Notre sélection d'activités

Élisabeth, Journaliste et photographe
Élisabeth, Journaliste et photographe

Entre campagnes et villes, montagnes et lacs, trésors patrimoniaux, découvertes culinaires et culturelles, vous ne resterez pas sur votre faim en termes d’activités et d’expériences à vivre lors d'un voyage en Slovaquie ! Si vous êtes amateur d’histoire et de culture, ne manquez ni l’église bleue de Bratislava ni les vestiges communistes de la ville. Découvrez aussi Partizanske, la ville modèle du fondateur des chaussures Bata avant de vous inspirer d’art moderne au musée Danubiana Meulensteen.
Partez ensuite dans des aventures sportives du haut des pistes de la station de sports d’hiver de Jasna, en plongeant dans la mine d’opales de Cervenica, dans les eaux chaudes de la grotte de Sklené Teplice ou dans les piscines de la station thermale de Piet’any. Réconfortez-vous en dégustant de bons petits plats traditionnels à Kosice, en goûtant au vin des Basses Carpates et à la bière des meilleures micro-brasseries de Bratislava. Enfin, agrémentez votre périple aventurier en vivant des expériences uniques au festival folklorique de Vychodna, en grimpant au restaurant-observatoire en forme d’ovni du pont Most SNP de Bratislava ou encore en faisant du raft sur de vieux radeaux en bois sur la sublime rivière Dunajec

Voir plus
  • Se recueillir à l’église bleue de Bratislava
    Culture
    L'église bleue de Bratislava

    Se recueillir à l’église bleue de Bratislava

    Bien qu’elle réponde au nom officiel d’église Sainte Élisabeth, sa couleur bleue lui doit le surnom d’église bleue. De par son style art nouveau hongrois, œuvre de l’architecte hongrois Odon Lechner surnommé le Gaudi hongrois, et sa couleur bleu clair, l’église Sainte-Elisabeth ne passe pas inaperçue. Construite en béton armé et en pierres artificielles, son intérieur minimaliste, pour une église catholique, aux tons à dominante bleu ciel et blanc, a quelque chose d’unique qui invite à la méditation, au recueillement et au respect pour le modernisme.

  • Visiter Partizanske, une des villes « modèles » de l’entreprise Bata
    Culture
    La ville de Partizanske

    Visiter Partizanske, une des villes « modèles » de l’entreprise Bata

    Vous vous souvenez sans doute des chaussures Bata, un véritable succès européen issu de Tchécoslovaquie. L’un des créateurs de la marque, le tchèque Jan Antonin Bata, avait créé des villes-usines modèles « dans la verdure » où les ouvriers et leurs familles bénéficiaient de logements spacieux et de jardins. Elles furent non seulement construites en République tchèque, mais aussi en Angleterre et en France. Celle de Slovaquie porte le nom de Partizanske, Partisans, en l’honneur de ses habitants qui se soulevèrent contre les occupants SS en 1944. Passez-y une demi-journée à lé découverte d’un certain modèle utopique.

  • Rétro-voyager dans le Brastislava de l’ère communiste
    Culture
    La maison de la radio

    Rétro-voyager dans le Brastislava de l’ère communiste

    Comme toutes les grandes villes de l’Est, Bratislava porte les traces architecturales et culturelles du communisme. Elle n’a d’ailleurs rien à envier à ses grandes voisines ! Commencez votre petit tour socialiste de la ville par l’un des monuments les plus fascinants de l’ère communiste, la maison de la radio, Slovensky Rozhlas, en forme de pyramide à l’envers, flânez ensuite au Namestie Slobody, le parc de la liberté avant d’aller au mémorial de Slavin, à l’Institut Technique ou encore à la gare pour ses fresques ou encore à la recherche des bas-reliefs sculptés qui parsèment la ville. Finissez à l’hôtel Kiev pour boire un verre bien mérité dans un décor de film de la Guerre froide !

  • Se cultiver au musée d’art moderne Danubiana Meulensteen
    Culture
    Le musée de Danubiana Meulensteen

    Se cultiver au musée d’art moderne Danubiana Meulensteen

    À une quinzaine de kilomètres au sud du centre-ville de Bratislava, sur une péninsule du Danube quasiment à la frontière de l’Autriche et de la Hongrie, vous tomberez sous le charme des collections du récent musée d’art moderne et contemporain Danubiana Meulensteen. Il tient son nom du collectionneur d’art hollandais Gerard H. Meulensteen. Quatre salles principales exposent des œuvres modernes et contemporaines d’artistes slovaques et étrangers. Particulièrement actif, le musée remet tous les ans un prix à un artiste contemporain. Allez-y en bateau depuis Bratislava, vous en profiterez pour faire une petite balade sur le Danube.

  • S’étourdir au festival folklorique de Vychodna
    Culture
    Festival folklorique de Vychodna

    S’étourdir au festival folklorique de Vychodna

    Goûtez aussi au folklore du pays en vous laissant embarquer au festival folklorique de Vychodna dans le centre-nord du pays, au pied des sommets du massif des Hautes Tatras. Pendant trois jours chaque année au début du mois de juillet, vous serez transporté dans un univers de danses et de représentations théâtrales traditionnelles, de concerts, de stands d’artisanats et d’ateliers, sans oublier les buvettes et les étals de spécialités culinaires. Une activité idéale pour mieux comprendre la culture slovaque et en profiter !

  • Skier à Jasna
    Sport
    La station de Jasna

    Skier à Jasna

    Si vous aimez les sports d’hiver, allez faire du ski à Jasna dans les Basses Tatras au centre nord du pays. Dans cette jolie station familiale, vous trouverez chaussure et sport d’hiver à votre pied : ski alpin, de randonnée ou de fond, raquettes, snowboard… Profitez de votre séjour à la neige pour faire un petit tour dans les longs couloirs de la grotte de la liberté de Demanovska toute proche et offrez-vous un petit dîner au sommet du mont Chopok au restaurant La Rotunda qui bénéficie d’une vue à 360° sur la vallée et les massifs alentour.

  • Déguster le vin des Basses Carpates
    Gastronomie
    Modra est l'une des villes de la Petite Route des Vins des Carpates

    Déguster le vin des Basses Carpates

    Entre Bratislava et Pezinok au nord-est de la capitale slovaque, concoctez un petit tour des vignobles de la région des Malé Karpaty (Basses Carpates). Suivez la route qui longe les coteaux et répond au nom de « route des vignes » et arrêtez-vous dans les petits villages producteurs de vins tels que Svaty Jur, Modra et Pezinok pour des tours du vignoble et bien sûr des dégustations. Vous y gouterez surtout du vin blanc, de cépages Chardonnay, Sauvignon et autres, mais aussi quelques vins rouges. Pour digérer vos agréables dégustations, baladez-vous dans les villages typiques de la route des vins.

  • Déguster la bonne cuisine de Kosice à l’occasion d’un food tour
    Gastronomie
    Bryndza halusky

    Déguster la bonne cuisine de Kosice à l’occasion d’un food tour

    Rien de tel que l’adorable vieille ville de Kosice pour vous embarquer dans un food tour d’une spécialité culinaire à l’autre. La deuxième ville du pays est en effet connue pour sa gastronomie. Goûtez bien sûr aux traditionnels bryndza halusky et aux pirohy, raviolis fourrés, mais aussi à la zemiakova placka (crêpe à la pomme de terre) souvent fourrée à la viande et au paprika et à la kapustnica, une soupe aux choux et au saucisson fumé… Accompagnez vos mets de vin ou de bière locale.

  • Faire un tour des micro-brasseries de Bratislava
    Gastronomie
    Bières slovaques

    Faire un tour des micro-brasseries de Bratislava

    La Slovaquie est non seulement réputée pour ses bons petits vins, mais aussi pour ses bières excellentes. Commencez par goûter aux plus connues : la Zlaty Baznt ou la Saris que vous trouverez dans la grande majorité des pubs. Une fois votre palais fait aux bières slovaques, écumez les meilleures mini-brasseries de la capitale comme la Zamocky Pivovar, la Mestiansky Pivovar ou encore la Pivovarsky Hostinec Richtar Jakub. Terminez votre tour par le Slovak Pub, véritable temple de la bière où l’on sert également de succulentes variantes de bryndza halusky.

  • Monter à bord d’un ovni en haut d’un pont à Bratislava
    Aventure
    Le Pont du soulèvement national slovaque et son observatoire

    Monter à bord d’un ovni en haut d’un pont à Bratislava

    Parmi les vestiges de l’architecture communiste de Bratislava, vous pourrez difficilement échapper à l’observatoire en forme d’ovni trônant au sommet d’un des plus grands ponts de la ville, le Most Slovenskeho Narodného Povstania ou Most SNP, dédié aux résistants slovaques de la Deuxième Guerre mondiale. Grimpez dans l’observatoire en forme de soucoupe volante, la construction du pont remonte à la fin des années 60, en pleine conquête de l’espace à l’apogée de la Guerre froide, et profitez de la vue à 360° sur Bratislava. Vous pourrez même vous offrir un dîner chic au restaurant panoramique ou au moins un verre !

  • Faire du raft sur des radeaux en bois sur la rivière Dunajec
    Aventure
    Rafting sur la rivière Dunajec

    Faire du raft sur des radeaux en bois sur la rivière Dunajec

    Dans le parc national de Pieniny à la frontière de la Pologne, vous pourrez vous adonner à une activité sportive à la fois traditionnelle et unique : le raft sur des radeaux en bois. Rassurez-vous il ne s’agit pas d’une pratique qui vous donnera des montées d’adrénaline incontrôlables, mais plutôt d’une belle balade en radeau sur la rivière Dunajec. Cette dernière se jette dans la mer Baltique et on utilisait ces radeaux en bois pour transporter du bois jusqu’à l’embouchure. Une belle aventure pour vivre la rivière à son rythme.

  • Plonger dans la plus vieille mine d’opales du monde
    Aventure
    Opale

    Plonger dans la plus vieille mine d’opales du monde

    Vous aimez les pierres précieuses et vous avez des talents de plongeur, mettez le cap sur le village de Cervenica au nord-est de Kosice pour plonger dans la plus vieille mine d’opales du monde ! Rassurez-vous, ceux qui préfèrent garder les pieds sur terre pourront aussi découvrir l’histoire des mines d’opales, certaines sont d’ailleurs toujours en activité, au musée régional de Presov. Vous y apprendrez que Napoléon était fan de ces pierres précieuses et que l’impératrice Joséphine portait l’une des plus belles au monde, appelée « L’incendie de Troie » à cause de son jeu de couleurs aux tons orangés éclatants.

  • Plonger dans les eaux chaudes de la grotte de Sklené Teplice
    Détente
    Sources d'eau chaude de Sklené Teplice

    Plonger dans les eaux chaudes de la grotte de Sklené Teplice

    Vous avez pris gout à l’ambiance thermale de la Slovaquie, alors essayez la petite station de Sklené Teplice à 400 m d’altitude au pied des montagnes de Stiavnica. Vous y trouverez toute une panoplie de piscines où vous refaire une santé. Mais l’activité la plus fun du village consiste à se tremper dans l’eau bienfaitrice d’une petite grotte. Prenez toutefois garde à ne pas rester plus de 20 minutes dans l’eau constamment à 42°C afin de ne pas vous transformer en homard. Une fois hors de l’eau, vous serez invité à vous allonger et à vous relaxer en attendant que votre corps retrouve sa température habituelle.

  • Faire une cure de bien-être aux thermes / spa
    Détente
    La station thermale de Piest’any

    Faire une cure de bien-être aux thermes / spa

    Pensez aussi à votre bien-être et soignez vos petits bobos en vous offrant une cure thermale. Depuis des siècles et parce que le pays compte plus de 1 000 sources thermales, le thermalisme fait partie du quotidien des Slovaques. Pour une première cure, qu’elle soit de détente, de remise en forme ou pour soigner des maladies, essayez la station thermale de Piest’any, la plus réputée de Slovaquie. Connue au-delà de ses frontières pour ses eaux géothermiques et ses boues sulfureuses, soignant les muscles et les inflammations, elle propose toutes sortes de cures sur mesure et en fonction du temps dont vous disposez. Alors, plongez dans les eaux bienfaitrices et enduisez-vous des boues de Piest’any, vous allez faire peau neuve !