Notre sélection d'activités

Linda, Blogueuse Voyages
Linda, Blogueuse Voyages

Si vous aimez l’aventure, les espaces naturels sauvages et les paysages montagneux, le Tadjikistan est assurément une destination qui comblera toutes vos attentes. Composé à plus de 90 % de montagnes, dont la mythique chaîne du Pamir, le pays séduira tous les amateurs de randonnées et d’activités de plein air. Les voyageurs qui se rendent en terre tadjike ne viennent d’ailleurs pas pour visiter ses villes, mais surtout pour explorer ses grandes étendues sauvages encore préservées du tourisme. Que ce soit à pied, à vélo, en moto ou à bord d’une jeep, vous pourrez parcourir un bout du pays en empruntant l’ancienne route de la soie. Vous pourrez découvrir la beauté des montagnes en explorant à pied les monts Fanskye où se cachent plusieurs lacs considérés comme de vrais joyaux naturels. Vous pourrez aussi vous familiariser avec la culture locale en allant à la rencontre de ses habitants où l’hospitalité est au rendez-vous. Un voyage au Tadjikistan  hors des sentiers battus, et un dépaysement total garanti !

Voir plus
  • Randonner dans les monts Fanskye
    Sport
    Rando au Tadjikistan

    Randonner dans les monts Fanskye

    Rien de tel que de faire une randonnée au cœur de la région très préservée des monts Fanskye pour mesurer la beauté des paysages du Tadjikistan. Ici se cachent de véritables joyaux : plus d’une dizaine de lacs aux eaux émeraude et cristallines, accessibles en plusieurs jours de marche. L’itinéraire de trek à ne pas manquer est la boucle de quatre jours au départ d’Artouch qui passe par plusieurs splendides lacs, dont celui de Koulikalon et d’Alaoudine. Il est nécessaire d’avoir une carte précise et tout l’équipement nécessaire au trekking en indépendant, car les sentiers ne sont pas balisés et il n’y a pas d’infrastructure pour se restaurer ou dormir chez l’habitant tout au long de cet itinéraire. Il est bien sûr possible d’organiser un trek au cœur de ce massif via une agence locale.

  • Randonner au cœur du Pamir sauvage
    Sport
    Randonneur dans le Pamir

    Randonner au cœur du Pamir sauvage

    Hauts plateaux, montagnes escarpées, lacs cristallins et vallées sauvages la région du Pamir est un terrain de jeu idéal pour les amateurs de trekking. Ici le paysage est plus minéral que dans les monts Fanskye. Au cœur de la vallée de Wakhan, les montagnes sont véritablement nues et les terres cultivées autour des villages apparaissent comme de vraies oasis dans ce décor aride. La région du Pamir étant difficilement accessible, car pas toujours bien desservie par les transports collectifs. Il faut prévoir tout l’équipement lié au trekking en autonomie pour bon nombre d’itinéraires ou avoir recours aux services d’une agence locale. Cette région sauvage, encore peu explorée, a de quoi séduire tous les amoureux de nature.

  • Se relaxer au bord du lac Karakul
    Détente
    Lac Karakul

    Se relaxer au bord du lac Karakul

    Entouré par des sommets majestueux et par une nature grandiose le lac Karakul est une étape à ne pas manquer lors d’un voyage au Tadjikistan. Ici vous pourrez recharger vos batteries avant de repartir à l’aventure sur les routes tadjikes et profiter tout simplement de l’atmosphère apaisante qui règne ici. Un lieu hors du temps où se dégage une atmosphère particulière avec des airs de bout du monde. Aux heures dorées ou en journée, le lac est hautement photogénique et régalera tous les amateurs de photographie. Une superbe expérience à faire, sur une journée ou plusieurs jours, pour se relaxer et profiter des superbes panoramas qui entourent le lac.

  • Se prélasser dans des sources chaudes
    Détente
    Sources de Garam Chashma

    Se prélasser dans des sources chaudes

    Sur la route du Pamir en direction de Langar se trouve le village de Jelandy connu pour son sanatorium et ses sources d’eaux chaudes naturelles. Légèrement soufrées, elles sont réputées pour leurs bienfaits pour le corps et visitées par de nombreux locaux qui viennent ici se soigner. Huit kilomètres avant Jelandy, un chemin de terre à gauche d’une statue en forme de bouquetin mène à plusieurs sources d’eaux chaudes. L’établissement thermal de Jelandy possède lui un plus grand nombre de bassins. Un moment de détente dans les sources sera bienvenu pour tout voyageur arpentant le trajet parfois chaotique de la route du Pamir.

  • Parcourir une des plus belles routes du monde
    Aventure
    La route du Pamir à vélo

    Parcourir une des plus belles routes du monde

    Que ce soit à vélo, en jeep ou à moto parcourir la mythique route du Pamir est une expérience unique qui marquera tout voyageur qui s’aventure au Tadjikistan. Célèbre étape sur l’ancienne Route de la Soie, le trajet se fait en plusieurs jours et traverse des paysages surprenants. Entre les hauts sommets glaciaires, les pics rocheux calcaires et la verdure des villages oasis, les paysages sont d’une beauté naturelle exceptionnelle. En chemin, les rencontres avec la population sont nombreuses, avec une pointe de curiosité, mais toujours avec une hospitalité bienveillante.

  • Faire une randonnée à cheval
    Aventure
    Balade à cheval

    Faire une randonnée à cheval

    Le Tadjikistan est un pays qui se prête bien aux activités sportives de plein air. Les montagnes et les nombreuses vallées peuvent être parcourues à pied, mais aussi en pratiquant la randonnée à cheval. Un moyen atypique de découvrir la beauté des paysages sauvages tout en voyageant lentement. La région de Murghab se prête bien à ce genre d’activité. Vous pourrez facilement organiser des excursions sur une journée ou sur plusieurs jours en contactant le PECTA de Khorog. Les activités de tourisme étant encore peu développé il est préférable de contacter une agence locale en amont du voyage pour un gain de temps une fois sur place.

  • Dormir sous la yourte dans un camp de nomades
    Culture
    Yourte traditionnelle dans la région du Pamir

    Dormir sous la yourte dans un camp de nomades

    Lors d’un voyage au Tadjikistan, vous n’aurez pas l’occasion de voir beaucoup de yourtes, contrairement à d’autres pays d’Asie Centrale où le nomadisme est culturel. Cependant, au cœur de la vallée de Pshart, vous pourrez tout de même faire l’expérience d’une nuit sous la yourte dans un des campements nomades kirghizes. En effet dans cette vallée se trouve l’une des plus importantes communautés kirghizes en dehors du Kirghizistan. L’occasion de s’immerger pour quelques jours dans le quotidien d’une famille nomade et de découvrir encore une fois l’hospitalité que réservent les nomades aux voyageurs de passage.

  • Explorer les bazars
    Culture
    Marché de de Douchanbé

    Explorer les bazars

    Rien de tel que de flâner dans un des bazars du Tadjikistan pour aller à la rencontre des locaux et s’imprégner de l’ambiance que l’on trouve dans les marchés locaux. Dans les bazars on trouve de tout, des ustensiles de la vie quotidienne aux fruits légumes ou viandes qui se retrouveront dans les plats typiques tadjiks. Le plus grand est celui d’Istaravshan, facilement repérable à son entrée située sous de belles arches. Douchanbé possède aussi plusieurs bazars comme celui de Barakat dans le centre-ville réputé pour ses vêtements et son artisanat. Celui de Mansur est dédié aux fruits et aux légumes. Si vous êtes de passage dans le village de Khorog, ne manquez pas le marché afghan qui a lieu tous les samedis.