Location de voitures en Corée du Sud

Envie d’un maximum de liberté durant votre voyage en Corée du Sud ? Si vous envisagez un roadtrip à travers le pays, la location d’une voiture pourrait être une solution adaptée à vos besoins. Que vous voyagiez seul, entre amis, ou en famille, de nombreuses options sont disponibles parmi les agences de location locales et internationales. Consultez notre comparateur afin de trouver la formule qui vous convient le mieux !

Conditions pour louer un véhicule

Pour louer une voiture en Corée du Sud, vous devrez vous munir de votre passeport, de votre permis de conduire, et surtout, d’un permis de conduire international appelé « International Driving Permit » (à ne pas confondre avec le « International Driving License »). Ce permis est gratuit et facile à obtenir en France auprès de votre préfecture. Il vous permettra de conduire pendant 1 an après votre arrivée en Corée.

Vous devez avoir au moins 21 ans et un an d’expérience de conduite. Les conditions varient ensuite selon le type et la taille du véhicule. Plus il peut transporter de passagers, plus l’âge et l’expérience minimum augmentent. Notez qu’une tierce personne peut s’enregistrer comme second conducteur gratuitement. Les conditions étant les mêmes que pour le conducteur principal. Une assurance est automatiquement incluse dans la location.

Le paiement pour la location se fait généralement par carte bancaire.

Quel type de véhicule louer ?

En Corée du Sud, les routes sont bien entretenues et accessibles, une citadine fera donc parfaitement l’affaire. Notez que la plupart des voitures sont automatiques ou semi-automatiques. Si vous prévoyez de voyager en famille ou que vous partez pour un long périple à travers les différentes régions du pays, pensez à louer une berline ou un break afin d’avoir suffisamment d’espace pour transporter vos valises et profiter au maximum du confort de l’habitacle.
Pour bien circuler en Corée du Sud, un GPS est indispensable. Bien entendu, vous pouvez toujours utiliser celui de votre téléphone (notez que la fonctionnalité « Itinéraire » de Google Map ne fonctionne pas en Corée du Sud), mais sachez qu’un GPS (en anglais) est généralement fourni avec la voiture. Chose particulièrement intéressante : les GPS coréens permettent d’effectuer une recherche d’itinéraire par numéro de téléphone.
Voiture de location

Réseau routier

Réseau routier
Les routes sont récentes, bien entretenues et généralement en excellent état. Les autoroutes sont payantes. Le réseau de transport étant très développé et la population particulièrement condensée dans les grandes villes (Séoul et Busan majoritairement), il peut être rapidement pénible de se déplacer en voiture et de trouver une place de stationnement. Mieux vaut donc, dans la mesure du possible, utiliser les transports en commun qui sont performants et bon marché. De plus, les Coréens ne sont pas réputés pour leur conduite… Prenez garde aux bus et aux taxis qui sont les rois du bitume ! Si vous décidez malgré tout de conduire en ville, restez calme et vigilant lors de vos premières virées. En dehors des grandes métropoles, vous ne rencontrerez aucun souci et avoir un véhicule vous facilitera grandement l’accès à certains sites touristiques excentrés.

Règles de conduite

En Corée du Sud, les véhicules conduisent à droite et le volant se situe à gauche. Attention, les dépassements s’effectuent aussi bien par la droite que par la gauche, soyez donc vigilant. Vous avez le droit d’utiliser le klaxon pour signaler votre changement de voie par exemple. Les feux de signalisation sont de la même couleur qu’en France.
Les panneaux routiers sont en coréen et en caractères romanisés. La plupart sont identiques aux panneaux français. Néanmoins, dès que l’on sort des grands axes, ils peuvent se retrouver écrits entièrement en coréen (d’où l’importance d’avoir un GPS fonctionnel).

Règles de conduite

Sécurité

Sécurité
Au pays du Matin calme, on ne plaisante pas avec l’alcool au volant. Pour un taux de 0,05 à 0,1 % dans le sang, le permis est immédiatement suspendu pendant 100 jours et une grosse amende est appliquée. Au-delà de ce seuil, c’est purement et simplement un retrait définitif du permis qui est encouru. Le port de la ceinture de sécurité est quant à lui obligatoire pour les occupants à l’avant du véhicule.

Essence

Les stations essence sont nombreuses sur les routes. Pour l’essence, il faut compter environ 1 €/litre (soit 1300 wons) et pour le diesel environ 0.75 €/litre (1000 wons).
station essence

Vitesse sur les routes

vitesse
Les radars sont extrêmement nombreux sur les routes, ainsi que les changements de vitesse selon les zones.
- Villes et routes à 2 voies 60-80 km/h
- Routes régionales 80-90 km/h
- Routes nationales 80-90 km/h (vitesse minimum 30 km/h)
- Autoroutes 100 km/h (vitesse minimum 50 km/h)

Conduire en Corée du Sud

  • conduite à droite Conduite à Droite
  • Feux de jour Allumage des feux de jour Non
  • Autoroutes Péage Autoroutes payantes
  • Prix de l'essence Prix du litre d'essence 1,15 €
  • Permis international Permis françaisvalide

Nos 6 conseils et pièges à éviter

1. Sachez que vous réservez une catégorie et non un modèle

- Selon la catégorie choisie, c’est le loueur qui vous attribuera un modèle précis en fonction des disponibilités des véhicules.
- Vérifiez que le coffre peut contenir toutes vos valises.
- L'écart de prix entre deux catégories peut être très faible, comparez.

2. Choisissez bien l'emplacement de l’agence de location

- Pour gagner du temps : préférez les agences accessibles à pied depuis le terminal de l'aéroport.
- Pour économiser : comparez les prix avec les agences plus excentrées voire en centre ville.

3. Vérifiez les frais cachés

- Conducteur supplémentaire : attention aux coûts additionnels journaliers.
- Jeune conducteur : vérifier le montant du surcoût la plupart du temps pratiqué.
- Frais d’annulation : bien s’assurer que les frais d’annulation sont gratuits, on ne sait jamais en cas d’imprévu de dernière minute.
- Kilométrage illimité : rouler librement sans coût supplémentaire, mais doit être inclus dans votre contrat.
- GPS : Avant de prendre l'option GPS vérifiez si votre forfait téléphonique permet d'utiliser le GPS de votre téléphone sans surcoût.

4. Soyez vigilants sur les assurances, franchises et garanties supplémentaires

La majorité des loueurs inclut dans leur forfait : l’assurance au tiers, l’assurance tous risques et vol. Le problème est qu’en général, la franchise est souvent exorbitante. Celle-ci peut- être réduite grâce à une assurance supplémentaire.
- Vérifiez quelles assurances sont comprises avec votre carte bancaire.
- Si vous prenez l'assurance supplémentaire directement chez l’agence de location lors de la prise de véhicule, cela sera plus facile à gérer en cas d’incident que de passer par un tiers.
- Si vous prenez l'assurance sur la plateforme en ligne, elle sera sûrement moins chère.
- Ayez une carte de crédit avec autorisation pour débiter la caution (plafond).
- La majorité des opérateurs exigent le paiement de la location par carte de crédit.

5. A checker lors de la prise en charge et la restitution

- Prise en charge du véhicule : contrôlez le niveau de carburant, prendre en photo extérieur et intérieur du véhicule.
- Restitution : Reprendre des photos du véhicule. Vérifiez l’heure de retour stipulée dans le contrat, faire le plein, nettoyer rapidement intérieur et extérieur, restituez GPS et autres options.

6. Utilisez un comparateur pour trouver le meilleur prix

- Les agences et offres sont nombreuses. Notre comparateur permet de trouver l'offre la moins chère en comparant toutes les caractéristiques: options, avis client, emplacement de l'agence, frais...
- Réservez à l’avance : les tarifs sont souvent plus avantageux.
- Prenez de la marge sur les horaires de prise et de restitution du véhicule, en général les prix sont à la journée quelles que soit les heures de prise du véhicule, mais les retards peuvent être facturés...
- Méfiez-vous des prix trop attractifs en vérifiant les frais cachés. En cas de doute privilégiez les grandes enseignes.

Comparateur