Que voir, que faire à Montpellier et ses environs ?

Paul, Blogueur et globetrotter
Paul, Blogueur et globetrotter

Avec plus de 300 jours de soleil par an, Montpellier n’en finit plus d’attirer les voyageurs et les étudiants en quête d’une destination festive et créative. Été comme hiver, ses placettes et ses ruelles médiévales ne désemplissent pas. À deux pas de la mer Méditerranée, les Montpelliérains cultivent un art de vivre bien particulier. Adeptes des terrasses et amateurs de gastronomie, ils aiment sortir et profiter des plaisirs de leur ville. Partir pour un séjour à Montpellier, c’est d’abord découvrir son Écusson, un centre historique médiéval émaillé d’innombrables hôtels particuliers. Ce sont aussi des faubourgs authentiques qui connaissent une véritable renaissance. Et puis vers la mer, l’expansion de la ville donne lieu à toutes les prouesses architecturales. Montpellier, c’est enfin une région entre mer, montagne et vignoble, où se côtoient ports séculaires, villages typiques et sites naturels intenses. De la place de la Comédie à Saint-Roch, de la Panacée à la cathédrale Saint-Pierre, d’Antigone aux Beaux-Arts, découvrez ma sélection de 15 incontournables à voir à Montpellier et dans sa région. Et je sais de quoi je parle car Montpellier est la ville où j'ai grandi et que je connais comme ma poche. Suivez-moi à la découverte de Montpellier.

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

Montpellier : autour de la place de la Comédie
Temps de visite : 2 heures
carte

Montpellier : autour de la place de la Comédie

La place de la Comédie, anciennement place de l’Oeuf, est un lieu emblématique de Montpellier. Le centre névralgique de la capitale héraultaise est dominé par l’imposant Opéra Comédie. À deux pas, la fontaine des Trois Grâces est devenue indissociable de la ville.
Avec l’esplanade Charles de Gaulle, la place de la Comédie forme aujourd’hui l’un des plus vastes espaces piétons de France. On y découvre quelques-uns des plus beaux exemples d’architecture haussmannienne de Montpellier.

Le conseil de Paul : Poussez la balade jusqu’au bout de l’Espla (surnom donné à l’esplanade Charles de Gaulle par les montpelliérains). Grimpez ensuite sur le toit panoramique du Corum pour découvrir une vue impressionnante sur Montpellier.
Vous aimerez Montpellier : autour de la place de la Comédie pour :
Patrimoine Monuments Architecture

Les quartiers Saint-Roch et Sainte-Anne
Temps de visite : 3 heures
carte

Les quartiers Saint-Roch et Sainte-Anne

À Montpellier, le centre historique de la ville est surnommé l’Écusson. Il est divisé en plusieurs petits quartiers dont les plus agréables sont Saint-Roch et Sainte-Anne. Une balade dans les ruelles pavées de cette partie de la ville constitue une étape incontournable à Montpellier.
Situé entre la rue Saint-Guilhem et la Grand’Rue Jean Moulin, Saint-Roch est un quartier populaire qui concentre d’innombrables bonnes adresses pour les gourmets et les fêtards. Découvrez ses places et ruelles jalonnées d’ateliers d’artistes et de boutiques de créateurs qui filent de part et d’autre de l’église Saint-Roch. À deux pas de là, l’église Sainte-Anne abrite une galerie dédiée à l’art contemporain.

Le conseil de Paul : Remontez la rue Saint-Guilhem en direction de la place de la Préfecture et arrêtez-vous aux halles Castellane. Ce marché emblématique de Montpellier est un régal pour les yeux comme pour les papilles.
Vous aimerez Les quartiers Saint-Roch et Sainte-Anne pour :
Patrimoine Gastronomie Architecture

La cathédrale Saint-Pierre
Temps de visite : 2 heures
carte

La cathédrale Saint-Pierre

Saint-Pierre était originellement une simple chapelle qui devint cathédrale en 1536, lorsque l’archevêché de Maguelone fut transféré à Montpellier. La cathédrale est un exemple magnifique de gothique méridional et c’est également l’unique église médiévale de l’Écusson.
Reconnaissable à son impressionnant porche soutenu par des piles circulaires de 4,5 mètres de diamètre, la cathédrale Saint-Pierre est un monument à voir absolument à Montpellier. En visitant l’intérieur de l’édifice, vous pouvez admirer l’une des œuvres majeurs du peintre Sébastien Bourdon.

Le conseil de Paul : Des visites guidées permettent de grimper au sommet de la tour Urbain V. La vue est à couper le souffle. Renseignez-vous auprès de l’office du tourisme pour en savoir plus.
Vous aimerez La cathédrale Saint-Pierre pour :
Patrimoine Monuments Architecture

Le musée Fabre et le Pavillon Populaire
Temps de visite : Une demi-journée
carte

Le musée Fabre et le Pavillon Populaire

Rénové au début des années 2000, le musée Fabre mêle architecture montpelliéraine du XVIIIe siècle et architecture contemporaine. Il abrite une collection de 800 œuvres, 900 gravures et 3500 dessins exposés dans un espace de près de 10 000 mètres carrés.
Le musée Fabre présente une rétrospective de l’art européen de la Renaissance à nos jours. Découvrez notamment un ensemble exceptionnel de peintures hollandaises et flamandes du XVIIe siècle. Dans la collection moderne et contemporaine, vous pouvez admirer des œuvres de Courbet, Delacroix ou Bazille. Ne manquez pas l’étage dédié à Pierre Soulages, l’un des peintres français contemporains les plus connus au monde.

Le conseil de Paul : À deux pas du musée, le Pavillon Populaire est un lieu gratuit entièrement dédié à la photographie. Des expositions temporaires consacrées aux photographes d’hier ou d’aujourd’hui s’y succèdent tout au long de l’année.
Vous aimerez Le musée Fabre et le Pavillon Populaire pour :
Musée Culture Art

Le Jardin des Plantes
Temps de visite : 2 heures
carte

Le Jardin des Plantes

Créé en 1593 par Pierre Richer de Belleval, le Jardin Royal de Montpellier est le plus ancien parc botanique de France. Il est rattaché à la faculté de médecine alors à la pointe en matière de recherche en botanique. Il est réaménagé au XVIIIe siècle par F. Boissier de Sauvages de Lacroix et devient un lieu de promenade privilégié des Montpelliérains dès le XIXe siècle.
Flâner au cœur du Jardin des Plantes offre une halte nature en plein cœur de la ville. Découvrez l’impressionnante bambouseraie, l’orangeraie et la serre Martin. Enfin, ne manquez pas l’impressionnant Ginko Biloba et le tombeau de Narcissa.

Le conseil de Paul : En traversant le boulevard Henri IV, découvrez la tour des Pins, l’un des derniers vestiges de la muraille médiévale qui encerclait la ville au Moyen Âge. L’une des prophéties de Nostradamus raconte que le jour où les pins plantés au sommet de la tour mourront, la ville connaîtra le même sort. Rassurez-vous, ce n’est qu’une légende…
Vous aimerez Le Jardin des Plantes pour :
Parc et jardin Patrimoine

L’arc de triomphe et la place royale du Peyrou
Temps de visite : 1 à 2 heures
carte

L’arc de triomphe et la place royale du Peyrou

Conçu par l’architecte François D’Orbay, l’Arc de Triomphe de Montpellier fut érigé au XVIIe siècle en lieu et place d’un porche de l’ancien rempart de la ville. En 2003, une importante restauration a permis à l’édifice de retrouver ses teintes ocre jaune et le bleu du blason royal.
Ce monument est un passage incontournable pour relier la célèbre avenue Foch et la place royale du Peyrou. Ce belvédère sur la ville accueille la statue équestre de Louis XIV et un château d’eau qui prolonge le célèbre aqueduc des Arceaux.

Le conseil de Paul : Grimpez au sommet de l’Arc de Triomphe au cours d’une visite guidée pour profiter d’une des vues aériennes les plus graphiques sur l’Écusson, l’avenue Foch et la promenade du Peyrou.
Vous aimerez L’arc de triomphe et la place royale du Peyrou pour :
Points de vue Patrimoine Monuments

Le MOCO et la Panacée
Temps de visite : 4 heures
carte

Le MOCO et la Panacée

Inauguré en 2019, le MOCO (Montpellier Contemporain) est une nouvelle institution regroupant 3 lieux d’exposition et de création artistique : la Panacée, l’Hôtel des Collections et l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier.
L’ancien Hôtel Montcalm récemment rénové propose une programmation variée d’expositions temporaires venues des 4 coins du monde. Les jardins et les cours de l’édifice abritent également de très nombreuses œuvres d’art en libre accès, pour sensibiliser le plus grand nombre à l’art contemporain.

Le conseil de Paul : Chaque dimanche midi, le brunch de la Panacée est un rendez-vous incontournable pour les Montpelliérains. Venez profiter d’un des plus beaux patios de la ville en plein cœur de l’Écusson.
Vous aimerez Le MOCO et la Panacée pour :
Musées Art Architecture

L'architecture contemporaine à Montpellier
Temps de visite : Une journée
carte

L'architecture contemporaine à Montpellier

Les nouveaux quartiers de Montpellier sont de véritables laboratoires d’architecture contemporaine. Ricardo Bofill, Jean Nouvel, Zaha Hadid, François Fontès, tous les grands architectes de la planète se sont donnés rendez-vous pour réinventer la capitale héraultaise.
Découvrez le quartier d’Antigone, le nouvel Hôtel de Ville, le Nuage à Port Marianne ou encore Pierre Vives à la Mosson. Sur les rives du Lez, la skyline de la nouvelle Montpellier se dessine, offrant aux amateurs quelques prouesses architecturales comme on en voit rarement ailleurs en France…

Le conseil de Paul : À la lisière du nouveau quartier Port Marianne - Bassin Jacques Coeur, ne ratez pas le Marché du Lez, un espace créatif regroupant galeries, street art, brocantes, résidences d’artistes et restaurants.
Vous aimerez L'architecture contemporaine à Montpellier pour :
Patrimoine Architecture

Les folies montpelliéraines
Temps de visite : Une journée
carte

Les folies montpelliéraines

Les Folies Montpelliéraines sont des châteaux et des demeures bourgeoises qui fleurirent autour de Montpellier aux XVIIe et XVIIIe siècles. Leur style reconnaissable s’inspire des villas italiennes de l’époque. Les folies étaient le plus souvent la propriété de riches viticulteurs de la région.
Lors de votre séjour à Montpellier, vous pourrez découvrir plusieurs folies, comme le Château d’Ô, le château de la Mogère, celui de Flaugergues ou encore le domaine de l’Engarran à Lavérune.

Le conseil de Paul : Le château de Restinclières est sans conteste ma folie préférée autour de Montpellier. J’y vais depuis l’enfance avec un plaisir toujours intact. Et cerise sur le gâteau, durant l’été, on peut se baigner dans la source du Lez !
Vous aimerez Les folies montpelliéraines pour :
Patrimoine Architecture Monuments

De Figuerolles aux Beaux-Arts : les faubourgs de Montpellier
Temps de visite : Quelques heures
carte

De Figuerolles aux Beaux-Arts : les faubourgs de Montpellier

À Montpellier, il faut oser quitter l’Écusson et le centre historique pour s’aventurer dans les faubourgs de la ville. Plusieurs quartiers populaires ou arty vous réservent de très jolies surprises, à ne pas manquer lors de votre séjour à Montpellier.
Hors des sentiers, Figuerolles est un quartier multiculturel qui connaît une véritable renaissance depuis 10 ans. Les Beaux-Arts, c’est un peu le quartier des artistes où vous trouverez d’innombrables adresses pas chères pour manger un morceau ou faire la fête. Le quartier des Arceaux, plus chic, vaut le détour pour ses belles demeures bourgeoises.

Le conseil de Paul : Chaque mardi et samedi matin, le marché bio des Arceaux réunit plus de 80 producteurs et artisans venus de toute la région. C’est un rendez-vous incontournable à Montpellier pour les amateurs de bons produits.
Vous aimerez De Figuerolles aux Beaux-Arts : les faubourgs de Montpellier pour :
Patrimoine Culture

Sète et le bassin de Thau
Temps de visite : Une journée
carte

Sète et le bassin de Thau

À moins de 20 minutes de la capitale héraultaise, Sète fait partie des plus charmantes cités à voir autour de Montpellier. Ce port emblématique immortalisé par Georges Brassens possède un charme unique. Coincée entre l’étang de Thau, le mont Saint Clair et la mer, la Petite Venise du Languedoc a de quoi séduire.
Flânez le long des canaux, faites un tour aux halles puis découvrez le discret quartier de la Pointe Courte, au bord de l’étang de Thau. En quittant Sète, faites un détour par Bouzigues, Mèze puis Marseillan, où débouche le canal du Midi.

Le conseil de Paul : Si vous êtes amateurs d’huîtres et de fruits de mer, faites la tournée des producteurs autour de l’étang de Thau. Vous verrez que les coquillages de la région n’ont absolument rien à envier à ceux de l’Atlantique !
Vous aimerez Sète et le bassin de Thau pour :
Patrimoine Port Gastronomie

Saint-Guilhem et la vallée de l’Hérault
Temps de visite : Un à deux jours
carte

Saint-Guilhem et la vallée de l’Hérault

Profitez de vos vacances à Montpellier pour découvrir la vallée de l’Hérault et Saint-Guilhem-le-Désert, qui fait partie des plus beaux villages de France. Vous y découvrirez le célèbre pont du Diable et l’abbaye de Gellone, deux sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Filez ensuite à Saint-Jean-de-Fos, le village des potiers et des céramistes. Puis en parcourant les gorges de l’Hérault, ne manquez pas la chapelle de Saint-Étienne d’Issensac, le Castellas de Montpeyroux et le très beau village médiéval de Brissac.

Le conseil de Paul : À moins de 15 minutes des berges de l’Hérault, la vallée de la Buèges est un lieu de baignade secret que j’affectionne particulièrement. Vous verrez, le petit village de Saint-Jean de Buèges est un véritable havre de paix !
Vous aimerez Saint-Guilhem et la vallée de l’Hérault pour :
Patrimoine mondial de l'Unesco Rivière / Fleuve Beau village

Escapade au sommet du pic Saint-Loup
Temps de visite : Un à deux jours
carte

Escapade au sommet du pic Saint-Loup

Le pic Saint-Loup est une montagne incontournable à découvrir autour de Montpellier. Berceau de la viticulture dans l’Hérault, ce site naturel exceptionnel est idéal pour la randonnée entre vigne et garrigue. Vous pouvez atteindre le sommet du pic Saint-Loup, à 658 mètres d’altitude, après environ 1h30 de marche.
Autour du Pic Saint Loup, je vous conseille de faire un détour pas les très jolis villages médiévaux de Cazevieille, Viols-le-Fort et les Matelles. Enfin, n’hésitez pas à faire un peu d’œnotourisme en découvrant les domaines de la région.

Le conseil de Paul : Si vous cherchez une randonnée facile avec un beau panorama sur le pic Saint-Loup, je vous recommande l’ascension de l’Hortus. C’est accessible à tous et la vue est fantastique.
Vous aimerez Escapade au sommet du pic Saint-Loup pour :
Montagne Rando Beau village

Les plages héraultaises
Temps de visite : Une journée
carte

Les plages héraultaises

De Palavas à Frontignan, des Aresquiers à Sète, de la Grande-Motte à Marseillan, les plages héraultaises se suivent mais ne se ressemblent pas. Le littoral de la région de Montpellier est très prisé des estivants durant les grandes vacances. Ces plages populaires attirent des familles venues de toute la France.
Parmi les plus belles plages à découvrir dans l’Hérault, je vous conseille celle des Aresquiers à Frontignan, la plage de la Grande Conque à Agde, la plage du Lazaret à Sète et celle des Orpellières à Valras Plage.

Le conseil de Paul : Au coucher du soleil, rendez-vous à la plage de Villeneuve-les-Maguelone, entre vignoble, étang et mer Méditerranée. Avec la cathédrale en toile de fond, c’est sublime !
Vous aimerez Les plages héraultaises pour :
Plage Mer Sport nautique

Randonnée au cirque de Navacelles
Temps de visite : Une journée
carte

Randonnée au cirque de Navacelles

Mon dernier incontournable à voir à Montpellier vous emmène au cirque de Navacelles, un lieu unique situé en plein cœur des Grands Causses des Cévennes. Classé à l’UNESCO en 2011, ce grand site de France est tout bonnement impressionnant, que ce soit par ses dimensions ou la beauté des paysages.
Ce canyon creusé par la Vis est flanqué entre les plateaux de Blandas et du Larzac. C’est un lieu idéal pour une randonnée ou un road trip le long d’une route à lacets particulièrement impressionnante.

Le conseil de Paul : Envie de piquer une tête ? Alors rendez-vous sous la cascade de Navacelles le temps d’une baignade rafraîchissante. Attention, l’eau est très fraîche !
Vous aimerez Randonnée au cirque de Navacelles pour :
Merveilles naturelles Patrimoine mondial de l'Unesco Rando

Conseiller où partir
Paul,
Blogueur et globetrotter

L'avis de Paul

Je pourrais vous parler de Montpellier pendant des heures. C’est la ville qui m’a vu grandir, j’y ai fait mes études, je la connais comme ma poche et je la retrouve toujours avec énormément de plaisir. Jeune, dynamique et créative, Montpellier n’a de cesse de se réinventer année après année. Elle a même vécu une véritable métamorphose et s’impose aujourd’hui comme l’une des villes les plus agréables de France.
Quand je reviens à Montpellier, j’aime traîner dans les faubourgs, à Figuerolles mais surtout aux Beaux-Arts. C’est l’endroit idéal pour le café du matin. J’aime son ambiance un peu bohème et ses airs de petit village. Au cœur de l’Écusson, il fait toujours bon se perdre dans les ruelles de Saint-Roch pour aller dénicher les petites boutiques tendance du quartier. À midi, j’ai mes habitudes au marché des Halles Castellane. On peut y déguster les produits du terroir en terrasse, tout en buvant un bon verre de vin. C’est un rendez-vous incontournable !
Dans l’arrière-pays héraultais, j’ai un faible pour Ganges et les gorges de l’Hérault, entre Laroque, Brissac et Saint-Bauzille. Observez bien les falaises du Thaurac, par endroit elles me font penser aux pains de sucre d’Asie…

Carte interactive des lieux à visiter