Nos coins secrets en dehors des sentiers battus

Vanessa, Journaliste montagne/environnement et voyages
Vanessa, Journaliste montagne/environnement et voyages

Un voyage dans les Alpes françaises, c'est découvrir un incroyable patchwork de glaciers, cimes enneigées, profondes vallées, denses forêts mais aussi de villages typiques et de traditions encore bien ancrées dans les différentes régions qui le composent. Les sites les plus emblématiques méritent évidemment une halte ou un séjour mais certains sont devenus au fil des ans victimes de leur succès touristique. Vous êtes à la recherche de calme, d’endroits méconnus autant qu’insolites pour votre future escapade au cœur de l’arc alpin ? Je vous emmène à travers quelques-uns de mes coins secrets préférés : de la Haute-Savoie en passant par les Hautes-Alpes et les Alpes-Maritimes, les options ne manquent pas pour partir à la découverte de ces trésors naturels et culturels !

Voir plus

Hors des sentiers battus

Vallorcine et la réserve naturelle du Vallon de Bérard
Temps de visite : Au moins 1 journée

Vallorcine et la réserve naturelle du Vallon de Bérard

Moins connue que son illustre voisine Chamonix, la charmante bourgade de Vallorcine n’en mérite pas moins une halte lors de votre séjour dans le massif du Mont-Blanc. Lovée au fond d’une vallée bucolique de l’autre côté du col des Montets tout proche de la frontière suisse, elle est un véritable havre de paix avec ses alpages, ses splendides chalets traditionnels et ses cimes environnantes avec le point culminant des Alpes se détachant dans le lointain.
Beaucoup moins fréquentée que le massif des Aiguilles Rouges, la réserve naturelle du Vallon de Bérard offre de magnifiques possibilités de randonnée au cœur d’une riche faune et flore. Il ne sera pas rare de croiser bouquetins, chamois, lagopèdes et le mois de juin voit éclore d’imposants rhododendrons.

Le conseil de Vanessa : Une bonne façon de se mettre en jambe sera d’effectuer la randonnée facile du « Sentier des Diligences », agréable balade thématique traversant les principaux hameaux de Vallorcine jusqu’au village de Barberine. Il vaut mieux s’y rendre en début ou fin de journée pour bénéficier de belles lumières sur le Mont-Blanc en arrière-plan.
Vous aimerez Vallorcine et la réserve naturelle du Vallon de Bérard pour :
Randonnée | Réserve naturelle | Animaux | Patrimoine | Architecture

Le lac de Crozet
Temps de visite : 1 demi-journée

Le lac de Crozet

Le lac de Crozet ne fait pas partie des lieux qui viennent en premier à l’esprit et pourtant, c’est un véritable joyau des Alpes françaises ! Situé non loin de Grenoble au cœur du massif de Belledonne à près de 2 000 mètres d’altitude, son site est spectaculaire pour la vue à débordement que son barrage lui confère sur le massif voisin de la Chartreuse ainsi que sur la Dent de Crolles. Un aller-retour de trois heures depuis Freydières est l’occasion d’effectuer une randonnée facile en famille. Il est également possible de monter jusqu’au col de la Pra pour avoir une vue d’ensemble des plus saisissantes. Avis aux amateurs de photographie qui pourront rapporter des images de toute beauté ! La zone abrite une riche biodiversité, dont le fameux Tétras lyre et de nombreux végétaux.

Le conseil de Vanessa : Cette randonnée se fait de préférence tôt le matin ou en fin de journée pour éviter le monde et bénéficier des lumières les plus intéressantes. L’effet du débordement est le plus spectaculaire à la fin du printemps et les forêts se parent de couleurs étincelantes pendant la saison automnale… À vous de choisir l’époque de l’année qui vous conviendra le mieux !
Vous aimerez Le lac de Crozet pour :
Randonnée | Lac | Point de vue | Biodiversité

Saint-Christophe en Oisans
Temps de visite : Au moins 1 journée

Saint-Christophe en Oisans

Quitter l’axe principal reliant Grenoble à Briançon et s’enfoncer dans la haute vallée du Vénéon, c’est pénétrer dans une des zones les plus sauvages des Alpes françaises et effectuer un voyage fascinant dans l’époque des débuts de l’alpinisme. Le petit bourg de Saint-Christophe en Oisans est un lieu chargé d’histoire qui semble avoir été figé dans le temps : perché à 1 200 mètres d’altitude dans un site aussi reculé que splendide, une de ses figures marquantes est le guide local Pierre Gaspard, auteur de la première ascension de la Meije. Vous tomberez sous le charme de l’endroit en vous imprégnant de l’atmosphère unique qui se dégage de ses maisons et ruelles mais aussi de son fameux cimetière, véritable lieu de pèlerinage pour les alpinistes. Saint-Christophe et son hameau voisin la Bérarde sont le point de départ de nombreuses randonnées de tous niveaux dans le cadre grandiose du massif des Écrins.

Le conseil de Vanessa : Il ne faut pas manquer de faire une halte au légendaire café de la Cordée, qui appartient depuis plus d’un siècle à l’illustre famille de guides turcs. Sa belle façade de bois sculpté abrite un lieu magique et hors du temps, où vous aurez tout à loisir de déguster de délicieuses tartes et spécialités locales, ou encore de fureter parmi les nombreux livres et objets qui sont proposés à la vente.
Vous aimerez Saint-Christophe en Oisans pour :
Beau village | Architecture | Randonnée | Montagne | Gastronomie

La vallée de la Clarée
Temps de visite : Au moins 2 jours

La vallée de la Clarée

Située dans les Hautes-Alpes le long de la frontière italienne, la vallée de la Clarée est un écrin de nature remarquablement préservé, abritant de splendides paysages de montagne et des villages et hameaux qui se distinguent par leur architecture traditionnelle. Un projet d’autoroute a failli voir le jour dans les années 1970 mais les résistances de la population locale en ont finalement eu raison ! La petite route reliant Val-des-Prés à Névache vous donne d’emblée un aperçu de la beauté des lieux : elle longe une bucolique rivière bordée de forêts de mélèzes et peut facilement se parcourir à vélo. Quant à la partie haute de la vallée, c’est le paradis des amateurs de randonnées à pied et en raquettes, ainsi que de ski de randonnée. Sertie de nombreux lacs et chalets d’alpages, vous aurez souvent l’impression d’y être seul au monde.

Le conseil de Vanessa : Le refuge des Drayères s’atteint facilement à pied depuis le fond de la vallée et peut constituer une première expérience pour petits et grands. Situé à 2 180 mètres d’altitude, il s’atteint à la saison estivale en moins d’une heure depuis le parking de la chapelle Saint-Jacques. C’est l’occasion d’une pause déjeuner sur sa terrasse ensoleillée ou d’une nuitée au cœur du massif des Cerces.
Vous aimerez La vallée de la Clarée pour :
Randonnée | Montagne | Lac | Nature | Beau village

Vallouise
Temps de visite : Au moins 1 journée

Vallouise

Le village de Vallouise fait partie de mes coups de cœur en termes d’architecture de montagne. Peuplé de 800 habitants et constituant l’une des portes d’entrée du parc national des Écrins, c’est un vrai bonheur de déambuler été comme hiver à travers ses ruelles bordées d’anciennes demeures marquées par une influence italienne. De beaux cadrans solaires sont peints sur certaines façades et de grands balcons de bois laissent deviner d’imposants greniers qui servaient autrefois à stocker le fourrage en hiver. Son marché, où les producteurs de la région viennent vendre leurs savoureux produits, est l’un des incontournables de la vie locale. Le village, qui a conservé une échelle humaine et traditionnelle, est un camp de base idéal pour les amateurs de ski, randonnées pédestres et en raquettes, escalade, alpinisme… Glaciers et cimes enneigées des plus hauts sommets se trouvent à deux pas.

Le conseil de Vanessa : Les passionnés d’artisanat ne manqueront pas de se rendre au marché des potiers qui a lieu tous les ans fin juillet sur la place principale de Vallouise. Vous pourrez même découvrir les secrets de cette technique fascinante. L’association « Terres de Provence » est à l’origine de ce rendez-vous qui regroupe plus d’une centaine d’ateliers !
Vous aimerez Vallouise pour :
Randonnée | Montagne | Architecture | Beau village | Marché

Le Valgaudemar
Temps de visite : Au moins 2 jours

Le Valgaudemar

Le Valgaudemar est une vallée située au centre du massif des Écrins. Elle est sans doute l’une des plus sauvages et des moins fréquentées, un petit coin de paradis méconnu des Alpes françaises. C’est une vallée glaciaire étroite et encaissée, dominée par les sommets des Bans et de l’Olan. Des versants abrupts aux dénivelés impressionnants lui confèrent des allures himalayennes. Les amateurs de randonnée seront comblés car elle est parsemée de nombreuses cascades, lacs et glaciers. Vous pourrez observer une riche faune de montagne, dont des chamois, bouquetins et le fameux Tétras lyre. La Chapelle-en-Valgaudemar est une commune de haute montagne par excellence : moins connue que la Grave plus au nord du massif, elle mérite néanmoins une halte ou un séjour car elle recèle de nombreux trésors architecturaux et naturels.

Le conseil de Vanessa : La tradition pastorale est encore bien ancrée dans le Valgaudemar. Les vastes pâturages accueillent en estive les troupeaux ovins des éleveurs de la commune. Ne manquez pas la « Fête de la chèvre » qui a lieu chaque année début octobre et marque la descente des troupeaux vers le fond de la vallée. Ce sera aussi l’occasion de randonner au cœur de superbes paysages d’automne !
Vous aimerez Le Valgaudemar pour :
Randonnée | Montagne | Lac | Observation de la faune | Beau village

Saint-Dalmas-le-Selvage
Temps de visite : Au moins 1 journée

Saint-Dalmas-le-Selvage

Saint-Dalmas-le-Selvage est un petit village d’une centaine d’âmes englobé pour sa plus grande partie dans le parc national du Mercantour. Perché à 1 500 mètres d’altitude, c’est la plus haute commune des Alpes-Maritimes, blottie dans un superbe cadre de montagne. Vous serez séduits par son architecture traditionnelle caractéristique de la région, avec ses vieilles maisons du 18e siècle flanquées de bardeaux de mélèze. Hiver comme été, les possibilités de randonnée sont nombreuses, longeant le cours de la Tinée, à travers les forêts de mélèzes et d’épicéas ou bien encore sur les alpages d’altitude riches en faunes et flores. Les passionnés de cyclisme s’attaqueront quant à eux au mythique col de Restefond-la Bonette, l’un des plus hauts d’Europe culminant à 2 680 mètres d’altitude.

Le conseil de Vanessa : Une visite des plus insolites sera celle du Camp des Fourches, un ancien village militaire abandonné depuis l’entre-deux-guerres. Situé à 2 300 mètres d’altitude sur la route de la Bonette, il était réservé à l’hébergement des troupes. Les hommes vivaient en autonomie complète dans ces baraquements de pierre. L’ancien poste de commandement est décoré de fresques murales de l’époque, mettant en scène le quotidien des chasseurs alpins en haute montagne.
Vous aimerez Saint-Dalmas-le-Selvage pour :
Randonnée | Montagne | Observation de la faune | Beau village | Lieu insolite

La station de Valberg
Temps de visite : Au moins 2 jours

La station de Valberg

Skier dans les Alpes-Maritimes n’est pas forcément le premier choix de destination lorsque l’on choisit de se rendre dans les Alpes françaises en hiver et pourtant, cette région bénéficie de nombreux atouts ! La station-village de Valberg fait partie de ces petits trésors cachés de l’arc alpin. Située à près de 1 700 mètres d’altitude sur la commune de Péone aux portes du parc national du Mercantour, vous tomberez sous le charme de ce domaine à taille humaine qui compte néanmoins près de 100 kilomètres de pistes avec des vues à couper le souffle. Quant à la station elle-même, elle poursuit un développement architectural intelligent en rénovant d’anciens bâtiments mais aussi en construisant des chalets respectueux du style valbergan, composés de bois et de pierres bleues.

Le conseil de Vanessa : Valberg a été pionnière en termes d’éco-mobilité au niveau des stations de ski. Depuis quelques années, elle a mis en place avec brio une zone piétonne au cœur du village, un système de navettes gratuites et même des voitures électriques en auto-partage. Alors une fois arrivés, laissez votre véhicule de côté et profitez de ces services pour contribuer un peu plus au calme des lieux.
Vous aimerez La station de Valberg pour :
Station de ski | Architecture | Montagne | Ski | Randonnée

Carte interactive des lieux à visiter