Comment réussir son voyage en Sardaigne

La Sardaigne est une île qui fait rêver ! Mais en plus de ses centaines de plages paradisiaques, elle recèle bien des surprises. Ses dimensions sont la première : vous pensiez la parcourir en un jour ? Avec 300 km du nord au sud, elle fait presque deux fois la taille de la Corse ! Bien avant l’arrivée des milliardaires, 5000 ans d’histoire ont façonné la culture Sarde. Un beau mélange d’influences des peuples qui ont occupé l’île, des phéniciens aux génois en passant par les romains. On a recensé 9000 sites archéologiques en Sardaigne ! La diversité des paysages est saisissante : plages de sable blanc, criques et grottes splendides, mais aussi 9 sommets à plus de 1000 mètres, dont le point culminant, la Punta la Marmora, domine la vallée de Nuoro de ses 1834m… Une terre de bergers, un peuple fier de ses racines. Que ce soit à travers ses festivals ou sa gastronomie, ses villages médiévaux ou ses ports animés, découvrir la Sardaigne est toujours un bonheur !

Vous aimerez Sardaigne pour
paysage
PAYSAGE
famille
FAMILLE
mer
MER
1

Quelle période choisir ?

Le climat de la Sardaigne est méditerranéen : les hivers sont plutôt doux, les étés chauds et ensoleillés. Pour découvrir cette île aux nombreuses merveilles, nous vous conseillons les mois de juin et septembre. Il y fait moins chaud que pendant la période estivale et les touristes sont moins nombreux.

2

Que voir en Sardaigne ?

Régions
carte Sardaigne région
Incontournables
carte Sardaigne où partir
Distances
carte Sardaigne distance et trajet
3

Quel budget ?

A quel prix acheter son billet d'avion ?

Les prix des vols évoluent en permanence, et correspondent à une grande part du budget voyage, il est important de connaître le BON prix du vol pour savoir quand l'acheter.
Prix moyen A/R Paris Cagliari 190€
Prix exceptionnel A/R Paris Cagliari 70€

Quel est le prix par une agence de voyages ?

Voyage sur mesure à partir de 499 €
1 semaine hors vol

Quel budget si j'organise par moi même ?

Nous avons estimé le coût entre 900 € et 1330 €
7 jours par personne vol inclus
4

Quelle formule pour votre voyage en Sardaigne ?

Je passe par une agence

Simplicité et sérénité
Passer par une agence de voyage est un gage de sérénité : conseil, garantie et assurance en cas de problème.
Choisissez la formule qui vous convient le mieux :

J'organise mon voyage par moi même

Très facile
Facilité d'organisation (5/5)
note
5

Réponses à vos questions les plus fréquentes

Juillet et surtout août sont des périodes de très forte affluence. Les prix et la température peuvent atteindre des sommets. Réservez bien à l’avance si vous comptez voyager pendant ces périodes. Les prix baissent réellement d’octobre à avril.

Au nord-ouest de la Sardaigne les plus experts découvriront la magnifique grotta di Nettuno (ou grotte de Neptune), et les plongeurs de tous niveaux pourront plonger dans l’archipel de la Maddalena voire un peu plus loin jusque vers les bouches de Bonifacio (la Corse est tout près). Un peu plus à l’est, sur la Costa Smeralda et Isola Tavolara, une faune riche régalera tous les plongeurs. Au sud, les abords de Cagliari et Villasimius cachent de belles épaves et la ville engloutie de Nora séduira les plongeurs confirmés. En revanche les spots de Sant'Antioco et San Pietro (Caloforte), sont accessibles à tous les plongeurs : snorkeling pour les débutants et gorges sous-marines pour les niveaux 2 et plus.

En Sardaigne, la cuisine est variée, riche, souvent rurale dans les montagnes. Vous pouvez trouver des visites guidées avec déjeuner typique préparé par un berger. Les spécialités sont variées : pane caserau (pain à l’huile d’olive), plusieurs sortes de soupes, dont la zuppa cuata (pain au fromage imbibé de bouillon et gratiné), la cavolata (soupe de choux au porc), ou la très recherchée soupe de fenouil. Comme partout en Italie, tous les repas commencent par des pâtes, comme les malorredus (petits gnocchis), ou les culurgiones (raviolis à la ricotta et à la menthe). Les légumes stars sont la blette, le fenouil, la tomate mais surtout l’artichaut, notamment en gâteau du côté de Nuoro. Côté viandes, vous pourrez déguster du porceddu (cochon rôti), du zurette (boudin de brebis), des abats pour les amateurs et des gibiers délicieux. Le fromage est essentiellement de brebis, spécialement le fromage pecorino. Les vins sont réputés, cannonau (rouge), ou vermentino (blanc). La bière, l’eau de vie et la liqueur de myrte sont aussi produites ici. Même si ce n’est pas la cuisine la plus traditionnelle, les produits de la mer sont cuisinés honorablement, mais souvent chers. Vous pourrez goûter notamment la “bottarga”, cousine de la poutargue corse (oeufs de mulet séchés). Les desserts sentent bon le soleil, souvent à base d’oranges, citrons ou amandes. Les gourmands apprécieront les “seadas”, beignets au fromage… de brebis, bien sûr !

En amoureux pour votre voyage de noces, la Sardaigne est idéale. Entre ses eaux émeraude et ses montagnes depuis lesquelles on embrasse un immense horizon, les adeptes de farniente comme les sportifs seront au paradis. Sauvage, farouche, la Sardaigne abrite des grottes et des criques extraordinaires, dont les fameuses grottes de Neptune. Avec votre moitié, partez randonner sur le célèbre sentier de Selvaggio Blu ou plongez dans les eaux turquoise de la Costa Smeralda. Venez également troubler l’intimité de la plage de Berchida, la plus mystérieuse et secrète d’Italie, pour vous offrir un moment rien qu’à deux… Gourmande, la Sardaigne regorge également de spécialités culinaires et de vins délicieux pour s’enivrer à deux. Abandonnés sur la plage, vous profiterez pleinement de vos premiers instants de jeunes mariés.

Vos petits ne sont pas près de s’ennuyer ! Les nombreuses plages séduiront toute la famille. Celles de Cagliari, Villasimius et du Golfe d’Orosei sont particulièrement adaptées, celles du sud-ouest de l’île peuvent s’avérer plus dangereuses. Dans le Nord-ouest de la Sardaigne, les grottes de Neptune vous offriront un spectacle fantastique. Attention avec les petits, il y a beaucoup de marches à descendre (et à remonter !), mais vous pouvez venir en bateau, le trajet coûte 7€ par enfant et 15€ par adulte. Dans la même région, l’île d’Asinara et l’île de Caprera sont des endroits magnifiques que l’on peut parcourir à pied ou à dos d’âne. Dans le centre, le parc “la Sardaigne miniature” à Barumini les amusera à coup sûr, mais l’entrée est un peu onéreuse, surtout si vous prenez le forfait comprenant toutes les attractions. Le château fort de Bosa les plongera en plein Moyen Âge, tout comme le festival de Folklore de Nuoro au mois d’août. La ville de Mamoiada organise en février un carnaval très impressionnant. On y voit les mamuthones, personnages mystérieux en peaux de bête et grandes cornes : un spectacle qui plaira beaucoup aux grands mais effraiera les plus petits. Enfin le jardin botanique de Cagliari est un terrain de jeu idéal, avec sa citerne pour jouer à cache-cache. Il existe plusieurs parcs aquatiques sur la Costa Smeralda et près de Cagliari. Et avec des ados, une journée canyoning dans les gorges de Gorropu leur laissera des souvenirs incomparables !

L’artisanat sarde est particulièrement riche et vous n’aurez aucun mal à trouver de splendides objets fabriqués sur place (cherchez le petit cheval sur vos articles). Vous pourrez trouvez des paniers et autres objets de vannerie, des cruches, vases et autres objets en céramique pour vos amies, mères et grand-mères. Elles aimeront aussi les bijoux et pendentifs, les vêtements tissés et les très réputés châles noirs brodés de fils d’or et de soie. Ces messieurs pourront apprécier les objets en bois (masques et coffres), les objets en fer forgé et les couteaux traditionnels (uniquement dans vos bagages en soute !). Les gourmands apprécieront les alcools locaux (vins et eaux de vie), le Pecorino dont le fameux Fiore Sardi et les pâtes fourrées et raviolis, comme les malorredus et les culurgiones.

La Sardaigne est presque deux fois plus grande que la Corse, il y pleut moins. De plus, si les Sardes sont très fiers de leur culture, ils sont aussi accueillants et ouverts aux étrangers. Comme en Corse, on peut pratiquer de nombreux sports en Sardaigne, du vélo à la randonnée en passant par la plongée. Les randonneurs, qui se régaleront en Corse, trouveront des sites tout aussi beaux mais moins étendus en Sardaigne. Les sites culturels sont moins nombreux et variés en Sardaigne qu’en Sicile : ils sont plus une invitation à d’infinies explorations, pour trouver un mausolée ou une enceinte perdus dans la campagne. Côté gastronomie, la Sardaigne fait plus la part belle à la terre, quand ses voisines mettent les produits de la mer à l’honneur. Avec un peu de temps, il est tout à fait possible de combiner Sardaigne et Corse ou Sardaigne et Sicile.

Oui, les routes sont en bon état. Louer une voiture est indispensable pour parcourir la Sardaigne. Attention cependant aux routes de montagne notamment dans l’est de l’île. Les phares doivent être allumés de jour comme de nuit hors agglomération. La signalisation est parfois aléatoire et les règles de conduite et de priorité pas toujours respectées. Les distances sont assez longues, avec 300 km du nord au sud. Le train est une bonne option pour les trajets entre les grandes villes, tout comme les transports en commun, mais ils ne vont pas dans les villages. Reportez-vous à notre carte des trajets pour connaître les distances entre les principales villes de Sardaigne.

- Des plages splendides,
- Une grande diversité de paysages,
- De nombreux sites préhistoriques et des villes médiévales,
- Beaucoup de sommets à gravir pour les randonneurs,
- Les plages de granit rose de la côte d’Émeraude et une côte sud-est restée à l’état sauvage.

- Le côté Jet-Set et les prix exorbitants sur la côte d’Émeraude,
- La sur-fréquentation en été,
- La circulation parfois périlleuse et l’absence de signalisation.

Aperçu du pays

Infos pratiques

Décalage horaire
Aucun décalage horaire
Temps de vol
environ 2h30
Langue
italien
Passeport
Non
Visa
Non
Sécurité
Pays sécurisé