Location de voitures au Canada

Les lacs cristallins sublimant les parcs nationaux de Banff et de Jasper, les cétacés remontant le fleuve Saint-Laurent ou encore les pépites visuelles offertes par la côte gaspésienne : le Canada est riche de lieux sauvages emblématiques et d’une faune diversifiée. Les grands espaces contribuent au charme tout comme à la renommée du pays et sonnent comme une promesse d’aventure en terre inconnue. Rien n’égale une location de voiture pour explorer comme il se doit cette facette du deuxième plus grand pays du monde.
Planifier un road trip s’accompagne d’une farandole de questions : Quel type de véhicule louer et quelles sont les formalités? Y-a-t-il des règles de conduite spécifiques au Canada ? Quels documents fournir ? Nous vous délivrons ici une série d’informations vous permettant de louer votre véhicule dans les meilleures conditions pour votre voyage au Canada :

Conditions pour louer un véhicule

Votre permis de conduire français suffit pour effectuer une réservation de voiture au Canada. Il faut cependant qu’il soit en votre possession depuis plus d’un an et que vous soyez âgé au minimum de 21 ans (18 au Saskatchewan). Un supplément journalier de l’ordre d’environ 25/30 $ CAN s’applique pour les conducteurs de moins de 25 ans dans la majorité des agences et la location de voitures de luxe ou de 4X4 leur est rarement autorisée. En complément de votre permis, une carte de paiement de type visa ou MasterCard à votre nom s’impose. Elle fait office de caution pour l’agence qui gèlera sur votre compte une somme allant de 500 à 1000 $ CAN.
À noter qu’en cas de séjour excédant plusieurs mois, les règles se durcissent en fonction des territoires : vous devrez vous munir d’un permis international, voir propre à votre province d’accueil, pour continuer à rouler sereinement.

Quel type de véhicule louer ?

Pour les conducteurs de plus de 24 ans, le 4X4 assure confort et tranquillité à tous les niveaux avec un coffre suffisamment spacieux pour accueillir l’ensemble de vos bagages et l’assurance de pouvoir emprunter tout type de routes. L’option idéale pour profiter pleinement des paysages sauvages du Canada en toute saison.
Plus abordables, les voitures «standard» restent pertinentes et donnent accès à la grande majorité du parc routier.
Quel que soit le véhicule choisi, assurez-vous qu’il soit équipé de pneus neige si votre séjour coïncide avec la saison froide.
Voiture de location

Réseau routier

Réseau routier
Les routes canadiennes sont larges et en bon état général. Certaines sections peuvent toutefois être gondolées en raison des changements extrêmes de températures. Le trafic est fluide sur l’ensemble du territoire à l'exception des très grandes agglomérations à l'instar de Montréal ou Toronto.

Règles de conduite

Quelques spécificités propres au Canada sont à prendre en compte pour une première conduite :
- Les feux tricolores sont placés après les carrefours à l’inverse de chez nous. Ne marquez surtout pas l’arrêt au niveau du feu car vous vous retrouveriez au milieu du passage.
- Il est possible de tourner à droite au feu rouge si vous êtes déjà positionné sur la voie de droite et qu’aucune indication contraire n’est affichée (flèche droite rouge ou barrée). Il est cependant nécessaire de marquer un arrêt et de redoubler de prudence concernant les piétons. Exception à prendre en compte sur l’île de Montréal où tourner à droite au feu rouge est prohibé ainsi que dans la ville de Québec à certaines heures indiquées sur les panneaux.
- Le feu vert clignotant vous assure la priorité pour tourner à gauche.
- Concernant les carrefours à quatre stops, la priorité de passage suit l’ordre d’arrivée.
- Il convient de s’arrêter dans les deux sens de circulation lorsqu’un bus scolaire est à l’arrêt (feux clignotants et panneau « stop/arrêt » à côté de la portière du conducteur).

Règles de conduite

Sécurité

Sécurité
Quelques règles logiques de sécurité sont à respecter :
- Le port de la ceinture est obligatoire pour tous les passagers.
- Il est strictement interdit de consommer des boissons alcoolisées à bord d’un véhicule en marche. Vous commettez une infraction si votre taux d’alcool atteint ou dépasse les 80 mg par 100 ml de sang (0,08). Les peines appliquées sont très sévères, mieux vaut ne prendre aucun risque à ce niveau.
-L’utilisation du téléphone n’est pas permise en conduisant.

Essence

L’essence coûte environ moitié moins cher au Canada qu’en France : une bonne nouvelle pour votre budget ! C’est du lundi au mercredi que l’essence à la pompe se trouve être la plus abordable. Si le pays est bien desservi en stations-services, il convient cependant de toujours faire le plein avant de partir à la découverte d’un parc national.
station essence

Vitesse sur les routes

vitesse
- Vitesse en agglomération : 50km/h max
- Vitesse hors agglomération : 100km/h max selon province
- Vitesse sur autoroute : 120km/h max en Colombie-Britannique, de 110 à 100km/h dans le reste du pays
Comme en France, il convient de rouler à moins de 50km/h en agglomération. La vitesse maximum autorisée peut tomber à 40km/h dans les quartiers résidentiels voir 30km/h aux abords des écoles ou autres sections à risque.
Sur les routes provinciales, la vitesse de croisière doit se situer entre 70 et 100km/h et se trouve limitée à 90km/h dans les provinces de Québec et d'Ontario.
La vitesse minimale sur autoroute est de 60km/h quand le seuil maximum est de 100km/h. Certaines provinces affichent unelimitation à 110km/h quand la Colombie-Britannique place la barre à 120km/h.

Conduire au Canada

  • Vitesse en agglomération Vitesse en agglomération 50 km/h
  • Vitesse hors agglomération Vitesse hors agglomération 80 km/h
  • Vitesse sur autoroute Vitesse sur autoroute 100 km/h
  • conduite à droite Conduite à Droite
  • Taux d'alcoolémie Taux d'alcoolémie 0,8 g/L
  • Feux de jour Allumage des feux de jour Non
  • Autoroutes Péage Autoroute 407 payante
  • Prix de l'essence Prix du litre d'essence 0,86 €
  • Permis international Permis françaisvalide

Carte des distances

Carte des distances
Cliquer sur la carte pour l'agrandir

Nos 6 conseils et pièges à éviter

1. Sachez que vous réservez une catégorie et non un modèle

- Selon la catégorie choisie, c’est le loueur qui vous attribuera un modèle précis en fonction des disponibilités des véhicules.
- Vérifiez que le coffre peut contenir toutes vos valises.
- L'écart de prix entre deux catégories peut être très faible, comparez.

2. Choisissez bien l'emplacement de l’agence de location

- Pour gagner du temps : préférez les agences accessibles à pied depuis le terminal de l'aéroport.
- Pour économiser : comparez les prix avec les agences plus excentrées voire en centre ville.

3. Vérifiez les frais cachés

- Conducteur supplémentaire : attention aux coûts additionnels journaliers.
- Jeune conducteur : vérifier le montant du surcoût la plupart du temps pratiqué.
- Frais d’annulation : bien s’assurer que les frais d’annulation sont gratuits, on ne sait jamais en cas d’imprévu de dernière minute.
- Kilométrage illimité : rouler librement sans coût supplémentaire, mais doit être inclus dans votre contrat.
- GPS : Avant de prendre l'option GPS vérifiez si votre forfait téléphonique permet d'utiliser le GPS de votre téléphone sans surcoût.

4. Soyez vigilants sur les assurances, franchises et garanties supplémentaires

La majorité des loueurs inclut dans leur forfait : l’assurance au tiers, l’assurance tous risques et vol. Le problème est qu’en général, la franchise est souvent exorbitante. Celle-ci peut- être réduite grâce à une assurance supplémentaire.
- Vérifiez quelles assurances sont comprises avec votre carte bancaire.
- Si vous prenez l'assurance supplémentaire directement chez l’agence de location lors de la prise de véhicule, cela sera plus facile à gérer en cas d’incident que de passer par un tiers.
- Si vous prenez l'assurance sur la plateforme en ligne, elle sera sûrement moins chère.
- Ayez une carte de crédit avec autorisation pour débiter la caution (plafond).
- La majorité des opérateurs exigent le paiement de la location par carte de crédit.

5. A checker lors de la prise en charge et la restitution

- Prise en charge du véhicule : contrôlez le niveau de carburant, prendre en photo extérieur et intérieur du véhicule.
- Restitution : Reprendre des photos du véhicule. Vérifiez l’heure de retour stipulée dans le contrat, faire le plein, nettoyer rapidement intérieur et extérieur, restituez GPS et autres options.

6. Utilisez un comparateur pour trouver le meilleur prix

- Les agences et offres sont nombreuses. Notre comparateur permet de trouver l'offre la moins chère en comparant toutes les caractéristiques: options, avis client, emplacement de l'agence, frais...
- Réservez à l’avance : les tarifs sont souvent plus avantageux.
- Prenez de la marge sur les horaires de prise et de restitution du véhicule, en général les prix sont à la journée quelles que soit les heures de prise du véhicule, mais les retards peuvent être facturés...
- Méfiez-vous des prix trop attractifs en vérifiant les frais cachés. En cas de doute privilégiez les grandes enseignes.

Comparateur