Moscou : les 12 lieux incontournables à voir

Sarah, Journaliste et blogueuse Voyages
Sarah, Journaliste et blogueuse Voyages

La capitale de la Russie fait partie de ces villes mythiques qu’il faut visiter au moins une fois dans sa vie. Moscou est une immense métropole, impossible à découvrir dans sa totalité sur un seul voyage. Pour autant, c’est assez facile de savoir par où commencer : la Place Rouge, célèbre dans le monde entier et cœur historique de la ville. En plus, c’est juste à côté que se situent les monuments les plus incontournables comme la cathédrale Basile-le-Bienheureux, le Kremlin, le mausolée de Lénine ou encore le centre commercial Goum.
Après ces intenses visites, rien de tel que de prendre un peu l’air dans deux des plus beaux espaces verts de Moscou : le parc Zariadié et le parc Gorki. Une fois les batteries rechargées, direction les musées. Pour découvrir la richesse de l’Art russe, rendez-vous à la Galerie Tretiakov.
Les nuits moscovites n’ont rien à envier aux plus vibrantes capitales du monde ! Pour faire la fête avec le Moscou branché, allez faire un tour dans les espaces artistiques alternatifs comme Octobre Rouge, Winzavod ou Artplay, des anciennes usines reconverties en lieux culturels. Ou alors pour une soirée fastueuse et traditionnelle, allez voir un ballet au Bolchoï, une des salles de danse les plus prestigieuses du monde.
Moscou est une trop grande ville pour pouvoir tout découvrir à pied, mais l’avantage est que son métro est aussi beau qu’un palais ! Il ne faut pas hésiter à faire des détours pour en admirer les plus belles stations. Et terminez votre séjour par un passage au marché d’Izmaïlovo, le meilleur endroit pour faire le plein de souvenirs et dénicher des trouvailles vintage de l’époque soviétique.
Prêts au départ ? Voilà tous les incontournables à ne pas manquer lors d’un voyage à Moscou !

Voir plus

Que voir à Moscou ?

La Place Rouge
Temps de visite : 3 heures

La Place Rouge

La Place Rouge c’est, sans hésitation, le premier endroit à voir lors de son voyage organisé à Moscou. Vaste esplanade rectangulaire de plus de 300 m de long, elle est le symbole de la capitale de la Russie, et inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1990. C’était la vitrine de la puissance de l’URSS avec l’organisation d’immenses parades militaires. C’est sur ses abords qu’on peut voir certains des monuments de Moscou les plus célèbres : le Kremlin, la résidence officielle et le siège du pouvoir du président, la cathédrale Basile-le-Bienheureux avec ses spectaculaires bulbes multicolores et le mausolée de Lénine, où l’on peut voir la dépouille momifiée de l’ancien leader bolchévique.
Les voyageurs qui n’ont que peu de temps se contenteront de les admirer depuis l’extérieur, mais chacun de ces sites mérite une visite à part entière. Attention toutefois pour le mausolée de Lénine : il n’est ouvert que 5 jours par semaine et seulement de 10 à 13h.

Le conseil de Sarah : Après avoir arpenté la place Rouge dans tous les sens, entrez à l’intérieur du Goum, le plus beau centre commercial de Moscou, qui longe toute la place. Entre les vitrines des magasins, il y a de nombreux espaces pour s’asseoir tranquillement. Une des friandises préférées des Moscovites, ce sont les glaces vendues dans les petits kiosques dans les allées. Pas chères et délicieuses, c’est le snack idéal pour récupérer quelques forces entre deux visites.
Vous aimerez La Place Rouge pour :
Monuments Patrimoine mondial de l'Unesco Architecture

Le Kremlin
Temps de visite : 3 heures

Le Kremlin

Le Kremlin mérite vraiment une visite à part entière et c’est dommage de n’en voir que l’extérieur depuis la place Rouge. C’est le siège du pouvoir politique de Russie et anciennement celui de l’Église orthodoxe. On ne peut pas visiter les bâtiments d’État, qui ne sont pas ouverts au public, mais il y a plusieurs palais, cathédrales et musées à découvrir. C’est un site pour lequel je recommande de prendre une visite guidée car sinon on passe à côté de beaucoup d’informations sur ce lieu chargé d’histoire.
À ne pas manquer : le palais des Patriarches, avec la spectaculaire salle de la Croix où étaient données les réceptions en l’honneur du tsar, et le palais des Armures, où sont exposés les trésors des souverains de Russie (bijoux, couronnes, armes, costumes…).

Le conseil de Sarah : Avant ou après la visite du Kremlin, il faut aller voir la relève de la garde devant la tombe du Soldat inconnu. Le cérémonial a lieu toutes les heures, de 8h à 20h, et la démarche militaire des gardes au pas de l’oie est très impressionnante.
Vous aimerez Le Kremlin pour :
Musées Monuments Architecture

La cathédrale Basile-le-Bienheureux
Temps de visite : 1 heure

La cathédrale Basile-le-Bienheureux

Avec ses bulbes de formes rondes et de toutes les couleurs, la cathédrale Basile-le-Bienheureux est l’emblème de la Russie. Érigée par Ivan le Terrible au XVIe siècle pour célébrer la conquête de Kazan, cette église orthodoxe est de style typiquement russe. On la dirait tout droit sortie d’un conte de fées, certains la comparent à un gros gâteau, et d’autres à des cornets de glace… L’intérieur est moins grand que celui d’autres cathédrales, et il est subdivisé en neuf petites chapelles, toutes richement décorées d’icônes et de dorures. Aujourd’hui, elle a été transformée en musée, ce qui explique que son entrée est payante. Il y a tout de même un office célébré une fois par an.

Le conseil de Sarah : Faites la visite avec l’audioguide ou avec un guide, vous apprendrez plein d’informations passionnantes et d’anecdotes sur cette cathédrale unique au monde.
Vous aimerez La cathédrale Basile-le-Bienheureux pour :
Musées Monuments Architecture

Le parc Zariadié
Temps de visite : 2 heures

Le parc Zariadié

À deux pas de la place Rouge, le parc Zariadié est un véritable havre de nature en plein centre-ville. Ouvert en 2017, il symbolise le renouveau architectural de Moscou qui, depuis quelques années, est devenue une ville bien plus humaine qu’avant avec de nouveaux espaces dédiés aux piétons et aux loisirs. Sur une superficie de 13 hectares, le parc reproduit les différents écosystèmes de Russie comme les steppes de Sibérie, la toundra, les forêts de bouleaux… Le site le plus spectaculaire, c’est la passerelle circulaire suspendue au-dessus de la rivière Moskova, un des lieux favoris des locaux pour se prendre en photo.

Le conseil de Sarah : La meilleure heure pour y aller c’est au coucher du soleil. En montant sur les petites collines, on a une très belle vue sur la cathédrale Basile-le-Bienheureux et on peut faire de belles photos.
Vous aimerez Le parc Zariadié pour :
Parc et jardin Points de vue Détente

La cathédrale du Christ-Sauveur
Temps de visite : Une heure

La cathédrale du Christ-Sauveur

Avec ses cinq dômes dorés, la cathédrale du Christ-Sauveur est un repère incontournable dans le ciel de Moscou : c’est le plus haut temple orthodoxe du monde et c’est aussi le siège du patriarche de toutes les Russies. Construite au XIXe siècle, elle a été complètement détruite à l’explosif par Staline en 1931, puis finalement reconstruite assez récemment, de 1995 à 2000. La décoration intérieure est spectaculaire et très riche en icônes.

Le conseil de Sarah : Pour visiter la cathédrale, il faut avoir une tenue correcte, c’est-à-dire éviter les shorts que ce soit pour les hommes ou pour les femmes, et recouvrir ses épaules. Les femmes ont également besoin d’un foulard pour se couvrir la tête.
Vous aimerez La cathédrale du Christ-Sauveur pour :
Monuments Art et Culture Architecture

Le métro de Moscou
Temps de visite : 2 heures

Le métro de Moscou

Le métro de Moscou est sans hésiter l'un des plus beaux du monde. On peut le découvrir pour le simple prix d’un ticket (environ 0,75 euros), ou alors en prenant une visite guidée pour être sûr de trouver les plus belles stations. Riches en marbres, en fresques et dorures, certaines sont aussi fastueuses que des palais. La plus impressionnante, c’est Komsomolskaïa, sur la ligne circulaire qui faire le tour de Moscou. Avec ses immenses lustres et ses mosaïques monumentales, c’est un parfait exemple du style impérial stalinien. Parmi les autres stations à ne pas manquer : Novoslobodskaïa, avec de superbes vitraux colorés, Kievskaïa, qui rend hommage à l’Ukraine, Belorusskaïa, qui célèbre la Biélorussie, Mayakovskaïa, de style Art déco, ou encore Teatralnaïa, entièrement décorée sur le thème du théâtre.

Le conseil de Sarah : Pour mieux profiter des stations, essayez d’éviter les heures de pointe où tout le monde se presse à grands pas dans les couloirs. Le meilleur moment pour visiter le métro de Moscou c’est le dimanche matin ou le soir après 20 heures.
Vous aimerez Le métro de Moscou pour :
Monuments Art et Culture Architecture

Le marché d’Izmaïlovo
Temps de visite : 2 heures

Le marché d’Izmaïlovo

Pour ceux qui veulent rapporter des souvenirs de Russie ou qui aiment bien flâner dans les marchés aux puces, il faut aller au marché d’Izmaïlovo, au nord-est de Moscou. C’est un immense dédale de boutiques, stands et antiquaires, où l’on trouve aussi bien les traditionnels souvenirs pour touristes comme les poupées russes que des vieux objets collector de l’époque soviétique. Avant d’acheter, mieux vaut d’abord faire un tour, se renseigner sur les prix et négocier ! Juste à côté, il faut aller jeter un œil au Kremlin d’Izmaïlovo, un grand ensemble un peu kitsch, inspiré de l’architecture médiévale russe traditionnelle. C’est un endroit très populaire pour les mariages.

Le conseil de Sarah : Le marché d’Izmaïlovo est ouvert tous les jours, mais il vaut mieux y aller le week-end : c’est là qu’il est le plus animé et que tous les stands sont ouverts, notamment sur la partie marché aux puces.
Vous aimerez Le marché d’Izmaïlovo pour :
Shopping Marché Artisanat

Le Parc Gorki
Temps de visite : 2 heures

Le Parc Gorki

Le parc Gorki est un des plus grands espaces verts de Moscou avec 120 hectares au total. C’est la sortie préférée des Moscovites le week-end pour prendre l’air et pratiquer tout un tas d’activités sportives. L’hiver, on y trouve l’une des plus grandes patinoires du monde, et l’été, beaucoup de soirées ou d’événements festifs y sont organisés comme des cours de danse latino ou de yoga. Pour les amateurs d’Art contemporain, il faut aller visiter le Garage, un des nouveaux musées les plus branchés de Moscou, installé dans un ancien garage de bus rénové par l’architecte hollandais Rem Koolhaas.

Le conseil de Sarah : Juste en face du parc Gorki, se trouve l’un des endroits les plus insolites de Moscou : le parc Muzeon, où sont exposées toutes les statues de l’époque soviétique déboulonnées depuis les années 1990. On y trouve des bustes de Lénine en pagaille, mais aussi Marx, Brejnev ou encore Staline. C’est gratuit et en plein air.
Vous aimerez Le Parc Gorki pour :
Parc et jardin Art et Culture Détente

La galerie Tretiakov
Temps de visite : 2 heures

La galerie Tretiakov

Pour découvrir l’Art russe, c’est la galerie Tretiakov qu’il faut visiter. Beaucoup de guides ou d’articles mettent en incontournable le musée des Beaux-Arts Pouchkine, mais il faut savoir que celui-ci est exclusivement consacré à l’Art étranger : c’est un peu dommage d’aller jusqu’à Moscou pour voir des sculptures de Rodin ou des tableaux de Monet. Cela n’empêche pas de le visiter si vous avez le temps, mais à mon avis, Tretiakov est nettement plus intéressant. Les expositions sont séparées entre deux bâtiments : la « Galerie nationale Tretiakov », dans le quartier de Zamoskvoretchie, qui regroupe l’Art russe depuis les icônes du Moyen Âge jusqu’au XIXe siècle, et la « Nouvelle Galerie Tretiakov », dans le parc Iskusstv, qui présente l’Art du XXe et XXIe siècle. C’est dans cette deuxième qu’on trouve les artistes russes les plus connus comme Chagall, Kandinsky ou Malevitch.

Le conseil de Sarah : Tous les mercredis, l’entrée de la "Nouvelle Galerie Tretiakov" est gratuite, c’est donc le bon moment pour y aller !
Vous aimerez La galerie Tretiakov pour :
Musées Art et Culture

Voir un ballet au Bolchoï
Temps de visite : 2 heures

Voir un ballet au Bolchoï

Le Bolchoï est une des scènes artistiques les plus prestigieuses de Russie, avec le théâtre Mariinski à Saint-Pétersbourg. Construit en 1824, il a notamment accueilli les premières du Lac des Cygnes et du Casse-Noisette de Tchaïkovski. Complètement rénové pendant plusieurs années entre 2006 et 2011, il a retrouvé ses fastes d’antan avec ses dorures et ses sièges à velours rouge. Attention, il y a plusieurs salles de représentation : pour assister à un ballet dans la salle historique, il faut vérifier la mention « Historic Stage » sur le spectacle.
C’est également possible de visiter le Bolchoï en journée, sans assister à une représentation. À deux pas du Kremlin sa façade avec huit colonnes surmontées d’un fronton triangulaire, comme un théâtre grec, est impressionnante.

Le conseil de Sarah : Les Russes s’habillent de manière très élégante pour assister à un ballet, donc mieux vaut prévoir une tenue de soirée dans vos bagages si vous prévoyez d’aller au Bolchoï.
Vous aimerez Voir un ballet au Bolchoï pour :
Spectacle Art et Culture

Le Moscou alternatif à Octobre Rouge
Temps de visite : 2 heures

Le Moscou alternatif à Octobre Rouge

Moscou est une ancienne ville industrielle qui compte de nombreuses usines désaffectées, reconverties aujourd’hui en espaces artistiques alternatifs. C’est là qu’il faut aller pour découvrir « le nouveau Moscou », dynamique et branché. Un des lieux les plus emblématiques, en plein centre face à la cathédrale du Christ-Sauveur, c’est Octobre Rouge. Cette ancienne usine de chocolats accueille aujourd’hui des galeries d’Art, le centre de photographie des frères Lumière, des restaurants et des boîtes de nuit. Il y a aussi de belles œuvres de street-art sur les murs.
Les deux autres endroits alternatifs à découvrir sont situés plus à l’Est, dans le quartier Basmanny : Winzavod et ArtPlay. Le premier est une ancienne usine de mise en bouteille de vin et on y trouve aujourd’hui des ateliers d’artistes, des showrooms de couturiers et des cafés. ArtPlay, qui était auparavant une fabrique de manomètres est aujourd’hui un centre artistique spécialisé sur le design et l’architecture.

Le conseil de Sarah : Les amateurs d’Art iront plutôt visiter ces espaces en journée, tandis que ceux qui aiment la nightlife iront plutôt en fin de journée, car ces trois centres artistiques sont réputés pour organiser des soirées mémorables !
Vous aimerez Le Moscou alternatif à Octobre Rouge pour :
Architecture Art et Culture

Le Moscou du XXIème siècle à Moscow City
Temps de visite : 2 heures

Le Moscou du XXIème siècle à Moscow City

Bienvenue dans le Moscou du XXIe siècle ! À l’ouest de la ville, Moscow-City est le nouveau quartier d’affaires de la capitale russe. Les premiers gratte-ciels ont commencé à sortir de terre au tournant des années 2000, et aujourd’hui c’est un immense espace de 60 hectares qui ravira les amateurs d’architecture moderne. La skyline sur les bords de la rivière Moskva est particulièrement photogénique.
Parmi les édifices les plus remarquables : l’Évolution Tower, avec sa structure en spirale, réalisée par l’artiste écossaise Karen Forbes et le cabinet RMJM. Le Complexe de la Fédération est quant à lui le plus haut gratte-ciel d’Europe avec 360 m. Pour prendre de la hauteur, il faut monter sur la plate-forme d’observation du gratte-ciel Empire, au 58e étage, d’où l’on a une superbe vue sur Moscou et les autres gratte-ciels.

Le conseil de Sarah : C’est un très beau site à voir à l’heure du coucher du soleil. On peut boire un cocktail sur les plateformes d’observation.
Vous aimerez Le Moscou du XXIème siècle à Moscow City pour :
Architecture Points de vue

Conseiller où partir
Sarah,
Journaliste et blogueuse Voyages

L'avis de Sarah

Presque 30 ans après l’effondrement de l’URSS, Moscou a énormément changé. Il faut oublier sa réputation de ville grise, triste et chère, qui était peut-être vraie il y a dix ou vingt ans, mais qui aujourd’hui n’a vraiment plus lieu d’être. J’ai eu la chance d’y aller à plusieurs reprises, en 2006, en 2010, puis en 2017 et en 2018, et à chaque fois j’ai découvert une ville différente, en pleine mutation et de plus en plus séduisante. Moscou a notamment considérablement fait peau neuve pour accueillir la Coupe du Monde de football en 2018. Nombre d’églises et de bâtiments historiques ont été rénovés, des nouveaux espaces verts aménagés et des rues entières rendues aux piétons. Beaucoup de panneaux et d’indications sont maintenant traduits en alphabet latin, notamment dans le métro, ce qui rend moins indispensable de savoir lire l’alphabet cyrillique (ça reste tout de même un plus…). L’accueil envers les touristes étrangers reste cependant parfois inégal. On peut avoir le meilleur comme le pire, donc mieux vaut être prévenu !

Carte interactive des lieux à visiter