Que voir, que faire en Corée du Sud ?

Bien que de plus en plus populaire, la Corée du Sud reste un petit pays bien mal connu des occidentaux. Souvent confondue avec sa voisine, la Corée du Nord, le pays du Matin Calme n’a pourtant rien à voir avec une dictature et fait même partie de l’un des pays les plus modernes au monde. Amoureux d’architecture, de nouvelles technologies et de culture pop, l’audace dont font preuve les Coréens est visible dans de nombreux domaines. Même s’il est moins excentrique que le Japon, ce petit pays renferme une immense créativité et est toujours à la pointe de l’innovation que ce soit dans la gastronomie, la mode, les cosmétiques ou encore le milieu du divertissement appelé « hallyu ». Dans ce déluge de modernité pourtant, la tradition a su persister. La Corée possède de très nombreux temples et vestiges historiques, dont beaucoup sont listés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Même si l’on a tendance à ne penser qu’à l’aspect citadin de Séoul, il suffit de faire quelques kilomètres à peine pour découvrir une Corée plus rurale, “nature”, authentique. Découvrez ce pays aux mille facettes qui ne demande qu’à sortir de l’ombre grâce à notre sélection d’incontournables !
La Corée du Sud, un pays que je connais parfaitement bien car j’y ai vécu pendant plus de 3 ans. Et c’est avec passion que je vous fais découvrir les incontournables pour votre prochain voyage en Corée du Sud.

Voir plus

Notre sélection de lieux en vidéo

Notre sélection de lieux à voir

Séoul
Temps de visite : 4 jours
carte

Séoul note 3

Troisième mégalopole la plus peuplée au monde après Tokyo et Mexico, il serait impensable de ne pas parler de la vibrante capitale sud-coréenne : Séoul.
Située au nord-ouest, cette immense métropole de 605 km² de plus de 9 millions d’habitants est le cœur du pays. C’est une ville résolument jeune et particulièrement festive où beaucoup de Coréens viennent y faire leurs études ou y trouver des opportunités professionnelles. En effet, les universités coréennes les plus réputées se trouvent toutes dans la capitale. Yonsei, Sogang, ou encore la très architecturale Ewha Women University, font la renommée du pays et attirent des étudiants du monde entier.
À Séoul, il est assez amusant de voir à quel point la population d’un quartier peut être homogène. Ainsi, Hongdae et Sinchon sont essentiellement fréquentés par de jeunes étudiants qui aiment sortir après les cours, boire, et sortir en boîte de nuit. Myeongdong est un quartier commercial, très fréquenté par les touristes, dont une majorité d’Asiatiques, et où l’on trouve majoritairement des vêtements, des cosmétiques et des goodies Kpop. À Gangnam et Apgujeong, les quartiers chics et huppés de la capitale, vous croiserez beaucoup de locaux à la plastique parfaite (et souvent refaite) en quête du dernier accessoire à la mode sur la Rodeo Street. Non loin du palais de Gyeongbokgung, le quartier d’Insadong mélange un peu plus les genres et offre une vision plus traditionnelle de la Corée.Turbulents et ultramodernes ou paisibles et traditionnels, les quartiers de Séoul possèdent tous leur singularités.
Séoul est aussi une capitale culturelle et artistique. Qu’ils soient traditionnels ou contemporains, de nombreux musées et galeries d’art valent le coup d’œil. On peut citer le Musée National de Corée, le SEMA, ou encore le LEEUM. Sans oublier le vertigineux Dongdaemun Design Plaza, un complexe artistique aux allures de soucoupe volante absolument unique en son genre !

Le conseil de Lucie : Pour vous faciliter la vie dans les transports en commun, n’hésitez pas à faire l’acquisition d’une carte de transport dès votre arrivée à l’aéroport dans l’une des nombreuses bornes à votre disposition. La T-Money, par exemple, est utilisable aussi bien à Séoul qu’à Busan, ou encore dans la province de Gyeonggi-do.

Pour en savoir plus
Que voir à Séoul ?
Vous aimerez Séoul pour :
Divertissement Shopping Musées Art et Culture Architecture

Busan
Temps de visite : 2 jours
carte

Busan note 3

Située au sud-est du pays, avec ses 3,7 millions d’habitants, Busan une grande ville portuaire entourée de montagnes où règne une ambiance calme et accueillante !
Au programme dans cette ville portuaire : shopping, soirées festives en bord de mer, randonnées dans les hauteurs de la ville, dégustations en terrasse et bains de soleil sur le sable chaud. La plage la plus vaste, mais aussi la plus populaire est celle de Haeundae. À la recherche d’un lieu calme ? Direction la plage de Songjeong ou encore celle de Gwangalli depuis laquelle vous pourrez admirer le pont Gwangan qui s’illumine à la tombée de la nuit. De quoi se mettre en condition avant de faire une virée dans les quartiers très animés de Kyungsung et Pukyong. Pour une atmosphère plus traditionnelle, visitez Nampo-dong et le marché de Jagalchi, ou faites une halte au temple Beomeosa situé au pied du mont Geumjeongsan.
Busan est une destination idéale pour les citadins à la recherche d’air pur. De nombreux festivals et événements sportifs ont lieu chaque année sur les plages et ici tout le monde a le teint hâlé. Contrairement à Séoul qui s’est très vite occidentalisé, Busan a su conserver une emprunte très coréenne. Peu d’étrangers s’y sont installés et il est donc d’autant plus facile de s’y sentir dépaysé. Les séoulites ont souvent tendance à qualifier les busanais de « rustres », alors qu’ils sont simplement plus expressifs et plus spontanés. Ils parlent fort et rient de bon cœur. On vous a dit que les Coréens étaient timides ? Pas les busanais !

Le conseil de Lucie : L’avantage incontestable de Busan est son climat particulièrement doux toute l’année. Comptez par exemple 7°C en plein hiver contre -15°C à Séoul. Cela pourrait être un aspect à prendre en compte selon vos dates de séjour et le circuit envisagé.
Vous aimerez Busan pour :
Divertissement Shopping Port Mer Sports nautiques

Île de Jeju
Temps de visite : 2 jours
carte

Île de Jeju note 3

Jeju, ou l’île aux mille et une merveilles, fait partie des nombreuses merveilles inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Cet écrin de verdure sauvage préservé est une escale immanquable.
Cette petite île volcanique naturelle a vu le jour suite à l’éruption du mont Hallasan, le plus haut sommet de Corée. Victime de son succès fou, la belle Jeju attire plus de 4 millions de visiteurs par an dont une grande majorité de Coréens. Elle est une destination privilégiée des couples et en particulier des jeunes mariés qui la choisissent souvent comme destination pour leur lune de miel. Le climat subtropical de cette île est agréable toute l’année, jamais glacial en hiver ni étouffant en été.
Vous l’avez compris, l’île de Jeju est un petit paradis tropical où il fait bon flâner en bonne compagnie. La plupart des activités sont donc liées à l’exploration de ses terres et à l’émerveillement.
Jeju abrite de nombreux musées d’art comme le Musée National de Jeju, mais aussi, moins commun, un musée de l’érotisme, Jeju Love Land, et son parc de sculptures très osées. Le plus grand aquarium d’Asie s’y trouve également : le Hanwha Aqua Planet. Mais si vous volez jusqu’à Jeju, c’est avant tout pour profiter des merveilles naturelles que vous offre ce lieu d’exception : plages, volcans, parcs naturels, grottes, et chemins de randonnée feront le bonheur des amoureux de nature. Le temple de Gwaneum est un point d’accès au vénérable mont du parc national d'Hallasan. Le pic de Byeoldobong et sa « grotte de la baleine » ouvrent la voie à l’une des plus belles balades pédestres de l’île sur le sentier Jang-su, le long des falaises vertigineuses. Quant aux pics de Suwolbong et d'Ilchulbong, ils sont des spots parfaits pour admirer le coucher du soleil. Beaucoup de poésie dans des paysages somptueux...

Le conseil de Lucie : Des festivals ont lieu chaque saison sur l’île, le plus majestueux est sans nul doute le festival du colza, ou Jeju Canola Flower Festival, qui a lieu fin février. C’est durant cette période que les fleurs de colza commencent à s’ouvrir et qu’elles recouvrent l’île d’une couleur jaune éclatant.
Vous aimerez Île de Jeju pour :
Patrimoine mondial de l'Unesco Rando Merveilles naturelles Volcan Points de vue

Andong et le village d’Hahoe
Temps de visite : 1 jour
carte

Andong et le village d’Hahoe note 3

Rendez-vous en terre authentique ! La ville d’Andong est l’endroit idéal pour s’imprégner des traditions sud-coréennes et vivre une escapade hors du temps.
Le village folklorique d’Hahoe est une étape incontournable lorsque vous visitez Andong. Perdez-vous dans les ruelles du village, frémissez lors des spectacles de danse avec masques traditionnels et dormez dans les maisons typiques de l’architecture coréenne, les « hanok ».

Vous aimerez Andong et le village d’Hahoe pour :
Beaux villages Traditions Patrimoine mondial de l'UNESCO

Parc national de Seoraksan
Temps de visite : 1 jour
carte

Parc national de Seoraksan note 3

Véritable joyau de nature sauvage, le parc national de Seroaksan offre verdure, montagnes et randonnées apaisantes, loin de l’agitation de la ville.
Ne manquez pas la marche jusqu’au rocher d’Ulsanbawi qui mène tout droit au sommet de ce point de vue renommé. Passez dire bonjour au grand bouddha de bronze à l’entrée du parc, visitez les temples du parc et rafraîchissez-vous près des cascades !

Vous aimerez Parc national de Seoraksan pour :
Parc Montagne Point de vue Rando

Province de Gyeonggi
Temps de visite : 4 jours et plus
carte

Province de Gyeonggi note 2

Située à l’ouest de la péninsule, la province étendue de Gyeonggi-do encercle littéralement Séoul. Ce n’est pas par hasard que son nom se traduit par « zone entourant la capitale ».
Même si c’est une région citadine dans son ensemble, il est facile de sortir de la ville et de se retrouver en pleine nature : montagnes, parcs, champs et lacs permettent aux Coréens de s’évader rapidement le temps d’une après-midi ou d’un weekend. Le parc national du mont Bukhansan est un lieu particulièrement apprécié des randonneurs à la recherche d’un peu d’exercice et d’air pur, tout comme la forteresse de Suwon dont les remparts s’étendent sur plus de 5km.
Gyeonggi, c’est aussi l’art et la culture et parfois la découverte de lieux inattendus et hors du temps. La Heyri Art Valley, près de Paju, en est un bon exemple. Architecture audacieuse, galeries d’art surprenantes et sculptures étranges, en font un lieu tout à fait unique. Dans un autre registre, notez également que la ville de Paju est le point d’entrée pour visiter la zone démilitarisée, ou DMZ, située à seulement quelques kilomètres de la Corée du Nord.
À Gapyeong, vous serez charmés par ce petit village très coloré portant le nom de « Petite France » qui sent bon la Provence et dont le gardien n’est autre que le Petit Prince lui-même. Si vous êtes accompagnés d’enfants, plusieurs parcs d’attractions raviront les petits comme les plus grands, dont le célèbre Everland, ou encore le Korean Folk Village, un parc à thème traditionnel qui vous plongera en plein dans l’ère Joseon.
Outre les attractions incontournables, le top des villes à visiter dans la province de Gyeonggi-do sont celles de Suwon, Icheon et Gwangju.

Le conseil de Lucie : Les visites de la DMZ se font uniquement via un tour organisé, impossible donc d’y accéder par ses propres moyens. Il existe diverses agences proposant des packages à la journée ou à la demi-journée.
Vous aimerez Province de Gyeonggi pour :
Art et culture Patrimoine Rando Nature Divertissement

Province de Gangwon
Temps de visite : 2 jours et plus
carte

Province de Gangwon note 2

Située au nord-est du pays, la région montagneuse de Gangwon oscille entre mer et montagne, et jouit de l’un des panoramas les plus spectaculaires du pays. Ses splendeurs naturelles se savourent en toute saison ! C'est aussi le lieu où se croise l'histoire des cultures confucéennes, bouddhistes et chamaniques !

Berceau des Jeux Olympiques de 2018, le district de Pyeongchang est un lieu privilégié pour les amateurs de sports d’hiver. Les stations de Yongpyong et Alpensia y sont les plus prisées. Le mont Seoraksan, très apprécié des randonneurs, s’étend tout le long de la province et offre un panorama vertigineux sur la région.
Outre ses reliefs montagneux, Gangwon-do est aussi célèbre pour sa petite île en forme de croissant de lune : Nami Island, l’un des lieux de tournage du célèbre drama coréen « Winter Sonata » (2002), l’un des plus populaires en Asie. Le long des côtes, la petite ville de Gangneung mérite vraiment que l’on s’y attarde. Non seulement pour ses plages le long desquelles vous pourrez déguster de délicieux fruits de mer, mais aussi pour son incroyable musée d’art moderne, le Haslla Art World, et son parc de sculptures, le tout surplombant la mer. Les amoureux de design audacieux auront la possibilité de passer une nuit à l’hôtel du musée avec ses lits circulaires et sa vue plongeante sur l’océan, ou d’expérimenter le luxe dans un hôtel aux allures de paquebot, le Sun Cruise.

Le conseil de Lucie : Pour éviter les hordes de touristes sur les plages de Gangneung, n’hésitez pas à venir en basse saison. Même si vous ne pourrez pas vous baigner, vous aurez tout loisir de vous balader au calme le long du rivage et d’éviter les restaurants bondés en bord de mer.
Vous aimerez Province de Gangwon pour :
Montagne Mer Détente Gastronomie Musées

Province de Jeolla
Temps de visite : 2 jours
carte

Province de Jeolla note 2

Située au sud-ouest du pays, Jeolla est l’une des provinces les plus anciennes de Corée. Elle est particulièrement connue pour sa gastronomie raffinée et généreuse issue des familles royales d’antan.
Bien que les repas coréens soient déjà réputés comme copieux, ceux de Jeolla le sont d’autant plus ! Ils sont décrits comme plus riches et plus variés et les accompagnements (banchan) sont particulièrement nombreux. Pourtant, c’est une province rurale plutôt pauvre où les gens vivent simplement. Là-bas, les petites maisons sont construites dans la plus pure tradition coréenne et la nature est totalement préservée. Il y a beaucoup d’espace, de verdure et de calme. On s’y rend pour trouver de l’authentique et vivre une véritable expérience culturelle, loin des sentiers battus. On y fait des activités simples comme se promener dans la nature ou sur la plage, ou admirer un coucher de soleil en haut d’une falaise. Une destination agréable, sans chichi, idéale pour un petit week-end zen.

Le conseil de Lucie : La province de Jeolla est vraiment une destination hors du commun pour tous ceux qui cherchent à vivre un véritable dépaysement et avoir le sentiment de « se perdre au bout du monde ». Vous y trouverez la quiétude de la campagne coréenne et la simplicité des locaux qui, même s’ils ne parlent pas anglais, mettront tout en œuvre pour vous accueillir le plus chaleureusement possible !
Vous aimerez Province de Jeolla pour :
Beau village Campagne Gastronomie Artisanat Nature

Conseiller où partir
Lucie,
Blogueuse Asie

L'avis de Lucie

La Corée du Sud est un pays à découvrir ! Souvent oublié, baignant dans l’ombre du Japon et de la Chine, cette lointaine contrée revendique une identité forte et ne demande qu’à être mieux connue. Profondément meurtris par la guerre de Corée (1950-1953), les Coréens ont conservé ce stoïcisme et cette combativité qui leur a permis de survivre et de rebâtir tout un pays, aujourd’hui l’un des plus développés et modernes au monde ! Mais cet exploit a un prix ; les Coréens sont particulièrement obsédés par l’excellence tant dans les études qu’au travail, mais aussi par l’apparence physique qui favorise lourdement la réussite professionnelle et sociale. Tant et si bien que les rames de métro sont recouvertes de publicités vantant les mérites de la chirurgie esthétique et encourageant les Coréens à passer sous le bistouri “pour une vie meilleure”. Un aspect qui peut parfois surprendre voire choquer.

Même si c’est un pays encore peu fréquenté par les occidentaux, les grandes villes coréennes sont particulièrement bien équipées pour accueillir les touristes du monde entier. Il serait faux de dire que tous les Coréens parlent anglais, mais c’est souvent le cas des étudiants qui l'apprennent très tôt à l’école. Dans le métro, les gares et les aéroports, les panneaux sont toujours retranscrits en caractères romains en plus de l'alphabet local. Néanmoins, ce n’est pas forcément le cas pour le bus. Si les cartes sont aussi traduites dans les cafés ou coffee shops, ce n’est pas forcément le cas de tous les restaurants. Au sujet de la gastronomie, la nourriture coréenne est très saine et pauvre en calories, les Coréens aiment particulièrement consommer de la viande. Attention néanmoins si vous supportez mal la nourriture épicée car la plupart des plats locaux le sont.

Pour finir, réfléchissez bien à la période durant laquelle vous souhaitez partir puisque les saisons, très distinctes, auront un véritable impact sur votre séjour et les activités prévues. Si le printemps et l’automne sont des saisons très agréables pour voyager en Corée, l’été est, quant à lui, particulièrement étouffant et humide (saison des typhons) et l’hiver affiche des températures négatives particulièrement glaciales. Pour tout connaître du climat du pays, consultez notre page "Quand partir en Corée du Sud".

Carte interactive des lieux à visiter