Que faire en Birmanie ? 9 idées d'activités

Nastasya, Rédactrice voyages
Nastasya, Rédactrice voyages

Il y a des pays où la dimension culturelle s’impose, de part son exotisme, sa richesse, voire même par la fascination qu’elle procure. C’est exactement le cas de la Birmanie, dont les images de moines partant pour l’aumône, de visages peinturés de thanaka et de temples cachés dans la brume ne cessent d’animer notre curiosité. De fait, vous risquez d’être embarqués dans un tourbillon de sérénité, au coeur des lieux les plus sacrés, comme la pagode Shwedagon, ou sur les traces de pèlerins au Rocher d’or ou au Mont Popa. Les amateurs d’activités plus sensationnelles ne seront pas oubliés, avec un survol au-dessus de Bagan au lever du soleil, mythique, ou bien lors d’une balade en pirogue au soleil couchant sur le lac d’Inlé. Enfin, le plus divertissant reste de tester concrètement tout ce qui a trait à la culture birmane, goûter ses meilleurs plats, randonner dans les montagnes Shan sur les chemins des paysans, visiter la campagne birmane à vélo ou même tester le cigare birman, sous l’oeil goguenard de vos hôtes plus expérimentés en la matière. Bref, vivre à l’heure birmane, tout simplement.
C’est le moment de découvrir notre sélection des plus belles expériences et activités à vivre lors de votre voyage en Birmanie :

  • Plonger dans l’ambiance mystique du pays
    Culture
    La pagode Shwedagon

    Plonger dans l’ambiance mystique du pays

    S’il y a bien un élément qui vous frappera en Birmanie, c’est la ferveur religieuse sincère qui anime la vie de ses habitants, du matin où l’encens brûle déjà dans les petits temples à l’entrée des maisons, au soir venu où les gros stupas raisonnent de chants bouddhistes dans les ruelles. Yangon détient sans conteste la plus grande concentration de pagodes et de temples au mètre carré. Ne manquez donc pas une matinée d’excursion dans les plus incontournables, comme la pagode Shwedagon, la pagode dorée de Sule, ou bien encore le temple Chauk Htat Gyi et ses fresques vénérées de bouddha couché.

  • Découvrir l’artisanat local
    Culture
    Fabrique d'ombrelles en papier

    Découvrir l’artisanat local

    La Birmanie, comme la plupart de ses voisins asiatiques, possède un savoir-faire raffiné lorsqu’il s’agit d’artisanat. Parmi les activités incontournables, vous pourrez certainement visiter des fabriques d’ombrelles en papier Shan, comme à Pindaya, de sculptures sur laque, comme au lac Inlé ou même des fabriques de marionnettes traditionnelles. Les villages plus reculés ne manqueront pas de vous faire découvrir leur secret de fabrication du cheroot, le cigare birman, ou du thanaka, cette poudre jaune protégeant du soleil qu’arborent toutes les femmes birmanes aux joues. Sans oublier la magnifique fabrique de feuilles d’or de Mandalay !

  • Survoler Bagan au soleil levant
    Aventure
    Survol de Bagan en montgolfière

    Survoler Bagan au soleil levant

    Qu’on se le dise, vous allez être époustouflés par la beauté surnaturelle de la cité de Bagan. Après, si tant est qu’il est possible d’en prendre davantage plein la vue… privilégiez une vue aérienne au soleil levant. Motivez-vous pour un réveil clairement matinal, rendez-vous au lieu de rencontre et préparez-vous pour un survol en montgolfière au-dessus des plus beaux temples de la vallée. À quelques centaines de mètres au-dessus du sol, vous pourrez observer les temples s’embrasser dans le soleil du petit matin, la brume se dissiper peu à peu et les chiens sauvages courir gaiement entre les temples. Préparez-vous à faire chauffer l’appareil photo !

  • Tenter le slow travel en train
    Aventure
    Vie à bord des trains birmans

    Tenter le slow travel en train

    S’il y a bien une expérience que vous devez tenter durant votre voyage en Birmanie, c’est une expédition en train ! Les trains birmans sont très similaires aux trains indiens, vétustes, lents à mourir… et débordants d’activités ! On y dort, on y mange, on y fait du commerce de chips comme de vaches. On traverse des villages reculés où le rythme de vie est le même depuis 1000 ans, ou bien on y découvre des paysages de cultures verdoyantes absolument magiques. On vous conseille le train entre Mandalay et Hsipaw, pour la vue sur ses canyons vertigineux. Sinon, empruntez le Slow Train qui circule en boucle autour de Yangon, trois heures durant, le meilleur moyen de sympathiser avec les locaux !

  • Grimper au sommet du Mont Popa
    Aventure
    Mont Popa

    Grimper au sommet du Mont Popa

    Si vous passez par Bagan, n’oubliez pas de faire une petite boucle par le Mont Popa, à une cinquantaine de kilomètres au Sud de la cité perdue. Cette ancienne montagne volcanique est une curiosité totalement unique, avec son immense monastère bouddhiste surplombant fièrement le sommet. Vous devrez vous armer de courage pour gravir ses 777 marches avant d’arriver au sommet. Mais l’effort en vaut la peine, avec une vue imprenable sur le monastère et toute la vallée verdoyante alentour, du haut de vos 1500 mètres d’altitude.

  • Parcourir la campagne birmane à vélo
    Sport
    Découverte de la Birmanie à vélo

    Parcourir la campagne birmane à vélo

    Le vélo, c’est un peu le moyen de locomotion incontournable pour visiter les principaux lieux d’intérêt de la Birmanie. Vous craquerez rapidement pour cette alternative peu chère et ludique, face à la densité, au bruit et à l’agitation du trafic des villes, à la lenteur des transports en commun et au manque d’interaction que permettent les transports privatisés. Enfourchez un vélo et partez sur les chemins et pistes de la campagne de Mandalay, du lac Inlé ou même de Bagan. Partez à la rencontre des villages locaux et de leurs habitants, pédalez au milieu des hordes de gamins sortant des écoles, saluez de la main les moines partant faire l’aumône, discutez avec les petits vendeurs au bord de la route, mangez sur le pouce au marché du coin et arrêtez-vous dès que vous le souhaitez dans un temple pour vous reposer.

  • Randonner sur les hauteurs de Kalaw
    Sport
    Trekking en Birmanie

    Randonner sur les hauteurs de Kalaw

    Tous les amateurs de marche et de randonnée trouveront leur bonheur en Birmanie ! La campagne birmane, comme dans les régions de Kalaw, de Hsipaw ou du lac Inlé, est un terrain de jeu idéal pour en prendre plein la vue ! Au programme : balade à travers plantations de thé, champs de maïs, rizières et points de vue panoramiques sur les collines et villages de la région. En traversant quelques villages reculés, vous découvrirez des parterres de piments séchant au soleil et des bambins courant dans les basses-cours, pendant que les hommes ramassent du bois en forêt et que les femmes s’affairent aux champs.

  • Observer les pêcheurs sur le lac Inlé
    Détente
    Pêcheurs sur le lac Inlé

    Observer les pêcheurs sur le lac Inlé

    S’il y a bien des moments touchés par la grâce durant un voyage en Birmanie, voguer sur le lac Inlé en fin de journée en fait partie ! Prenez une petite pirogue motorisée, et partez voguer sur la surface miroir du lac, pour observer le reflet des montagnes Shan alentour, vous balader au coeur des villages de maisons sur pilotis, découvrir des petits temples cachés et visiter les jardins flottants. Le clou du spectacle arrive au crépuscule, quand vous pouvez encore apercevoir les silhouettes des derniers pêcheurs affairés à ramer d’une jambe et à lancer leur filet, sur fond de vol de grues ou d’ibis. Magique !

  • Déguster les plats traditionnels du pays
    Gastronomie
    Plat traditionnel

    Déguster les plats traditionnels du pays

    Forcément, l’Asie du sud-est a déjà conquis le plus grand nombre, avec ses mets délicats et parfumés à base de riz fins, de légumes bouillis et de petits émincés de viande à la sauce soja. La Birmanie ne vous décevra pas non plus sur ce point. Profitez donc d’une journée pour vous perdre dans plusieurs marchés locaux à Yangon, afin d’y déguster les spécialités locales, comme le riz Shan, la fameuse soupe Mohinga, à base de nouilles, de viande ou de poisson et de curry, sans oublier la traditionnelle Laphet Thoke, cette salade de feuilles de thé servies à presque tous les buffets birmans.