Où se loger à Moscou ?

Conseiller où partir
Sarah,
Journaliste et blogueuse Voyages

Avec 12 millions d’habitants et une superficie de 2 500 km2, Moscou est une ville immense où il est difficile de s’orienter. Il faut donc passer un peu de temps sur la recherche d’hébergement pour trouver la solution idéale. Les principaux points de repère sont les différents anneaux circulaires qui rythment la géographie de Moscou. La « ceinture des boulevards » (Tverskoï blv à l’ouest, Tchistoprudny blv à l’est) marque la limite du centre-ville et la « ceinture des jardins » (Novinsky blv à l’ouest, Zemlyanoï à l’est) délimite le Moscou historique. C’est à l’intérieur de ce deuxième périmètre que je vous recommande de loger. Quel que soit le quartier de votre prédilection, vérifiez bien la réputation de l’établissement avant de réserver : les arnaques sont assez répandues dans la jungle moscovite. Lisez bien les avis en ligne et privilégiez les recommandations laissées par des touristes étrangers ou français. Les Russes n’ont pas les mêmes critères concernant les choix d’hébergements et ils ne pourront pas dire si le personnel parle des langues étrangères, ce qui est un facteur important pour sélectionner un logement. Voilà les principaux quartiers où dormir lors d’un séjour à Moscou.

Le quartier du Kremlin
La place Rouge à Moscou

Le quartier du Kremlin

l’hyper centre historique

Loger près du Kremlin et de la place Rouge à Moscou est un luxe qui se paie cher. Dans ce quartier très select, vous ne trouverez que des hébergements haut de gamme pour une clientèle exigeante. C’est le prix à payer pour dormir à deux pas des plus beaux monuments de la capitale russe comme la cathédrale Basile-le-Bienheureux et ses bulbes multicolores. Par contre, il faut savoir que ce n’est pas un quartier très vivant pour s’immerger dans la vie locale. Très peu de Russes y habitent car il y a surtout des monuments, des musées et des lieux de pouvoir.

Avantages : vous logez au cœur du Moscou historique dans un quartier mythique.
Conseil partir.com : réservez votre séjour dans un hôtel de luxe historique comme le Four Seasons avec son impressionnante façade stalinienne, l’hôtel Metropol où soviets et bolcheviks avaient élu domicile après la révolution de 1917 ou l’hôtel National où Lénine a passé quelques nuits. C’est l’occasion de dormir dans un lieu chargé d’histoire.
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Location d'appartement

Kitaï-Gorod
Rue de Kitaï-Gorod

Kitaï-Gorod

Le centre branché

Kitaï-Gorod, c’est le centre vivant de Moscou. C’est le cœur médiéval de la ville et des pans des murailles historiques sont encore visibles. En plus de très belles églises, vous y trouverez plein de bars et de restaurants animés et vous serez tout de même suffisamment proche de la place Rouge ou du Kremlin pour y aller à pied. Les deux stations de métro qui desservent ce quartier sont Kitaï-Gorod et Lubyanka. Vous trouverez des offres pour tous les budgets dans ce quartier car, malgré la proximité du centre historique, il y a tout de même un certain nombre d’auberges de jeunesses et de petits hôtels de charme avec un bon rapport qualité-prix.

Avantages : vous dormez tout proche du centre historique dans un quartier animé.
Conseil partir.com : les bons hôtels sont vite complets à Kitaï-Gorod, un des quartiers les plus populaires auprès des touristes. Réservez à l’avance pour être sûr de trouver un logement.
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Hôtel de charme | Location d'appartement | Auberge de jeunesse | Chambre d'hôte

Chistye Prudy
Quartier de Chistye Prudy

Chistye Prudy

Le meilleur compromis

En bordure de la « ceinture des boulevards » de Moscou, Chistye Prudy est une pépite méconnue de Moscou. On n’y trouve pas de sites incontournables à visiter, mais pour loger, c’est un quartier idéal: les prix sont nettement plus abordables que dans le centre, tout en restant à une distance acceptable de la place Rouge (trente minutes à pied). Pour ce qui concerne les métros, Chistye Prudy est à l’intersection de trois lignes, ce qui permet de se déplacer facilement dans tout Moscou. C’est un quartier avec beaucoup de restaurants pas chers et des bars pour sortir le soir.

Avantages : le meilleur compromis entre le prix des hébergements et la distance du centre historique.
Conseil partir.com : assurez-vous que le personnel est anglophone avant de réserver pour éviter d’arriver dans un établissement qui n’a pas l’habitude de loger des touristes étrangers. Cela peut poser des problèmes pour les procédures d’enregistrement.
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Hôtel de charme | Location d'appartement | Auberge de jeunesse | Chambre d'hôte

Arbat
Rue d'Arbat

Arbat

Le Moscou artistique

Situé à l’ouest du centre, entre la « ceinture des boulevards » et la « ceinture des jardins », l’Arbat est le quartier artistique historique de Moscou. La rue de l’Arbat fut la première rue piétonne de la capitale russe, arpentée entre autres par Pouchkine, Tolstoï et Tchekhov. Aujourd’hui, c’est le lieu de prédilection des musiciens et des artistes de rue. C’est un quartier très touristique, mais qui a tout de même conservé une certaine authenticité et de nombreuses galeries d’Art y sont installées. Le soir, c’est un endroit populaire pour sortir avec des bars animés et des restaurants. Attention tout de même aux établissements trop touristiques.

Avantages : vous pouvez vous immerger dans les lieux qui ont inspiré les plus grands artistes russes, à deux pas des anciennes maisons de Tolstoï, Pouchkine, Gorki ou Lermontov.
Conseil partir.com : lisez bien les avis sur internet pour éviter les adresses des attrape-touristes. Vous trouverez le meilleur comme le pire en termes d’hébergements.
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Hôtel de charme | Location d'appartement | Auberge de jeunesse | Chambre d'hôte

Carte où se loger à Moscou ?

carte où se loger à Moscou