Nos coins secrets en dehors des sentiers battus

Élisabeth, Journaliste et photographe
Élisabeth, Journaliste et photographe

La petite taille de la Slovaquie ne l’empêche pas pour autant de cacher de nombreux lieux insolites. Les plus récents comme l’horloge astronomique de Stara Bystrica, la statue de Cumil, le travailleur des égouts de Bratislava ou encore l’hôtel excentrique Galeria vous feront découvrir un pays jeune et imaginatif. Ceux qui préfèrent l’ancien et les endroits incongrus liés à l’histoire aimeront flâner dans le centre médiéval de la petite ville de Levoca autour de la cage des humiliations, explorer les ruines de l’usine sidérurgique abandonnée Huta Etelka, puis la lignée des bunkers cachés sur la frontière austro-slovaque... Bons baroudages et bon voyage en Slovaquie !

Voir plus

Hors des sentiers battus

L'horloge astronomique, Stara Bystrica
Temps de visite : 1 jour

L'horloge astronomique, Stara Bystrica

Monument Patrimoine Astronomie

Avez-vous déjà vu une horloge astronomique, à savoir une horloge, qui, en plus de l’heure, donne des informations liées à l’astronomie ? Si ce n’est pas le cas et si vous voulez voir la plus récente au monde, rendez-vous sur la place centrale du village de Stara Bystrica à quelques kilomètres de la frontière polonaise au nord de la Slovaquie. En 2009, la municipalité décide de faire des rénovations sur la place du village et d’y créer un joli bâtiment doté d’une petite tour arborant un astrolabe coloré et très pointu. Il serait en effet le plus précis au monde, car doté d’un logiciel directement connecté aux satellites. Il donne par exemple le temps solaire exact. En plus de l’horloge, l’édifice qui l’entoure ou plutôt qui ondule autour d’elle mérite aussi une attention particulière : il représenterait la Vierge Marie assise…

Le conseil de Élisabeth : À une trentaine de kilomètres, visitez une autre curiosité beaucoup plus ancienne puisqu’elle date du XIIIe siècle : le château perché d’Orava. C’est là que fut tourné le fameux film d’horreur Nosferatu en 1922.

La statue de Cumil, un ouvrier sortant des égouts de Bratislava
Temps de visite : Une demi-journée

La statue de Cumil, un ouvrier sortant des égouts de Bratislava

Patrimoine Insolite

Attention de ne pas trébucher sur cette sculpture de bronze qui sort d’une bouche d’égout au cœur de la vieille ville de Bratislava. Effectivement, il ne s’agit que de la représentation d’une tête, d’épaules et de bras croisés sur le bitume. Sortie des égouts en 1997, la statue de ce monsieur répondant au nom de Cumil avait pour but d’égayer les rues alors encore empreintes de l’austérité de la fin de l’ère communiste. Depuis, elle suscite des débats : Cumil ne serait-il pas tout simplement un voyeur dont le champ de vision correspond au niveau des jupes des filles ? À vous de faire votre propre interprétation de celui qu’on appelle aussi « l’homme au travail » !

Le conseil de Élisabeth : À quelques dizaines de mètres, allez boire un verre ou offrez-vous un bon petit plat de cuisine locale – ou les deux – au restaurant Dolnozemská krčma, qui offre un excellent rapport qualité-prix pour un établissement de la vieille ville.

La cage de la honte, Levoca
Temps de visite : 1 jour

La cage de la honte, Levoca

Patrimoine Art et Culture

Les Slovaques n’étaient pas les seuls à détenir le monopole des humiliations publiques : elles existaient – et perdurent même malheureusement dans certains pays – aux quatre coins de la planète. Mais le village de Levoca à une soixantaine de kilomètres au nord-ouest de Kosice, lui, garde des traces de ses humiliations sous la forme d’une cage métallique qui trône au centre de la petite ville. Au XVIe siècle, elle servait à exposer pendant des heures – voire un ou deux jours – des personnes coupables d’affaires de mœurs : adultère, ivresse, diffamation… Et pour que le châtiment génère encore plus d’impact - et de jets de pierre ou de crachats -, les « coupables » étaient encagés les jours de marché ou de festivités.

Le conseil de Élisabeth : En juillet ou lorsque des festivités se déroulent dans la petite ville, la cage est ouverte et vous pouvez donc vivre votre « minute of shame and fame » le temps d’une photo !

Les bunkers cachés de Bratislava
Temps de visite : Une demi-journée

Les bunkers cachés de Bratislava

Histoire

Passionnés par l’ère de la Seconde Guerre mondiale, la découverte des bunkers du quartier de Petrzalka au sud de Bratislava vous fascinera. Bâtis en 1938 le long de la frontière avec l’Autriche au lendemain de l’annexion de cette dernière par l’Allemagne nazie, les 14 bunkers étaient censés protéger la Tchécoslovaquie d’une invasion germanique mais on connaît la suite… Peu de constructions défensives résistèrent à la détermination et aux Panzers du Troisième Reich. Du coup, les bunkers – appelés BS-8 - sont toujours là. Une association de bénévoles les entretient et a même créé un petit musée dans le plus spacieux des bunkers.

Le conseil de Élisabeth : Pour être certain de pouvoir visiter le petit musée, annoncez votre venue à l’avance par l’intermédiaire du site et arrangez un horaire pour bénéficier d’une petite visite personnalisée.

L'usine perchée et abandonnée de Nizna Slana
Temps de visite : 1 jour

L'usine perchée et abandonnée de Nizna Slana

Monument Patrimoine Histoire

Perchée sur de larges et hauts piliers de pierres et de briques, l’usine sidérurgique Huta Etelka est une prouesse d’architecture industrielle de taille… Ou tout du moins ce qu’il en reste car l’usine est à l’abandon depuis plus d’un siècle. Bordant le petit village pittoresque de Nizna Slana dans la région vallonnée et verdoyante de Roznava à l’ouest de Kosice, l’aciérie appartenait à un certain comte Emanuel Andrássa. Il la bâtit en 1867 et baptisa le haut fourneau du prénom de sa mère, Huta Etelka. En 1907, une usine voisine plus performante prit le relai et Huta Etelka dut fermer. Aujourd’hui, un gardien veille sur les lieux en ruines mais autorise les curieux qui lui demandent gentiment à aller jeter un coup d’œil.

Le conseil de Élisabeth : Descendez de vos hauteurs, parcourez une quinzaine de kilomètres et visitez une grotte unique, celle d’Otchinska. Vous y verrez de drôles de formations d’aragonite qui ont des allures de voie lactée.

L'excentrique hôtel Galeria , Bratislava
Temps de visite : 2 jours

L'excentrique hôtel Galeria , Bratislava

Monument Patrimoine Art et Culture

Si vous souhaitez dormir dans un lieu insolite lors de votre voyage organisé, choisissez l’hôtel Galeria situé derrière la gare de Bratislava. Multicolore et à l’architecture bancale et tordue, son extérieur est aussi excentrique que son intérieur… Aucune chambre n’est identique mais elles partagent toutes une même caractéristique : une déco ultra colorée et des œuvres exposées. Faisant également office de galerie d’art – d’où son nom —, l’hôtel offre aussi des espaces de développement personnel. Enfin, vous y serez aux petits soins car on vous proposera des compléments nutritionnels gratuits en fonction de votre condition physique et de votre état de santé. Tout un programme !

Le conseil de Élisabeth : Essayez de réserver l’unique chambre du dernier étage : un drôle de donjon avec une vue étonnante sur Bratislava.

Carte interactive des lieux à visiter