Que voir, que faire dans les Châteaux de la Loire ?

Sarah, Journaliste et blogueuse Voyages
Sarah, Journaliste et blogueuse Voyages

Bienvenue dans la région des châteaux de la Loire, certainement une des plus belles de France, avec son patrimoine culturel, architectural et gastronomique. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce n’est pas pour rien qu’elle fut la région préférée des rois de France et de la cour pendant plusieurs siècles.
Un séjour dans la région des châteaux de la Loire, c’est un vrai voyage dans le temps sur les traces de l’Histoire de France, ses rois, ses reines et ses intrigues de cour. Les châteaux les plus grandioses sont à voir à Chambord, Chenonceau et Blois, mais il faut aussi visiter les plus modestes Cheverny, Amboise, Azay-le-Rideau ou la forteresse médiévale de Chinon. Il n’y a pas que les rois qui en ont façonné l’histoire de la région, mais aussi de grands artistes et écrivains comme Leonard de Vinci, Honoré de Balzac ou François Rabelais. Il ne faut pas oublier d’en profiter au passage pour déguster les excellents vins du Val de Loire. Les châteaux, ce sont aussi de fabuleux jardins à découvrir, comme à Chaumont-sur-Loire notamment. La nature n’est pas en reste dans cette fabuleuse région, avec l’immense et sauvage forêt de Sologne à parcourir ou le zoo de Beauval, un des plus grands et des plus visités de France.
Entre histoire, nature et traditions, voilà tous mes incontournables à découvrir lors d’un séjour dans les châteaux de la Loire.

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

Le château de Chambord
Temps de visite : 3 heures
carte

Le château de Chambord

Architecture Monuments Art et culture Parcs et jardins

Chambord, c’est le château de tous les superlatifs : il est le plus grand et le plus visité des châteaux de la Loire, avec plus d’un million de personnes par an. C’est aussi celui qui comprend le plus grand parc forestier clos d’Europe, avec un immense domaine de 5500 hectares. Démarré par François Ier à l’aube de la Renaissance et achevé par Louis XIV au XVIIe siècle, c’est un chef-d’œuvre d’architecture. Avec ses centaines de cheminées et de chapiteaux finement sculptés, sa façade est spectaculaire. Et l’intérieur l’est tout autant, notamment avec son grand escalier à doubles révolutions, constitué de deux rampes jumelles qui s’enroulent l’une au-dessus de l’autre. Il faut également consacrer un temps de visite conséquent pour les jardins à la française, qui occupent six hectares au pied de la façade nord du château.

Le conseil de Sarah : Pour réduire le budget, renseignez-vous sur les Pass’Châteaux proposés par les offices de tourisme. Il y a plein de formules différentes en fonction des châteaux qu’on souhaite visiter et ils sont valables un an, donc on peut revenir si on n’a pas eu le temps de tout visiter.

Le château de Chenonceau
Temps de visite : 3 heures
carte

Le château de Chenonceau

Architecture Monuments Art et culture Parcs et jardins

Surnommé le « château des Dames », Chenonceau est un des plus beaux et élégants châteaux de France, avec notamment sa superbe arche qui enjambe le Cher. Il porte la marque notamment de Diane de Poitiers (favorite d’Henri II), Catherine de Médicis (femme d’Henri II puis régente de France), Louise de Lorraine (femme d’Henri III) et Louise Dupin (intellectuelle du siècle des Lumières). Le château possède également une belle collection de peintures de maîtres comme Nicolas Poussin, Rubens ou Murillo. Le parc est divisé en plusieurs jardins, avec chacun son style particulier, notamment un potager des fleurs avec de très beaux rosiers. C’est de là que viennent les splendides compositions florales qui décorent les salles du château. Avant ou après la visite, on peut faire une promenade en barque ou en canoë sur le Cher.

Le conseil de Sarah : Pour éviter la foule, surtout en pleine saison, mieux vaut arriver dès l’ouverture ou sinon en fin d’après-midi.

Villandry et ses jardins
Temps de visite : 2 heures
carte

Villandry et ses jardins

Parc et jardin Monuments Art et culture Architecture

Le château de Villandry est le dernier des grands châteaux de la Loire érigés pendant la Renaissance. Il est habité par la famille Carvallo depuis le début du XXe siècle, des châtelains qui mettent tout en œuvre pour en faire une demeure vivante et développer l’harmonie entre le château et les jardins. Ceux-ci sont réputés pour être parmi les plus beaux d’Europe. Ils sont au nombre de six, et chacun se présente comme un tableau de verdure encadré par des terrasses successives. Ils ont tous un thème et une architecture particulière : le jardin potager, le jardin d’ornement, le jardin des plantes médicinales, le labyrinthe et le jardin du soleil. De nombreuses fêtes sont organisées de juin à septembre, alors n’hésitez pas à consulter l’agenda du château !

Le conseil de Sarah : La plus belle période pour découvrir les jardins de Villandry c’est la fin de l’été, avec des floraisons qui offrent une explosion de couleurs au début du mois de septembre.

Le château de Blois
Temps de visite : 2 heures
carte

Le château de Blois

Architecture Monuments Art et culture Musées

Le château de Blois, c’est un véritable panorama de l’architecture française, du style médiéval au style classique, en passant par le gothique et la Renaissance. Sept rois et dix reines de France y ont séjourné. L’aile la plus spectaculaire du château, c’est celle édifiée par François Ier avec le fameux escalier en vis dans une tour ouverte octogonale. Les appartements royaux sont richement décorés. Il faut bien prendre le temps de lire les panneaux explicatifs qui sont très instructifs. Une aile du château abrite le musée des Beaux-Arts de la ville de Blois, avec des oeuvres de Rubens, Ingres ou Boucher. Juste en face du château, un lieu qui plaira beaucoup aux enfants, mais aussi à leurs parents : la Maison de la magie Robert-Houdin, du nom de cet inventeur et magicien qui vécut près de Blois au XIXème siècle. Une vraie plongée dans un univers magique avec des illusions et des jeux interactifs. Il y a même un billet combiné pour visiter le château et la Maison de la magie.

Le conseil de Sarah : D’avril à septembre, le château de Blois est le théâtre d’un spectacle son et lumière sur le thème de l’Histoire de France. Une belle manière de découvrir la vie et les secrets des rois et reines qui y sont passés.

Le château de Cheverny
Temps de visite : 2 heures
carte

Le château de Cheverny

Architecture Monuments Art et culture

L’architecture du château de Cheverny est moins spectaculaire que celle de ses voisins, mais c’est celui qui offre le plus bel intérieur et la plus belle décoration. Habité par la même famille depuis six siècles, il présente des pièces de mobilier uniques. Une visite de Cheverny est une véritable immersion dans la vie de château à la française. Insolite : Hergé s’en est inspiré pour dessiner le château de Moulinsart dans la bande dessinée Tintin. Pour les amateurs de BD, il faut visiter l’exposition permanente « Les secrets de Moulinsart », un parcours initiatique sur les traces du reporter à la houpette, du capitaine Haddock, du professeur Tournesol et du petit chien Milou.. C’est un ticket à part en plus du château.

Le conseil de Sarah : Le jardin de Cheverny est très agréable pour un pique-nique. Il y a même une aire abritée prévue pour cela et on peut apporter son casse-croute et ses boissons.

La route des vins
Temps de visite : Un à deux jours
carte

La route des vins

Gastronomie Vignobles Patrimoine

Bourgueil, Chinon, Vouvray… Rien qu’à les lire, ces noms d’appellations viticoles font déjà frémir les papilles gustatives dans la bouche. Les vins de Val de Loire forment la 3e région vignoble de France, avec plus de 3000 vignerons, caves coopératives et négociants. Parmi eux, 350 caves sont labellisées « caves touristiques » et sont prêtes à partager leur passion de la vigne et du vin avec leurs visiteurs. Vous pouvez commencer la découverte des vins de Loire dans les environs de Saumur, où il y a de nombreuses dégustations possibles, avant de poursuivre sur Chinon, puis Vouvray à proximité de Tours, pour enfin terminer à Montrichard, près de Chenonceau.

Le conseil de Sarah : La route des vins peut aussi se découvrir à vélo, le long de la véloroute qui relie les bords du Cher jusqu’à l’océan Atlantique, en passant par Orléans, Tour, Saumur et Angers.

Les jardins de Chaumont-sur-Loire
Temps de visite : 3 heures
carte

Les jardins de Chaumont-sur-Loire

Parc et jardin Art et Culture Points de vue

Le château de Chaumont-sur-Loire, une jolie forteresse médiévale, est intéressant à voir, mais c’est surtout pour ses jardins que le site est un incontournable de la région. De fin avril à début novembre, on peut y voir le Festival international des jardins, un véritable laboratoire de la création paysagère dans le monde. Sur une thématique différente chaque année, 25 paysagistes du monde entier créent des jardins poétiques et oniriques, parfaites illustrations de la symbiose entre art et nature. Autre atout de Chaumont-sur-Loire : une spectaculaire vue sur la Loire depuis le belvédère du parc.

Le conseil de Sarah : La beauté des jardins évolue en fonction des saisons. Pour profiter au maximum des floraisons, mieux vaut y aller au mois de juin.

Le château d’Amboise et le Clos-Lucé
Temps de visite : 3 heures
carte

Le château d’Amboise et le Clos-Lucé

Architecture Art et Culture Patrimoine Fêtes et festivals

Perché sur un promontoire en plein cœur de la ville, le château d’Amboise offre un panorama magnifique sur la vallée de la Loire. Ancienne résidence royale, c’est un lieu chargé d’histoire : Louis XI y a habité, Charles VIII y est né et y est mort, Louis XII et François Ier y séjournèrent. Les remparts de cette ancienne forteresse sont impressionnants. À l’intérieur de l’enceinte se trouve la chapelle royale Saint-Hubert, qui abrite la tombe de Léonard de Vinci. L’artiste et génial inventeur a vécu les trois dernières années de sa vie à Amboise, au domaine du Clos-Lucé qui mérite également une visite. On peut y voir une exposition de maquettes de ses inventions et certaines de ses machines ont été reconstituées dans le parc.

Le conseil de Sarah : De nombreux festivals de musique sont organisés à Amboise, donc ne pas hésiter à regarder l’agenda culturel avant de programmer une visite.

Le château d’Azay-le-Rideau
Temps de visite : 2 heures
carte

Le château d’Azay-le-Rideau

Architecture Art et Culture Patrimoine

Azay-le-Rideau, c’est un des châteaux de la Loire les plus romantiques. Décrit par Honoré de Balzac comme un « diamant taillé à facettes, serti dans l’Indre », il faut saluer la pureté de son style Renaissance et la beauté de ses jardins à l’anglaise. Il est particulièrement photogénique grâce à ses fameux miroirs d’eau qui reflètent la silhouette du château. À l’intérieur, meubles et tapisseries sont véritablement somptueux. Ne pas manquer la chambre Renaissance, entièrement tendue de nattes de jonc comme cela se faisait à l’époque.
Juste à côté d’Azay-le-Rideau, les amateurs de littérature ont intérêt à aller à Saché, un petit village de la vallée de l’Indre où a vécu Honoré de Balzac. Du Père Goriot au Lys dans la Vallée, c’est là qu’il a écrit de nombreux livres. Le manoir où il venait se ressourcer pour trouver l’inspiration est aujourd’hui devenu un musée Balzac.

Le conseil de Sarah : On peut bénéficier d’une visite à tarif réduit pour le château d’Azay-le-Rideau si on vient d’un site partenaire comme Villandry, Chinon ou l’abbaye de Fontevraud.

La forteresse royale de Chinon
Temps de visite : 2 heures
carte

La forteresse royale de Chinon

Monuments Art et Culture Patrimoine

Située au bord de la Vienne, Chinon est une des rares forteresses médiévales à voir dans le Val de Loire. Spectaculaire avec ses tours, donjons et créneaux, c’est notamment là que Charles VII, encore dauphin, et Jeanne d’Arc se sont rencontrés en 1429. Un siècle avant, c’est aussi à Chinon que fut emprisonné le grand maître des Templiers Jacques de Molay par Philippe Le Bel, avant d’être brûlé sur un bûcher. Quand la cour royale est partie à Tours, puis Amboise et Blois, la forteresse a d’ailleurs servi de prison.
Chinon est aussi la patrie du célèbre François Rabelais, le truculent auteur de Gargantua et Pantagruel : c’est un très bon fil rouge pour partir à la découverte de la ville et notamment de ses caves à vin.

Le conseil de Sarah : Il faut faire la visite de la forteresse de Chinon avec l’HistoPad, une tablette interactive qui propose des reconstitutions en 3D pour voir les salles et les souterrains comme ils étaient il y a plusieurs siècles. Une immersion spectaculaire en pleine Histoire de France !

Les forêts de Sologne
Temps de visite : 3 heures
carte

Les forêts de Sologne

Nature Rando Observation de la faune

Le Val de Loire est bien sûr incontournable pour ses châteaux, mais c’est dommage de visiter la région sans découvrir également ses magnifiques sites naturels, comme la forêt de Sologne. À proximité de Blois et d’Orléans, c’est un immense espace de 500 000 hectares de forêts sauvages, de landes et d’étangs. Un vrai paradis pour les promeneurs et les cyclistes, avec plus de 150 km d’itinéraires cyclables balisés. C’est aussi un lieu très populaire pour la chasse, dont la saison démarre en septembre et s’achève fin février ou début mars : mieux faire attention pour les promenades en forêt à cette période. Parmi les villages typiques à découvrir, on peut citer Chaumont-sur-Tharonne, Montrieux-en-Sologne ou Romorantin-Lanthenay, où se situe notamment le musée de la Sologne.

Le conseil de Sarah : De mi-septembre à mi-octobre, c’est la saison du brame du cerf en Sologne. Avec un guide nature, c’est possible d’approcher au plus près des animaux et d’assister à leurs manœuvres de séduction pour réussir à s’accoupler avec une femelle.

Le zoo de Beauval
Temps de visite : Une journée
carte

Le zoo de Beauval

Animaux Divertissement Observation de la faune

Situé à Saint-Aignan dans le Loir-et-Cher, le zoo de Beauval est un des sites touristiques les plus populaires de la région du Val de Loire, avec plus d’un million de visiteurs annuels. Sur un vaste espace boisé de 40 hectares, il comprend la plus grande population d’animaux en France, avec 10 000 individus de 600 espèces différentes. D’un enclos à l’autre, on passe d’Afrique en Amérique, ou d’Asie en Antarctique. Ses habitants les plus célèbres sont le couple de pandas Huan Haun et Yuan Zi, arrivés de Chine en 2012 et qui ont donné naissance à un bébé, Yuan Meng, en 2017. C’est le seul zoo de France où l’on peut voir des pandas ! En plus de sensibiliser le public à la richesse de la faune sauvage, Beauval participe aussi à de nombreuses actions pour la préservation et la reproduction d’espèces menacées.

Le conseil de Sarah : Le site est immense et il vaut mieux prévoir une journée entière pour la visite et arriver tôt.

Conseiller où partir
Sarah,
Journaliste et blogueuse Voyages

L'avis de Sarah

J’ai eu la chance de passer de nombreuses vacances dans le Val de Loire dans ma jeunesse. Alors forcément, j’ai adoré découvrir ses innombrables châteaux où j’ai maintes fois rêvé aux romantiques histoires de princes et de princesses. Plus tard, j’y suis retournée en tant qu’adulte, et même si j’ai découvert que la vie des rois de France était nettement moins glamour et poétique, cela n’a pas écorné mon enthousiasme pour cette région, qui est un véritable livre d’Histoire à ciel ouvert.
Mise à part pour les sportifs qui veulent traverser la région à vélo, je vous conseille de louer une voiture pour visiter plus facilement les nombreux sites à voir. Attention à ne pas trop vouloir en faire : deux châteaux par jour, voire trois au maximum s’ils ne sont pas trop grands. Pour réduire le budget, étudiez bien la question des « Pass Châteaux » disponibles dans les offices du tourisme ou en vente sur internet.
Il faut savoir aussi que la région des châteaux de la Loire est aussi victime de son succès. En été ou lors des grands week-ends, les sites sont bondés. L’idéal, c’est de pouvoir visiter les châteaux un peu hors saison, soit au printemps, soit à l’automne.

Carte interactive des lieux à visiter