécierez tout autant Locarno ! Situé sur le lac Majeur à une quarantaine de kilomètres au nord de Lugano, cet agréable lieu de villégiature est un autre joyau du Tessin. Vous serez sous le charme de son cachet méditerranéen, sa vieille ville Renaissance, ses promenades le long du lac… Un festival de cinéma et de musique réputé s’y tient tous les ans début août pendant dix jours.
Vous aimerez Lugano pour :
Architecture Lac Musées Patrimoine

Le parc national Suisse
Temps de visite : Au moins 2 jours
carte

Le parc national Suisse note 2

Créé en 1914, le parc national Suisse est le plus ancien des Alpes. Seul parc national du pays, la nature est reine dans ses 172 kilomètres carrés laissés à l’état sauvage. Vous pourrez y contempler un fabuleux cocktail de sommets, glaciers, cascades, lacs, forêts, landes d’altitude… Havre de paix pour la faune et la flore, le parc concentre une grande biodiversité. Vous aurez de grandes chances d’apercevoir au détour d’un sentier bouquetins, chamois, marmottes, aigles royaux… Près d’une centaine de kilomètres de sentiers balisés ont été aménagés afin de profiter au mieux de cet environnement alpin unique. Il est facile de s’aventurer seul au cœur du parc national, mais d’excellentes randonnées guidées sont proposées par les gardes du Centre du parc national de Zernez. Ainsi, pour un tarif tout à fait raisonnable, vous pourrez effectuer des treks d’observation de la faune au Val Trupchun, très appréciés à l’automne pour le brame et les combats de cerfs en rut. À cette époque de l’année idéale pour la randonnée, la fréquentation touristique y est moins importante et les forêts se parent de couleurs étincelantes.

Le conseil de Vanessa : Tout proche du parc national suisse, le Val Müstair ressemble à une vision du paradis. Classé Réserve de la Biosphère, 80 % des agriculteurs locaux y produisent exclusivement en mode biologique. Il abrite également de véritables joyaux comme le couvent bénédictin de Saint-Jean, et de beaux villages typiques entourés de montagnes. Ici plus qu’ailleurs, une réelle harmonie semble avoir été trouvée entre la Nature et l’Homme.
Vous aimerez Le parc national Suisse pour :
Nature Montagne Observation de la faune Rando

Genève
Temps de visite : Une journée
carte

Genève note 1

Nichée entre étendue d’eau et montagnes à la pointe sud du lac Léman, Genève est la deuxième métropole suisse après Zurich par sa taille, et saura vous séduire par la beauté de son cadre et les étonnants contrastes qui la caractérisent. C’est d’un côté une cité chic, policée et cosmopolite, qui abrite hôtels de luxe, joailliers, banques et sièges d’organisations internationales. Mais ce que l’on sait moins, c’est que la ville natale de Calvin est l’un des hauts lieux de la contre-culture, comme en témoignent les quartiers des Grottes et des Pâquis. Il ne faut également pas manquer de se perdre dans les charmantes ruelles pavées de sa vieille ville, dominée par la splendide cathédrale gothique Saint-Pierre. Enfin, dès que le soleil vient réchauffer les rives du lac, vous n’aurez que l’embarras du choix entre plonger dans ses eaux claires au niveau des Bains des Pâquis, admirer le fameux Jet d’Eau qui jaillit dans le ciel genevois ou bien encore chiner et peut-être trouver l’objet de vos rêves au marché aux puces de Plainpalais.

Le conseil de Vanessa : Créé en 1932 et situé à quelques kilomètres de Genève au niveau de la frontière avec la France, le téléphérique du Salève vous mène à 1 100 mètres d'altitude et peut constituer une intéressante escapade. Par temps clair, la vue sur Genève, le lac Léman, le Jura et le massif du Mont-Blanc est tout simplement à couper le souffle! Le mont Salève offre aussi de beaux sentiers de randonnée et des possibilités d'escalade.
Vous aimerez Genève pour :
Histoire Culture Patrimoine Shopping Lac

Le glacier d'Aletsch
Temps de visite : Au moins 1 journée
carte

Le glacier d'Aletsch note 1

S’étendant sur une superficie de près de 86 km2 et s’étirant sur une longueur de 23 kilomètres, le glacier d’Aletsch est le plus grand glacier de l’arc alpin. Ce géant de la nature, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, se distingue par ses proportions titanesques : l’épaisseur de sa glace aux teintes bleutées atteint 900 mètres en son point le plus profond et le poids total de la glace a été estimé à 11 milliards de tonnes ! Un des meilleurs points de vue se situe depuis le charmant village de Fiesch posé au bord du Rhône. De là, un téléphérique vous emmène au sommet de l’Eggishorn à une altitude de 2 927 mètres, permettant de profiter d’un panorama exceptionnel sur le glacier traçant une large courbe autour de l’Aletschhorn, ainsi que sur les sommets mythiques de la Jungfrau, du Mönch et de l’Eiger. Pour les amateurs de sensations fortes, le pont suspendu d’Aletschji-Grünsee offre lui aussi des vues spectaculaires sur le glacier. Long d’une centaine de mètres, il enjambe les très impressionnantes gorges de la Massa.

Le conseil de Vanessa : Les possibilités de randonnées estivales sont nombreuses dans les environs du glacier, mais parmi elles, celle qui va de Fiescheralp à Bettmeralp offre sur une distance de 17 kilomètres et une durée de 5 à 6 heures une superbe odyssée entre langues glaciaires et paysages de landes d’altitude. Vous pourrez effectuer une savoureuse pause-déjeuner au charmant refuge Gletscherstube, avant de contempler vers la fin du parcours les photogéniques lacs alpins de Blausee et Bettmersee.
Vous aimerez Le glacier d'Aletsch pour :
Montagne Patrimoine mondial de l'Unesco Rando Nature Points de vue

Fribourg
Temps de visite : Une journée
carte

Fribourg note 1

À mi-chemin entre les lacs de Neufchâtel et de Thoune, Fribourg est une autre ville suisse de taille moyenne qui saura vous surprendre. Signifiant littéralement la « ville libre », elle est le symbole de la diversité linguistique de la Suisse. Ainsi, les habitants de la rive ouest de la Sarine s’expriment en français tandis que ceux de la rive est sont germanophones. Déambuler dans Fribourg vous permettra d’admirer son passé médiéval, notamment le long de la Grand-Rue et de la rue des Chanoines. Le célèbre tilleul Morat, planté au 15e siècle en souvenir d’une victoire de guerre helvète, s’élève devant l’hôtel de ville de Fribourg. Les plus téméraires ne manqueront pas de gravir les 368 marches de la tour de la belle cathédrale gothique Saint-Nicolas, depuis le sommet de laquelle vous pourrez contempler un panorama magnifique sur la ville. Les amateurs d’art visiteront l’Espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle, qui occupe un étonnant hangar à tramways du début du 20e siècle et présente les œuvres d’une figure majeure de l’art contemporain originaire de Fribourg et de son épouse franco-américaine.

Le conseil de Vanessa : À une trentaine de kilomètres au sud de Fribourg, Gruyères est un beau village à flanc de colline, célèbre dans le monde entier pour son fromage du même nom et ses meringues crémeuses. La fromagerie d’alpage de Moléson vous donne la possibilité d’assister au processus de fabrication à l’ancienne du fromage. Vente et dégustation sont au programme, et un restaurant sert de délicieuses fondues et autres plats de montagne typiques. Un Sentier des Fromageriesforme une boucle de huit kilomètres qui permet d’évoluer à travers les verdoyants pâturages du coin.
Vous aimerez Fribourg pour :
Histoire Architecture Musées Gastronomie Shopping

Conseiller où partir
Vanessa,
Journaliste montagne/environnement et voyages

L'avis de Vanessa

Depuis pas mal d’années déjà, j’ai eu de nombreuses fois l’occasion de me rendre en Suisse, que ce soit pour faire des reportages, rendre visite à des amis ou profiter des montagnes par le biais de la randonnée, de l’escalade ou du ski. C’est un réel plaisir à chaque fois de me rendre dans ce petit pays, avec ses paysages spectaculaires, l’état impeccable de ses campagnes et de ses villes, l’architecture traditionnelle remarquablement préservée, les délicieuses spécialités que l’on peut y goûter…
Grande passionnée de ski, j’ai pu découvrir un hiver le fabuleux domaine de Verbier dans le Valais lors d’une folle semaine où la neige ne s’est pas arrêtée de tomber. D’autres stations comme Saint-Moritz ou Zermatt sauront évidemment vous séduire mais j’ai un faible pour les endroits plus confidentiels — et souvent moins chers — tels que la petite station d’Arolla à l’extrémité du Val d’Hérens. À l’ombre du mont Collon et de la Pigne d’Arolla, le temps semble ici en suspend.
Je me souviens aussi de la vision du village de Grindelwald au débouché d’une gorge, un des trésors de la Suisse au pied de la légendaire face nord de l’Eiger. D’un bivouac au cœur de l’été au niveau du col de la Furka et de ses splendides falaises rocheuses. Ou encore des villages du Val de Müstair avant de passer la frontière pour me rendre en Italie. Cette vallée, par ses paysages bucoliques et ses villages traditionnels incroyablement préservés, semble être l’incarnation parfaite du paradis terrestre.
La grande amatrice de gastronomie et de vin que je suis a été comblée par les différentes régions du pays, qui ont chacune leurs traditions et spécificités. Avec peut-être une petite préférence pour les délicieuses fondues que vous pourrez déguster dans le Valais et les savoureux plats méditerranéens du Tessin, marqués par l’influence italienne. Je suis tombée sous le charme des villes suisses, notamment celles de petite taille comme Lucerne sur les bords du lac des Quatre-Cantons ou encore Thoune dans l’Oberland bernois.
Enfin, voyager par soi-même avec son propre véhicule est une chose aisée car la Suisse est proche de la France géographiquement et ne nécessite pas forcément de prendre l’avion. Le pays, petit par sa taille, bénéficie en plus de cela d’un excellent réseau de communications et vous pourrez passer facilement d’une région à l’autre. À la pointe de l’écologie et du développement durable, il jouit également d’un système ferroviaire exceptionnel, peut-être sans équivalent dans le monde. Vous pourrez visiter de nombreux endroits sans avoir à utiliser votre voiture ou un véhicule de location. La Suisse saura vous séduire avec ses nombreux charmes et atouts et votre premier séjour ne vous donnera qu’une seule envie, celle d’y repartir prochainement pour explorer en profondeur ce pays aussi attachant qu’il est unique !

Carte interactive des lieux à visiter